Jeux en financement participatif : la revue de la semaine (27 janvier 2021)

Les jeux en financement participatif de la semaine

Un petit mois de pause... et certains commençaient visiblement à ressentir des effets de manque. On va pouvoir reprendre un rythme normal, j'avais juste besoin d'un bonne grosse coupure loin du turnover permanent de Kickstarter. Se poser un peu.

Du coup, revue très particulière cette semaine. Car le retour dans le grand bain n'est pas simple : je n'avais à peu près aucune idée, il y a 48h encore, de qui faisait quoi et comment. Du bien, du mal et de l'état des discussions.

Je m'autorise donc de ne pas structurer cette revue mais de plutôt vous livrer les choses comme elles se présentent à mon cerveau : méchamment en vrac. Au fur et à mesure de mes découvertes.

A la Une

Darwin’s Journey

Le premier projet à dépasser les 10.000 souscripteurs cette année. Une semi-surprise : on pouvait s'attendre à un joli score de la part de Thundergryph (Tang Garden, Spirits of the Forest, Tao Long, Iwari) tant l'éditeur maîtrise parfaitement la mise en scène de ses jeux. Mais pas forcément à ce point. Pari improbable avec un jeu de gestion tout de même bien costaud !

L'éditeur réalise (et de loin) sa plus belle performance à ce jour, bien porté par la paire magique Simone Luciani et Nestore Mangone à qui on devait déjà le très bon Newton; Simone Luciani ayant aussi cosigné une ribambelle de hits : Tzolk'in, Marco Polo, Barrage, Grand Austria Hotel, Lorenzo il Magnifico... Excusez du peu!

jeu Darwin's Journey - par ThunderGryph Games

La connaissance plutôt que le commerce

Après Newton, c'est donc à un autre pilier de la science que les deux compères se sont attaqués.

Evidemment, cela nécessitera un certain effort d'abstraction pour imaginer que meeples et cubes sont des scientifiques explorant les Galapagos sur les traces de Darwin. La réalisation, à la hauteur de la réputation de l'éditeur, vous y aidera certainement.

Vous. Car moi, il y a longtemps que j'ai mis les voiles. Si ce n'est pas la première fois que vous me lisez (bienvenue, sinon^^), vous devez commencer à savoir que c'est typiquement le genre de jeu que je déteste. Et que beaucoup d'entre vous adorent.

Mais il aura tout de même fallu que je lutte. Parce que ce thème, bravo!

Ca se termine jeudi à 20h30 et je n'ai pas vu beaucoup d'amateurs du genre venir se plaindre...

jeu Primal: The Awakening - par Reggie Games

Primal: The Awakening

Se termine le mardi 2 février à 23h59.

Le big one de ce début d'année. Ce premier jeu à figs de 2021 nous emmène chasser des créatures, ambiance fantasy assez classique. Peu de plastique mais de gros morceaux (et plutôt réussies). Déluge de cartes, par contre : plus de 1200 pour le jeu de base.

Des cartes pour les chasseurs (chacun son deck), pour les créatures (chacun son deck servant de moteur d'IA) et pour le crafting entre missions qui représente une grosse part de ce boss fight. Son intérêt principal ? C'est en tout cas un argument fortement mis en avant par l'éditeur; .

L'éditeur peut s'appuyer sur les rarissimes retours de son précédent titre, ELO Darkness (enfin, bons... pour un MOBA tout en cartes^^) pour convaincre tous les amoureux de jeux comme Monster Hunter de laisser toute forme de raison au placard.

Parce que si on laisse parler son cerveau capable de réfléchir... c'est juste hors de prix pour un jeu de cartes où les grosses figs sont purement cosmétiques et les joueurs juste là pour die and retry jusqu'à comprendre comment fonctionne le deck/IA du monstre pourchassé.

Evidemment, cela rappelle un peu Kingdom Death: Monster; ce n'est jamais que le trente-septième* (*: suggestion de présentation) projet à jouer la filiation. A chaque fois les joueurs salivent puis oublient...

Si vous êtes vraiment fan de Monster Hunter, je vous rappelle que Steamforged proposera bientôt sa version avec une vraie licence. N'espérez pas que ce soit meilleur (si j'étais méchant...) mais ça a de bonnes chances d'être encore plus beau et, probablement, bien plus "généreux" en matériel.

jeu Castles of Mad King Ludwig Collector Edition - par Bezier Games

Castles of Mad King Ludwig Collector's Edition

Se termine le  jeudi 18 février à 18h.

Beziers Games avait engrangé près de deux myions de dollars avec la version "on peut y rentrer deux Kallax" de Suburbia (Collector's Edition), rebelote avec un autre titre à succès de leur catalogue.

La recette est identique : boîte énorme, avec autant d'étages qu'un HLM de banlieue avec des inserts conçus par GameTrayz, pour ranger un matériel deluxifié aux illustrations retravaillées. Ce qui inclut les deux extensions déjà existantes et deux nouvelles.

Au moins, quand cet éditeur annonce du luxe, il tient ses promesses. On est ici sur du vrai deluxe; pas du pipeau de vendeur.

Malheureusement, le tarif est lui aussi totalement deluxifié et plombé à mort par le couple frais de port et la désormais incontournable TVA en sus (on en reparle bientôt) : 170-200€ pour les pledge "normaux" et 270€ pour la version "géante" (dont l'utilité est douteuse, la version "normale" occupe déjà largement une grande table de jeu).

Il ne restera plus à Bezier qu'à nous sortir une Collector Edition de One Night Werewolf (Loup-garou pour une nuit) et on aura fait le tour de leur catalogue.

edit 26 janvier

Bezier Games vient d'annoncer une baisse des frais d'expédition vers l'Europe. Soit une économie finale d'environ 15€.

jeu Carnegie par Quined Games

Carnegie Deluxe Edition

Se termine le dimanche 7 février à 17h.

Après deux campagnes totalement invisibles, Quined Games réussit enfin à convaincre. Peu de jeux de gestion "purs" peuvent en effet se vanter de dépasser les 2500 souscripteurs sur leur première semaine.

Ils ont mis cette fois toutes les chances de leur côté : une création de Xavier Georges (Troyes, Ginkgopolis, Carson City, Black Angel...) mise en beauté par Ian O'Toole (The Gallerist, Lisboa, On Mars, Vinhos...) et centrée sur un des personnages les plus connus, et appréciés, des américains : Andrew Carnegie.

En résumé : parti de rien, le Monsieur est devenu l'homme le plus riche des USA en s'appuyant sur l'expansion du chemin de fer et toutes les nouvelles connexions que celui-ci permettaient (acier, pétrole, génie civile... tout ce qui vous passe par la tête). Avant de finalement redistribuer l'essentiel de sa fortune en construction de bibliothèques, salles de spectacles, universités etc.

Le jeu s'intéresse toutefois seulement à la portion de vie "business" du Monsieur; et rejoint donc la cohorte de titres vous demandant de vous enrichir le plus possible en profitant de l'expansion ferroviaire américaine de la seconde moitié du 19ème siècle. En 20 actions que vous sélectionnerez (une par tour) au mieux de vos intérêts et/ou au moindre intérêt pour vos adversaires (car tout le monde peut suivre votre action). Soit environ deux heures.

Les amateurs des exercices de gestion de ressources, optimisation de réseau et autres planifications à long terme seront ravis : aucune raison de résister. Les autres s'éviteront un mal de crâne ou l'impression de faire des heures sup; de toute façon vous n'y auriez trouvé aucun thème (comme si ce n'était pas toujours le cas dans ce segment^^).

Bonus : c'est disponible en français. Cerise : vous pouvez aussi attendre la sortie boutique, chez Pixie Games; probablement au même moment mais normalement pas avec cette qualité "deluxe"... parait-il. Mis à part l'insert GameTrayz, inévitable, pas sur qu'il y ait tant de différence...

jeu Call of Madness - par Czacha Games

Call of Madness

Se termine le mardi 2 février à 10h. Jeu en français

Usé jusqu'à la corde le thème des téméraires aventuriers en lutte contre des cultistes occupés à ouvrir un portail dans un trou perdu ? Je me pose la question chaque fois qu'il revient sur le tapis...

Soit toutes les semaines (au mieux)^^.

Celui-ci tente de faire l'original en inversant la proposition : vous êtes les cultistes et, dans un tower defense à base de deck building, vous devez résister aux assauts des chevaliers blancs venus vous empêcher de cultister en paix. Mais aussi aux autres cultes parce que, eh! vous vous doutez bien qu'une bibliothécaire, un journaliste et une nonne seuls face à des dizaines de schizophrènes en crise, il y a longtemps que l'humanité aurait été dévorée.

Un peu comme Village Attacks, quoi. En remplaçant l'horreur (hollywoodienne) par le lovecraftien. Et une direction artistique plus... particulière.

C'est disponible en français même si on ne sait pas encore qui s'y colle(ra). Comme souvent avec les jeux à base de PvP (player vs player), c'est probablement plutôt intéressant à partir de trois joueurs. Et c'est pas l'affaire du siècle. Du tout.

jeu The Road par Alone Edition

The Road

Se termine le samedi 6 février à 19h. Jeu en français

Alone Edition, la bien-nommée, c'est l'histoire d'un petit gars tout seul dans son coin (Yossef Farhi) qui se fait de plus en plus d'amis avec ses jeux solo.

Après Way of the Samurai qui a gentiment conquis le forum (et KS aussi) à l'automne pour le financement de son extension Blood and Bushido, l'ami des solitaires nous (ouais, en ce moment, on est tous un peu solitaires^^) emmène dans un univers post-apocalyptique.

Inutile de réinventer la fin du monde : on est dans le classique du thème où les humains se font rares et les temps sont durs pour tous. Et encore plus pour les voyageurs en quête d'un havre de paix (cours, Logan 23. Cours!).

Je ne suis pas rentré dans le gras du bébé mais on doit en gros tirer des cartes Route qui vont nous proposer des lieux, événements et rencontres, bons et mauvais. Qu'on pourra traverser ou éviter, en espérant trouver des gens qui voudront commercer plutôt que nous dépouiller/bouffer... selon le symbole au dos de la carte suivante .

Comme pour Way of the Samurai, on ne pourra pas tout affronter, tout explorer et il faudra faire au mieux selon notre santé, moral et énergie. Ce nouveau jeu est annoncé moins punitif (mais vous mourrez régulièrement; vous ne vous imaginiez tout de même pas batifolant dans les champs radioactifs en compagnie d'une damzelle en jupette vert pomme ?).

Il devrait vous occuper une demi-heure à chaque partie. Et, évidemment, c'est une campagne qu'on vous recommande. Même si c'est plutôt onéreux eu égard au matériel du jeu (que vous ne devriez pas pouvoir ensuite trouver en boutique).

jeu Epic Seven Arise

Epic Seven Arise

Se termine le lundi 1er février à 16h.

Une adaptation d'un jeu vidéo dont j'ignore totalement tout. Soi-disant un gros truc... Vu le résultat, le passage au jeu de plateau n'était pas la priorité de ses joueurs car la proposition fait bien le job et ce n'est même pas onéreux (attention tout de même aux TVA et shipping qui piquent).

Pour celui qui, comme moi, ne connais pas : un RPG coréen sommaire égaillé de quelques implants mammaires irrationnels. Servez-moi donc un autre soju, je ne suis pas encore mur.

jeu Kingdoms of the Deep

Kingdoms of the Deep

Se termine le vendredi 12 février à 4h.

Le sous-estimé du moment (non ?)

Très similaire à leur précédent titre, Animal Kingdoms : du contrôle de territoire/zone de facture assez classique : 5 cartes actions -déployer, déplacer...-, on en joue une à son tour et on perd donc cette action pour la suite.

Classiquement, une carte Reset permet de récupérer les cartes jouées précédemment (en ne faisant rien d'autre). La différence avec la plupart des jeux de ce genre tient justement en cette carte de re-remplissage de sa main : chaque fois qu'un joueur joue une carte de ce type, on avance le compteur de tour.

Le jeu peut donc potentiellement connaître de violentes accélérations de rythme si plusieurs joueurs souhaitent passer rapidement à une phase de scoring.

S'y ajoutent un requin qui fait le vide là où il passe (chaque joueur dispose d'une carte pour le déplacer), des compétences individuelles qu'on peut améliorer (carte Upgrade)...

La réalisation n'est pas exceptionnelle, ce n'est pas non plus très bon marché. Mais c'est typiquement le jeu qu'on trouvera difficilement ensuite.

jeu Dans les Cordes par Chèvre Edition

Dans les Cordes version collector

Se termine le lundi 1er février à 18h.

C'est totalement hors de prix mais, s'il en reste encore, on est purement dans l'objet pour collectionneur avec ce tirage limité à 100 exemplaires.

jeu Tinners' Trail - de Martin Wallace - par Alley cat Games

Tinners' Trail

Se termine le vendredi 5 février à 0h58.

OK, ce Martin Wallace avait été apprécié à sa sortie; mais ça remonte tout de même à 12-13 ans. Pas comme si, depuis, on en avait vu passé des jeux de ce type....

Magie de Kickstarter, plus de 2500 backers avec une version 2021 tout juste un peu plus belle. Ce qui est devenu impardonnable. Pas comme si, en plus, incarner un conglomérat minier du 19ème siècle était devenu le truc tendance...

Meilleurs commentaires

  1. Avatar for Spout Spout says:

    Chouette ! Ca fait plaisir, merci @Thierry

  2. Content de retrouver la revue :wink:
    Merci patron

  3. Super, merci Patron! On va pouvoir reprendre les bonnes vieilles habitudes…

  4. Avatar for Killah Killah says:

    :relaxed: :partying_face:
    Ca manquait de lire un article avec des avis tranchés et sans faute d’orthographe :smirk:

  5. Avatar for soma soma says:

    Cool, le retour de la revue :slight_smile: Meilleurs voeux !

  6. Avatar for illyan illyan says:

    Parfois je me dis que je pledge sur KS uniquement pour avoir un prétexte pour lire cette revue hebdomadaire…:heart::heart::heart::heart_eyes::heart_eyes::heart_eyes:

  7. Avatar for kordo kordo says:

    Merci Thierry, retour aux fondamentaux! Mais tu ne parles pas de RELOAD (Kolossal) il n’était pas lancé au moment de la rédaction de ta revue?

  8. Avatar for malkin malkin says:

    Quoi les revues de la semaine reprennent ?!

  9. Avatar for kordo kordo says:

    Ça fait plaisir pour ceux qui se cassent le cul à alimenter les sujets en infos et commentaires :grinning_face_with_smiling_eyes:
    Bon je t’accorde qu’il a pas mal de flood et HS mais c’est ça qu’est cwowd !

  10. Vénérable kordo.
    Je traine sur les forums depuis un bon moment et c’est vrai que ça modère pas beaucoup parfois.
    Mais j’aime bien l’esprit libre qui règne içi et le second degré souvent présent et je suis sur que tu n’en manques pas egalement et le pratique comme moi
    salutation

Poursuivez la discussion sur forum.cwowd.com

16 la suite réponses

Participants

31 commentaires

  1. Si je puis me permettre pour Carnegie, il y aura une grosse différence de gameplay, selon moi, entre la retail et la version KS, toutes les tuiles de départements et de donations supplémentaires seront disponible en vente mais dans une extension, pas dans le jeu de base, et clairement sans cers tuiles, la rejouabilité sera aux fraises je pense.

    Reply
  2. Le retour de mon petit plaisir de la semaine

    Reply
  3. Ah ! Heureux de retrouver cette rubrique hebdomadaire !
    Le pb c’est que je risque faire du re-craquage de pledges, mon porte-monnaie est moins ravi !

    Reply
  4. Merci patron pour le retour des actualités Kickstarter.

    Pendant un moment j’ai cru que j’allais tenir ma bonne résolution de mettre de l’argent de côté cette année.

    https://media.tenor.com/images/417715538a572432f53deeb681d5a425/tenor.gif

    Reply
  5. Oh yessss <3
    Ca avait bien manqué la petite chronique hebdomadaire ^^
    Merci pour ce que tu fais et très belle année 2021 à toi et tes proches 🙂

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Partager cet article avec un ami