Dans la tête d’un backer : Thierry

Dans la tête d'un backer de jeux

Une nouvelle série pour tenter de partager les joies et peines d'un amateur de financement participatif. Parce que nous sommes toujours étonnés de lire ici et là que les backers ceci ou les backers cela. Comme si nous agissions tous toujours de la même façon ; comme si nos motivations étaient toujours les mêmes.

Aucune idée encore de sa périodicité, vos retours en décideront pour l'essentiel. L'idée serait même de le faire à l'avenir sous forme d'interviews rédigées, en donnant à chaque fois la "parole" à un membre différent. Premier essai, donc, avec quelqu'un que je connais bien^^. N'hésitez (surtout) pas à donner votre avis dans les commentaires. Merci.

 

Il y a des moments sur Kickstarter où on ne sait trop où donner de la tête. De mars à mi-juin, c'est ainsi la saison des jeux à cubes (même si les cubes se transforment facilement en pions plastique) qui préparent déjà leur sortie à Essen. Cette abondance d'offre engendre des mois difficiles pour le backer qui doit faire des choix déchirants dans l'avalanche de projets plus excitants les uns que les autres.

C'est une période d'autant plus difficile pour moi que le début d'année est toujours, dans mon cas, l'occasion de nombreux pledges ; c'est une période riche en petits jeux que j'adore et la liste pour 2017 commence déjà à être longue : Tao Long,  Alien Frontiers Relaunch (même si seulement pour des bricoles à ajouter/rafraîchir dans ma Big Box), Tortuga 1667, Orcquest, Strawberry Ninja, Tiki, King's Road, The Grid Game (finalement passé en version complète lors du Pledge Manager, ouïe !). Sans oublier, évidemment, l'inévitable CMON pour lequel il est inutile de réfléchir (Rising Sun).

 

Gloomhaven - Scenario 2

Gloomhaven - Scénario 2

 

Le pledge de la hype

En ce moment, par exemple, comment dire non à Gloomhaven ? Je n'avais eu aucun mal à éviter le premier Kickstarter qui était franchement bien trop risqué : un inconnu (ou presque), qui débarque avec un jeu débordant de matériel et d'idées, avec une promesse de campagne/Legacy s'étendant sur 50-100 scénarios... Ça ne sentait pas très bon. Seulement, voila, le garçon a réussi son pari et son jeu surfe actuellement sur une vague de hype à faire réfléchir deux fois un australien.

Certes, la campagne actuelle est simplement une réédition, avec quelques ajustements mineurs (même s'ils ont provoqué un début de polémique sur BoardGameGeek). Mais l'auteur propose d'excellentes conditions, en-dessous du prix boutique et en prenant, en plus, une grosse part des frais de port à sa charge. Rien que pour cela, impossible de lui dire non. Vu le succès du jeu, il aurait sans souci pu ne faire aucun effort.

Reste que je ne sais trop pourquoi je prend ce jeu qui sortira difficilement chez moi. A moins d'y jouer en solo. Je déteste jouer en solo mais... l'excitation est telle qu'elle me laisse penser "eh ! pourquoi pas ?".

 

Rise to Nobility

Le pledge de la raison

Ce trou fait dans le budget, il reste malheureusement une belle brochette de candidats potentiels. Deux jeux me semblent surtout sortir du lot : Rise to Nobility et The City of Kings. Les deux bénéficient de superbes pledges groupés organisés par Davy, le maître en la matière. Le plan de départ était de prendre ces deux jeux avec Davy et de faire l'impasse sur Gloomhaven (qui n'est probablement pas pour moi). Loupé.

The City of Kings est certainement le plus innovant. J'aime beaucoup cette association de jeu de gestion et d'aventure. J'adore le système de génération aléatoire des monstres. Mais j'ai encore un doute que cela tienne la distance, que ce ne soit pas trop mécanique. Et, surtout !, que ça fasse méchamment doublon avec Gloomhaven (sans même compter les autres jeux d'aventure déjà en ludo et qui ne sortent pas aussi souvent que je le voudrais). Tant pis, la raison me force à abandonner ; en espérant ne pas trop le regretter plus tard...

Rise to Nobility est typiquement le genre de jeu que j'apprécie le plus (je citais Alien Frontiers plus haut qui reste un de mes jeux préférés) : un worker placement léger-moyen, avec un peu de hasard mais encore plus de contrôle, des mécaniques intelligentes et un jeu qui monte en possibilités/puissance à chaque tour. Au prix négocié par Davy, c'est quasiment un pledge obligé pour moi. Il faudrait vraiment un énorme "couac" dans la campagne pour ne pas le prendre. J'adore le travail de The Mico, en particulier sur Pillards de la mer du nord qui ne quitte pas le top de mes jeux favoris ; ce Rise to Nobility semble bien parti pour le rejoindre !

 

Qwarks - Cartes - Recto

C'est frais, c'est Qwarks

Le pledge de soutien

Qwarks ne fera pas un gros trou dans le budget et j'ai été séduit par les qualités du jeu autant que par celles de son auteur. J'en prendrai donc même deux boîtes, je trouverai bien quelqu'un à qui en offrir une.

A l'inverse, je ne prendrai pas deux boîtes de Infected. S'il n'en fallait pas obligatoirement deux boîtes pour en profiter pleinement, Infected irait rejoindre Qwarks comme "petit jeu pas cher on verra bien". Mais j'ai trop de doutes sur le fonctionnement et déjà beaucoup de très bons jeux à identités secrètes.

 

Brass

Brass... Ça, c'est du putain de boulot éditorial !

J'y ai pensé mais non

Vikingar : trop chaotique et campagne pipeauté. On oublie.

Aeon’s End: War Eternal. Le jeu semble excellent, sa nouvelle direction artistique bien plus convaincante... mais trop d'anglais pour un jeu de cartes, cela fonctionne généralement mal. C'était déjà ce qui m'avait retenu sur leur première campagne (en plus d'un design des cartes bien moche/amateur).

King's Champion : un jeu d'ouvriers pour deux, ça me parle. Mais je reste dubitatif devant les mécaniques et surtout totalement hermétique au design. Ca me parait bien hasardeux et certainement pas assez "fun" po

Exceed : uniquement car je n'ai pas BattleCON et qu'il en est, en gros, une version plus rapide, plus abordable. Mais, finalement, je préfère l'original. Ou, mieux, aucun des deux vu que je vis parfaitement sans. Pas assez de temps pour vraiment rentrer dans un jeu comme BattleCON (hélas) et pas envie d'avoir "une version au rabais" (je sais, ça ne l'est pas ; mais ça me donne cette impression désagréable).

Brass : sublime production de Roxley qui est clairement un cran au-dessus de la concurrence en termes esthétiques. Mais ce Wallace est bien trop lourd pour moi (et même ainsi, alors que celui-ci je sais qu'il ne quittera jamais l'étagère... qu'il est difficile de renoncer à cette beauté !).

 

centauri sagaPas totalement exclu de craquer avant la fin...

Centauri Saga: Season 1. J'ai un immense faible pour les jeux SF. Mettez-moi des piou-pious et l'enfant en moi crie "moi veux !". En plus, ils parlent de Legacy... A voir ce que cela cache car, pour l'instant, ils sont restés bien discrets sur le contenu. J'avais résisté à Centauri Saga, il va falloir balancer du lourd pour que je craque mais ça reste possible.

Get Off My Land : je n'avais pas trop suivi leur première tentative de financement tellement elle était perdue d'avance. Mais quelque chose m'attire dans ce jeu. Les rednecks, peut-être ? Je trouve l'idée générale sympathique. je regarderai cela de plus près plus tard (une façon gentille de dire "Bah ! Oui mais non, merci").

Dead Man’s Doubloons : probablement trop léger mais... Mais on ne sait jamais. Et j'aimerais bien voir comment ils se sortent de Tao Long avant de remettre de l'argent sur leur bonne foi.

Bridges to Nowhere : un micro jeu de draft, c'est intéressant. Ça semble tout de même un peu basique, et pas seulement au niveau des illustrations. Je finirai certainement par l'annuler en toute fin de campagne mais il n'est pas impossible que la curiosité l'emporte.

Petrichor : l'inconnue totale. Il y a quelque chose d'intriguant dans ce jeu qui, fondamentalement, n'est qu'un jeu de majorité assez basique. Et, néanmoins... il y a quelque chose d'étrange dans ce jeu (et pas seulement son thème).

 

Kitchen RushEt la suite ?

L'avenir proche devrait être assez facile pour moi, je vois peu de projets qui m'emballent. Hannibal, j'ai déjà donné il y a longtemps. Burning Rome (le 2 mai) a des petits côtés 4X/Civilization qui pourraient bien me convaincre. Alone (2 mai) m'intrigue avec son donjon inversé mais ça n'ira sans doute pas plus loin. Heroes of Land, Air & Sea (4 mai) m'avait laissé bien froid lors de sa première tentative, il en ira sans doute de même. Path of Light and Shadow (9 mai) me semble bien plus intéressant par contre dans le thème "empire à conquérir et gérer" car sa gestion de l'empire qui s'étend en diminuant les ressources disponibles pour les "crises" locales est plutôt maline.

Kitchen Rush (22 mai) et son placement d'ouvriers-sabliers en temps réel est probablement celui qui m'intrigue le plus. Si l'offre et le jeu sont corrects, je ne pourrai pas dire non. Roll Players (23 mai) est sur ma liste des "je veux" depuis son 1er Kickstarter. S'il arrive à proposer un bon tarif fdpin avec le jeu de base, c'est un pledge automatique pour moi.

Et on arrivera tranquillement en juin avec le prochain Zombicide au pays des peaux vertes. Même si j'avais rapidement revendu Black Plague, préférant le thème moderne, j'en serai probablement. Je n'ai jamais loupé un seul KS Zombicide, aucune raison que cela commence. Ou peut-être que si, en fait...

Et puis l'été viendra calmer un peu tout ça. Avant d'attaquer l'automne et ses hordes de gros jeux à figurines dont je suis sorti quasiment indemne en 2016. Mais, d'ici là, je suis près à parier qu'il y aura eu une bonne dizaine de projets que je n'ai pas vu venir qui auront allongé ma liste des soutenus^^.


Le financement de cwowd est assuré par ses membres sur tipeee. Vous pouvez aussi soutenir cwowd ponctuellement via Paypal.

11 commentaires

  1. Merci pour l’info sur Burning Rome !

  2. Merci Thierry, je t’ai lu a voix haute à ma femme, elle se rend comte qu’il y a bien pire que moi, et ça, ça n’a pas de prix (à part celui d’un peu plus de tranquillité ^^)
    Vivement le prochain !

  3. Bonne idée, surtout qu’on le fait tous devant son écran 😉

    Pour info, Burning Rome est annoncé le 18 juillet sur la page KS preview : [url]https://www.kickstarter.com/projects/suntzugames/968573634?token=f6726806[/url]

  4. Article très intéressant en effet étant novice dans les KS (même si j’en attends 21 en fait, je ne suis peut-être plus si novice que ça).
    Je trouve cela intéressant d’avoir des points de vue différents pour savoir qu’est ce qui attire les gens vers certains jeux histoire de savoir si je ne pas loupe pas quelques choses ^^.

  5. OK OK ça a l’air de plaire. Donc on renouvellera. Reste à trouver la prochaine victime… Allez, on se donne deux semaines pour y arriver !

  6. Bien aimé l’article aussi. A refaire ! A qui le tour ??

  7. Très sympa à lire ! Merci !

  8. Tres sympa en effet mister thierry 😉

    Effectivement ca serait une super idée d’interviewer des membres pour comparer les points de vues des joueurs. En effet (sans parler de moi hein) invariablement les plus gros forumeurs sont de gros joueurs et donc tres souvent des joueurs plus interessé par des mastodonte genre Gloomhaven et the city of the kings. Ca serait cool d’avoir un questionnaire pour avoir par exemple une fois par mois l’avis d’un teepeur par exemple 😉

  9. Très sympa à suivre et lire.

  10. Pareil je vote pour une suite ! D’autant que j’ai des goûts similaires : j’ai pledgé Gloomhaven, The City of Kings et Qwarks. Tous pour les raisons évoquées ci-dessus.

  11. Très sympa cet article ma foi. Je vote pour une suite 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

X

Partager cet article avec un ami