Jeux en financement participatif : la revue de la semaine (24 sept. 2018)

Les jeux en financement participatif de la semaine

Si une bonne part des discussions du moment est consacrée à Everdell (et quelques autres KS à succès du moment), une plus grande part encore tourne autour des projets à venir. Et plus particulièrement des deux mois à venir. Octobre et novembre s'annoncent en effet surchargés, avec bien assez de projets -et de gros !- pour faire frémir les budgets les plus costauds.

Il va bientôt faire des choix. Mais, pour l'instant, il est encore possible pour beaucoup de se faire plaisir avec le projet pour lequel on a un coup de cœur. 

 

Ils se terminent

EverdellFin le vendredi 28 septembre à 2h.
La page KSLe forum où on en discute.

La campagne aura peut-être été moins spectaculaire qu'on le pensait mais elle devrait (pourrait) se conclure au-delà des 10.000 backers. Ce qui, pour un jeu de milieu de gamme aux pledges assez onéreux, reste une performance exceptionnelle.

Pour nous, français (et francophones), cette campagne est surtout celle d'une grande frustration. On a la quasi certitude qu'un éditeur bien de chez nous a conclu un accord pour localiser le jeu; on ne sait juste pas qui, pour quand et comment. Deluxe ou pas ? Mise à disposition des cartes en "exclusivité KS" ? Quid de l'extension, elle aussi censée être exclusive ? D'un côté le risque de ne finalement pas voir le jeu en boutique, ou que la VF ne sorte que dans 18 mois, et l'incertitude quant aux éléments de gameplay en exclu... nombreux se retrouvent à soutenir. De l'autre, un volume de texte loin d'être négligeable pour un jeu déjà enclin à bloquer le cerveau de certains (la fameuse analysis paralysis qui vous pourrit une soirée jeu).

Et au milieu, des joueurs qui regrettent ce silence radio quant au futur de l'édition française.

 

Machina ArcanaFin le vendredi 28 septembre à 6h.
La page KSLe forum où on en discute.

Succès inattendu pour ce jeu pourtant peu facile d'accès. Les 3000 souscripteurs sont effacés; le rythme s'étant affolé à dix jours de la clôture, les 5000 devraient aussi l'être avant la fin. Pour un micro-éditeur, à la limite de l'amateur, avec un dungeon crawler difficile et punitif, assez sombre et sans plastique... le score est inattendu.

Certes, le jeu n'est pas un inconnu mais une révision. Et la réalisation est très réussi. Mais ce projet ajoute un point aux partisans du standee : quand c'est bien fait et original, les joueurs n'ont aucun problème à se passer de pitous en plastique. Surtout que le tarif s'en ressent : 56€, port inclus!, pour le jeu de base. Quand on compte, ça fait cher le pétrole... deux fois plus cher, en gros.

Reste pour nous l'obstacle linguistique. Une version française des règles devrait être disponible en pdf; mais rien de gravé dans le marbre encore. Des packs de localisation sont aussi à l'étude mais autant ne pas compter dessus.

 

 

Les autres projets se terminant :

War Titans – Invaders Must Die. Financé à la troisième tentative; mais guère plus. Signe évident d'usure : pas un message sur le forum à propos de ce re-reboot. Alors qu'il y avait un peu de curiosité l'année précédente et que cette troisième tentative semble nettement plus travaillée que les précédentes. Reste que les jeux de méchas coopératifs ne sont pas courant. Mais avec la brouette d'achats optionnels ajoutés, voila une particularité qui va vous coûter cher. Et, avec seulement 400 souscripteurs, risque même de péter au visage de l'éditeur. Fin le 25 septembre.

For the Love of Board GamesUn livre (en anglais seulement) traitant des auteurs de jeu, de leur parcours créatif. Une quantité impressionnante d'auteurs se sont prêtés au... jeu (désolé) de l'interview/bio pour notre plus grand plaisir. Fin le 27 septembre.

Singin' in the Game. Un jeu d'apéro/quizz/party à base de chansons, centré sur la variété française. Si c'est votre truc... Fin le 28 septembre.

Horizon Zero Dawn. Éditeur blacklisté, jeu sans règles, totale à plus de 300€ avec des ennemis en achat optionnel qui n'apportent rien en gameplay (plus grands que les tuiles). Pour total fan de la licence en manque de figurines. Fin le 28.

Dark Domains. Succès mitigé (1200 backers) pour ce jeu de pose d'ouvriers/contrôle sur fond de fantasy bien sombre. Intéressant mais finalement excitant ni par les mécaniques ni par la direction artistique (même si le style, sombre encore, n'est pas laid et trouvera même ses fans). On ajoute des frais d'envoi bien trop pénalisants et on passe à la suite. Fin le 1er octobre.

 

 


Les lancements de la semaine (dixit les membres)

Set A Watch

Set A WatchSur Kickstarter jusqu'au 12 octobre.
La page KSLe forum où on en discute.

Les membres de cwowd ont cette semaine largement opté pour ce projet de Rock Manor Games. L'éditeur-auteur (Mike Gnade) en est à son troisième jeu (+ deux extensions) et affiche à chaque fois une belle progression qui va de paire avec l'excellente réputation dont il jouit. Un auteur-éditeur indé pur jus, qui s'implique autant dans la création que la production avec sérieux et professionnalisme. Bref, un gars bien qu'on recommande.

Il nous a pondu cette fois un petit jeu coopératif à base de placement de dés qui se révèle fort séduisant à base de placement de dés qu'il faudra optimiser pour gérer la horde de monstres qui les assaillent. Toute la difficulté vient de ce que seulement les deux premiers monstres à gérer sont connus, les suivants restant cachés jusqu'à ce passent en tête de file. S'y ajoutent des effets d'entrée de jeu, et de sortie, qui viendront perturber les plans les mieux préparés. La mécanique rappelle donc celles du très bon Xenoshyft de CMON mais dans une utilisation nettement plus "puzzle" et, surtout, un format bien plus rapide; on parle ici de parties d'une heure tout juste.

Défaut du jeu : celui-ci est conçu pour toujours utiliser quatre héros. Quel que soit le nombre de joueurs. L'auteur a annoncé travailler sur une solution mais, en l'état, il nous semble difficile de tenir la promesse d'un jeu pour 1-4 joueurs. Dommage car le tarif est très correct, la version Deluxe revenant à 35€ fdpin.

On est aussi en attente d'une déclaration officielle quant à une localisation. L'auteur a clairement annoncé que c'était en discussion; reste encore à savoir sous quelle forme et si cela sera disponible lors de la campagne.

 

 


Les autres sorties de la semaine

Tombed (reboot)

TombedSur Kickstarter jusqu'au 8 octobre.
La page KSLe forum où on en discute.

On avait été emballé par le thème lors de la première campagne : des explorateurs crapahutant dans une pyramide mal famée, ça déclenche forcément des images plaisantes dans nos cerveaux. La campagne avait hélas tourné à la catastrophe après intervention des auteurs en opposition avec la façon dont les choses se passaient. Et ce reboot s'annonce tout aussi laborieux; il ne semble même pas parti pour faire aussi bien (avant que les backers ne prennent la fuite).

Le thème est excitant, il est même étrange qu'aucun dungeon crawler (ou assimilé) sur ce thème ne se soit jamais imposé. Mais la confiance n'y est plus. Au drama du premier essai se sont ajoutées des figurines pas vraiment convaincantes, les chances de traduction qui s'éloignent (sans compter qu'on peut douter de la promesse d'une "professional translation") et on en passe.

Bref, on aurait adoré. Mais le cœur n'y est plus.

 

Highway to HellSur Kickstarter jusqu'au 10 octobre. Jeu en français.
La page KSLe forum où on en discute.

The Red Joker nous a lancé leur nouveau titre de leur gamme Versus en douce. Sans prévenir. Heureusement qu'on est attentifs, on a bien failli rater complètement ce petit jeu pour deux (comme tous les titres Versus) dont le thème rappelle "étrangement" Mad Max (1er du nom). En gros, vous êtes un patrouilleur chargé de faire régner un semblant d'ordre dans un monde apocalypse-isé.

Les jeux de la gamme Versus (pour deux, donc) sont généralement bien foutus, tant leur réalisation que les mécaniques. Reste à déterminer si les mécaniques de celui-ci vous conviennent. Et si l'investissement minimum (juste le jeu de base) n'est pas suffisant pour vous; auquel cas, autant attendre la sortie boutique. Le contenu de l'extension "exclusive" continue à se remplir mais justifie-t-il de quasiment doubler le coût du jeu (pledge supérieur et frais de port) ?

 

LockupSur Kickstarter jusqu'au 19 octobre.
La page KSLe forum où on en discute.

Thunderworks Games (Keith Matejka) ne fait jamais beaucoup de bruit sur Kickstarter, il aura même fallu le succès en boutique de Roll Player pour qu'il dépasse enfin les 1000 souscripteurs sur une campagne. Même ainsi, les scores restent modestes; le monsieur conservant une approche amateur/indie où la communication et le marketing sont au minimum.

Après avoir créé les héros défendant le royaume dans Roll Player, nous voici cette fois à la tête des créatures mises à l'ombre dans les geôles royales. Loin de s'y morfondre, les différentes races ont repris leurs bonnes habitudes et s'affrontent pour avantages et pouvoir tout en cherchant à éviter l'attention des gardes. C'est dans ce cadre original (qui aurait presque mérité de se dérouler dans un univers carcéral bien réel) que se déroule un jeu à mi-chemin entre la pose d'ouvriers et l'action selection.  L'ensemble manque de glamour mais semble efficace.

 

Stygian SocietySur Kickstarter jusqu'au 17 octobre.
La page KSLe forum où on en discute.

Kevin Wilson est surtout connu pour ses "gros jeux" chez Fantasy Flight, il signe cette fois chez APE Gamer un jeu coopératif qui tourne autour d'une tour à dés servant à la fois d'objectif et de générateur de menace (comme pour Shogun et Wallenstein, les premiers à avoir utilisé une tour de cette façon).

Le principe interpelle de par l'incertitude, néanmoins prédictible, qui plane à chaque ajout de cubes dans la tour; ce qu'on fait à peu près tout le temps. C'est d'ailleurs une des inquiétudes soulevés : toute action (ou presque) entraîne ajout de cubes. Ce qui risque, finalement, de tourner plus à la corvée et laisser peu d'espace au thème.

 

BattleCON: Unleashed

BattleCON - Devastation of IndinesSur Kickstarter jusqu'au 22 octobre.
La page KSLe forum où on en discute.

Si seulement Level 99 savait aussi bien se vendre qu'ils savent créer des jeux totalement incontournables... Parce qu'ils ont tout de même au catalogue ce jeu qui est assez unanimement reconnu comme LA référence des jeux de baston, à la Street Fighter. Mais à moins d'être déjà totalement impliqué dedans, bonne chance pour y rentrer via ce Kickstarter (même en y étant déjà un peu, ce n'est pas simple !).

BattleCON a pourtant tout pour lui : des règles très accessibles, un jeu rapide et dynamique, sans hasard et riche en opportunités de metagame, une bonne centaine de combattants totalement différents (tant dans le style que le gameplay ou les sensations procurées), des variantes pour plus de deux joueurs... Mais tout cela se paie; cher ! On peut donc apprécier la création d'une boîte d'entrée dans la gamme (Wanderers) dont le tarif est très correct. Pour les "anciens"... on vous laisse vous débrouiller, l'offre est limpide comme une poche de gaz de schiste.

 

 

Et pour les amateurs :

Basius Max. Spécialiste des dalles pour réaliser des textures pour socle de figurines, Basius a déjà réussi quelques campagnes sur Kickstarter (6 au total, sous deux porteurs différents). Le tarif n'est pas donné mais les amateurs semblent apprécier. Jusqu'au 14 octobre.

Hero Master: An Epic Game of Epic Fails. Un "take that" parodique des jeux de donjon, plutôt intéressant (dans son genre). Restent les illustrations, qui sont... particulières. Vu que l'auteur est aussi illustrateur, il doit forcément avoir son public... Jusqu'au 17 octobre.

 

 


L’actualité des projets en express

Tiny Epic MechsExcellente première moitié de campagne pour Tiny Epic Mechs, même si le rythme a nettement ralenti à mi-parcours. Peu importe le thème ou les mécaniques, tout titre de la série part désormais avec les 20.000 souscripteurs comme objectif. Ça doit être sympa d'être Gamelyn Games (après de nombreuses années de travail...).

The WaylandersOn craignait le pire pour The Waylanders, jeu de figs/escarmouche sur fond de tribu celtes; et bonne surprise avec une très correcte seconde semaine. Un changement dans les Stretch Goals, dont trois offerts d'office, aura suffi. On apprécie aussi l'optimisme des auteurs qui abaissent de 500 à 300 le nombre de contributeurs nécessaire pour ajouter une traduction au jeu : avec 43 allemands et 17 français, sur moins de 1000 backers au total... c'est beau de rêver. En tout cas, le financement est presque atteint et c'est déjà beaucoup dans ces conditions.

A l'inverse, Microbrew a sévèrement sorti les freins ces derniers jours. Pas de quoi rougir avec plus de 2000 soutiens mais il ne faut probablement pas s'attendre à un finish trop pétillant, les Stretch Goals annoncés ne faisant guère saliver.

Petit regain d'activité pour Dale of Merchants Collection qui aborde les dix derniers jours avec 1500 souscripteurs. Si vous n'êtes pas déjà accro à ce deckbuilder atypique, on vous recommande toujours d'attendre plutôt la sortie de la saison 1 en français (fin octobre).

The Artemis ProjectOn arrive à mi-chemin pour The Artemis Project sans avoir noté de véritable ralentissement. Le rythme n'est pas fantastique mais reste très correct pour un jeu aux faux airs de Alien Frontiers. Les 1000 souscripteurs sont en tout cas dépassés; dommage que les conditions ne soient pas un poil plus agressives, il y avait moyen de réussir un superbe Kickstarter avec cette colonisation de Europe (le satellite de Jupiter).

Les survivants de Z War One - Exodus ont du sortir les rames cette semaine pour tenter d'arriver aux 1000 souscripteurs. Et l'optimisme n'est pas de rigueur pour la suite. Ça reste thématique.

Dans le thème aussi, les abeilles de Bee Lives besognent, lentement mais surement. L'essentiel pour ce projet purement amateur était de financer et c'est chose faite. Malgré quelques journées sans, Summoner's Isle parvient à garder le bon cap et devrait atteindre les 500 soutiens aujourd'hui. Rien de foufou non plus mais vu le design daté du jeu, difficile d'espérer bien plus.

Dans le ventre mou : Until Daylight qui peine à dépasser les 500 backers. Draconis Invasion: Wrath qui bloque lui au millier.

Reboots officialisés pour l'arène-MOBA Dusk: Arena of Shadows et Baa'Beel qui n'aura pas convaincu malgré un joli potentiel; on peut parier que ce dernier sera couronné de succès autrement/plus tard. Ça ne devrait pas tarder pour Zero Gravity (le reboot, pas le succès)... qui fera finalement moins bien que lors de sa première tentative annulée à près du double du financement espéré. Le truc qui ne met pas du tout en confiance. Situation semblable pour Eye for an Eye qui devra aussi passer par une troisième campagne, n'ayant pas progressé d'un pouce entre les deux premières.

 

 


Au programme des jours à venir

Petite semaine avant d'attaquer le grand tunnel d'automne avec ses projets en pagaille...

MezoMardi pourrait bien voir Kolossal Games réussir un gros coup avec son dernier projet, Mezo. Entre ses premiers projets livrés, le thème et une réalisation prometteuse (avec même du plastique), toutes les conditions pourraient être réunies pour faire oublier les dernières campagnes passées inaperçu.

 

Heroes of TenefyrMercredi, Heroes of Tenefyr tentera de nous convaincre de participer à la défense d'un village. Un deck-building-truc defense coopératif qui pourrait bien séduire quelques joueurs si des Pledges groupés se mettent en place, l'éditeur ayant ajouté une offre fort sympathique.

 

 

Et ce sera tout pour cette semaine. N'oubliez pas que backer, c'est bien; jouer, c'est encore mieux^^.

5 commentaires

  1. ah ok ! super ! Bon courage à lui et à toute l’equipe ! Bravo

  2. Suite à une installation de fibre qui a vilainement loupé, Thierry s’est retrouvé sans Internet pendant deux semaines. La revue reviendra lundi prochain.

  3. Bonsoir, j’ai peut etre loupé un épisode : il n’y a plus de sortie hebdo sur les projets à venir ? Nouvelle formule ? En tout cas merci pour tout ce que vous faites !

  4. Thanks Thierry pour l’édito !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Partager cet article avec un ami