Jeu Dinosaur Island - Kickstarter Dinosaur Island de Pandasaurus - KS Jon Gilmour

L’analyse du KS Dinosaur Island

Préco VF chez Philibert

Parfois, il faut juste admettre qu'on ne sait pas. Comme pour ce Jurassic Park qui, faute de licence, s'est approprié le titre d'un nanar improbable (celui de 1994, où il ne restait plus un dollar pour les effets spéciaux une fois les playmates à gros seins payées). Étonnamment, c'est un peu l'impression générale que laisse ce projet : de bonnes, de très bonnes idées même ; mais impossible de perdre cette désagréable impression que l'ensemble n'est peut-être pas totalement à la hauteur des espérances.

Il est possible que cette impression soit due à la direction artistique du projet. Il est bien difficile de passer outre et c'est encore pire sur Tabletopia qui a tendance à tout rendre flashy. Le style a visiblement ses amateurs mais nous sommes restés totalement hermétiques. C'est déjà très particulier mais cela devient limite handicapant pour un jeu demandant calcul et réflexion. Et, forcément, ce genre de choix éditorial douteux amène aussi à s'interroger sur des aspects plus essentiels comme l'équilibre ou la variété des stratégies.

Parce que ce jeu est finalement assez touffu. La partie gestion de l'ADN afin de créer des dinosaures repose certes sur de gros dés colorés mais ça n'a rien d'un jeu d'enfant. La gestion de parc rappelle un Zooloretto mais la ressemblance s'arrête là. Dinosaur Island est un jeu de pose d'ouvrier qui se veut assez complexe même si aucune mécanique n'est particulièrement originale ou compliquée. C'est du très classique, avec installations d'attractions qui rapportent de l'argent quand elles sont visitées, enclos à dinosaures qui attirent les visiteurs tout en ajoutant au niveau de danger qui doit rester inférieur à vos installations de sécurité (faute de quoi... vous perdrez des visiteurs et, donc, de l'argent/PV) et, évidemment, dinosaures à recréer en manipulant leur ADN.

Cette partie "ADN" est d'ailleurs celle qui donne au jeu son caractère bien particulier. Mais la suite ? Malheureusement, les tests sur Tabletopia ne permettent pas vraiment de se faire une idée. Il est bien trop difficile d'avoir une vision complète du jeu. Mais l'ensemble semble tout de même assez fluide et thématique.

Le succès de la campagne a ajouté de nombreux Stretch Goals, intéressants pour la plupart. Même si les meeples de dinosaures sont réservés au soutien Deluxe. Avec probablement $15-20 de frais de port en sus au final, la facture se monte alors environ à $100... ce qui nous semble élevé pour un jeu qui, finalement, nous laisse sur l'interrogative.

Good

  • Le thème ! Qui n'a pas rêvé d'un jeu "moderne" basé sur Jurassic Park ?

Bad

  • Le prix.
  • La direction artistique.
6.5

Bon projet

Lost Password

Partager cet article avec un ami