Farlight, l’après KS

Farlight

Avant d'analyser l'après KS, il est bon rappeler les grandes lignes du kickstarter. Grandes lignes qui se résument en deux mots : Game Salute.

Farlight, un vrai KS Game Salute

Game Salute est un routinier de KS. Un éditeur qui semble passer exclusivement par Kickstarter pour financer ses productions, avec plus de 75 jeux financés à ce jour. Il n'est donc point question ici de primo éditeur, ni de soutien à un projet sorti de nul part. Mais purement d'une avance de trésorerie pour produire un jeu déjà pensé, imaginé et testé depuis un moment. En résumé : de la précommande de base.

Les kickstarters Game Salute ne sont donc pas les plus "funky" ni les plus généreux qui soient. Mais ils permettent d'avoir accès à des jeux rarement importés en France et ce à un tarif souvent correct (au pire via un Pledge Groupé) : 20€ (frais de port inclus) pour celui-ci, par exemple.

Pour parler chiffres, Farlight a vu 1 433 contributeurs engager $44 873 pour soutenir ce projet et une quinzaine de Stretch Goals ont été débloqués. [NDLR : un bon score pour Game Salute]


Le suivi de production

Le suivi de production chez Game Salute est toujours assez light avec rarement plus d'un update par mois. Il faut dire que l'un des points positifs de l'éditeur (car c'était pareil pour Planétarium que j'avais déjà soutenu) est qu'ils ne font pas de jeux trop "gros" et maîtrisent parfaitement leur processus de fabrication. La preuve la plus impressionnante, quand on participe régulièrement à des crowdfundings, c'est que leurs deux jeux récents que j'ai pledgés (Planétarium et, donc, Farlight) sont arrivés en avance pour le premier et pile poil à l'heure pour le deuxième !

Dès la fin du Kickstarter, la production était donc en marche avec chaque mois quelques informations sur l'avancée du produit. Rien de très emballant mais des updates qui dégagent la sérénité de la production. [NDLR: les avis sont mitigés sur Game Salute, tous les projets ne s'étant pas terminés dans la joie et l'allégresse. Toutefois, depuis quelques temps, on note en effet une nette amélioration de la satisfaction des souscripteurs]

Farlight - Dés (source BGG)

Farlight, ouvre-moi ta boite!

Comme décrit plus haut, le Pledge Groupé est arrivé chez moi presque en avance, tout début septembre. Aucun souci pour aucune des 7 boites reçues. Concernant le matériel... petite déception si l'on compare à Planétarium : la quasi absence de sachets en plastique. En effet, Planétarium était arrivé avec des sachets en plastique par dizaines, y compris pour les différents paquets de cartes. Ici, nous n'en avons qu'un seul pour les dés; sans ajout de notre part, les tokens et les cartes se baladent.

Concernant la qualité du matériel... rien à redire. Le plateau est bien réalisé, grand et lisible. Le carton des tokens est épais comme il faut, les cartes sont de bonne qualité et, oh surprise! (car ils avaient fait débat durant le KS), les dés très sympas.

La première impression est plutôt négative, les dimensions du matériel ne font pas rêver : les cartes des éléments de vaisseaux sont vraiment petites (moitié d'une carte de poker) et les dés aussi. Mais les symboles sont super clairs, les dessins se voient bien et, dès le début de la première partie, on réalise que, si les cartes avaient été plus grandes, il aurait fallu jouer par terre.

Somme toute, du bon matériel qui aurait juste nécessité 2-3 sachets en plus pour être rangé comme il convient.

 

Et au final, Farlight c'est un bon jeu ?

Farlight - EclatéEh bien, moi, cela m'a bien plu. Dès la première partie de test/validation de mon pledge avec 5 joueurs dont 3 occasionnels (pile poil ma cible pour ce jeu; les jeux à 5, pas trop velus, sont assez rares une fois sorti des jeux de cartes), ce jeu a été une réussite.

Deux heures pour l'explication + la partie : honnête pour une première. Avec un peu d'expérience, comptez un peu plus que les 45-60 min annoncées à 5 joueurs. Les règles sont assez accessibles et ont été assimilées très rapidement par tous les joueurs.

La dynamique du jeu est excellente, sans temps mort. On attend un peu lors des paris des autres mais pas trop car on est forcé d’analyser les choix des autres pour ajuster nos paris en fonctions. L’aspect bluff dans les paris marche super bien et l’utilisation de la tuile zéro se révèle très important. Attention tout de même à ne pas oublier qu'une tuile de valeur 0 ne sert qu’à bluffer... et ne rapporte rien si elle est toute seule^^.

Les possibilités de placement ne sont pas trop nombreuses; ce qui évite les blocages avec des joueurs trop calculateurs. Elles sont toutefois suffisamment nombreuses pour laisser la place a deux-trois enchaînements bien sentis. La résolution des paris se fait facilement et rapidement, tout juste ralentie par les inévitables (et indispensables!) "argumentations" autour de la table en mode :

  • non mais c’est mon morceau de vaisseaux ! Pourquoi tu viens me faire chi**
  • T'as qu'à parier plus si tu le veux vraiment!
  • Rhooo mais en plus t'as rien mis là et moi j'ai sacrifié mes gros....

Globalement très sympa et, au final, bien équilibré. Chaque personne qui perd un pari reçoit en effet en échange un membre d'équipage. Ces membres d'équipages peuvent ensuite servir à appuyer un pari (en augmentant la valeur de celui-ci de 1) et, donc, de reprendre la main si on en a perdu quelques uns auparavant.

Par contre c’est un jeu qui risque de frustrer les gros joueurs. D'un côté car on ne peut interagir avec les autres une fois le vaisseau construit; il faut bien veiller à bloquer la progression des autres avant et cela peut se révéler frustrant si certains partent trop vite. De l'autre, les paris rendent le calcul moins intéressant qu'un bon bluff bien placé qui peut rapporter beaucoup plus qu'un calcul savant. De plus, il est également possible de s'acharner sur un autre joueur; ce qui risque d'arriver après une séance de paris particulièrement houleuse... Autant en tenir compte avant d’inviter des gens à essayer.

 

En résumé : un jeu qui remplit 100% de son objectif d'être un jeu "familial plus" fluide à 5 joueurs. C'est déjà beaucoup et pour 20€, je ne lui demandais pas plus.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Partager cet article avec un ami