Aeon’s End et Aeon’s End: War Eternal

Coopératif
Follow Soutenir ce projet
7.3

On recommande

7.3

Membres

Jeux en financement participatif: la revue de fin de semaine (15/04/2017)

Les jeux en financement participatif de la semaine

Avec le retour du soleil, les projets fleurissent de nouveau sur Kickstarter. Ou peut-être est-ce plutôt lié avec l’objectif de pouvoir être disponible en boutique avant Noël ? Quoi qu’il en soit, ça fleurit. Et cela va encore fleurir plus dans les jours/semaines à venir. En ce week-end pascal, et les autres,nous ne saurions trop vous recommander de réfléchir à deux fois avant de soutenir tel ou tel projet. Nous sommes entrés dans la période la plus dense en projets excitants ; les envies vont se multiplier. Et dire non est bien plus difficile quand la tentation, et plus encore le paiement, sont aussi dématérialisés que sur Kickstarter.

 

Le coup de cœur de la semaine

 

Rise to NobilityCette semaine, gros plan sur Rise to Nobility. Ce jeu de placement de dés-ouvriers rappelle beaucoup le sublime Pillards de la mer du nord : un plateau de jeu de toute beauté, réalisé dans les deux cas par The Mico, des mécaniques simples et efficaces, un rythme de jeu rapide et dynamique avec peu de temps morts, une montée en puissance à chaque tour de jeu qui ne donne pas l’impression de faire encore et encore la même chose…

Rise to Nobility n’est pourtant absolument pas une redite de Pillards. Les deux jeux n’ont à peu près rien en commun à part leurs qualités. Rise est basé sur des dés que l’on va placer comme des ouvriers, à la façon d’un Kingsburg. L’innovation majeure est ici de limiter le nombre de « points de dés » utilisables à chaque tour en fonction de son score de Réputation. Si les gros résultats obtenus aux dés donnent accès à de meilleurs emplacements/bénéfices, ils limiteront aussi d’autant le nombre « d’ouvriers » qu’on pourra placer à son tour. A chacun de choisir parmi son pool de dés selon son plan et les différentes options disponibles.

Rise to Nobility - Settlers cards - Elves, Dwarves and Green ElvesLe jeu ne se limite pas à cette innovation, aussi maline soit-elle. Il serait même impossible de rentrer dans le détail tant les mécaniques intéressantes sont nombreuses ; on vous en reparlera dans un article à venir très bientôt.

En tout cas, on adore ! Il y a un gros potentiel dans ce jeu et nous ne saurions trop vous recommander d’y jeter un œil ou deux pour vous faire votre opinion. mais vous êtes déjà nombreux à avoir craqué à en croire le pledge groupé de Davy qu’il va falloir scinder en trois pour satisfaire les plus de 80 participants !

 

Ils se terminent

 

Jeu Badass Riders - Kickstarter Badass Riders - KSBadass Riders

La fiche du jeu. Note de la Rédac : 6,1/10.
Fin le samedi 15 avril à 20h. En français.

On l’a déjà dit mais on va se répéter : nous n’avons pas compris l’intérêt de ce jeu. Pour autant, il a facilement trouvé son public qui, lui, sait pourquoi il le désire. Ce jeu de course façon Mad Max fait dans la simplicité. Trop, à notre avis. Juste comme on l’aime, sans prise de tête, répondent les amateurs. Le soutien de base est assez peu cher pour prendre le risque. Mais attention aux achats optionnels qui salent méchamment la note. Si le but est vraiment de passer un moment agréable sans réfléchir, le soutien de base doit être bien suffisant.

 

DIG - BoiteDIG

L’article où on en débat. 
Fin le dimanche 16 avril à 20h. En français.

On a considéré la semaine dernière ce projet comme étant confidentiel. Et cela n’avait rien de négatif. L’auteur a fait ses choix, comme le design 8-bit qui ne peut pas plaire à tout le monde, et a bâti autour une campagne plutôt bien menée. D’autant que, en survolant le projet, on pense forcément à Diamant même si les jeux ont en réalité peu de choses en commun hormis le thème et le fait d’utiliser une mécanique de stop ou encore.

 

Jeu 878 Vikings - Kickstarter 878 Vikings - Invasions of England - KS Academy Games - VF Asyncron878 Vikings – Invasions of England

La fiche du jeu. Note de la Rédac : 6,7/10.
Fin le mardi 18 avril à 6h. En français (Localisation par Asyncron).

Si vous connaissez les jeux de la série The Birth of America (1754, 1775, 1812), vous savez l’essentiel à propos de ce jeu opposant royaumes anglais et conquérants vikings. Il fut en effet un temps où l’immigration avait tendance à vous donner plus de travail que vous ne le souhaitiez et plutôt prendre vos femmes, enfants, biens et possessions. Quand elle ne vous prenait pas tout simplement la vie… 878 Vikings reprend l’essentiel des jeux de Academy Games sur l’indépendance américaine, même s’il ajoute quelques subtilités comme les leaders.

Et si vous ne connaissez pas, qualifions ces excellents titres de portes d’entrée aux wargames, assez légers (en complexité) et qui vous donneront l’impression de jouer à un jeu avec des cubes presque comme les autres. Celui-ci sera toutefois sans cubes mais avec des pions-figs en plastique et peut se jouer à 4 joueurs. Réalisation probablement très soignée comme tous les jeux de cet éditeur. Mais retard à attendre, en particulier si vous prenez la version française. Vu qu’il y aura très peu de différence avec la version en boutique…

 

VikingarVikingar

Le forum où on en discute.
Fin le mercredi 19 avril à 18h. En français.

Notre déception du mois. La première réelle déception de l’année, même. On attendait beaucoup de ce jeu dont la présentation avait même vu se monter de gros pledges groupés avant le lancement de la campagne. Malheureusement, le jeu était assez différent de ce que les joueurs avaient imaginé, on est plus sur un jeu assez « casual » où le hasard règne. Ce qui n’est pas un problème, il en faut pour tous les goûts. On aura finalement été bien plus déçus par l’attitude des porteurs du projet qui n’avaient pas réellement envie de faire une belle campagne et ont préféré négocier avec Asmodee North America pour financer malgré l’avis des joueurs.

Nous ne pouvons donc que déconseiller ce projet qui n’aurait pas financé sur le seul choix des joueurs.

 

18CZ - 18XX tchèque18CZ

L’agenda
Fin le mercredi 19 avril à 22h. 

Un projet qui ne parlera qu’aux amateurs de 18XX. On ne s’étendra pas plus, vous en savez dans ce cas plus que nous.

 

island of doctor necreauxThe Island of Doctor Necreaux: Second Edition

L’agenda
Fin le vendredi 21 avril à 7h.

Ce projet n’est toujours pas financé mais devrait, normalement, l’être avant la fin. A moins d’un possible reboot mais le porteur ne semble pas le souhaiter. Quoi qu’il en soit, ce n’est pas de bon augure pour un jeu qui cherche à financer sa seconde édition. Le thème est pourtant sympathique (infiltration dans l’île dans savant fou pour libérer les scientifiques qu’il a enlevé)…

 

Aeon's End-War EternalAeon’s End: War Eternal

La fiche du jeu. Note de la Rédac pour le KS du jeu de base : 7,3/10
Fin le vendredi 21 avril à 7h.

Nous avions bien aimé ce qu’avait fait  pour Aeon’s End l’année dernière et les retours après réception du jeu furent bons. Voire très bons. Ce deckbuilding coopératif a apporté un vent frais dans un genre plutôt habitué à reprendre ce qui marche qu’à essayer d’innover. Les seuls défauts qui pouvaient être faits à Aeon’s End étaient la direction artistique, qui fait très amateur, et la qualité du matériel. Le premier est corrigé avec cette extension/standalone, le second… restera tel quel.

Reste que c’est tout de même plutôt onéreux. Riche en textes qui le limitent forcément aux joueurs n’ayant aucun souci avec l’anglais. Et, donc, pas toujours au top niveau matériel. Mais c’est un des meilleurs dans son genre.

 

Les nouveautés de la semaine

 

Centauri SagaCentauri Saga: Season 1

La fiche du jeu..
Sur Kickstarter jusqu’au 30 avril.

Un autre projet déjà passé sur Kickstarter et qu’on retrouve avec plaisir. Cette version 1.5 de Centauri Saga apporte un nouveau livre de règles (l’original étant franchement mauvais) et plus de figurines. Mais la réelle nouveauté est son extension Legacy Saison 1 qui enrichit le jeu et permet de jouer en mode campagne/Legacy. Toutefois, nous sommes encore circonspects faute d’informations réelles quant à ce(s) nouveau(x) mode(s) de jeu. Si l’apport est réel et bien fait, Centauri Saga a d’excellents atouts à faire valoir ; d’autant que le tarif avec extension reste acceptable pour qui voudrait se lancer. Dans le cas contraire…

 

Get Off My LandGet Off My Land!

La fiche du jeu.
Sur Kickstarter jusqu’au 11 mai.

Get Off My Land a bénéficié d’un reboot rapide qui a très bien fonctionné et cela semble mérité. Le résultat reste encore modeste (600 contributeurs dans la semaine) mais ce jeu opposant des fermiers pour exploiter des terres et ressources bien trop rares pour tout le monde verra au moins le jour. Le principe du jeu est assez classique mais tout l’intérêt repose ici dans le manque permanent de solutions pour tous. Cela ne plaira certainement pas aux puristes du jeu de gestion mais pourrait bien se révéler assez jouissif pour les autres.

 

Shadowrift - Skittering DarknessShadowrift: Skittering Darkness

L’agenda
Sur Kickstarter jusqu’au 28 avril.

Ce deck-builder coopératif est un habitué de Kickstarter même s’il n’y a jamais vraiment brillé. Il faut dire que se retrouver en permanence comparé à Thunderstone ne facilite pas les choses. Il faut pourtant reconnaître à Shadowrift d’être probablement plus pointu, avec de nombreux choix, bien plus impliquant que le modèle du genre. Malheureusement, cela se fait au détriment de la fluidité, avec un niveau de complexité qui peut devenir pénible. Dommage de se retrouver cette fois sur Kickstarter avec Aeon’s End en face.

 

Dead Man's Doubloons - Mock UpDead Man’s Doubloons

La fiche du jeu.
Sur Kickstarter jusqu’au 11 mai. Règle en français.

Un des gros démarrages de la semaine pour ce jeu familial de pirates à la recherche de trésors qu’il faudra trouver ou gagner au combat. ThunderGryph surfe sur le succès de Tao Long en janvier, même s’il devrait finalement connaître un succès bien moindre. Encore un jeu simple mais assez riche et très joliment exécuté pour cet éditeur espagnol « on fire » en ce début d’année.

 

Bridges to NowhereBridges to Nowhere

L’agenda
Sur Kickstarter jusqu’au 11 mai.

Ce micro jeu de draft est un peu venu de nulle part avec son thème improbable : vous êtes un ingénieur et devez construire un pont. Le jeu est un simple draft ouvert (les cartes sont visibles au milieu de la table et non pas en main comme dans un 7 Wonders) dont la difficulté réside dans les règles de pose des cartes draftées (en gros : les suspensions doivent être du même type, les éléments qui se suivent ne doivent pas être de même valeur) et la recherche de bonus que peuvent donner deux cartes voisines ou un second (ou troisième) étage.  Le graphisme est assez sommaire (mais sur des ponts, difficile de faire mieux) mais l’impression de construction est bien rendu. Un jeu simple, original et pas trop cher qui ravira les amateurs collectionneurs.

 

Qwarks - Cartes - VersoQwarks

La fiche du jeu.
Sur Kickstarter jusqu’au 5 mai. En français.

Notre chouchou du moment. Tout nous a plu dans ce projet à la seconde même où son auteur est venu en parler sur le forum. Et pourtant, on n’est d’ordinaire pas trop portés sur les party games. En tout cas, pas au point d’en prendre sur Kickstarter alors que les boutiques débordent de titres. Mais celui-ci nous parait malin, graphiquement bien frais et son auteur-éditeur est en plus très sympathique.

N’hésitez pas à soutenir le petit gars, il en a bien besoin. Kickstarter n’est pas des plus tendres avec les petits jeux de ce genre…

 

PetrichorPetrichor

La fiche du jeu.
Sur Kickstarter jusqu’au 10 mai.

Ce projet nous aura au moins appris un mot nouveau. Petrichor est l’oeuvre de David Chircop, auteur aux thèmes généralement très loin des sentiers battus (…and then we held hands et son couple en recherche d’équilibre par exemple), qui ne faillit pas à sa réputation. Cette fois, il transforme les joueurs en nuages qui s’affrontent pour irriguer les plantations mieux que leurs congénères [NDLR : on peut dire congénère pour un nuage ?].

Le jeu est très élégant, les mécaniques sont intéressantes mais l’ensemble laisse tout de même une impression de froid, d’abstraction, qui était déjà présente dans …and then we held hands. Petrichor s’annonce comme un très intéressant jeu de majorité, fin et retors comme il faut quand on aime le genre ; mais le thème sert plus d’alibi qu’autre chose. Un bon alibi.

 

Bios GenesisBios: Genesis, 2nd edition

L’agenda
Sur Kickstarter jusqu’au 11 mai.

Phil Eklund est un nom qui parlera aux amoureux de jeux complexes et profonds. Et Bios: Genesis est probablement son titre le plus complexe (après High Frontier qui avait aussi bénéficié d’un Kickstarter pour sa réédition). Le but du jeu est de réussir à créer les premiers éléments nécessaires à l’apparition de la vie sur la Terre.

 

L’actualité des projets en express

GloomhavenLa belle progression de la semaine est à aller chercher chez Maximum Apocalypse. Il ne s’agit pas d’un jeu qui réunira des milliers de souscripteurs mais probablement entre deux et trois. Et pour un petit jeu de cartes « survival », genre surchargé de références, c’est déjà pas mal. Ils ont même réussi à faire mieux sur les cinq derniers jours que sur les cinq précédents.

Si on s’en tient aux chiffres purs, comptables, c’est bien sûr Gloomhaven qui attire tous les regards. 22.000 contributeurs après 11 jours de financement, plus de 2 millions récoltés sans aucun achat optionnel (ou presque) ni bonus. On savait bien que la campagne serait un énorme succès, ce n’est donc qu’une demi-surprise ; mais une demi-surprise de taille, tout de même. Ce ne serait pas une simple précommande, il serait notre coup de cœur. Ne serait-ce que pour réussir à faire vivre sa campagne en impliquant les joueurs et sans rien avoir à leur offrir de plus que son jeu à un excellent tarif.Jeu Infected - Kickstarter Infected - KS par Black Forest Studio

Infected est encore à 9 jours de sa clôture et n’a pas ralenti l’allure, avec toujours 90-100 nouveaux souscripteurs quotidiens. La formule de ce concurrent des One Night Werewolf {NDLR : en français : Une nuit pour…] plait et devrait facilement attirer 4-5000 backers excités à l’idée de refiler la peste à leurs meilleurs amis. Bonne semaine aussi, même si c’est avec des volumes plus faibles, pour Peak Oil et ses magnas du pétrole en diversification de leurs activités qui ont trouvé leur public.

Léger regain d’énergie pour Smiths of Winterforge qui devrait pouvoir dépasser les 1000 souscripteurs ; cela reste très poussif. Situation similaire pour King’s Champion qui a finalement atteint son financement à mi-parcours. Rien n’est encore garanti mais ce jeu de pose d’ouvriers pour deux, sur des joutes de chevalerie, a trouvé une dynamique positive et devrait y arriver. C’est tout le mal qu’on lui souhaite ; même si on reste dubitatifs devant la direction artistique, le jeu nous semble très intéressant.Jeu City of Kings - Kickstarter City of Kings - KS The City of Games

Exceed, le petit frère de BattleCON, s’en sort plutôt bien et devrait réussir à faire mieux que la première campagne pour ce titre. Cela reste toutefois bien en-deçà des meilleurs projets de Level 99.

Ralentissement assez net, en revanche, pour The City of Kings, ce jeu d’aventure à base de jeu de gestion. La progression reste tout de même constante, le porteur du projet peut se réjouir de compter probablement 3000 fans à la fin du parcours. Pour un premier projet, aussi étrange qu’ambitieux, c’est une belle réussite.

A l’inverse, Wu Wei a même entamé une légère marche arrière cette semaine et se retrouve dans une situation périlleuse à la limite de son seuil de financement. C’est (limite) encore pire pour Chimera Station qui aura gagné un souscripteur dans la semaine et perdu 1€. On a rarement vu une campagne amorphe à ce point. Reboot ? Ils devraient mais vu qu’il s’agit de façon évidente d’une précommande, rien n’est moins sur. Le jeu a pourtant du potentiel mais faire un crowdfunding pour financer des localisations en mettant ces traductions sous réserve d’atteindre un certain nombre de soutiens touche à l’absurde.

Semaine à vide aussi pour The 7th Guest, le jeu de plateau basé sur le célébrissime classique du jeu vidéo. Une performance bien décevante vu la licence mais le jeu n’a rien de bien excitant non plus.

 

Au programme de la semaine à venir

Brass RoxleyLundi sera un grand jour pour les amateurs de jeux de gestion purs et durs avec la réédition de Brass. Le jeu culte de Martin Wallace fête ses dix ans cette année et avait le peu glorieux mérite de figurer parmi les les excellents jeux les plus moches. Son passage chez Roxley, qui vient d’enchaîner Steampunk Rally et, plus encore, Santorini, devrait lui donner une apparence conforme à ses qualités. En tout cas, rien qu’aux quelques images déjà publiées, inutile de résister!

Sailing Toward OsirisCe sera aussi l’occasion de découvrir le premier jeu de Daily Magic Games qui ne soit pas que un jeu de cartes. Avec Sailing Toward Osiris, ils s’essaient au jeu de plateau avec meeples et ressources. Il était temps car ils commençaient à méchamment s’essouffler niveau jeu de cartes et ce petit nouveau semble assez profond pour un jeu à meeples facile d’accès.

Mardi, les amoureux du pixel (car il y en a !) liront avec intérêt la page de Battle for Biternia, un MOBA 8-bit.

jeu HannibalMercredi, on continue dans les rééditions/rénovations avec Hannibal : Rome vs Carthage. Un vieux wargame « card driven » (un des tous premiers, même) publié par Avalon Hill, et traduit en français par Jeux Descartes, qui avait déjà bénéficié d’une réédition en 2007. Il passe cette fois chez le polonais Phalanx pour une édition « 20ème anniversaire » qui intégrera de base l’extension Hamilcar. Hannibal bénéficiera d’une VF par Asyncron mais nous ne connaissons pas encore les modalités de l’offre.

Et on terminera la semaine en douceur avec Fantasy Defense, un castle defense à base de cartes qui ne devrait pas faire trop de vagues. Même si on s’attend à quelques lancements surprise parmi la liste des projets annoncés pour avril (dont certains fort attirants comme The Flow of History, Galaxy of Trian: New Order, Moa de Wallace et Sentinels of Earth-Prime).

 

Et ce sera tout pour cette semaine. Bon week-end et bon jeux à tous (mais surtout à Pascal^^).


Le financement de cwowd est assuré par ses membres sur tipeee. Vous pouvez aussi soutenir cwowd ponctuellement via Paypal.

Ce sujet a 1,022 réponses, 75 participants et a été mis à jour par Photo du profil de LampourdePhoto du profil de Lampourde Lampourde, il y a 5 heures et 38 minutes.

5 réponses de 1 à 5 (sur un total de 1,021)
5 réponses de 1 à 5 (sur un total de 1,021)
Répondre à : [Actualité] Financements participatifs à venir
Vos informations:




Lost Password

X
%d blogueurs aiment cette page :