Jeux en financement participatif : la revue de la semaine (21 janvier 2019)

Les jeux en financement participatif de la semaine

Une revue qui sent bon le nez qui coule et le cerveau qui hurle qu'on lui foute la paix. Vous ne m'en voudrez donc pas si le niveau cette semaine est un peu en-dessous des habitudes. De toute façon, il faut bien reconnaître que ce début d'année tarde à décoller...

Ils se terminent

Western Legends: Ante Up!

Western Legends

Fin le jeudi 24 janvier à 5h59. En français.
La page KSLe forum où on en discute.

J'avais émis l'opinion lors du bilan 2018 qu'il était temps pour Kickstarter de faire le ménage dans les campagnes de reprint (sous prétexte d'une pseudo extension). Certains ont émis un avis contraire mais peu importe : à long terme, cette tendance est toxique. Il est donc fort plaisant de voir un éditeur emprunter une voie moins facile mais nettement plus raisonnée. A long terme. A mon humble avis.

Western Legends fait partie des succès de 2018. Premier projet sur Kickstarter de ce tout nouvel éditeur, il a en effet convaincu depuis sa livraison... pour qui apprécie les jeux "bacs à sable". Peu stratégique mais dégoulinant de thème (le far west en l’occurrence).

Retour au crowdfunding en ce début d'année avec une extension. Et rien que l'extension ! Vous voulez le jeu ? Rendez-vous donc dans votre boutique habituelle (ou sur sa boutique en ligne). Quant à l'extension... on vous laisse décider de son intérêt, selon comment se sont passées vos parties de Western Legends. Mais plus de variété, pour un bac à sable... pas facile à refuser comme proposition.

Tant mieux pour l'éditeur qui signe une campagne à succès malgré lui, malgré tout. L'offre est très correcte mais la campagne pas vraiment excitante.


Le lancement de la semaine (dixit les membres)

Suburbia Collector's Edition

Jeu Suburbia (Edition Collector) par Bézier Games

Sur Kickstarter jusqu'au 13 février.
La page KSLe forum où on en discute.

Bezier Games signe ici son plus gros succès sur Kickstarter. Et de loin. Pour la première fois, l'éditeur peut en effet espérer atteindre les 10.000 souscripteurs.

Evidemment, avec cette édition collector d'un de ses plus gros succès en boutique, il jouait sur du velours. Restait à convertir, ce qui n'est jamais gagné d'avance. Surtout avec un jeu assez onéreux : plus de 100€ fdpin et environ 150€ le all-in (de peu d'utilité).

On vous laisse décider si cela les vaut ou pas. Pour les fans du jeu, certainement; la question ne se pose même pas. En mathématiques simples aussi (jeu + extensions + goodies) même si aucune extension n'est indispensable (mais une -au moins- apporte nettement de la profondeur/intérêt). C'est plus troublant quand on se rappelle que le jeu de base s'est retrouvé bradé à vil prix pour vider les stocks d'Ystari (qui localisait la VF).

Reste un excellent jeu de pose de tuiles qui bénéficie avec cette nouvelle édition d'une mise en forme nettement meilleure. Le jeu est simple d'accès et pourrait presque être qualifié de grand public... s'il n'y avait pas parfois besoin de calculer encore et encore un pick/placement. Pas non plus un jeu pour amateurs de nœuds de cerveau : dix minutes chrono pour expliquer les règles mais certains tours qui peuvent traîner en longueur. Attention aux joueurs souffrant d'analysis paralysis (ceux-là seront plus à l'aise avec la version numérique, toute aussi excellente).

En sept ans, Suburbia s'est imposé comme une valeur sure qui méritait bien cette très belle Edition Collector. Dommage qu'une VF ne soit pas à l'ordre du jour mais le texte est très limité et basique (du genre : gain picto for each picto). Et on en reste volontiers au pledge de base, le all-in étant purement cosmétique.


Les autres sorties de la semaine

Teenage Mutant Ninja Turtles Adventures

Jeu Teenage Mutant Ninja Turtles - Change is Constant - par IDW

Sur Kickstarter jusqu'au 9 février.
La page KSLe forum où on en discute.

Ce second opus de la licence TMNT chez IDW ne devrait pas faire aussi bien que le premier (6000 contributeurs). Mais la formule retenue par l'éditeur est bien assez étrange pour justifier cette perte de backers.

Deux standalones sont en effet proposés, jouables l'un sans l'autre et sans le premier opus. Si le tarif reste dans la norme (haute) du genre pour un jeu + extension, IDW considère ces pledges "de base" comme de la précommande ne bénéficiant pas de bonus. Vous voulez des Stretch Goals ? Prenez donc le all-in. En résumé : $300 ou rien, faut aimer les Turtles pour suivre (et surtout les sculptures alternatives).

On retrouve l'essentiel du précédent opus, enrichi d'un mode sans overlord. Ce qui n'est pas un mal, vu que le rôle était assez ingrat. On a tout de même l'impression d'avoir vu bien mieux ces dernières années pour ce genre d'investissement.

Dark Rituals: Malleus Maleficarum

Jeu Dark Rituals

Sur Kickstarter jusqu'au 13 février. Règle traduite.
La page KSLe forum où on en discute.

Dark Gates Games surfe sur le bon accueil fait à son précédent projet, Vampire Hunters (et un Early Bird 48h... attention donc au coup de mou qui le suivra). Comme dit @poseidon2, notre principal amateur du jeu : "l'accouchement fut difficile mais a donné un bébé intéressant".

En tout cas, les backers ne leur tiennent pas rigueur des difficultés. Quand le jeu est bon, tout passe... plus facilement. Et les promesses ont été tenues, l'éditeur a même attendu que ce soit le cas pour lancer ce nouveau projet.

Vu la proximité des thèmes (vampires, sorcières), on craignait un peu une resucée. Là aussi, l'éditeur n'a fait aucun compromis et c'est un tout nouveau système de jeu qui nous est proposé. Avec des faux air de Conan (tour libre avec réserve d'énergie individuelle à dépenser) et, comme lui, nécessitant un joueur-overlord. Malheureusement ?

Surprise avec le mode solo, inversé : vous vous retrouverez en effet à jouer les sorcières. Pourquoi pas ? Cela permet au moins de penser que le solo n'est pas là que pour plaire mais a été travaillé...

A noter qu'une traduction est envisagée, probablement en achat optionnel si cela se fait.

Et pour les amateurs :

Mort à Sacinay. Un Murder Party français où l'organisateur peut lui aussi jouer. Excellente idée ! Sur Kickstarter jusqu'au 14 février.

Shadow Tactics. Première grosse déception de l'année : on attendait beaucoup de cette licence et on se retrouve avec un jeu de programmation plutôt abstrait, pas vraiment beau et ni réellement thématique. A peine 500 backers sur les quatre premiers jours, ouch! Sur Kickstarter jusqu'au 14 février.

Gunny Town. Sympathique mais... Le financement s'annonce difficile pour les petits gars de Roussignol Editions qui font à peine mieux que lors de leur première tentative de novembre. Un peu trop d'amateurisme (ou, parce qu'on n'a rien contre l’amateurisme : un peu trop visible) et un thème far west méchamment trusté par Western Legends. Sur Kickstarter jusqu'au 14 février.

Cthulhu Playmat. Un playmat pour Arkham Horror LCG qui devrait être disponible en français au moment où vous lirez ces lignes (25 soutiens français/belges). Sur Kickstarter jusqu'au 18 février.


L’actualité des projets en express

Jeu Tsuro - Phoenix Rising

Tsuro: Phoenix Rising fait preuve d'un joli dynamisme malgré une campagne semblant sortie d'un autre âge. Cet éditeur n'a que peu progressé depuis sa première campagne pour Tsuro of the Seas en 2012. Néanmoins, les 2000 souscripteurs sont tout de même atteints après 10 jours.

Jeu War of the Worlds - The New Wave - par Grey Fox Games

Belle progression aussi pour War of the Worlds: The New Wave qui a dépassé les 1500 soutiens. Ces deux jeux n'ont pas connu de démarrage tonitruants mais progressent chaque jour de façon conséquente. Deux projets portés assez maladroitement, un peu hors des sentiers battus mais deux jeux intéressants qui trouvent leur public.

Jeu Onimaru par Penguin & Panda

La première campagne de Onimaru avait réuni 350 backers en quatre jours. Son reboot se porte lui très bien, à l'approche des 2000 souscripteurs. Sans avoir changé quoi que ce soit, ni à la forme ni au fond. Tant mieux pour la forme mais on aurait apprécier une offre un peu moins onéreuse; les GameTrayz, c'est sympa mais ça coûte un bras.

Après quelques jours de plat, Invasions a repris un peu de dynamique. Assez pour atteindre in fine les 1000 souscripteurs. Belle performance pour un jeu de simulation. La niche est petite mais active et en manque de titres.

Invasions - Volume 1

Petite semaine pour la seconde édition de New Salem, qui devrait tout de même en terminer à plus de 1000 soutiens. Pour Circadians: First Light. Sans The Mico aux illustrations, Shem Phillips peine à convaincre avec ce nouveau jeu. Et Animal Kingdoms dont le porteur semble penser qu'une actualité par semaine, quand un Stretch Goal est atteint, est suffisante. Pour espérer atteindre les 1000 backers, peut-être.

Calme plat pour La Stanza, il va falloir faire mieux qu'un gant de toilette et un bloc de score pour séduire les joueurs. "Offrir" le transfert thermique des jetons, sans lequel la version Deluxe ne mérite absolument pas de porter ce nom, serait un bon point de départ...

Dicetopia: Roll with the Punches ne fait guère recette : 550 soutiens seulement et même pas un quart de "nouveaux backers". Sans surprise, le financement du jeu de base s'était après tout contenté d'un petit millier de backers.

C'est encore pire pour AVGhost dont la campagne s'est achevée après les 48h d'Early Bird. Dix jours plus tard et le nombre de soutiens n'a pas bougé d'un pouce. L'essentiel est que le nombre n'a pas diminué; entre la curiosité pour ce projet atypique (se jouant dans le noir) et les Early Birds, le risque est toujours bien présent que l'abandon de quelques uns, pas convaincus, se transforme en puits sans fond.

Gros loupé pour les extensions en français de Champions de Midgard, lancées sans grande communication sur une plateforme inexistante (Game On Tabletop). Mais on est plus la dans la précommande pure que le participatif...


Au programme des jours à venir

Jeu Vindication par Orange Nebula (Epoch the Awakening)

L'essentiel de la semaine devrait tourner autour de l'extension pour Vindication. Le jeu, qu'on avait connu sur Kickstarter sous le petit nom de Epoch: the Awakening, a reçu un excellent accueil. La campagne avait réuni 3300 backers, on peut s'attendre à ce que le score soit plus impressionnant cette fois. Rendez-vous mardi.

On en profitera aussi pour jeter un oeil au reboot de The Eternal Battle. Il est peu probable que l'impression laissée lors du financement initial (un Heroquest-like) change radicalement...

Et ce sera tout pour cette semaine. Pledgez bien, jouez autant que possible et soignez-vous si nécessaire...

2 commentaires

  1. quel dommage pour les extensions de champion of midgard car le jeu est quand même 96 eme sur BGG!!!

  2. Merci beaucoup ! On avait dit « bonne année, bonne santé » :p. Retape-toi bien !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Partager cet article avec un ami