L’analyse du KS Herbaceous

ks herbaceous

Steve Finn est un auteur/éditeur présent sur KS depuis... une éternité. Il s'est fait une spécialité des petits jeux basés sur des mécaniques simples mais avec une bonne profondeur, capables de rester un challenge intéressant même pour des "gamers". Pour Herbaceous, il s'est associé à Eduardo Baraf, qui était notamment derrière le très original semi-coop Lift Off! Get me off this Planet, et Keith Matejka (Bullfrogs, Roll Player) qui s'est occupé des règles solo (le jeu est jouable de 1 à 4).

Herbaceous ne déroge pas à la "règle". La mécanique est d'une simplicité enfantine :

  • A son tour, on pioche une carte qui représente une herbe. On choisit entre garder cette garde, qu'on met dans sa réserve, ou ne pas la garder et on la met dans la réserve commune. Dans ce cas, on prend la carte suivante dans la pioche et on l'ajoute à notre réserve. Si on a gardé la carte, la suivante dans la pioche est ajoutée à la réserve commune. On passe au joueur suivant qui procède de même.
  • Au début de son tour, on peut décider de planter ses herbes. On peut alors utiliser toutes les herbes qu'on a en réserve ainsi que celles dans la réserve commune. Mais attention : on ne dispose que de 4 emplacements pour planter et chacun marque des points différemment (que des plantes identiques, que des différentes, par paires et le dernier pour les plantes "spéciales").
    ks herbaceous-cartes containers

    Cartes "Plantations"

L'intérêt du jeu tient en cet espace limité pour ses plantations, chacune ne pouvant servir qu'une fois. Les joueurs sont donc confrontés en permanence à un dilemme entre planter ce qui est disponible ou attendre encore un peu pour marquer plus de points. Mais au risque qu'un adversaire le fasse entre-temps et vide la réserve commune.

Simple et efficace, le genre de jeu avec un fort goût de "reviens-y". Le jeu n'a aucun texte sur le matériel (ou presque), et les règles ont été traduites en français par Xavier Millet : aucune raison d'hésiter... en termes ludiques.

Une campagne totalement Finn

Le souci des campagnes du bon docteur, c'est qu'elles manquent systématiquement de glamour. Il fait de bons jeux. Irréprochables de qualité. Et livre dans les temps. Mais en toute franchise, on se fait chier.

Avec 1500 soutiens obtenus, on a déjà fait le tour des "bonus" prévus qui visaient tous à améliorer la qualité de production. On ne va pas se plaindre qu'un jeu soit de meilleure qualité mais les thermoformages et vernis sélectifs sur la boîte, ça n'a rien d'excitant; les deux SG pour passer en cartes 310g et finition lin, à l'heure actuelle ça n'a plus rien d'exceptionnel. Mais, soit! On l'accepte bien volontiers chez de petits éditeurs qui doivent faire au plus juste.

Reste qu'il n'y a rien d'autre. La variante "jeu en équipe" à venir semble totalement anecdotique. Et les cartes de vœu... digitales ??? Depuis le départ, il faut se battre avec le sentiment qu'il s'agit d'un jeu pour mémé. Et quand on finit par y arriver, on nous balance de la carte de vœu? Baffes!

Nombre de petits éditeurs réussissent à trouver des récompenses qui ne mettent en danger ni leur équilibre financier fragile ni le délai de livraison. Steve Finn, on a beau l'aimer passionnément, et il a beau travailler cette fois avec deux autres excellents petits éditeurs... ça lui passe apparemment totalement au-dessus de la tête. Et, donc, on s'emmerde.

Pour être honnête, ils offrent bien 3 cartes, appelées Pack Arômes, qui ajoutent un peu d'interaction entre joueurs et de manipulation entre réserve personnelle et commune. Mais celles-ci semblent plus perturber la mécanique "stop ou encore" qu'autre chose vu qu'il n'est plus possible de faire des estimations de risk/reward.

ks herbaceous-illus

D'autant que le tarif n'est pas non plus très excitant. $29 fdpi, pour un jeu de moins de 100 cartes... Ça n'a rien de dramatique mais on a tout de même vu bien mieux. Mais, encore soit ! Petit éditeur, jeu difficile à trouver ensuite et rarement moins cher de toute façon.

Reste que, quand on associe tarif pas folichon, absence totale de bonus qui donne envie et jeu qui fait quand même super mémé... C'est un peu mieux si vous prenez 2 boîtes (genre pour offrir à môman) où la boîte revient à $24 fdpi. Ou par 3 ou même par 5 comme le propose le pledge groupé organisé par @vin-parker ($20 la boîte, plus d'infos sur le forum) mais si vous avez besoin ensuite d'un envoi par Poste/MondialRelay, le gain sera anecdotique.

Au-delà de ces considérations bassement matérielles, il s'agit d'une campagne sans aucun risque (ou en tout cas aussi peu que possible) et pour laquelle vous risquez même de recevoir votre jeu en avance.

A vous de jouer.


Vous avez aimé cet article ? Il vous a été utile ? Merci de soutenir cwowd avec un "tip" Paypal : 1€2€ ou ce que vous voulez.


 

Lost Password

Partager cet article avec un ami