L’analyse du KS Dale of Merchants 2

Follow Soutenir ce projet
8.6

On adore!

7.4

Membres

Dale of Merchants est un des rares deckbuilders qui ait osé s'affranchir de certains principes de Dominion (et qui semblent s'imposer à tous les suivants comme autant de commandements).

Première différence de taille: ici, on ne gagne pas en ayant accumulé un certain nombre de points (qui transforme tous les deckbuilders de ce type en une machine à combo pour faire du point) mais en ayant placé 8 "cartes" dans son tableau (un étal de marchand qu'on remplit de marchandise. Le premier à l'avoir rempli de 8 marchandises gagne). Cartes qui ne seront plus disponibles pour le jeu proprement dit.

Au lieu de jouer avec un certain nombre de cartes en multiples exemplaires avec lesquels vous devrez trouver le "moteur/combo" le plus efficace, dans Dale of Merchants, on joue avec plusieurs decks composés de cartes différentes mais toutes basés sur une même thématique pour chaque deck (à la façon de Smash Up!):

  • les ornithorynques sont basés sur du recyclage de cartes et la capacité à aller chercher d'autres cartes dans le deck
  • les paresseux sont spécialisés dans les effets à long terme. Plus tard...
  • les crocodiles s'attaquent aux autres joueurs et à leurs "possessions"
dale of merchants-deck diligent pale-throated sloths

Deck "Diligent Pale-Throated Sloths" (Les paresseux assidus - tant pis pour la distinction d'espèce, ici "à trois doigts")

Dale of Merchants, les règles

dale of merchants 2-cartes

Cartes

Chaque joueur partira avec une carte de chaque deck (aléatoire) et le complément de "Junk cards" (classique). On mélange alors le reste des decks choisis et on révèle 5 cartes que les joueurs pourront acheter ensuite.

A son tour, on dispose d'une action parmi:

acheter n'importe quelle carte disponible en payant son coût. Caque carte a son coût propre (classique) mais aussi un surcoût lié à sa position (comme dans Suburbia): 0 pour la carte la plus à droite, +1 pour la suivante etc. et +4 pour la plus à gauche. Une fois l'achat effectué, on décale toute les cartes à sa gauche (qui coûteront donc moins cher pour le joueur suivant) et on complète avec une nouvelle carte tout à gauche (+4).

jouer une carte pour sa capacité (cartes dites "Techniques"). Certaines cartes techniques permettent de jouer une action supplémentaire et peuvent s'enchaîner.

Ou ajouter une (ou plusieurs) carte à son tableau (son étal de marchand). La première carte qu'on pose doit valoir 1, la suivante 2, puis 3 etc. On peut poser plusieurs cartes pour arriver au total nécessaire tant qu'elles sont de la même "famille". Le premier à poser sa huitième pile (de valeur 8 donc) a gagné.

Autre différence par rapport aux standards du genre: on ne défausse pas sa main en fin de tour, on la complète simplement à 5 cartes. Ce qui permet un peu de planification. De même, une carte achetée ne part pas dans la défausse mais est ajoutée simplement à sa main.

dale of merchants-s1-deck lucky ocelots

Rappel saison 1 - Deck Lucky Ocelots


Ce qu'on pense du KS Dale of Merchants 2

dale of merchants 2-eclate

Le matériel

Au final, Dale of Merchants est un deck-builder qui ne ressemble pas à un deck-builder. Il n'est pas possible de planifier son moteur de combo dès le choix des cartes jouées. Au contraire, la stratégie qu'on suivra va émerger peu à peu (ça reste tout de même un jeu très rapide, moins d'une demie-heure), selon les cartes disponibles qu'il faudra optimiser au mieux.  La courbe d'apprentissage sera donc plus faible qu'avec un Dominion où un débutant n'a aucune chance face à un joueur expérimenté.

Le jeu sera nettement plus facile à sortir avec un public plus large (d'autant que les illustrations sont fraîches et entraînantes). Néanmoins, ce n'est pas non plus un jeu où le hasard va imposer sa loi Bien au contraire! De plus, au moins à 2 joueurs (configuration où j'ai pu l'essayer), l'opportunisme va aussi s'accompagner d'une réflexion sur ce qu'on peut acheter et le prix qu'on offrira à notre adversaire pour acheter une carte à son tour. Et les choix/décisions ne manquent pas!

Dale of Merchants 2 ajoute 6 nouvelles "familles" aux 6 d'origine. Un bonus en ajoute une septième et justifie à lui seul de ne pas attendre la sortie boutique. Un nouveau deck supplémentaire est promis si le KS atteint les $100k mais il est malheureusement peu probable qu'il soit atteint. Il est jouable sans la saison 1 (soutien à $27, frais de port inclus) mais le soutien Saison 1 + Saison 2 (à $47, fdpi) nous semble encore plus intéressant de par la rejouabilité et la diversité des combinaisons possibles (13 decks, même en jouant à 4, ça laisse un nombre de combinaisons immense -désolé, la flemme de calculer^^). Sans compter qu'il n'est, à l'heure actuelle, disponible dans aucune boutique en ligne. Vous pouvez toutefois sans problème en rester à la saison 2 si votre budget est serré ou avez juste envie de découvrir "la bête".

Le projet en est à presque 1500 soutiens et déjà 7 bonus ajoutés qui vont du serrarien (un tuto vidéo) au cosmétique (qui peut même devenir gênant comme des textes d'ambiance sur les cartes). Mais l'essentiel est ce deck supplémentaire ajouté.

Good

  • C'est beau, c'est frais, c'est fun et c'est fin
  • La saison 1 envoyée après le KS, sans attendre la production de la saison 2!!!

Bad

  • Rien trouvé de négatif (pas de bonus "amélioration du matériel", les cartes seront identiques à celle de la saison 1 - finition lin etc.)
8.6

On adore!

Respect des délais - 9.3
Qualité du matériel - 9
Intérêt - 8.5
Prix - 8
Win-Win - 7
Confiance - 9.8

Lost Password

Partager cet article avec un ami