Napoléon 1806 – VF – livraison mars 2018

  • Créateur
    Sujet
  • #127005

    Shakos

    Résultat : 271 contributeurs ont engagé 20 726 € pour soutenir ce projet.

    Lien KS / La fiche du jeu (cwowd)

    Résumé : Avec Napoléon 1806, en 1 à 2 heures, deux joueurs vont revivre les affrontements entre Prussiens et Français au cœur des conquêtes impériales de Napoléon 1er qui ont abouti aux batailles d’Auerstaedt et Iéna.

    Pledges : 50€ avec des EB à 45€, ou 95€ avec un plateau de jeu sur bache (fdp 7-10€)

    Autres liens : Page Facebook, Règles

25 réponses de 51 à 75 (sur un total de 93)
  • Auteur
    Réponses
  • #131026

    Shakos
    XP: 568
    Rank: Fouineur

    Bien, quelques jours sans actus, on avait besoin de recharger un peu les batteries !
    Entre temps, la tendance s’est bien aplatie, mais on espère qu’elle va repartir de plus belle à la hausse, et peut-être que cette news va y contribuer ! Nicolas continue de travailler sur les éléments du jeu. Vous pouvez découvrir ci-dessous la première maquette du livre de règles. Nous espérons que çà vous plaira !
    N’hésitez pas en tout cas à commenter et à dire ce que vous en pensez.
    https://www.kickstarter.com/projects/190732911/napoleon-1806

    #131035

    emska
    XP: 32
    Rank: Voyageur

    Un passage bref pour dire que j’espère fortement la réussite de votre projet.

    J’ai pledgé et fait part de ce challenge à d’autres amateurs de wargames et de jeux de simulations historiques.

    En tout cas, l’aventure est sympa et je serais ravi de recevoir ce jeu.

    Bon courage.

    #131118

    Shakos
    XP: 568
    Rank: Fouineur

    Découvrez l’interview réalisé pour le site GrogHeads. Nous vous proposons ci-dessous la version française. La version originale de l’interview se trouve ici : http://grogheads.com/?p=13736

    Pour ceux qui ne vous connaissent pas, pouvez-vous vous présenter ? Quel est votre parcours ludique ?

    Nous allons répondre à deux en fait car Shakos c’est avant tout deux personnes, Julien (BUSSON) JB, développeur du jeu, et Denis (Sauvage) DS, qui est le concepteur de Napoléon 1806.

    DS : Je joue depuis mon adolescence et j’ai commencé avec l’incontournable «  Quatre dernières batailles de Napoléon »  de SPI de Monsieur Kevin Zucker. Le projet de Napoléon 1806 est né de ce désir de retrouver les frissons de mon enfance lorsque j’ai ouvert cette boite de jeu. Je souhaiterais que des jeunes puissent comme moi se passionner pour les jeux d’histoire et s’émerveiller devant le matériel étalé sur la table. Ma période de prédilection est le premier empire. Je suis l’auteur d’une série « Les Maréchaux » éditée par Vae Victis et Ludifolie qui relate les victoires, les défaites des maréchaux et généraux français sous le consulat puis l’empire.

    JB : J’ai quasiment  le même parcours ludique que Denis excepté que le Premier Empire est loin d’être ma période favorite. Je préfère personnellement la 1<sup>ère</sup> GM, avec des jeux tels que la série 1914 de Michaël Reich, ou Der Weltkrieg de Dave Shroeder. Nous nous sommes rencontrés avec Denis il y a 10 ans. Comme nous étions perdus au fin fond de l’Ardèche et que nous étions les seuls « wargamers » du coin, nous n’avions pas d’autres choix que de jouer ensemble ! Nous avons commencé à penser à éditer notre propre jeu en voyant les gens s’arrêter au Festival des Jeux de Cannes, devant nos parties de wargames et s’y intéresser. Nous avons alors réfléchi à comment offrir au plus grand nombre des jeux reposant sur une base historique solide, mais utilisant des mécaniques simples, empruntées aux « Eurogames » (jeux de plateau).

    Je suis un fan, un énorme fan même, de la Campagne de Iéna-Auerstaedt, mais ce n’est pas la plus célèbre quand on la compare à Borodino, Leipzig ou, bien entendu, Waterloo. Qu’est-ce qui vous a poussé à faire un jeu sur cette campagne ? 

    DS : J’ai toujours eu un faible pour cette campagne et la manière dont Napoléon a mené ses troupes à la victoire. Je suis également fasciné par l’exploit de Davout et de ses hommes à Auerstaedt. L’armée prussienne de 1806 est toujours présentée comme une proie facile pour Napoléon 1<sup>e</sup>  mais elle s’est battue avec ardeur, ce qui accentue d’autant la prouesse du 3e corps français.

    En lien avec la question du dessus, il y une idée selon laquelle les Anglo-Saxons (incluant étrangement les américains) préfèrent étudier et jouer à des jeux sur des campagnes durant lesquelles les Britanniques furent impliqués. Avez-vous envisagé que choisir une campagne se déroulant plus à l’Est pourrait limiter les ventes ?

    DS : Napoléon 1806, c’est d’abord l’aboutissement d’un projet avec des amis plus qu’une aventure commerciale. J’ai toujours souhaité simuler cette campagne en Saxe et le choix s’est donc porté tout naturellement sur ces journées d’octobre 1806 sans penser effectivement à nos amis anglophones. J’avais d’ailleurs de nombreuses sources historiques pour m’aider dans cette entreprise.

    Même pour ceux qui connaissent un peu cette campagne, quel est la chose la plus frappante que vous ayez appris sur cette campagne que la plupart des gens ne savent pas ?

    DS : Je crois qu’il ne faut surtout pas sous-estimer la valeur des troupes prussiennes. Elles furent mal commandées ce qui a abouti à ce désastre. Mieux dirigées, les pertes françaises auraient pu être nettement plus lourdes, même si le succès de Napoléon, au final, ne faisait aucun doute. Il ne faut pas oublier ou négliger les soldats tombés à Saalfeld, Iéna ou Auerstaedt. L’armée prussienne s’est disloquée mais la Grande Armée a souffert également. Napoléon 1806 a la volonté de réhabiliter ces combattants prussiens ou saxons.

    Cette campagne, sans rentrer dans le détail, fut une victoire écrasante pour les Français. Qu’avez-vous fait pour la rendre plus « fun » pour les Prussiens sans trop vous écarter de l’histoire ?

    DS : Comme précisé auparavant, le jeu souhaite redorer l’image de l’armée prussienne. Difficile de faire aussi bien que Napoléon 1<sup>e</sup> , en aussi peu de temps, tout en prenant en compte l’impossibilité de voir la  victoire lui échapper tant la supériorité numérique et tactique de la Grande Armée était écrasante.  Cette problématique fut au cœur de tous les tests. Comment rendre attrayant les rôles des deux joueurs ? Le postulat fut de pousser le Français à la faute, en croisant objectifs stratégiques et temporels. Le joueur français doit l’emporter rapidement car il doit empêcher la jonction de l’armée russe à celle des Prussiens. Les points de victoire sont en faveur du joueur prussien qui en gagne en plus à chaque tour où la partie n’est pas menée à son terme. Le rôle du français est donc de prendre des risques pour atteindre ses buts de guerre tout en faisant des pertes à son ennemi. Des opportunités se présenteront pour le joueur prussien afin de surprendre un corps adverse isolé dans son avance tout en reculant avec parcimonie. Les deux camps sont donc asymétriques mais comme le jeu se veut rapide, il est possible de jouer les deux rôles sur une soirée. Les test ont donné 55 % de victoires prussiennes, le plus souvent obtenues au dernier tour, ce qui renforce la tension des parties.

    JB : Déterminer les conditions de victoire fut un des challenges les plus importants que nous ayons eu à relever. Le plaisir de jeu est aussi basé sur le fait que les parties doivent être tendues, et chaque joueur doit avoir la possibilité de gagner, sinon quel est l’intérêt ? C’est pour cela que nous avons porté une attention particulière aux conditions de victoire, et changé plusieurs fois d’idée avant de trouve le bon équilibre.

    Comment décririez-vous en un seul paragraphe votre jeu, et qu’est ce qui fait son originalité ?

    DS : Napoléon 1806 est un jeu de manœuvre simple, rapide et fluide. La gestion de la fatigue de ses troupes est la clef du succès. Parvenir à faire converger ses forces tout en maintenant un niveau de cohésion élevé pour la bataille décisive sont les moteurs du jeu. J’ai centré mon travail sur le plaisir ludique, les parties se devant être interactives et rythmées.

    JB : Et comme Denis l’a précisé plus haut, nous voulons aussi que les joueurs disent « Whaoooo » en ouvrant la boîte et en déployant les différentes composants du jeu. Nous nous sommes donc aussi concentrés sur le rendu final du jeu.

    En étudiant les règles et les composants du jeu, il semble que vous ayez subi plusieurs influences : éléments de jeu des « Eurogames », placement caché, mouvement zone à zone… Quels jeux – wargames ou autres – vous ont inspirés ?

    DS : La gamme de jeux Columbia avec la thématique du brouillard de guerre a inspiré ma démarche.  Pourtant, l’originalité du système repose sur les règles de fatigue  que je souhaitais voir modéliser et, sauf erreur de ma part, elles sont très rarement simulées. Ensuite s’inspirer de la démarche des jeux de plateau est volontaire pour attirer ce public et faire découvrir les plaisirs ludiques de la stratégie à de nouveaux venus.

    Une question pour les acharnés : vous avez choisi Frederick III comme commandant en chef pour les Prussiens. Pourquoi lui et pas Brunswick ?

    DS : Bonne question, le commandement prussien était très confus, les récits historiques décrivent des conseils de guerre houleux où au final l’indécision prime. Aucun commandant en chef ne se distingue particulièrement. J’ai donc choisi Frédéric III pour représenter le centre des opérations prussien plutôt que l’organisateur de l’armée. Son bonus, qui permet à ses troupes de diminuer la fatigue, simule la logistique prussienne.

    Une de plus pour les Grognards : Puis je mettre mes bataillons en carré dans le jeu ? Cela me conférera t-il un avantage ?

    DS : L’échelle du jeu n’est absolument pas tactique. Les quelques pions qui représentent la grande armée regroupent 15.000 à 25. 000 hommes chacun. Impossible de décrire en détail les formations déployées sur le champ de bataille : colonne, ligne, tirailleurs ou carré. Pourtant, l’une des cartes du jeu qui peut être employée pendant un combat se nomme « Carré », elle permet au joueur français, de diminuer ses pertes. Elle est inspirée de l’échec des grandes charges de Blücher à Auerstaedt sur les carrés des divisions françaises.

    Le plateau de jeu est superbe. Est-ce un original, en clair, l’avez-vous dessiné en prenant pour base une carte historique ? Ou est-ce une carte de l’époque retravaillée et adaptée ?

    DS : J’ai utilisé l’original de l’atlas de l’histoire du Consulat et de l’Empire de Monsieur Thiers. Ensuite c’est le talent de Nicolas Treil, l’illustrateur qui a fait le reste. L’idée étant de croiser infographie moderne et dessin à la l’encre de Chine afin de conserver l’esprit des travaux de l’époque. On retrouve ces choix graphiques dans tous les éléments du jeu.

    JB : Pour parler un peu plus de Nicolas, il a rejoint l’aventure plus tard, mais il a amené avec lui son enthousiasme et son talent. Il a donné à Napoléon 1806 une touche unique, et nous sommes vraiment très heureux de travailler avec lui su ce projet.

    Je suis un fan de la règle qui impose de marquer le chemin d’entrée dans une zone occupée, notamment pour la retraite. Qu’est-ce qui vous a inspiré ? Est-ce quelque chose qui vous semble manquer dans d’autres règles à la même échelle ?

    DS : La règle est apparue de manière plus aboutie dans la série « Les Maréchaux ». Celle de Napoléon 1806 est plus épurée. L’idée est de ne pas permettre à des forces adverses de se rencontrer sans combattre ou du moins, d’éviter qu’elles ne se croisent pour aller chercher les points de victoire liés aux objectifs stratégiques.

    Je sais que vous souhaitez pour le jeu publié, mais, quand il le sera, pensez-vous proposer d’autres campagnes ? Aucune idée desquelles ?

    DS : Si Napoléon 1806 est un succès, l’idée est de poursuivre la série par la campagne de 1807 en Pologne qui peut simuler trois campagnes différentes sur un même théâtre d’opérations : Pultusk, Eylau et Friedland. Ce pourra être également Bonaparte en 1796 avec les affrontements pour la possession de Mantoue en Italie. Là aussi de nombreux scénarios  sont possibles : Bassano, Rivoli, Arcole… Néanmoins, Shakos ne compte pas se limiter à l’empire. Julien Busson, le développeur de Napoléon 1806 a son propre projet, une simulation des premiers mois de la première guerre mondiale sur le front ouest avec la même ligne directive que pour Napoléon 1806 : accessibilité et historicité.

    JB : Oui le Premier Empire n’est pas la seule période historique que nous voulons explorer. Cependant nous voulons rester fidèle à nos idées de base, et le jeu sur la 1<sup>ère</sup> GM sera aussi basé sur l’usure des troupes et le brouillard de la guerre.

    Autre chose que vous souhaiteriez partager à propos de votre société ou de cette campagne ?

    DS : Plus que sur la campagne c’est sur la finalité du projet  que je souhaiterais revenir. Notre volonté à Julien et moi c’est de s’amuser, je pense que Napoléon 1806 retranscrit cela : simulation historique mais aussi plaisir ludique.

    JB : Oui nous voulons prendre du plaisir, mais nous voulons aussi que cette campagne KS soit un succès ! Aussi il vous reste encore quelques jours pour nous soutenir et faire de ce projet une réalité !

    Merci à Jim et à GrogHeads de nous avoir offert l’opportunité de cette interview !

    #131155

    Shakos
    XP: 568
    Rank: Fouineur

    Un passage bref pour dire que j’espère fortement la réussite de votre projet. J’ai pledgé et fait part de ce challenge à d’autres amateurs de wargames et de jeux de simulations historiques. En tout cas, l’aventure est sympa et je serais ravi de recevoir ce jeu. Bon courage.

    Merci beaucoup !

    Pour notre part nous serons ravi si on peut t’envoyer le jeu !  😉

     

    #132243

    Shakos
    XP: 568
    Rank: Fouineur

    10 jours pour récolter les 20% manquants !

    La campagne avance bien, mais il nous manque encore quelques contributeurs pour que Napoléon 1806 devienne une réalité et le temps tourne toujours.
    Pour tenter de collecter les 20% manquants, nous relaçons la récompense Grenadier qui permet de bénéficier de jeux à un prix très compétitif, même en incluant les frais de port. Cela est particulièrement représentatif pour nos contributeurs internationaux, pour lesquels malheureusement le prix du transport pèse lourd dans la balance…

    Merci à tous pour votre soutien. Nous avons reçu des messages d’encouragement qui nous pousse à vous offrir le meilleur jeu possible.

    7f7ff88721d54cc2c3f3bf12f1f7fe6b195a.png

    #133511

    Shakos
    XP: 568
    Rank: Fouineur

    Hier nous étions au Point Jeux, la boutique d’Aubenas, pour une petite session découverte. Ce fut une belle soirée qui permit à 8 personnes de jouer, découvrir le jeu, et, de l’apprécier ! Vous trouverez ci-dessous quelques photos et un petit compte rendu de l’une des parties.

    9c39c054c6a058a4c30b846a0c38ed6be956.jpe

    La force principale française, avec Davout et Bernadotte en première ligne, se concentre à l’est tandis que Lannes et Augereau avance par l’ouest en direction de Halle. Les prussiens tentent de couvrir tous les axes d’avance possibles.

    e581fa91dc748a0fc6679d6805ae7ed45c3a.jpe

    Davout exploite une trou dans la ligne prussienne et se dirige vers le nord, suivi par Napoléon et Murat. Bernadotte s’arrête à quelques kilomètres de Leipzig. Las français démontre leur sens de la manœuvre, et menacent deux objectifs. La victoire semble proche…

    Mais, le corps de Zeichtwitz réagit, occupe Leipzig avant l’arrive de Bernadotte, et est renforcé par le corps de réserve de Wurtemberg. L’avancée de Davout vers Halle est perturbés par des cartes erronées (jeu d’une carte prussienne) et la pluie commence à tomber dru, rendant les mouvements plus difficiles. Les rêves d’une victoire rapide s’éloignent.

    50c9f06ac69d1577bfc477830b7b474b7d8b.jpe

    Contre toute attente, Napoléon est défait aux portes de Leipzig ! Les saxons et Wurtemberg résistent à l’élan français. Davout est menacé dans Halle et Erfurt est tenu fermement par les Prussiens.

    A l’ouest des combats acharnés opposent Lannes et Brunswick, laissant les deux camps épuisés.

    30a64a3c1a0ff9e86ee637e6b87858497f35.jpe

    Dans une tentative désespérée, Davout attaque Leipzig, chasse les prussiens, mais échoue à détruire complètement les deux corps. C’est une défaite française, avec 4 PVs restants pour les prussiens.

    #133516

    Gougou69
    La Redac
    XP: 4,940
    Rank: Découvreur

    Bon sang, vous l’auriez fait sur la seconde guerre mondiale (même la première, allez) je plongeais direct ! Mais là, Napoléon, j’ai beau regarder et re-regarder, ça ne me parle pas du tout.

    En ce moment j'écoute :

    #133521

    Shakos
    XP: 568
    Rank: Fouineur

    Bon sang, vous l’auriez fait sur la seconde guerre mondiale (même la première, allez) je plongeais direct ! Mais là, Napoléon, j’ai beau regarder et re-regarder, ça ne me parle pas du tout.

    Ben il faut te dire que si celui là est un succès, le prochain jeu qu’on a dans les cartons, il est justement sur la 1ère guerre mondiale. 😉

    Donc c’est un investissement sur l’avenir comme on dit. 🙂

    #133541

    Gougou69
    La Redac
    XP: 4,940
    Rank: Découvreur

    Ha, j’espère d’autant plus que vous allez réussir à financer alors.

    En ce moment j'écoute :

    #133692

    kiwizz
    XP: 51
    Rank: Voyageur

    Bon sang, vous l’auriez fait sur la seconde guerre mondiale (même la première, allez) je plongeais direct ! Mais là, Napoléon, j’ai beau regarder et re-regarder, ça ne me parle pas du tout.

    Ben il faut te dire que si celui là est un succès, le prochain jeu qu’on a dans les cartons, il est justement sur la 1ère guerre mondiale. 😉 Donc c’est un investissement sur l’avenir comme on dit. 🙂

    Bonne réussite pour celui-ci et vivement le prochain alors 😉 !

    #133931

    Shakos
    XP: 568
    Rank: Fouineur

    La team Shakos sera présente au Festival des Jeux de Cannes, qui se déroulera du 24 au 26 Février prochain. Vous pourrez découvrir et jouer à Napoléon 1806.
    Nous serons :

    – La journée au « Carré Histoire »
    – En soirée au « off » du Festival

    Nous serions heureux de vous y retrouvez à cette occasion !

    https://www.kickstarter.com/projects/190732911/napoleon-1806

    #135233

    Shakos
    XP: 568
    Rank: Fouineur

    The last push !

    Plus que quelques heures…90%…Napoléon 1806 n’est pas loin de devenir réalité…mais nous avons encore besoin de vous !

    Des « Early Birds » Voltigeurs se sont libérés grâce à certains de nos soutiens qui ont augmenté leurs contributions !

    Alors n’attendez pas pour bénéficier du jeu a un tarif préférentiel. Ou plus …

    https://www.kickstarter.com/projects/190732911/napoleon-1806

    #135254

    jfmagic16
    XP: 7,396
    Rank: Curieux

    Courage les gars!

    Pour infos, vous pouvez supprimer si vous les désirez les EBs qui se libèrent afin de garder des pledges à +5€.

    #135543

    Shakos
    XP: 568
    Rank: Fouineur

    Plus que quelques heures avant la fin et le succès est proche !
    Pour fêter cette fin de campagne épique, et si le projet est financé quel que soit le résultat, les 2 premiers paliers sont offerts à tous les souscripteurs :
    1. Historique de la campagne rédigée par Denis Sauvage himself !
    2. Les ordres de batailles seront imprimés sur support cartonné 2mm pour plus de confort de jeu et de manipulation.
    Nous souhaitons ainsi vous remercier pour votre confiance.
    La team Shakos !!!
    98b99f555ea12292b356b3a45e1f9124cb1e.png
    60fd315accb6065538e1821077dfc1d4e663.png

    #135550

    Brati
    XP: 622
    Rank: Fouineur

    Plus que 221€, j’espère (ça devrait) que ça va le faire pour vous !

    #135553

    jfmagic16
    XP: 7,396
    Rank: Curieux

    C’est financé. Bravo à vous.

    #135558

    Shakos
    XP: 568
    Rank: Fouineur

    8d410b4aeb9551e68279e809bb374883bd8c.png

    #135566

    Giraud Florian
    XP: 7,259
    Rank: Curieux

    Yes félicitations messieurs pour votre ténacité et l’animation de la campagne !

    Ça fait de bien de voir un projet de gens motivés qui arrive au bout !

    Il est fini le temps des cathédrales 🙁

    #135586

    Degrimo
    XP: 3,511
    Rank: Découvreur

    Bravo pour ce succès et pour la façon dont vous avez mené votre bataille heu, votre campagne.

    Récupérez bien et bon courage pour la partie production et post campagne. je vous encourage à communiquer régulièrement avec des updates (voir ce qu’à fait Roxley pour Santorini qui s’est fixé un update tous les 15 jours et qui s’y est tenu, on en a parlé sur cwowd), c’est là que vous allez consolider votre fan-base et la fidéliser pour préparer vos prochaines campagnes de financement et grandir !

    #135650

    Gougou69
    La Redac
    XP: 4,940
    Rank: Découvreur

    Tout pareil que Degrimo, mais je l’aurais moins bien dit !

    En ce moment j'écoute :

    #141159

    Shakos
    XP: 568
    Rank: Fouineur

    Bonjour à tous !

    Il est temps de faire un petit point sur l’avancée du projet.

    Premièrement, nous étions à Cannes pour le Festival des Jeux. 3 jours particulièrement excitants durant lesquels nous avons pu échanger sur le jeu. Nous avons fait jouer plus de vingt parties avec une cinquantaine de personnes. Nous avons utilisé pour l’occasion le scénario court avec des règles d’initiation, sans utiliser les cartes pour les événements et en faisant quelques adaptations. Par ailleurs nous avons expérimenté le jeu en équipe, avec deux joueurs par camp. Cela a donné lieu à des échanges enflammés sur la stratégie à suivre comme dans un véritable état major ! Au final, nous avons inclus ces deux « variantes » sous forme d’encart dans le livret de règles. Nous avons eu aussi quelques remarques judicieuses comme le fait de noter les maréchaux par ordre alphabétique sur les ordres de bataille pour les retrouver plus facilement. Évident, mais nous n’y avions pas pensé jusque là !!!

    Au final les retours furent très bons et nous avons reçu de nombreuses marques d’encouragement et de soutien. Nous avons aussi eu la chance de rencontrer certains d’entre vous et ce fut vraiment super de pouvoir échanger sur le projet avec des gens qui nous avaient soutenus.

    Vous pouvez voir plusieurs photos sur notre page Facebook :
    https://www.facebook.com/shakosgames/

    Pour ce qui est du jeu en lui-même, Denis a écrit l’historique de la campagne. Il a utilisé les événements marquants pour expliciter ses choix de conception. J’espère que vous en apprécierez autant la lecture que moi ! Dans le même temps, nous vérifions une dernière fois les règles, traquant les dernières coquilles ou problème de terminologie avant de livrer le tout à Nicolas pour qu’il réalise la maquette définitive. De son côté, il travaille sur la finalisation de la maquette des cartes. Comme vous pouvez le voir, nous travaillons sur les derniers détails.

    Nous allons bientôt ouvrir le pledge manager qui permettra de gérer les frais de port et aux personnes qui auraient manquer le KS de participer.

    Nous sommes en tout cas particulièrement excités par l’idée d’avoir la boîte du jeu entre nos mains !

    La Team Shakos

    5290808227bf43bcef066fb991568fba6ef9.jpe

    2 users thanked author for this post.
    #154177

    Shakos
    XP: 568
    Rank: Fouineur

    Un petit point sur l’avancée du projet avec quelques visuels pour illustrer tout çà.

    Premier point le pledge manager du jeu est enfin en ligne. Cà se passe ici :

    Ce pledge manager permet à ceux qui ont manqué la campagne KS de précommander le jeu. Ce sera aussi la dernière possibilité de commander un plateau de jeu exclusif (néoprène 2mm d’épaisseur, revêtement PVC Ultra-smooth).

    Ci-dessous les derniers graphismes des éléments du jeu.

    Les cartes :

    f5d8383863ed6d84f838136c5413dc660931.jped0b951a1a741050d81ab35073e3ac117776f.jpef194c25c15c1db1ccce53804082637a1fca5.jpe464686aa72c9cdb108e4d4dce504421261c3.jpe

    d4d8c914bf37433de6642c064e357bb569ae.jpe145c5e83caa1182c2b165e50f55c33fd16d5.jpea2ccbfb6e1538e8d04ff30ae1957f875793e.jpe7ae39525fe408c16a16aade7e094895dacaa.jpe
    Pour ceux qui ont suivi la campagne nous avons ajouté un symbole en haut à gauche qui indique à quel moment du tour de jeu la carte peut être jouée durant la phase d’opérations.

    Les pions :

    160c37f2599aeec78fdfbbbb55757b7cdc69.png355a22dff77c2d731a03075ef8d295265507.pnge961965c14ee754cf9c3707e5ff4fcf83c92.png590c4be3e2e79bed6d8dd7666e8730453b36.pngf4d314902e8245652613e1f73454c0cf9ee7.png10c3fda12a04c095945d821c0515a295beaa.png

     Les ordres de bataille :
    76d8fc0dbc1c87ceb3678019df4061db0b5d.jpe38891aacb5699c4f49f1b865c34b83ef1bd4.jpe
    Quelques graphismes de Nicolas pour illustrer le livret de règles :
    a81f9b39dd140e380270e63674960958190e.jpe
    127f05f7f5ba9726fc429c58658fe1cff386.jpe
    En terme de planning, l’objectif est de finaliser les éléments graphiques et le maquettage des règles pour pouvoir transmettre les informations aux fabricants. La livraison du jeu est toujours prévu pour Octobre 2017 !
    1 user thanked author for this post.
    #160673

    Shakos
    XP: 568
    Rank: Fouineur

    Nous sommes heureux d’annoncer que nous avons terminé la mise en page des composants du jeu. Nous avons encore quelques relectures pour valider les règles anglaises, et finir la boîte dès que nous connaîtrons sa taille finale. Vous trouverez ci-dessous les images des derniers composants terminés.
    Pour rappel, vous pouvez toujours précommander le jeu en vous rendant sur la pledge manager :
    https://shakos.pledgestage.com/projects/napoleon-1806/participate/
    Par ailleurs, à la fin de ce mois-ci, vous n’aurez plus la possibilité de choisir le plateau de jeu KS exclusif (néoprène élargi de 2 mm 80 mm x 80 cm), car nous l’enverrons en production.

    2 users thanked author for this post.
    #160675

    jfmagic16
    XP: 7,396
    Rank: Curieux

    Très sympa! En plus vous êtes toujours dans les clous côté timing!

    #160676

    Shakos
    XP: 568
    Rank: Fouineur

    Très sympa! En plus vous êtes toujours dans les clous côté timing!

    Merci !

    On rentre dans une nouvelle phase avec les échanges avec le fabricant pour la production, on espère donc que tout se passera bien !

25 réponses de 51 à 75 (sur un total de 93)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Lost Password

Partager cet article avec un ami