Jeux en financement participatif : la revue de la semaine (15 oct. 2018)

Les jeux en financement participatif de la semaine

Retour de la revue après une interruption forcée de deux semaines. Si vous faites un jour installer la fibre chez vous, priez que le technicien n'arrache pas le câble de téléphone en cherchant à faire passer le sien. Faute de quoi, vous vous retrouverez à l'âge de pierre avec une pioche à la main...

 

Ils se terminent

Viceroy - Times of DarknessFin le lundi 15 octobre à 19h51.
La page KSLe forum où on en discute.

Une intéressante extension pour un jeu qui ne l'est pas moins. Malheureusement, c'est loin d'être aussi simple. Viceroy a été localisé mais n'a jamais connu le succès en boutique et s'est vite retrouvé soldé partout, à des tarifs parfois indécents. L'extension ne le sera donc jamais; et vous voila contraint de mixer français et anglais, une des contraintes que détestent le plus les joueurs. Ou de prendre la totale en anglais si votre groupe n'y est pas opposé (petit chanceux) en payant plein pot. Reste la solution de se bricoler soi-même sa petite VF; là encore, souci : la mise en page des cartes ne facilite pas la chose même si le volume de texte est très limité.

Pas simple, qu'on vous disait. Dommage...

 

Stygian SocietyFin le mardi 16 octobre à minuit.
La page KSLe forum où on en discute.

On aime l'originalité du principe de ce coopératif où les joueurs doivent prendre d'assaut une tour qui sert aussi à générer le niveau des menaces grâce à un système de cubes hérité de Shogun/Wallenstein. On est nettement moins enthousiasmés par la Direction Artistique. Et totalement refroidi par la facture qui s'alourdit avec déjà trois extensions. Au final, l'offre est tout de même bien éloignée de ce qu'on attend d'un "petit jeu" alors que le jeu de base seul semble un peu répétitif.

L'éditeur ne brille pas non plus par ses précédentes créations, souvent correctes mais sans plus.

 

Project LFin le jeudi 18 octobre à 22h.
La page KSLe forum où on en discute.

Une des belles surprises de ce début de mois. Un jeu simple mécaniquement, dépouillé au niveau du matériel mais réalisé avec soin et exigence. Certes, il s'agit juste de compléter des puzzles avec des pièces de Tetris mais avec la manière et selon un mode de progression ludique et motivant. La manière, ici, ce sont des pièces en acrylique coloré dont la manipulation devrait être un pur bonheur.

Le tarif est certes un peu élevé en version deluxe mais les bonus sont conséquents avec par exemple tout le matériel nécessaire pour jouer jusqu'à 6 joueurs (4 joueurs de base). L'éditeur nous ayant convaincu avec son précédent projet, Space Race (ainsi que son extension), réalisé avec soin et livré sans problème majeur, nous ne pouvons que recommander chaudement.

 

BelfortFin le jeudi 18 octobre à 22h.
La page KSLe forum où on en discute.

Les dix ans en question sont ceux de l'éditeur, Tasty Minstrel, et pas du jeu (publié en 2011). Une façon très étrange de présenter la réimpression d'un jeu de placement d'ouvriers-nains mâtiné de contrôle de territoire et épuisé depuis un bon moment maintenant.

Cette réédition est l'occasion de revoir un peu quelques détails... mais pas de retravailler en profondeur le design général du jeu. S'il n'a pas dix ans d'âge, il aurait pourtant bien mérité un sérieux coup de frais.

 

BattleCON - Devastation of IndinesFin le lundi 22 octobre à 1h.
La page KSLe forum où on en discute.

On vous a dit qu'on adorait ce jeu ? Que c'est probablement le meilleur jeu inspiré des jeux de baston sur console ? Voila, c'est dit. Maintenant, ça se paie : une des forces de BattleCON est la très grande vbariété de ses combattants, tous différents... et pas seulement en apparence, Level 99 a réalisé un travail formidable pour que chaque personnage procure des sensations bien différentes.

Du coup, si le ticket d'entrée (la nouvelle boîte "Wanderers") est très abordable (moins de 40€ fdpin), celui qui souhaite plonger tête baissée dans la "licence" devrait privilégier le pledge à $150. Soyez heureux, l'affaire est nettement moins bonne qui les "déjà joueurs" qui paient au prix fort la big box pour tout ranger et le matériel mis à jour. Encore. Comme il s'agit de l'édition "Ultimate", et comme ils l'expliquent, cela devrait être la dernière fois...

 

MezoFin le lundi 22 octobre à 5h59.
La page KSLe forum où on en discute.

La campagne initiale avait été annulée au bout de trois jours, ce reboot n'aura finalement pas fait mieux; et probablement même moins bien. C'est souvent le cas quand un éditeur annule un projet déjà financé; une stratégie que les backers n'apprécient que fort peu.

Le jeu n'a évidemment pas changé d'un pouce lors des quelques jours entre les deux campagnes, seules les conditions ont été simplifiées et améliorées... sans pour autant devenir excitantes. Le thème mayas est assez original et semble bien se prêter à un jeu de contrôle; mais la réalisation manque du "tranchant" nécessaire pour rivaliser avec les poids lourds du segments comme Blood Rage ou Cthulhu War.

 

 

Les autres projets se terminant :

Hero Master: An Epic Game of Epic Fails. Un jeu de cartes parodique des dungeon crawler en mode "pire aventurier jamais descendu dans un donjon". Une première création d'un auteur d'ordinaire illustrateur. On vous laisse juger le style mais ça ne nous a pas vraiment parlé et c'est plutôt onéreux. Fin le mercredi 17 octobre.

Waters of Nereus. Le Dr Finn semble bien en peine de trouver le financement nécessaire à ce titre qui avait déjà loupé le coche lors d'une campagne pour deux jeux.  C'est aussi son premier projet qui laisse le forum indifférent, sans même un sujet pour en discuter. Il est tellement plus convaincant lorsqu'il explore des univers "réels". Fin le vendredi 19.

Unrecorded Siege. Jeu d'affrontement / gestion de ressources et pichenette (???) sur fond de Guerre de 100 Ans. Au tarif du bousin, autant se tourner vers le Jeanne d'Arc de Mythic Games qui semble plus convaincant mécaniquement et d'une réalisation incomparable. Fin le samedi 20.

The Hunger Games: Mockingjay. Un jeu à l'image de l'évolution de cette licence, qui a perdu de sa saveur à chacune de ses utilisations. Fin le lundi 22.

Dragon Boats of the Four Seas. Michael Schacht sort de sa retraite (ou peu s'en faut) pour un jeu aussi malin que bien foutu, chez un tout nouvel éditeur, Maple Games. Celui-ci montre d'emblée une belle maîtrise et annonce un plan ambitieux avec de nombreux projets planifiés. A la façon de Kolossal Games, donc; même si le début sera bien plus mollasson. Fin le lundi 22.

 

 


Les sorties de la semaine (et des quelques précédentes)

En l'absence de réel coup de cœur des membres après une semaine bien terne en nouveautés...

Hollywood Death Race

Hollywood Death RaceSur Kickstarter jusqu'au 26 octobre.
La page KSLe forum où on en discute.

Julien Charbonnier fait partie de ces purs et durs qui voient le crowdfunding comme une opportunité de réussir ses rêves. On l'avait découvert avec beaucoup d'intérêt lors du financement de DIG et Feeding Zombies (ce dernier avait échoué et n'a étrangement toujours pas bénéficié d'un reboot). Et on l'a vu avec plaisir passer à l'étape supérieur en devenant Mangrove Games; après deux petites campagnes, Hollywood Death Race est son projet le plus ambitieux à ce jour.

Sous ses allures de jeu de course, HDR est en fait une bonne grosse foire d'empoigne où tous les coups sont bons tant qu'ils empêchent vos adversaires de gagner. Dans la joie et la bonne humeur, bien sûr. L'ambiance doit beaucoup à l'univers "hommage" à tous les films et séries dont les années 80 avaient le secret. Et est aussi le plus gros point faible du projet qui risque de se retrouver en danger dès qu'un propriétaire de licence un peu tatillon pointe le bout d'un avocat.

Pour l'instant, ça passe assez tranquillement, avec juste Lara Croft qui a du bénéficier d'un lifting, et la campagne approche des 1000 soutiens à mi-parcours. Même si ce baptême des campagnes à quatre chiffres ne fut pas un long fleuve tranquille...

 

D6 - Certifiable StudiosSur Kickstarter jusqu'au 31 octobre.
La page KSLe forum où on en discute.

Les gars de Certfiable Studios ont peut-être l'air méchamment allumés mais dès qu'il s'agit de vendre leurs idées, de les valoriser et susciter notre envie... difficile de faire plus pro ! On aimerait bien encore se faire avoir cette fois (et toujours avec le sourire) mais la barrière linguistique nous évite la tentation de ce mélange entre un donjon sur un plateau et Munchkin. Et, là, normalement, cette mention du vénérable jeu de Steve Jackson devrait vous éviter tout regret.

 

Campy CreaturesSur Kickstarter jusqu'au 4 novembre.
La page KSLe forum où on en discute.

Extension et 2nde édtion pour ce mini jeu de cartes aux illustrations très "pulp" qui avait réussi un joli financement avec plus de 3000 backers. Et se retrouve bien parti pour faire encore mieux (même si, pour l'instant, les anciens backers sont dépassent en nombre les nouveaux).

Si le jeu a parfaitement tenu ses promesses, on a par contre un peu de mal à voir le réel intérêt d'une extension : vitesse et simplicité sont ses deux principales forces; le manque de variété pas vraiment un défaut. Dommage aussi que le tarif soit nettement moins intéressant que lors du financement initial : $5 de plus et un taux de change pas aussi favorable mettent cet excellent jeu d'apéro à un tarif plutôt réservé aux jeux de la gamme supérieure.

 

Town Builder: Coevorden

Town Builder: CoevordenSur Kickstarter jusqu'au 2 novembre.
La page KSLa fiche agenda.

Bienvenue dans la Hollande du 17ème siècle où vous devrez rivaliser de talent pour construction la bien connue cité de Coevorden (si vous allez en Hollande pour du tourisme non horticole). Le jeu repose sur une construction de tableau assez classique, alimenté par un draft ouvert où les cartes servent aussi bien de ressources que d'objectifs.

Rien de follement nouveau mais ça paraît propre et efficace pour un tarif très correct (à condition d'en rester au pledge de base, meilleure option à nos yeux).

 

 

Et pour les amateurs :

Heroes of Tenefyr. Un petit deck building coopératif très simple mais avec deux particularités : la pioche est illimitée mais force à prendre un tour de repos quand le deck est épuisé, accélérant l'arrivée du boss de fin; les monstres vaincus servent ensuite de loot qui rejoint le deck et lui ajoute un effet plus puissant. A prendre de préférence en pledge groupé à 5 pour bénéficier d'un excellent tarif.

The Shared Dream Reprint + Expansion. Ce co-op, où les joueurs affrontent leurs rêves devenus monstrueusement réels, nous avait intrigués. Depuis sa livraison, il ne semble toutefois pas avoir réellement convaincu (ce qui signifie qu'un lecteur va fatalement répondre qu'il a adoré ce jeu qui est sa meilleure surprise de l'année^^). On applaudit par contre des quatre membres la décision de l'éditeur d'offrir gratuitement le jeu mis à jour à tout backer de la 1ère édition qui prendrait cette fois l'extension. Rien que pour ça, on le classe d'office dans nos chouchous à suivre avec la plus grande attention !

Space Explorers. Version internationale (en anglois donc) d'un jeu russe assez apprécié, sorte de construction de tableau façon Splendor sur fond de conquête spatiale. Et campagne qui ne soulève finalement que peu d'enthousiasme (pour l'anecdote, l'auteur est aussi celui de Viceroy qui est aussi dans l'actualité KS du moment).

Lovelace & Babbage. Artana poursuit son exploitation des icônes des sciences modernes en s'intéressant cette fois aux inventeurs de la programmation. Un jeu en temps réel qui a laissé les membres indifférents alors qu'il réussit pourtant un parcours honorable

The Towers of Arkhanos. Un petit jeu de draft de dés afin de construire des tours. Fort sympathique mais desservi par des frais de port trop élevés. Dommage.

Tinderbox Tales. Red Genie Games enrichit de trois petits jeux l'univers de leur premier projet, The Brigade. Et ça coince pas mal... Normal, on préférerait de loin qu'ils résolvent les nombreux problèmes rencontrés lors de la production avant de remettre des fonds. Malheureusement, ils auront très probablement besoin de fonds frais pour résoudre les problèmes. On vous a déjà dit que l'édition n'était pas un métier facile ?

Ancient Terrible Things: AwakeTen. Encore un qui confond KS et boutique en ligne. De la nouvelle extension au all-in, il y en a pour tous les goûts (des amateurs de jeux de dés et de tentacules) mais, comme de bien entendu, en quantités limitées.

Dwar7s Fall Collector's Edition. On avait bien apprécié la campagne pour le jeu mais celui-ci n'a pas laissé une trace impérissable.

Rise to Nobility: Beyond + 2nd print. Le jeu plait ou pas, mais laisse peu de joueurs indifférents. Au centre du débat : la capacité à trouver du plaisir dans un jeu de placement assez long sans pour autant générer réellement de tension. L'extension semble à même d'améliorer l'expérience de jeu mais seule la version anglaise est disponible lors du KS. Comme ce serait trop simple autrement, aucune confirmation encore de PixieGames quant à une éventuelle localisation en boutique.

 


Au programme des jours à venir

Level 7 - Omega ProtocolBienvenue dans la grande baston de fin d'année ! On est parti pour deux mois à ne plus savoir où donner de la CB et ça commence dès ce lundi avec la seconde édition de Level 7 - Omega Protocol. Loin d'être un inconnu, ce petit bijou du jeu SF tactique méritait bien une seconde jeunesse après cinq ans de bons et loyaux services. Un peu simplifié et raccourci, il aurait tout pour devenir la référence du genre.

 

CloudspireCloudspire devrait être le grand gagnant de la semaine vu qu'il est porté par Chip Theory Games. Peu importe le fond de jeu (en l’occurrence un tower defense), le soin exceptionnel porté par l'éditeur au matériel et les appréciations positives des précédents projets devraient lui valoir un succès quelles que soient les conditions (et ce ne sera pas donné, une telle qualité a un coût loin d'être négligeable).

Tidal Blades - Heroes of the ReefSon adversaire le plus sérieux devrait être Tidal Blades: Heroes of the Reef. Là aussi, l'éditeur (Druid City Games) bénéficie d'une excellente réputation et semble avoir soigné l'aspect visuel à l'extrême. Amateurs de beaux jeux, ce titre à meeples (en l’occurrence, des standees ou figs) et dés, où vous devez transformer un aventurier de base en machine à nettoyer du donjon, semble incontournable (sur le papier).

Parmi les outsiders, l'extension pour Spirit Island aura quelques arguments à faire valoir vu l'excellent accueil fait au jeu de base. Evidemment, il ne devrait pas y avoir de VF lors de ce KS et on peut espérer que Intrafin localise l'extension plus tard. On peut donc l'oublier.

CharteredRestera donc The Dead Eye, un jeu solo utilisant des lunettes stéréoscopiques (comme pour la 3D au cinéma). Le reboot de Chartered, the Golden Age, un intéressant jeu de développement commercial dans la Hollande du 17ème siècle (mais depuis quand c'est tendance ?) qui aurait franchement mérité de connaître le succès. L’extension Honeybee pour Petrichor, dont on mesurera finalement la popularité; celui-ci ayant rapidement disparu des conversations. Et Wild Assent, un jeu d'arène avec ses inévitables figs à en faire baver plus d'un.

 

Volfyirion

On suivra avec attention la nouvelle campagne de Dized, cette application-compagnon pleine de promesses mais qui peine encore à prendre son envol. Ce sera cette fois sur Kickstarter

 

Avec un jour de retard sur la foule (mercredi donc), Tabula Games tentera de capitaliser sur le succès de Mysthea avec un jeu de cartes pour deux joueurs exploitant le même univers. Objectif de Volfyirion : être celui qui gagne le contrôle d'un dragon venu s'installer dans la région.

BarrageOn aura une pensée émue pour les amateurs de jeux de gestion "lourds" qui seront fortement soumis à la tentation par Barrage et sa construction de réseau hydro-électrique. Cranio vous en veut, Cranio vous aime.

 

 

Et ce sera tout pour cette semaine. N'oubliez pas que backer, c'est bien; jouer, c'est encore mieux^^.

10 commentaires

  1. Merci !

  2. Merci à toi pour le rappel, j’ai failli passer à côté de Dragon Boats of the Four Seas.

  3. oui, te lire me manquait.

    Wahlalla ? c’est quoi ?

  4. Ahhh ma lecture du lundi! Merci pour ton retour a la plume
    Mais pas de merci pour tous ces projets avides de pledges que tu nous a présentés

  5. personne intéressé par Valhalla prévu le 18 octobre ?

  6. Ah chouette ! J’accueille cette news avec joie ! Content de te lire de nouveau 🙂

  7. Encore merci pour ces revues ! Elles nous ont manqué !

  8. tu nous a manqué !

  9. Un plaisir de te lire à nouveau

  10. Cool… thanks !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Partager cet article avec un ami