Jeux en financement participatif : la revue de la semaine (15 février 2021)

Les jeux en financement participatif de la semaine

Nous sortons enfin de la période de l'année que je déteste le plus sur Kickstarter : celle où la section "jeux" est polluée de centaines de projets de fanzines, généralement rôlistes. Je n'ai rien contre; fut même un temps où j'ai participé à la réalisation d'un de ces chefs d'oeuvre. Mais il serait bon que, un jour ou l'autre, Kickstarter se décide à leur offrir leur propre section bien à eux.

On croulerait sous les jeux, je râlerais moins (encore que...). Mon petit doigt me dit que les choses vont changer... très rapidement. Dès cette semaine. Fini les fanzines, place au fun! On va vite ne plus savoir où donner de la Carte.

A la Une

Clash of Deck

Où l'on retrouve Léandre Proust dans ses œuvres. Iconoclaste parmi les iconoclastes joueurs, on avait pu découvrir le personnage avec les Cut and Play. Des jeux à découper et à jouer, d'abord ajoutés aux expéditions de Philibert; puis regroupés lors d'une campagne Kickstarter.

Rebelotte avec Clash of Deck que ses fans ont pu découvrir via son tipeee; et les autres toujours chez Philibert avec des cartes à découper dans les Philimag. Les retours des joueurs étaient assez positifs pour envisager une édition. Une vraie. Sans ciseaux.

jeu Clash of Deck - par Grammes Edition

Un concentré tonique

Dans la famille des jeux de cartes rapides... Chaque joueur draft 8 cartes qu'on va poser alternativement, en fonction des possibilités en "énergie" (autant d'énergie que de cartes en main, pour simplifier) sur deux zones d'affrontement.

Chaque carte dispose d'un coût, variable selon sa puissance et, surtout, son effet d'activation. A vous d'optimiser vos poses et activations pour aller défoncer le chateau adverse (dont la force dépend du nombre de cartes en main, selon une mécanique que je n'avais encore jamais rencontrée -il me semble). Plus vous vous développez agressivement, moins votre château est protégé; brillant!

Si les cartes et leurs effets sont assez classiques, le reste mérite largement ce coup de cœur. Système d'énergie, points de vie, unités éliminées qui reviennent en main... l'ensemble est totalement homogène, les diverses mécaniques s'imbriquent en permanence et, malgré le faible nombre de cartes à jouer, génèrent un puzzle particulièrement touffu à optimiser.

Le tout en connaissant les cartes de votre adversaire, puisque le draft est ouvert (faces visibles). Mais en ignorant l'ordre de sa "pioche", seules les quatre premières cartes étant jouables.

C'est beau, un éditeur qui se lâche


Quitte à s'offrir une "vraie" édition, il s'est laché, le Proust (désolé). Solo, coopératif, free for all jusqu'à quatre joueurs, 2 contre 2 et même un mode Legacy avec son paquet de cartes personnalisable au fur et à mesure... si le jeu de base ne tient pas ses promesses sur la durée, vous ne devriez pas avoir de mal à rentabiliser votre "investissement".

Pour autant, concentrez-vous sur le mode de base. En draft, un contre un. C'est ainsi que le jeu a été pensé. Et avec bien assez de qualités, d'intelligence, pour convaincre. Cela ne vous empêchera évidemment pas de pledger pour la version Deluxe (pas la peine de finauder entre nous^^) même si c'est finalement très onéreux pour un mini jeu de cartes.

C'est évidemment le point faible du projet. Il en fallait un. Si ça coince, le jeu est aussi disponible en print and play.


Jeu en français, sur Kickstarter jusqu'au 5 mars.

Ils se terminent

jeu Reload par Kolossal Games

Reload

Se termine le jeudi 18 février à 5h59. Jeu en français.

Un projet porté par Kolossal Games (Western Legends, Papillon, Terrors of London...) pour un jeu de battle royal (presque puisque sans élimination; ce qui est probablement un mieux) avec en tout et pour tout quatre figs grossières... ça devrait se régler en 3 mots : plutôt en boutique. Comme généralement avec cet éditeur.

Néanmoins... un des auteurs est venu défendre son bébé sur le forum. Un des deux auteurs, celui qui n'est pas un inconnu... Même s'il n'a qu'un titre à son actif : Room 25. Un auteur, un jeu, un hit. Autant dire que sa seconde (co)création mérite qu'on s'y arrête quelques minutes.

Même si l'offre est typiquement Kolossal. Même si, visuellement... au-delà des goûts et des saveurs, disons juste que les personnages manquent d'épaisseur. Avec toute la meilleure volonté du monde, il m'est bien difficile de me projeter dans un Fortnite/CoD sur plateau.

En toute franchise, j'ai rangé depuis longtemps la possibilité d'un "Fortnite sur plateau" avec les autres licornes. Celui-ci est à la limite de me faire espérer...

jeu Castles of Mad King Ludwig Collector Edition - par Bezier Games

Castles of Mad King Ludwig Collector's Edition

Se termine le jeudi 18 février à 18h.

Si vous êtes un fan inconditionnel du jeu, vous y avez probablement réfléchi. Sans doute longuement... vu le tarif. Beziers Games a bien compris avec sa campagne pour  Suburbia (Collector's Edition) qu'il y avait moyen de faire payer des sommes improbables pour ses meilleurs jeux.

Conséquence : si vous n'êtes pas déjà amoureux de ce jeu, ou un collectionneur incorrigible, ce projet sera jugé aussi vite que vous aurez vu le tarif.

La version "Géante" semble en tout cas totalement inutile. Le jeu prend déjà bien assez de place sur une table. L'édition Collector, de taille normale, bénéficie par contre d'une réalisation de toute beauté.

jeu CoraQuest

CoraQuest

Se termine le vendredi 19 février à 18h.

Papa et fifille en avaient terminé avec leur pile de la honte et s'ennuyaient : ils se sont donc créés un dungeon crawler (OK, un porte-monstre-trésor). Je suis persuadé que c'est une aventure dans laquelle nombre de parents se sont déjà lancés (ou ont envisagée). Tout pareil. Sauf que pour Cora et son papa, l'aventure est allée bien plus loin que normal.

Jusque dans vos ludothèques ? Si seulement il n'y avait pas la barrière de la langue. Et à condition d'aimer le traité graphique, volontairement gardé enfantin.

Le jeu est évidemment très simple. Mais avec des mécaniques bien pensées; et certaines même que j'espère retrouver un jour dans des jeux de "grand".

Ce n'est pas très onéreux, il y a peu de chances qu'on le retrouve un jour en boutique : pourquoi pas ?

Les nouveautés de la semaine

jeu Kingdom Rush Elemental Uprising (Standalone) - par Lucky Duck Games

Kingdom Rush: Elemental Uprising

Sur Gamefound jusqu'au 4 mars. Jeu en français.

Awaken Realms a prouvé avec son projet ISS Vanguard qu'il était possible de réaliser un carton participatif sans passer par Kickstarter. Une belle performance dont personne n'a finalement rien à faire. Pour qu'une alternative à Kickstarter mérite notre attention, c'est en faisant vivre tout aussi bien que sur Kickstarter (ou presque) des projets moins marketés, moins attendus.

C'est Lucky Duck qui s'y colle en premier. Avec un projet pas si anodin puisqu'il s'git de la suite de Kingdom Rush: Time Rift (Faille Temporelle) qui avait réuni 11 900 contributeurs sur Kickstarter il y a un peu moins de deux ans.

Le jeu semble plaire donc pourquoi pas une suite, en effet. Mais avec la situation sanitaire actuelle, nombre de joueurs n'ont pas encore pu tester leur précieux. Et beaucoup n'ont fait qu'effleurer alors que l'intérêt principal est la campagne incluse.

Un peu trop tôt, probablement, pour venir nous demander de rallonger 100 boules pour une nouvelle grosse boîte et de nouvelles extensions (et ce même avec une remise "ancien backer", excellente initiative!).

Si vous n'avez pas participé au KS précédent, faites-vous plaisir : ce tower defense semble réussi (je fais partie de ceux n'ayant pas pu tester encore). Malgré tout ce qu'on vous en dira, considérez que les deux titres sont semblables et les différences de l'ordre du détail. L'offre, si elle suit celle du premier KS, devrait être excellente.

jeu Forest of Radgost - par Glama Games

Forest of Radgost

Sur Kickstarter jusqu'au 3 mars. Jeu en français.

Très intéressant coop narratif (ou, en tout cas, à lecture) exploitant les méconnues légendes/mythes slaves. Avec de fort intéressantes figurines.

Je devrais être en train de vous le vendre. Mais je coince. Entre le tarif trop élevé (plus de 100€ la version standees, multipliez par 1.5 pour les figs), la promesse 'familiale promis on l'a même développé avec des enfants' qui fait plus peur que réassurer, le 1-7 joueurs annoncé, un livre finalement assez mince (92 pages) et apparemment limité aux rencontres... l'envie est plutôt de mettre les signaux au rouge.

Pour un primo-éditeur/auteur, sans structure, le pari est dangereux. Trop, probablement, malgré l'originalité de l'univers.

On ajoute quelques projets "mineurs":

Centurion. Un jeu d'allure abstraite où vous devrez positionner au mieux vos tuiles sur une grille de 6x6 pour vaincre votre adversaire. Dans la lignée de Onitama, Hive ou Jarl / The Duke du même éditeur (Catalyst Games). Sur Kickstarter jusqu'au 3 mars. La page KS.

Trench War / La guerre des tranchées. Un jeu de cartes, pour deux, sur les tranchées de 14-18. Un projet français plutôt orienté tout public (même si le thème, évidemment, ne parlera pas à tout le monde). Se termine le dimanche 21 février. On en discute.

Et ce sera tout... pour aujourd'hui. On se retrouve lundi (on va y arriver). En attendant, n'oubliez pas que backer, c'est bien. Jouer, c'est encore mieux.

Meilleurs commentaires

  1. On vote plus pour le projet des membres ?

  2. Comme toujours, je suis quasiment totalement en phase avec toutes les remarques.

    Ça fait plaisir de relire tes articles, merci ! :slight_smile:

    EDit: C’est vrai ça, ils sont où les votes ? (Facile cette semaine en plus : Kingdom Rush)

  3. avec 2 projets par semaine, c’est limite boring de voter. Pas besoin que je vous fasse chier avec ça

  4. Avatar for Lybon Lybon says:

    C’est Clash of Deck, au singulier !

  5. grammar naze!

  6. En tout cas, ça fait super plaisir de retrouver ce rendez-vous hebdomadaire dont le ton, le contenu et l’efficacité sont juste au top.

  7. Ouais, enfin faut pas non plus exagérer, c’est pas mal, bien foutu mais y’a pas non plus de quoi s’extasier hein…

    :innocent: :stuck_out_tongue_winking_eye:

Poursuivez la discussion sur forum.cwowd.com

Participants

10 commentaires

  1. La campagne de Defcon1 va bientôt finir. Il reste 6 jours. Cette campagne pour une création française mériterait une fin grandiose, vu la qualité du jeu, l’implication et le professionnalisme de l’auteur.

    Reply
  2. Toujours un plaisir de lire ce compte rendu. Attention le lien KS de Castles renvoie sur Maquis…mais c’est peut être fait exprès 😉

    Reply
    • Je devrais me faire payer par les éditeurs pour me « tromper » de lien en leur faveur. Je serais riche aujourd’hui 😀

      Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Partager cet article avec un ami