L’analyse du KS Clash of Rage

Follow Soutenir ce projet
6.6

Bon projet

7.3

Membres

Nous avions pu découvrir Clash of Rage à Cannes mais préféré ne pas en parler, le jeu n'étant pas finalisé. Une sage décision, le jeu présenté a en effet été sérieusement affiné et dynamisé entre-temps. Plus nerveux que ce que nous avions pu tester, le jeu reste assez simple et devrait être jouable avec un public assez large. Le principe de base est de recruter des troupes, d'acheter des équipements pour les améliorer et de bastonner encore et encore.

De quoi ravir les amateurs du genre "brouettes de dés" qui est au cœur du jeu. Pour autant, le jeu est aussi assez tactique. Chaque joueur dispose de trois types d'unités, en nombre d'autant plus limité qu'elles sont plus fortes. Et les équipements permettent de créer des "armées" (on parle d'une quinzaine de figurines grand max) toujours différentes et spécialisées. Le système est franchement bien fait, sans prise de tête excessive et avec beaucoup de variété, de possibilités stratégiques ou opportunistes. Le tout dans une durée assez courte, probablement autour d'une heure.

On ne va pas non plus en faire trop, il ne s'agit pas non plus d'un jeu trop "sérieux". Si vous aimez des jeux comme Kharnage, vous serez dans votre élément. Si vous aimez optimiser et avez envie de souffler un peu, vous devriez aussi apprécier.

Et c'est là qu'on coince un peu : Clash of Rage nous semble méchamment "overproduced" comme disent les américains. Ce n'est un secret pour personne qu'on adore les jouets en plastique dans nos jeux mais la débauche de moyens étonne pour un jeu finalement bien léger. Les jeux à 100 boules, on en attend en général une expérience un peu plus forte. Les jeux un peu foutraques, pour se marrer une heure entre potes, on n'a finalement pas non plus envie de payer autant. Le problème est assez présent pour poser la question de la possibilité de vendre ensuite le jeu en boutique ; ce qui se justifie pleinement pour des gros jeux mais pas pour des jeux qui visent un public plus large.

Ceci dit, vu le matériel proposé, le tarif n'a rien d'étonnant. Et les conditions sont correctes pour le souscripteur qui y gagne un Heroes Pack et bien assez de bonus pour ne pas attendre une sortie en boutique (ou, en tout cas, sur le site de l'éditeur). C'est bien fait, les conditions sont correctes même si le tarif reste élevé et ça devrait plaire à pas mal de joueurs. A vous de voir si votre envie justifie le prix; la concurrence est rude sur ce segment où les options ne manquent pas à des coûts bien moindres. Mais aucune avec cette pléthore de miniatures.

Et si vous craquez, profitez-en pour passer par une boutique partenaire (il y en a un peu partout en France). Encore une fois, nous saluons cet effort de La Boîte de jeu pour chercher à impliquer les boutiques. Bravo !

Good

  • Jeu simple sans être simpliste, nerveux.

Bad

  • Les figurines étaient-elles nécessaires ? Problème d'identité et de positionnement.
6.6

Bon projet

On apprécie la campagne - 6
Le sérieux de l'éditeur - 8
Les avantages réservés aux backers - 6
On a envie d'y jouer - 6
On est confiants pour la suite - 7

Lost Password

Partager cet article avec un ami