mars, 2020

05mar0 h 00 min0 h 00 minProjet annuléRococo DeluxeObjectif : une ludo 100% deluxe

Détails

Avec Ian O’Toole aux pinceaux comme tous les précédents Deluxe de l’éditeur.

Discussion

On en discute

Heure

(Jeudi) 0 h 00 min - 0 h 00 min

Plateforme et langue

Kickstarter - En anglais

Meilleurs commentaires

  1. teuf says:

    Haha effectivement :crazy_face:

  2. Je suis très content de voir cet excellent jeu revenir à l’avant de la scène, mais j’aurais préféré un autre éditeur. Eagle Gryphon, c’est pas les moins chers, et leurs deluxe ne sont pas extraordinaires.
    En plus, Ian O’Toole, pas fan, mais bon, ça c’est personnel. J’aimais beaucoup les illustrations originales, certes très classiques, mais tout à fait en raccord avec le thème.
    Ce qui m’ennuie surtout, c’est que c’est - je suppose - à peu près sûr que l’extension ne sera pas disponible à part, et ne sera de toute façon pas compatible avec les anciennes éditions, ne fût-ce qu’à cause des nouvelles illustrations.
    Cette extension n’est plus dispo nulle part, ou alors à des prix prohibitifs.
    Et je n’ai pas envie de revendre mon jeu de base.
    Enfin, j’arrête de me plaindre =)
    Vive cette seconde chance donnée à Rokoko (avec « k » dans la version originale allemande :wink: ) !

  3. Ça je ne peux pas savoir pourquoi spécifiquement celui-là a droit à sa deluxe plutôt qu’un autre, mais en tout cas c’est un jeu qui fait quasi l’unanimité parmi tous les joueurs auxquels je l’ai présenté.
    C’est un « Euro poids moyen » qui a le potentiel pour plaire au plus grand nombre.
    Ça a beau être un jeu classique dans son genre avec récolte et transformation de ressources, l’originalité par rapport aux autre Euros de l’époque est qu’on faisait ses « placements d’ouvriers » au moyen de cartes de sa main et qu’il y avait une sorte de mécanique de deck building.
    Il y a pas mal d’interactivité aussi, indirecte dans le sens qu’on ne peut pas se faire de mauvais coups, mais il y a clairement une course aux meilleures places dans le palais, sans parler qu’il y a aussi les majorités dont il faut tenir compte.
    C’est vraiment un jeu à découvrir.
    Je me demande d’ailleurs si le jeu de base n’était pas épuisé aussi (peut-être pas en VF par contre), raison du reprint actuel en deluxe.

  4. illyan says:

    Communication à l’instant. Beau mais ça pique un peu la CB

    Rococo: Deluxe Edition will be available via our worldwide Pre-Order Campaign starting January 22nd and running through March 13th. This Deluxe Edition will include all previously released expansions & promos and feature all new art by Ian O’Toole.

    We are offering Rococo: Deluxe Edition to you for $95 during this Pre-Order Campaign. The Deluxe Edition will include a larger and beautifully redesigned game board; custom polyresin Lace and Thread miniatures; gold foil stamped wooden player markers; and velveteen bags for Garments, Resources and Jewelry tokens.

    In addition to all of the previously released content (including the Jewelry Box expansion, Festivities Dresses expansion & Fancy Dresses promos) we are also including an all new solo expansion entitled ‹ Madame Du Barry › featuring 25 Monsieur Tailleur cards.

    We are also offering a Rococo: Deluxe+ Edition which will include everything above plus a brand new Expert Tailors expansion; an enhanced polyresin Queen figurine to replace the Queen’s Favor card; and a limited edition set of 32 Festivities Dresses featuring unique and vintage dress designs from eight European and Asian countries. Rococo: Deluxe+ Edition will be available for $110.

    Finally, a set of 50 Baroque era-inspired metal coins (in 4 denominations and sizes) will be available as an add on for $15.

    Our estimated delivery date for Rococo: Deluxe Edition is November 27th, 2020.

    https://www.facebook.com/events/600883617112814/permalink/682822268918948/

  5. C’est un vrai bon jeu, un des deux Cramer que j’ai sur mes étagères (avec Helvetia) et que j’aime toujours sortir.

    Le thème attire un peu plus certaines dames que la gestion d’une teraformation marssienne ou celle d’une fabrique de bagnoles… Tout s’imbrique bien, mécaniques fluides un peu calculatoires, plusieurs stratégies équilibrées, ce qui en fait un jeu à l’allemande bien agréable d’optimisation d’actions, de course à la majorité, avec un soupçon de deckbuilding, peut-être un peu longuet (ça cogite autour de la table) avec une difficulté souvent de savoir qui mène avant le décompte final (pas forcément un mal, ça a le mérite de ne démotiver personne).

    Il n’a pas la profondeur d’un Lacerda non plus je trouve, pas la même courbe d’apprentissage, il est plus léger (ce qui fait du bien parfois aussi).
    C’est un bon prétendant pour un ravalement de façade de par l’époque de son thème pour en faire un objet tip top deush qualitat. Le plateau du jeu d’origine va paraître bien terne et sombre face à la patte artistique très fraîche de O’Tool.

    J’attends de voir.

  6. ludo1 says:

    Pour ceux qui doutent du gameplay : ce jeu est top, un must. Je m’explique : un jeu « expert » mais avec des règles simples (assez courtes et vite expliquées); une diversité dans le scoring (qui permet donc plusieurs stratégies) et au vu de mes très nombreuses parties, toutes équilibrées; des mécanismes très bien imbriqués : du deckbuilding et de la gestion de main de cartes (on fait des actions à partir de nos cartes) et un aspect crescendo (les cartes dispo en fonction des manches sont de plus en plus puissantes); de la majorité (on score en fonction des majo dans les différentes salles); une course (certains emplacements donnent de beaux bonus et ils sont en nombre limités); de la gestion de ressources … Bref, ça tourne à merveille. Expert dans la mesure où c’est tendu et les choix pas évidents du tout : est-ce-que je me concentre sur les costumes (je les vends ou je les place dans les salles ?) ? sur les décors ? Quelles cartes pour quelles actions avec quels artisans ? Me faut-il plutôt des cartes actions ou des cartes de décompte final ? Bref, délicieux. Sur l’ancienne version, je trouvais le plateau un peu sombre et à force de multiplier les parties, les combos de cartes manquaient de variabilité. J’espère que cette version et ses extensions ajouteront du renouvellement. Je vais creuser le mode solo. Mais craquage en vue :grin:

  7. Oui, et un mode solo qui consiste à battre Madame Du Barry.

    La principale extension est la boite à bijoux (Jewelry Box), jouable aussi en solo, qui ajoute des colliers et des bagues en plus des vêtements, de nouveaux apprentis spécialisés apportant plus de points de prestiges et à embaucher sous conditions, et de nouvelles compétences à apprendre pour les employés.

    L’extension Robes de fêtes (Festivities Dresses) ajoute des robes à confectionner sans la possibilité de les vendre, mais elles apporteront directement des points de prestige en fonction de certains critères présents en jeu.

    L’extension Robes fantaisies (Fancy Dresses) ajoute aussi des robes, mais très rares et couteuses en ressources au profit d’un gain de points conséquent.

    Et l’extension Expert Tailors (seulement pour la deluxe+) ajoute 6 nouveaux vêtements, dont 2 ne peuvent être utilisés qu’avec l’extension Jewelry Box. Chacun de ses vêtements apportera des bonus uniques (argent, prestige, ressources, etc).

    J’espère que tout cela ne viendra pas trop déséquilibrer le jeu.

Poursuivez la discussion sur forum.cwowd.com

34 la suite réponses

Participants

Lost Password

Partager cet article avec un ami