City of Kings - partie

The City of Kings

Jeux d'aventure Jeux de gestion
Soutenir ce projet
6.8

Bon projet

8.4

Membres

Tout frais sur KS : The City of Kings réconcilie kubenbois et jeux d’aventures.

City of Kings - partie

City of Kings est un des jeux les plus surprenants qui soient passés sur Kickstarter depuis un bon moment.

A la base, City of Kings est un jeu d'aventure/exploration. Rien de bien surprenant jusque là, on en voit passer quasiment un chaque semaine. Là où cela change, c'est que City of Kings est aussi un jeu d'ouvriers. Mais un vrai jeu d'ouvriers, avec des pions en bois et les ressources qui vont bien. Et, aussi, un vrai jeu d'aventure avec ses figurines (ou, en tout cas, des standees qui font tout aussi bien le job).

Difficile d'imaginer plus grand écart !

Et pourtant, les auteurs/éditeurs de The City of King l'ont fait. Et pas à la façon d'un Lords of Waterdeep qui, même s'il s'agit d'un excellent jeu, reste un jeu de gestion thématisé. City of Kings a tout du vrai jeu d'aventure. Les héros des joueurs vont explorer, combattre, accomplir des missions, gagner de l'expérience et améliorer leurs caractéristiques et capacités.  Ils le feront en coopération avec, d'ailleurs, un intéressant système d'expérience et de moral communs. Ce que l'un gagne, tout le monde le gagne. Et si les choses tournent mal, c'est pour tout le monde.

City of Kings - Proto
Ils le feront aussi avec leurs "workers, qu'ils peuvent utiliser pour explorer à leur place et exploiter les ressources découvertes. Pour cela, vous disposez de 4 points d'action par tour. Avec lesquels vous allez payer les actions de votre héros ou celles de ses workers. En gagnant en expérience, vous allez pouvoir améliorer les pouvoirs et capacités de vos héros ou celles de vos ouvriers. Ou même en recruter un nouveau. Les ressources récoltées vont vous permettre d'acquérir des équipements. Et vous aurez aussi moyen de gagner des capacités spéciales.

Tel quel, on aurait déjà un jeu assez innovant. Mais ils ont poussé encore plus loin avec les ennemis à combattre qui sont générés à la demande, lors des rencontres à partir d'un système aléatoire (sacs de tokens). Et se déplacent selon des "plans" aléatoires. Un arbre de compétences individualisées. Des créatures et héros particulièrement originaux, loin des canons du genre.

City of Kings est jouable en mission ou en "campagnes" qui sont en fait plutôt des sessions longues (3h environ) que de vrais campagnes pour améritrashers velus. Chaque "partie" impose ses objectifs à accomplir dans un certain délai tandis que le monde se peuple d'adversaires qu'il faudra autant éviter qu'éliminer. Un projet très intéressant, qui retranscrit les sensations d'un jeu d’aventure au cœur d'un euro déterministe pour alimenter un coopératif très "puzzly" comme ils disent outre-Atlantique.

Le mélange fonctionnera-t-il ? Réponse dans un an. Mais ce jeu a déjà bien excité notre curiosité. Vous avez jusqu'au 28 avril à minuit pour vous faire une envie.


Le financement de cwowd est assuré par ses membres sur tipeee. Vous pouvez aussi soutenir cwowd ponctuellement via Paypal.

Lost Password

Partager cet article avec un ami