Jeux en financement participatif : la revue de la semaine (7 déc. 2020)

Les jeux en financement participatif de la semaine

On est en décembre et on devrait se faire chier. En fait, on est tous dans l'attente de ce qui s'annonce comme un des gros cartons de l'année. Et faute de gros projets pour écraser nos cerveaux complétistes, on peut calmement se laisser séduire par des projets plus modestes mais fort séduisants.

Un des meilleurs jeux solo, de la pose d'ouvriers pour tous (du familial de toute beauté, du plus tendu au thème original et un très bel exercice d'optimisation qui devrait casser quelques neurones), un coop familial pour qui aimerait bien jouer à Nemesis mais n'a pas toujours le "bon" public sous le coude...

En attendant le Awaken Realms de fin d'année, il y a largement de quoi faire. Dans une semaine, les conversations seront plus monothématiques.

Ils se terminent

Jeu Nemo's War - solo - par Victory Point Games

Nemo’s War

Se termine le jeudi 10 décembre à 22h.
La page KS. On en discute.

Si vous aimez les solos. Purs. Si le hasard n'est pas pour vous un ennemi mais un adversaire que vous appréciez contrôler.

Si ce portrait vous rappelle quelqu'un, foncez donc. C'est un petit budget mais le all-in, même en ajoutant port et TVA, pointe un poil au-dessus des 100€. Vu la richesse du jeu, et ses tarifs en import, vous faites même une affaire.

Ce n'est pas le cas si vous êtes juste là pour les nouveautés de cette troisième campagne. Toutes ma compassion vous accompagne.

Des fois que vous vous demandiez : l'immersion est excellente, on retrouve parfaitement l'esprit de Jules Verne et de son héros iconique, solitaire, visionnaire et torturé. Le héros parfait pour un jeu solo plutôt casse-tête et varié dans ses missions.

jeu Creature Comforts par Kids Table BG

Creature Comforts

Se termine le vendredi 11 décembre à 2h.
La page KS. On en discute.

Jeu en français.

Kids Table Board Gaming (KTBG pour les intimes) est présent sur Kickstarter depuis cinq longues années. Mais l'éditeur canadien a réellement commencé à faire parler de lui il y a deux ans avec Wreck Raiders. Puis flirté avec les 5000 souscripteurs l'année dernière pour Fossilis, actuellement en livraison.

Ce petit éditeur se fait donc assez rare, tout juste un jeu par an. Bien édité, un travail soigné et pensé dans une optique familiale (ou 'familial +' si vous aimez les étiquettes obscures). Avec un matériel 'deluxe' qui n'est pas là pour justifier un doublement de tarif (lire : eux restent très raisonnables).

Bref, un éditeur à suivre. Attentivement si vous appréciez les jeux "familiaux". Comme ce jeu de pose d'ouvrier sans blocage mais avec une petite part de prise de risque (légère).

Bel univers, superbe réalisation, version française par Surfin'Meeple et tarif correct. Que demander de plus ? Apparemment, vu le regain d'activité du jour au lendemain, un Pledge Groupé pour réduire encore le tarif.

jeu Asking for Trobils Trobil Makers et Companions par Breaking Games

Asking for Trobils Reprint & More

Se termine le vendredi 11 à 5h.
La page KS. On en discute.

Cinq ans après un premier Kickstarter qui avait fait couler pas mal d'encre, retour de ce jeu pas banal de placement d'ouvriers. Sans engendrer un grand enthousiasme. Et c'est bien dommage.

Car Asking for Trobils est un jeu qui mériterait facilement sa place dans nombre de bonnes ludothèques. Pour son thème bien fun où des aliens doivent débarrasser leur planète de la menace constituée par une vermine spatiale difficile à gérer (toute référence aux Tribbles de Star Trek n'est certainement pas fortuite).

Pour son traité frais et sympathique, accessoirement.

Mais aussi pour ses mécaniques peu souvent utilisées. Pas de tour, ici. Chacun pose à son tour un de ses pions. Et perd un tour à les récupérer quand il n'en a plus. A moins qu'un adversaire décide de placer un de ses ouvriers sur un emplacement où vous êtes déjà présent. Pas de blocage dans ce jeu mais un handicap : vous bumpez en effet le jeton présent qui retourne dans la réserve adverse. Et lui évite donc de perdre un tour pour récupérer.

Le jeu avait plus heurté que conquis avec son graphisme totalement orange. Une monochromie peu excitante. Mais sa seconde édition avait bénéficié d'un relooking complet particulièrement convaincant.

jeu The Specialists - par Explor8

The Specialists

Se termine le samedi 12 à 22h.
La page KS. On en discute.

Jeu en français.

Comme beaucoup, je suis un fan de la franchise Ocean's (en tout cas quand ils sont plus de dix^^). Ce genre de jeu, qui nous place dans la peau d'un concurrent de Danny Ocean planifiant une série de casses autour du monde touche donc une corde sensible. Pour moi

La campagne rencontrant un succès très modeste (moins de 800 contributeurs actuellement), je me sens un peu seul. A moins que, comme souvent, la mécanique de manipulation de dés soit un frein pour beaucoup.

Certes, la réalisation n'est pas non plus très excitante. Rien dont l'éditeur devrait avoir à rougir mais rien non plus qui permette à ce jeu de se démarquer dans la concurrence ambiante. Même la Deluxe, avec ses jetons de poker, la joue discrète (et surtout assez onéreuse, 20€ pour 28 jetons).

Pour enfoncer le clou, les vidéos mises en avant sur la page manquent de dynamisme et donnent surtout l'impression d'un jeu nécessitant beaucoup (trop ?) de manipulation, intendance etc. En particulier lors de la mise en place; c'est le cas de beaucoup de jeux, "on" évite en général de s'étendre dessus...

Soldiers in Postmen's Uniforms par Dan Verssen Games
Se termine le mercredi 9 décembre à 21h

Soldiers in Postmen's Uniforms

Le dernier Valiant Defense de David Thompson. Un petit plaisir solitaire pour wargamer sur un épisode peu banal du premier jour de la 2GM : un bureau de poste de Dantzig et ses postiers tenant tête à deux unités SS. 

jeu The Transcontinental - par Wheelhouse Games
Se termine le jeudi 10 à 22h

The Transcontinental

Sous des allures de jeu de train, toujours un peu austère, un vrai jeu de placement / optimisation avec une piste centrale. De bonnes idées dans ce jeu, originales, avec une vraie compétition pour les bons emplacements.

On est donc plus dans le jeu pour joueur aguerri. D'autant plus que chaque emplacement permet d'activer deux tuiles (chaque tuile étant activable par deux emplacements). Et qu'on résout les emplacements deux fois : à l'aller et au retour. On rappelle qu'il s'agit de construire là première ligne canadienne reliant Atlantique et Pacifique.

Dans l'ensemble, le thème est d'ailleurs très présent. En particulier avec la piste centrale qui s'agrandit à chaque tour, marquant la progression du réseau. Le jeu n'est qu'en anglais mais quasiment sans texte sur le matériel.

jeu Mission Catastrophe par Cardboard Alchemy
Se termine le 10 à 22h

Mission Catastrophe

On est totalement passés à côté de ce "Nemesis-familial" (votre vaisseau est foutu, débrouillez-vous pour atteindre les nacelles de sauvetage). Mais très familial, hein (on est en fait plus proche d'un Sub Terra).

L'univers (de la SF qui ne se prend pas au sérieux, limite cartoon) est pourtant fort sympathique, la réalisation prometteuse. Il manque juste une version française et un éditeur capable de décider si son jeu est un semi-coop/compétitif ou un coopératif.

Si vous cherchez du familial rapide (moins d'une heure), lointain descendant de Pandemic, sur un thème en général réservé aux plus gros jeux pour amateurs de plastique, vous savez où regarder. Bonus : le jeu est jouable jusqu'à 6 joueurs, ce qui n'est pas courant !

jeuRulebenders - par Game Brewer
Se termine le vendredi 11 à 16h

Rulebenders

Gros loupé pour Game Brewer qui bénéficie pourtant d'un bon historique (GugongFuji KoroGentes...) mais vient d'enchaîner 17 jours dans le rouge (et probablement 18 ou 19 quand vous me lirez). On va éviter de chercher le pourquoi du comment de la débâcle. Il est même probable que l'éditeur doivent finalement annuler ou repasser sous le seuil de financement.

A tout hasard, je vous rappelle qu'il n'est plus possible d'annuler son pledge dans les dernières 48h si cela fait repasser le projet sous le seuil demandé...

L'idée d'un jeu où les actions des joueurs vont modifier les règles en profondeur est pourtant excitante. C'est en plus joliment illustré par Naïade. Mais entre un tarif élevé et un gameplay qui incite plus à l'incertitude qu'à la curiosité, les joueurs perdent confiance et quittent peu à peu le navire.

jeuHarry Potter: Catch the Snitch - par Knight Games
Se termine le samedi 12 à midi

Harry Potter: Catch the Snitch

Que Knight Games ait pu envisager de vendre un jeu sur Harry Potter sans mettre Harry Potter dans la boîte de base en dit long sur l'univers parallèle dans lequel cet éditeur évolue. Il s'est déjà bien foutu de nous avec son précédent jeu d'escarmouche Harry Potter, Miniatures Adventure Game, est-il vraiment nécessaire de remettre la main à la Carte Bleue pour des matches de Quidditch ?


Au programme des jours à venir

jeu ISS Vanguard par Awaken Realms

Cette semaine devrait être très particulière. C'est en effet mardi que Awaken Realms devrait (sous réserve) lancer son dernier bébé (en date) : ISS Vanguard. Autant le dire tout de suite, on s'achemine rapidement vers un énorme succès. Potentiellement le plus gros de l'année.

C'est un pari que je prendrais en tout cas bien volontiers... si la campagne se passait sur Kickstarter. Awaken Realms a en effet préféré passer par Gamefound, son actuel Pledge Manager vouée à devenir sa future plateforme de crowdfunding "maison" (éditeur et PM partagent leurs actionnaires).

Vu la qualité du projet et le buzz qu'il suscite depuis plusieurs mois, le risque est probablement très limité pour l'éditeur qui devrait ajouter à son actif un nouveau high score. Il restera ensuite à démontrer que le probable succès de ISS Vanguard sur Gamefound peut se répéter pour un éditeur "normal" armé d'un projet "normal".

Les souscripteurs ont en tout cas tout à gagner à cette potentielle mise en concurrence de Kickstarter. Un peu seul au monde, l'américain a en effet souvent tendance à ne rien changer à une formule qui marche... pour ses finances. Pour les backers comme pour les porteurs de projet, la liste des choses à améliorer/ajouter ne cesse de grossir.

Bonne chance aux rares autres projets annoncés pour cette semaine : Fallen Knight, un dungeon crawler mongol qu'on jurerait sorti du cerveau de Adam Poots (Kingdom Death: Monster) et Vindication: Chronicles. Même si on se fait peu de souci pour cette nouvelle extension d'un titre particulièrement apprécié.

Et ce sera tout... pour aujourd'hui. On se retrouve demain pour les projets lancés la semaine passée.

N'oubliez pas que backer, c'est bien. Jouer, c'est encore mieux.

Meilleurs commentaires

  1. ISS Vanguard plus gros succès de l’année (au cas où il aurait été sur KS), ça aurait été très couillu comme pari sur une année qui a vu passé Frosthaven et ses $13M. :wink:

  2. Seulement 16 cette semaine, petite forme !

  3. oops, je l’avais déjà complètement oublié, lui. En effet, intouchable quelque soit la plateforme (enfin, je n’imagine pas ISS aller taper les 80+k backers - la moitié serait déjà un exploit)

  4. « Que Knight Games ait pu envisager de vendre un jeu sur Harry Potter sans mettre Harry Potter dans la boîte de base en dit long sur l’univers parallèle dans lequel cet éditeur évolue. »

    Avec une photo de la boite juste au-dessus où figure en grand un Harry Potter en plein attrapage de Vif d’Or… :stuck_out_tongue_winking_eye:

  5. Justement je crois parce que c’est le reboot, et que ce n’était pas le cas la première fois. Ou bien ?

  6. Dis donc Patron, vous pouvez garder votre mauvaise humeur pour latter les jeux et m’éviter de douter là? hein?
    C’est quoi cet article Jacques Martin ?

    Nemo’s War

    l’immersion est excellente, on retrouve parfaitement l’esprit de Jules Verne et de son héros iconique, solitaire, visionnaire et torturé. Le héros parfait pour un jeu solo plutôt casse-tête et varié dans ses missions.

    Sans titre

    Creature Comforts

    Bel univers, superbe réalisation, version française par Surfin’Meeple et tarif correct. Que demander de plus ?

    Sans titre 2

    Asking for Trobils Reprint & More

    Asking for Trobils est un jeu qui mériterait facilement sa place dans nombre de bonnes ludothèques. Pour son thème bien fun où des aliens doivent débarrasser leur planète de la menace constituée par une vermine spatiale difficile à gérer

    BewitchedMintyGrayling-max-1mb

    The Specialists

    Comme beaucoup, je suis un fan de la franchise Ocean’s (en tout cas quand ils sont plus de dix^^). Ce genre de jeu, qui nous place dans la peau d’un concurrent de Danny Ocean planifiant une série de casses autour du monde touche donc une corde sensible. Pour moi

    Sans titre 3

    The Transcontinental

    De bonnes idées dans ce jeu, originales, avec une vraie compétition pour les bons emplacements.

    Sans titre 4

    Mission Catastrophe

    L’univers (de la SF qui ne se prend pas au sérieux, limite cartoon) est pourtant fort sympathique, la réalisation prometteuse.

    Sans titre 5

    Tout le monde a gagné cette semaine :rofl::crazy_face::sunglasses:

  7. Ha ben j’étais passé à coté de Creature Comfort, merci !

  8. La série The Boys sur Netflix, elle vaut quoi par rapport à celle de Prime Video ? :grin:

  9. je crois surtout qu’il se fout (à raison) de ma gueule :slight_smile:

    A ma décharge, je me retrouve souvent à regarder les séries via TCL-tv ou équivalent (quand c’est pas simplement Kodi-Plex^^)

  10. tatata ce serait trop simple. C’est juste le fameux « merde yapa de discussion sur cette daube… oh fait chier, trop de la merde de toute façon, je verrai plus tard pour le link ». Plus tard, c’est maintenant :slight_smile:

Poursuivez la discussion sur forum.cwowd.com

3 la suite réponses

Participants

Partager cet article avec un ami