Jeux en financement participatif : la revue de fin de semaine (22 mai 2018)

Les jeux en financement participatif de la semaine

La semaine à venir sera plus calme que prévu, nombre de projets s'étant décalés au mois de juin. Une bonne occasion de donner leur chance à des projets que vous auriez pu éliminer un peu rapidement. Ou de vous faire plaisir avec de plus petits jeux. Le choix ne manque pas en ce moment et cette semaine devrait en ajouter encore quelques uns qui auraient leur place dans toute bonne ludothèque. 

L'actualité de la semaine a aussi été marquée par un des rares cas de projet ludique annulé par Kickstarter pour des questions de propriété intellectuelle autour de l'héritage de Confrontation. On aura probablement l'occasion d'en discuter de façon plus posée quand les informations seront moins sujettes à caution.

 

Le coup de cœur de la semaine

Enchanters: OverlordsFin le vendredi 25 mai à 21h.
La page KSLe forum où on en discute. La fiche du jeu.

Un jeu qui nous avait séduit lors de son financement mais pas assez pour faire oublier une campagne trop peu incitative. Ceux qui se sont laissés tenter n'ont toutefois pas regretté leur curiosité; c'est donc un plaisir que de le retrouver pour une extension/standalone agrémentée d'une big box pour tout ranger.

Le jeu s'est en effet révélé aussi intéressant que ses mécaniques élégantes le laissaient espérer : une carte à choisir parmi une rivière de six cartes comprenant aussi bien les monstres à éliminer que les pièces d'équipement qui s'assemblent pour créer des armes toujours plus puissantes. Riche, varié, simple et fluide. Mais aussi potentiellement assez fin.

Enchanters - partieEn particulier si vous jouez à deux (ou trois), avec des parties qui vous feront réfléchir bien plus que vous en attendez d'un petit jeu. A quatre joueurs, Enchanters perd beaucoup en stratégie mais ravira ceux qui cherchent juste à passer un bon moment sans trop se chauffer les neurones (non pas qu'à 2 ou 3, ça chauffe tant que cela; mais juste un peu, pour se faire plaisir^^).

L'extension ajoute six nouveaux paquets de cartes qui sont autant d'adversaires/jeux différents (en plus du nombre impressionnant de villages à défendre qui changent les conditions de chaque partie), un design amélioré des cartes (qui était pourtant déjà très bien fait) et une mécanique plutôt bien vue pour les tours où vous décidez de ne pas drafter de carte (repos) qui ajoute de nouveaux adversaires/boss qui vont, eux aussi, ajouter de la variété. Le jeu est assez bon et rapide pour y revenir assez souvent. Et vous n'êtes pas près de jouer deux parties identiques !

Une belle campagne de "rattrapage" pour ceux ayant fait l'impasse. A tort^^.

 

 


Ils se terminent

DIG - BoiteFin le mardi 22 mai à 18h. Jeu en français.
La page KSLe forum où on en discute.

Mine de rien, Julien Charbonnier en est à trois jeux financés sur Kickstarter dont le premier (DIG, donc) n'est pas resté longtemps disponible en boutique et bénéficie d'une seconde édition enrichie d'une extension. La démarche tient pourtant plus du passionné que de l'éditeur; le monsieur se fait clairement plaisir à nous faire plaisir. Et cela n'a, pour lui, aucun prix.

Un jeu simple, à base de stop ou encore, qui se révèle intéressant. On n'en demande pas plus.

 

ExoFin le mercredi 23 mai à 21h.
La page KSLe forum où on en discute.

Une campagne qui restera dans les annales pour être resté totalement dans le rouge passés les 48h d'Early Birds. Les gens sont venus pour la fig exclusive puis repartis bien plus rapidement que n'arrivaient de nouveaux souscripteurs tentés par le jeu.

Il nous faut reconnaître que si le jeu est fort séduisant par sa plastique, les mécaniques ont nettement moins convaincu. Peut-être en attendait-on trop, alléchés par une réalisation sublime et un thème original...

 

Penny LaneFin le vendredi 25 mai à 1h.
La page KSLe forum où on en discute.

Dans la série des jeux d'ouvriers qui passent un peu inaperçus... Ce projet souffre un peu du défaut inverse du précédent : des mécaniques plutôt bien pensées mais une réalisation assez quelconque.

Le thème "construire une avenue" est plutôt bien traduit mais l'Angleterre victorienne n'est pas des plus glamours. Et le matériel reste bien basique même si le tarif est plutôt bas. Rien, en tout cas, qui crée une réelle excitation et permette de faire plus de 1000 backers.

 

Fire TowerFin le vendredi 25 mai à 2h.
La page KSL'agenda.

On n'aurait pas donné cher de ce jeu oscillant entre abstrait et "dans ta gueule". Surtout reposant sur un thème pompiers/incendie à propager... jusqu'à brûler la base adverse.

Un premier projet résolument "indé" et ça se voit. Réalisation loin des standards actuels et tarif un peu élevé. Mais différent, certainement, de tout ce que vous avez en ludothèque.

 

Alhambra - Designer's Edition - Mega BoxFin le vendredi 25 mai à 15h59. Jeu en français.
La page KSLe forum où on en discute.

On ne compte plus les différentes éditions et extensions d'Alhambra, probablement le titre le plus décliné après Catane et Carcassonne. Il pourra désormais se targuer d'être celui avec l'édition la plus extrême : le jeu, six extensions (composées de quatre modules chacune), deux Queenies et 9 nouvelles petites extensions inédites, exclusives, créées pour l'occasion par autant d'auteurs de renom.

Un superbe objet pour tout amateur de ce jeu... prêt à laisser un joli billet de près de 160€ (fdpin). Evidemment, d'autres niveaux de soutiens sont proposés, moins onéreux, comme uniquement les nouvelles extensions. Mais seule la Mega Box bénéficie en plus de tuiles plus grandes. Absolument pas nécessaire et donc totalement indispensable au collectionneur.

 

Enchanters: OverlordsFin le vendredi 25 mai à 21h.
La page KSLe forum où on en discute. La fiche du jeu.

Notre coup de cœur de la semaine.

 

Hellboy de ManticFin le vendredi 25 mai à 22h.
La page KSLe forum où on en discute.

Le gros jeu du moment est signé Mantic. L'éditeur est habitué au plastique mais généralement plus dans un style escarmouche/affrontement que coopératif à scénarios. Non seulement il s'en sort fort honorablement mais, mieux encore, il réalise avec Hellboy une campagne comme on ne l'en croyait pas capable.

Une excellente direction artistique, totalement fidèle à l'oeuvre. Un jeu bien pensé; pas révolutionnaire mais efficace avec une "scénarisation" des parties qui rappelle Horreur à Arkham. Une offre bien ficelée, riche en bonus et ne croulant pas sous les achats optionnels (aucun ne semble d'ailleurs indispensable... même si le côté foutraque de l'addon Mexico le rend très attirant); à une semaine de la fin, la totale "gameplay" plafonne en effet à 130£ et les décors en plastique à une trentaine de plus.

Mantic réussit un joli coup avec son Hellboy. Et on a l'impression de découvrir un tout nouvel éditeur tant il est sorti de son registre habituel.

 

Forbidden CityFin le vendredi 25 mai à 21h. Jeu en français.
La page KSLe forum où on en discute.

Il est assez rare de voir un jeu de gestion dépasser les 3000 souscripteurs et celui-ci y sera parvenu sans peine. Ses géniteurs ne sont pas non plus des inconnus et le cœur du jeu, où vous devez offrir plus que ce que vous recevez est aussi original que thématique. Le jeu nous plonge en effet au dernier siècle de la dynastie Ming alors que l'Empire est à son apogée et son administration devenue tentaculaire et irrémédiablement corrompue.

Ce système "d'échange de cadeaux" semble intelligemment mis en scène et valorisé par une belle réalisation... si vous prenez la version Deluxe. En réalité, cette campagne n'a d'ailleurs aucun intérêt en dehors de la Deluxe; la version normale, disponible en boutique, n'a même pas vraiment d'intérêt tout court. En tout cas, pas au niveau du matériel qui fait parfois un peu cheap. Oui, on devient exigeant sur la qualité de réalisation en fréquentant Kickstarter. Et cette Deluxe est en gros dans ce qui se fait de mieux... en normal.

 

Arcadia Quest: Riders

Arcadia Quest - RidersFin le samedi 26 mai à 2h.
La page KSLe forum où on en discute.

Campagne très courte (5 jours) pour la prochaine extension d'Arcadia Quest. Qu'on trouvera en boutique pour bien moins cher, ce ne sont pas les deux figurines exclusives ajoutées et deux sets de dés qui compenseront pour le surcoût. On aime bien CMON mais, là... pas du tout. Plus cher, pure précommande sans aucun avantage pour le backer et exclusivement en anglais : un bon pass !

 

SprawlopolisFin le samedi 26 mai à 16h.
La page KSLe forum où on en discute.

Jason Tagmire est un créateur fort sympathique mais qui souffre d'une fixation sur les micro-jeux. En particulier les jeux composés, en tout et pour tout, de quelques cartes. C'est son truc.

A chaque fois, on se fait avoir : c'est pas cher, ça tient dans la poche et puis, ça n'a pas l'air mal. Malheureusement, à réception, le jeu se révèle certes intéressant mais tourne vite court. Le monsieur a de bonnes idées, qui mériteraient de créer autour des jeux complets. Mais ce n'est pas son truc; il faut faire tenir l'idée dans un portefeuille.

Celui-ci ne sera certainement pas le pire. Il a même des côtés "c'est sympa et pas cher" qui donnent envie de se faire avoir^^.

 

 


Le lancement de la semaine (dixit les membres)

Sans grande suprise, les peaux vertes remportent cette semaine le choix des membres.

Sur Kickstarter jusqu'au 7 juin. Jeu en français.
Le forum où on en discute. La page KS.

Maze Games a débarqué il y a un peu plus d'un an avec une image qui a fait saliver tout le monde : la couverture de HeroQuest "pastichée" avec des orcs à la place des humains. Réalisée en accord avec l'illustrateuir de HQ, elle abritait un jeu de cartes simple, fun et riche en coups bas. La réception du jeu a levé tous les doutes qu'on pouvait avoir : le jeu de cartes OrcQuest s'est révélé nerveux, superbelment réalisé et loin d'être bête comme nombre du genre.

Rebelotte avec, cette fois, la version jeu de plateau. Oui, c'est l'envers du cheminement normal; et plutôt une bonne idée quand on utilise le crowdfunding, qui leur a permis de constituer une fanbase et de convaincre sur la qualité de leur travail, que ce soit techniquement ou ludiquement.

OrcQuest - OrrusWarPath n'est pas pour autant une déclinaison du jeu de carte. Il en reprend seulement l'essentiel : le thème (des orcs en raid), le style (et rien que pour la qualité des illustrations...) et l'esprit. Ce dungeon crawler est donc parsemé de toutes les petites différences qui font d'un orc une créature... différente : coopératif donc; mais pas totalement. Pas que. La nature (orc) est parfois la plus forte et chaque tour se termine par une surprise.

Comme pour le jeu de cartes, Maze Games nous a sorti un fort sympathique jeu oscillant en permanence entre stratégie et chaos. Un genre bien difficile à maîtriser mais qui leur a déjà réussi. Pourquoi pas deux ?

 

 


Les autres sorties de la semaine

One Week Ultimate WerewolfSur Kickstarter jusqu'au 13 juin.
L'agenda. La page KS.

L'idée de One Night Werewolf (Loup-garou pour une nuit) était de condenser les sensations des Loups-Garous en 5 minutes chrono. Et ce fut une réussite magistrale qyui a valu au titre plusieurs déclinaisons. En voici la dernière qui transforme les 5 minutes en un "vrai" jeu de 45.

L'intérêt ? Il nous semble bien mince. D'autant plus que le tarif, lui, n'a rien d'anecdotique.

 

On TourSur Kickstarter jusqu'au 14 juin.
L'agenda. La page KS.

Un joli démarrage, à plus de 1000 souscripteurs, qui nous semble bien mérité. Les jeux de roll and write (dés et feutres, les héritiers du Yathzee) ont actuellement la cote et celui-ci semble plutôt bien pensé.

Chaque joueur (jusqu’à 12 avec la version étendue !) doit optimiser le trajet à travers les USA d’un groupe de rock. Deux dés à 10 faces servent à générer deux nombres par topur (6 et 4 = 46 ou 64) que vous placez sur un état. Le but final est de tracer le plus long trajet, en ordre ascendant.

Si le thème est anecdotique, la simplicité des mécaniques cache un bel exercice d'optimisation. Dommage que l'ajout des frais de port et TVA lors du Pledge Manager vienne un peu gâcher la fête.

 

Crisis at SteamfallSur Kickstarter jusqu'au 6 juin.
Le forum où on en discute. La page KS.

Pour son second projet, l’auteur de Assault on Doomrock annonçait un autre jeu d'aventure coopératif, cette fois dans un univers steampunk futuriste. On se retrouve finalement avec un jeu jouable en coopératif mais clairement pensé pour le compétitif. Et un aspect "aventure" qui n'est certainement pas à prendre au pied de la lettre.

Un jeu touffu, annoncé à 30 minutes par joueur, mélangeant des mécaniques de craft, de gestion de compagnons, d’influence, de moralité, d’interactions avec des événements publiques.. dans une "grille" à explorer pour décrypter un message. Le tout est suffisamment scripté et "aléatoire" pour ne pas être purement mécanique.

Vu son premier jeu, pas vraiment convaincant, on peut s'inquiéter de l'équilibre de cet assemblage fort délicat. Et se rassurer simplement en regardant le tarif, très élevé pour cette gamme.

 

Posthuman SagaSur Kickstarter jusqu'au 15 juin.
Le forum où on en discute. La page KS.

Typiquement le genre de projet qu'on aimerait aimer mais on n'y arrive pas. Parce que tout en anglais et avec beaucoup de texte comme on peut s'y attendre d'un jeu jouant la carte du narratif. Parce que l'éditeur a tout de même utilisé les souscripteurs de la campagne initiale pour des beta testeurs.

Et c'est dommage parce que l'éditeur multiplie les titres originaux et celui-ci ne fera pas honte à leur catalogue. Certes, le thème est archi-classique (survival post-apocalyptique) mais son approche très "européenne" dans les mécaniques, couplée à un fort contenu narratif, immersif devrait plaire à beaucoup de joueurs.

Si vous aimez le thème et appréciez des Gloomhaven ou The City of Kings, vous devriez réussir à aimer ce projet. Ou vous vous demanderez, comme certains (hmm hmm) pourquoi vous n'y arrivez pas cette fois^^.

 

VillagersSur Kickstarter jusqu'au 13 juin.
Le forum où on en discute. La page KS.

Même si SInister Fish en est à son second jeu financé sur Kickstarter, sa réputation s'est faite avec Gloomhaven; plus précisément les stickers repositionnable que nombre de joueurs lui ont acheté.

Il nous propose un petit jeu de draft et construction de tableau de facture très conventionnelle, que ce soit dans les mécaniques ou la réalisation. Mais le succès est au rendez-vous; le démarrage fut un peu mou mais le financement suit actuellement un rythme quotidien digne des meilleurs. Impressionnant !

 

Splat AttackSur Kickstarter jusqu'au 8 juin.
L'agenda. La page KS.

Dans la série "licence improbable", IDW a fait fort. Ce jeu d'affrontement, où la nourriture récoltée sert d'armes pour tabasser ses adversaires, ceux-ci portent des noms aussi effrayants que  Bob L’éponge, Invader Zim, Hé Arnold!, les Razmokets ou les Tortues Ninjas.

Et l'univers des nicktoons est tellement vaste que les Stretch Goals viennent enrichir ce joli monde de personnages aussi incontournables que Drôles de monstres, Michat-Michien ou Rocko's Modern Life.

Du grand n'importe quoi. Mais ne venez plus jamais vous plaindre que les univers des jeux se ressemblent tous. D'autant que le tarif n'est pas inabordable en version de base. La Deluxe est un peu onéreuse et apporte seulement (pour l'instant) de pouvoir jouer jusqu'à 8 joueurs (4 de base) alors que le jeu, en tour par tour, n'est clairement pas adapté.

 

Crusader KingsSur Kickstarter jusqu'au 19 juin.
Le forum où on en discute. La page KS.

La licence à succès de la semaine, tirée du jeu vidéo éponyme. De 3 à 5 joueurs, représentant les principales dynasties européennes, s'affrontent pour le pouvoir, de génération en génération.

Nous n'avons pas eu le temps de nous plonger dans le jeu mais même les fans du jeu vidéo ne semblent guère excités. A noter que les Stretch Goals sont réservés à l'édition "Royal" dont la différence est... d'avoir des Stretch Goals.

 

 

Autres projets, mal partis ou "anecdotiques" :

  • Sojourn : Un jeu en solo où vous êtes perdu dans le temps et devez revenir/recréer votre temporalité d'origine.
  • Anno Domini 1666 : jeu d’affrontement pour deux joueurs à Vienne en 1666. Plutôt original.
  • Mad Love : déduction/mémoire coopératif et chtulhien reposant sur un deck de 18 cartes (pour deux joueurs).

 

 


L’actualité des projets en express

 

Darwin's ChoicePassé la curiosité du lancement, Goblin Grapple était rapidement sorti des radars au point de même connaître une journée dans le rouge. Un gros coup de boost en milieu de campagne aura radicalement changé la donne et permet désormais à son éditeur d'atteindre les 1000 backers pour son jeu de plis goblinesque.

C'est la fête chez Darwin's Choice : la campagne progressait déjà à un très bon rythme (quasiment 50 nouveaux backers quotidiens) mais quelques journées "compte triple" mettent désormais les 2000 souscripteurs dans le viseur. Ils seraient gentils de transmettre leur recette à Level 99 qui plafonne à une vingtaine de nouveaux fans par jour pour Empyreal: Spells & Steam. (Très) Longue sera la route jusqu'aux 2000 souscripteurs...Empyreal

Dans le creux de la vague, Kodama Duo s'approche dépassera les 1000 souscripteurs mais ne restera pas dans les annales de l'éditeur, habitué à bien mieux. Un peu trop onéreux pour nous alors que le jeu de base est disponible pour moins en boutique. Un constat assez similaire pour Mr. Cabbagehead's Garden, correct mais sans plus pour une précommande de LudiCreations.

Skull Tales-Full SailLe rythme de Skull Tales: Full Sail a fortement réduit mais l'éditeur peut déjà se féliciter d'avoir récupéré ce jeu. Et les amateurs qu'un des rares ametritrash sur le thème "pirates" soit non seulement sauvé mais aussi enrichi et amélioré. Bien plus en peine, le steampunk Ironrise a bien approché de son financement espéré cette semaine grâce à quelques très gros pledges. Le shipping pour l'Europe est de toute façon incompatible.

Semaine correcte pour Brook City mais sans pour autant bénéficier réellement de l'annulation de l'autre jeu basé sur des "super-cops". Les 1000 soutiens devraient tomber sans soucii mais pas cette semaine.

Cosmic Run RegenerationIl ne se passe plus grand chose du côté de Cosmic Run: Regeneration. Dr Finn devra encore se contenter d'une campagne entre 500 et 600 backers. AZIMUTH: Ride The Winds a tout juste atteint son financement et oscille depuis entre quelques souscripteurs en plus et quelques un de moins. C'est encore plus tendu pour King of Con dont la formule "meta" pour gamers n'a pas vraiment convaincu. Le financement devrait être trouvé mais dans la douleur et l'indifférence.

On évitera de critiquer Noggin the Nog vu que la licence nous est totalement étrangère. Et on se réjouira pour Gold Seal Games qui réussit sa meilleure campagne avec le petit pick up and deliver Tricky Tides.

Tricky TidesReboot obligé pour The Pit qui coince à 50% de son financement. Avec une offre un peu plus sexy, ils devraient y arriver facilement. Acté pour Hard City qui en était déjà pourtant à 1.5 fois le financement demandé mais sans aucune dynamique. Ils se prennent deux mois pour travailler le jeu. Pas encore envisagé pour The Neverland Rescue (mais avec 3 backers gagnés en une semaine, il serait temps d'ouvrir les yeux) ou Castle von Loghan (avec encore quasiment 10000€ à trouver, mission impossible).

Et annulation forcé pour Legends of Signum: Battle for Vallor, rattrapé par la patrouille.

 

 


Au programme des jours à venir

 

Mardi, Panic Mode nous plonge dans la panique de l'ouverture d'un site de vente en ligne (ou tout business en approchant) où rien ne fonctionne évidemment comme prévu. Vous avez 25 minutes pour tout remettre en ordre. Un coopératif au thème qui fait rêver, quoi...Herbaceous Sprouts

On sera bien plus impatients de découvrir Herbaceous Sprout, nouvelle création du tandem Steve Finn et Eduardo Baraf à qui on doit les très appréciés Herbaceous et Sunset Over Water.  Deux très bons auteurs qui ensemble, font des étincelles.

5 -Minute Dungeon
A moins que l'extension Curses ! Foiled Again ! pour 5-Minute Dungeon ne lui vole la vedette ? Le jeu de base, qui sera évoiudemment disponible, a fait craquer plus d'un joueur avec une formule très efficace : un donjon collaboratif en 5 minutes.

Mercredi nous permettra de constater ce qui aura réellement changé dans la campagne Tiny Ninjas. Ce petit jeu de dés pensé pour jouer en nomade ne sera resté que quelques jours sur Kickstarter. Ils nous promettent de meilleures conditions.

 

Et ce sera tout pour cette semaine. N'oubliez pas que backer, c'est bien; jouer, c'est encore mieux^^.

5 commentaires

  1. La campagne de Black Rose Wars s’est achevée le 20 mai, on en a donc parlé les semaines précédentes.

  2. Hello, vous ne parlez pas du super jeu Black Rose Wars. Dommage, les figurines sont superbes et le jeu a l’air bien nerveux…

  3. Et ben 5 minute dungeon fait un demarrage plus que canon! Et sans stretch goals! La marque des projet assumés et reussis?

  4. waw. Un peu violente cette critique de sprawlopolis..
    Je ne pense pas que Jason tagmire souffre d’une fixation, mais plutôt qu’il a trouvé une niche, et qu’il l’exploite.
    Tous les éditeurs n’ont pas vocation à faire des gros jeux, et heureusement pour ceux qui se « contentent » d’en faire des petits, il y a des backers pour les suivre. Et de plus en plus dans le cas de button shy, preuve que les précédents ont trouvé leur public. Presque 3300 backers après 1 semaine de campagne, c’est quand même pas une paille pour un jeu minimaliste.
    Et effectivement, 20$ fdpi, c’est un tarif « qui donnent envie de se faire avoir », comme tu dis. Moi je dirais « qui donne envie de se laisser tenter » par un jeu solo ou coop, aux règles simples, que l’on peut avoir tout le temps sur soi, aux objectifs différents à chaque partie… On a vu pire, et plus cher.
    Bref, instapledge!

  5. Merci pour cette revue. A noter qu’il y a un PG sur CWOWD pour Alhambra qui fait passer le jeu à environ 115€ MR FRA inclus.
    C’est ici : https://lc.cx/mqqf
    Fin des inscriptions le 23/05/18 à 15h.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Partager cet article avec un ami