Jeux en financement participatif : la revue de la semaine (27 septembre 2021)

Les jeux en financement participatif de la semaine

De gros soucis avec le gestionnaire de courrier du forum, trop sollicité, m'ont tenu plus éloigné de Kickstarter que je le pensais. Littéralement : coincé à la porte du site/serveur. Revenu en arrière; à l'époque où les physios m'appelaient par mon prénom à force de m'interdire. Ben c'est pas drôle. Aucun regret^^.

Avec quasiment deux jours de retard, je ne prétendrai pas faire dans l'exhaustif. Si je veux appuyer sur le bouton avant que le premier jeu dont je traite ne soit plus actif, pas le choix.

Ils se terminent

jeu Agemonia - par Lautapelit

Agemonia

Se termine le mardi 28 septembre à 16h. 

La page KSOn en discute

Un monde débordant de magie connait une succession de cataclysmes sans précédent. Le monde ne connaissant pas la dégradation du pétrole, de courageux héros se lancent à l'aventure. A la recherche du pourquoi…scénarisée en une trentaine de scénarios.

C'est cher. Plus que la norme actuelle qui fixe le tarif déjà bien haut. Reprend un paquet d'éléments dans d'autres jeux tendances (le livre qui sert de plateaux de jeu de Gloomhaven: Jaws of the Lion par exemple). Agemonia innove tout de même avec plusieurs points sur la carte qui s’activent quand on s'en approche : des cartes numérotées qui peuvent dévoiler piège, monstre, objet ou même des tunnels ou vont se placer sur le plateau de jeu pour le modifier.

On ajoute un peu d'interactions avec l'environnement (même si basique) et un narratif présent mais pas débordant (apparemment, plutôt bien foutu).

Niveau gameplay, on est plus sur un jeu "euro" à base de gestion de ressources (comme l'Endurance qui diminue avec les blessures) et action selection. L'action choisie par chaque joueur (attaquer, soigner, se concentrer...) déterminant par exemple l'ordre du tour; il sera donc nécessaire de se coordonner

Le genre de projet qu'on peut en général éviter en s'abritant derrière l'obstacle linguistique (c'est rien qu'en anglais). Et surveiller ensuite des fois que ça tienne ses promesses et qu'une traduction surgisse. Je parie volontiers sur un jeu de qualité; moins sur une traduction.

Pour les ronchons anti-applis, celle proposée est purement optionnelle : elle n'est là que fournir un support audio aux textes. En absence de VF, on peut même oublier son existence.

jeu Eos Island of Angels - Par Grey Fox Game

Eos: Island of Angels

Se termine le 28 septembre à 22h01. 

La page KSOn en discute

Naviguerez dans les eaux dangereuses entourant l'île d'Eos afin de libérer les anges qui y sont piégés.

Un joli jeu dans un univers à part, comme c'est généralement le cas avec cet éditeur. Et un monde libre où chaque joueur aura le champ libre pour essayer des stratégies diverses et personnaliser son équipage.

A vous d'affecter ensuite cet équipage aux différentes tâches. L'objectif est simple : libérer les anges. Mais les menaces nombreuses, à commencer par les démons qui sillonne ces eaux mal connues... qu'il faudra donc explorer. Peu importe, Eos est un bon point salad qui vous récompensera quelle que soit votre stratégie. A condition de ne pas ramasser trop de malus avec les malédictions des démons.

Sans grand enthousiasme, quand même.

The Artemis Odyssey - par Grand Gamers Guild

The Artemis Odyssey

Se termine le mercredi 29 à 4h. Jeu en français.
La page GamefoundOn en discute

Le grand relookage de Ad Astra du duo Faidutti & Laget. Un succès d'estime il y a une douzaine d'années mais un titre qui avait disparu des radars. Les deux compères l'ont streamlined comme adorent dire les américains. On se contentera d'un "actualisé".

Si vous ne connaissez pas, c'est en gros de la programmation d'action où tout le monde va bénéficier des choix des adversaires. Un peu à la façon de San Juan / Race for the Galaxy (en très allégé) : la personne qui a joué la carte bénéficie d'un avantage majeur tandis que tous les autres bénéficient d'un avantage moindre.

S'y ajoute un fond de conquête à la Catane (mais en plus complexe).

C'est à mon avis, et celui de mes souvenirs assez flous, le souci de ce titre que d'avoir un peu le fond de jeu entre deux chaises. Douze ans plus tard, et avec des changements limités, je doute beaucoup que son destin soit différent. Si je devais faire une recommandation... essayez plutôt le très méconnu Eminent Domain dont la mécanique est proche, l'aspect programmation en moins (disponible en français à -50% chez Philibert).

Dog Park - par Birdwood Games

Dog Park. Je ne suis pas vraiment un mec à chien. Mes boules de poils ont plutôt tendance à ronronner (encore que les deux noirs dont j'ai la charge sont plutôt du genre emmerdeurs au Qi voisin de la température anale... qui me feraient presque avoir envie d'une gueule baveuse).

Je suppose qu'il faut adorer les ienches pour avoir envie de ce jeu. Je ne vois pas d'autre option. Mécaniquement, c'est surement pas mauvais du tout. De là à lâcher quasiment 100€ pour posséder l'édition collector ? J'ai du mal à le croire, on est dans du jeu à base de set collection assez classique. On pense très vite à Wingspan et foi d'un gars que les oiseaux passionnent à peu près autant que les chiens… Du coup, à moins de vouer un amour passionné aux chiens… Se termine le jeudi 30 à 21h. On en discute.

Solforge Fusion. L'auteur de Keyforge (Richard Garfield, dieu vivant auteur de Magic, Netrunner, King of Tokyo etc.) reprend quasiment à l'identique l'idée pour ce Solforge. Les différences ? Un deck est composé de deux mini-decks qu'on va mélanger ensemble; ce sont ces mini-decks de 10 cartes qui sont uniques. Voila pour le "build" des decks. Et les cartes, quand on a fait le tour du paquet (en en piochant cinq par tour pour en jouer deux), montent d'un niveau.

Par contre, on perd la qualité visuelle signée Fantasy Flight Games. Là, c'est juste moche (si! si! on peut dire quand c'est moche, ce n'est pas une donnée totalement subjective).

Franchement, tant qu'on ne sait pas réellement ce qui se passe du côté de FFG dont l'algorithme pour Keyforge est "soi-disant" tombé en panne avec un timing suspect, il semble malsain d'aller financer la production d'une gamme équivalente. Peu importe que l'auteur soit le même. Se termine le 30 à minuit. La page KS.

Limbo: Eternal Wars 1.5. Les figs te parlent ? Lâche tes 150 boules (prix d'ami, ticket d'entrée, j'me tranche la gorge^^. Parce que, dans le genre, ça peut vite grimper; on connait la chanson). Puis patiente sagement sans en attendre plus de l'éditeur que de te livrer ton précieux. Au niveau du jeu, de l'escarmouche sur plateau avec un système d'initiative par enchères qui ajoute une intéressante dimension tactique.

Le jeu n'est pas un inconnu, vous devriez pouvoir trouver réponse facilement à vos questions. En n'oubliant pas que cette version 1.5 bénéficie des remontées et critiques des joueurs. Et que l'éditeur semble en avoir bien tenu compte. Fin le vendredi 1er octobre à 17h02. On en discute.

Jeu Relics of Rajavihara

Relics of Rajavihara: Montalo’s Revenge Expansion. Sympa ces petits puzzles solo façon jeux vidéo avec des blocs qu'on doit pousser pour se frayer un passage. Mais bien trop onéreux, les conditions sont trop mauvaises. Une version française étant en plus en discussion, et même s'il n'y a aucun obstacle linguistique dans ce jeu, autant attendre.

J'ai quand même l'impression d'être devant les Rush Hour et autres puzzles solo de chez Thinkfun (et autres) de mon fils. Vu la différence de tarif, ça fait mal (et vu comment je suis nul avec ses puzzles... eh eh). Fin le 1er octobre à 23h. On en discute.


Une semaine de nouveaux jeux sur Kickstarter

The Stuff of Legend - par Th3rd World Studios

The Stuff of Legend

Sur KS jusqu'au 21 octobre.
La page KS. On en discute

Pas du tout un jeu pour enfant comme les titres et thèmes peuvent le faire penser.

Basé sur la série de romans graphiques du même nom, The Stuff of Legend met chaque joueur dans la peau des jouets d’un garçon emmené par le Croquemitaine dans le Royaume de l’obscurité.

Les joueurs-jouets travaillent en coopération, parcourant les ténèbres à la recherche du garçon avant que le Croquemitaine ne puisse s’échapper avec lui. Ou semi-coopération : au cours du jeu, les allégeances peuvent changer; à tout moment, un de vos compagnons peut en fait travailler secrètement contre vous.

A chaque partie, le groupe fait face à quatre sorties, une seule permet d'aller sauver l'enfant; reste à trouver laquelle. À votre tour, vous aurez la possibilité de vous déplacer et d'effectuer des actions. Mais tous les joueurs se déplacent en tant que groupe : quand vous vous déplacez, le groupe entier vote pour accepter (ou rejeter) votre plan. En cas de refus, vous perdez cette action. Il est donc important de vous assurer que vous pouvez convaincre vos partenaires que vos décisions seront bénéfiques pour le groupe. Si vous parvenez à trouver la sortie avant que le croque-mitaine ne s'échappe avec le garçon, vous gagnez; le traître essaiera évidemment d'emmener le groupe sur un mauvais chemin.

C'est signé Kevin Wilson, une pointure dans le genre "aventure / trash". Mais pour 3-6 joueurs (un setup peu courant). Malheureusement uniquement en anglais. Et la version la plus intéressante est probablement celle à standees, superbes.

Autant dire que cette campagne ne touchera donc pas grand monde dans la sphère de mes lecteurs fidèles et chéris. C'est dommage car ce mix de jeu d'aventure et d'identités secrètes est assez rare.

Jeu One Deck Galaxy par Asmadi

One Deck Galaxy

Sur KS jusqu'au 15 octobre.
La page KS. On en discute

One Deck Dungeon : la suite.

On retrouve en effet le principe de base : une aventure coopérative pour 1-2 joueurs dans laquelle tout est composé de cartes. Les planètes, les dangers, les gains. Les unes vous ajoutent des dés ou des modificateurs, les autres vous fixent des objectifs à obtenir lors de vos lancers.

On oublie le donjon et ses portes-monstres, vous devrez cette fois construire une fédération galactique; et pour cela combattre des extraterrestres. A chaque tour, vous lancerez vos dés et décidez de leur utilisation : construire des vaisseaux, progresser dans la recherche, gagner de l'influence pour ajouter une civilisation à votre fédération... avant d'aller fighter les méchants E.T. qui menacent tout le monde. Bref, tout pareil mais différent.

One Deck Galaxy s'annonce tout aussi intéressant que One Deck Dungeon, avec même quelques options supplémentaires pour utiliser vos dés. C'est une des forces de ce jeu que peu importe le résultat de chaque dé, il y a à faire avec.

A noter qu'il est aussi possible de jouer à 4 joueurs en cumulant deux boîtes du jeu. Si tout ce qui est possible était souhaitable...

A se mettre dans un coin de cerveau pour le jour où une version française sera disponible en boutique. Certainement très peu de temps après l'originale.

Yura Yura Penguin Mini

Yura Yura Penguin Mini

Sur KS jusqu'au 14 octobre.
La page KS.

Un concurrent pour Rhino Hero.

En gros, des fois qu'il resterait une personne à me lire qui ne connaisse pas cette perle : construire une "tour" de plus en plus haute avec des cartes en évitant d'être celui qui fait tomber l'édifice.

Est-ce mieux que LA référence ? Pour avoir testé la version originale, je dirais que cela se vaut.

Peut-être un peu plus ce côté Uno qui peut parfois aboutir à des situations frustrantes; mais c'est aussi beaucoup plus beau !

Construire cet iceberg géant peuplé de pingouins, ours etc. est sublime.

Evidemment, ce sera aussi beaucoup plus cher que le petit HABA qu'on trouve partout (ou même que la grande boîte Super Battle régulièrement en promo). Mais c'est typiquement le genre de projet qui sera ensuite difficile, sinon impossible, à se procurer.

Deux formats sont proposés et je vous invite à prendre le grand. Ou les deux pour emmener le petit avec vous dans vos aventures.

Les Contes des 1001 Tuiles - par Holy Grail Games

Tiles Of The Arabian Nights

Sur Gamefound jusqu'au 14 octobre.
La page Gamefound. On en discute

Pour le jeu de mots du titre ? Parce que parmi les plus jolis du genre. Et pas trop onéreux (l'extension incluse paie en gros les frais de port)?

Tâchez tout de même d'être parmi les 1000 premiers à réserver. Parce que les suivant, ils devront se passer du set de meeples imprimés (ou peut-être le payer en option).

Ensuite, vu l'incapacité quasi chronique de cet éditeur à livrer un jeu totalement fini dans un retard raisonnable, autant jouer la prudence et attendre la sortie boutique.

Parce que la formule pose de tuiles avec optimisation des collections de picto et racontons des histoires que les autres jugent... Le mélange est étrange. Je ne suis pas un grand fan de ces jeux à roleplay forcé mais je dois reconnaître au classique Tales of the Arabian Nights de le faire très bien. Je suis dubitatif quant à la pertinence de balancer au milieu une partie de Carcassonne où les joueurs cherchent à optimiser leur score...

Quests & Cannons The Risen Islands - par Short Hop Games

Quests & Cannons: The Risen Islands. C'est peut-être moi mais il me semble que le thème "marine à voiles" multiplie les titres depuis quelques temps. J'ai beau chercher, je ne vois jamais ce que le "nouveau" apporte aux précédents. Si ce n'est un univers intéressant, original et assez foutraque.

On est dans du jeu très accessible, à ranger dans la Kallax avec Catan et ses équivalents. Du coup, le tarif n'a rien de très séduisant. Sur Kickstarter jusqu'au 16 octobre. On en discute.

Pergamon (Second Edition), Armonia & Sagani. Seconde édition pour les dix ans du jeu de Stefan Dorra initialement dispo en France chez iello; pas l'impression qu'il avait pourtant marqué les foules. Et deux titres familiaux de Uwe Rosenberg (Armonia étant apparemment une suite de Sagani ? Dans la veine de Nova Luna ?).

Avec les tarifs de port, la réservation d'un seul titre n'a pas trop de sens. On les trouvera facilement en boutique (au pire en import allemand). Sur Kickstarter jusqu'au 8 octobre. La page KS.

The Light in the Mist. Un jeu de tarot avec, intégrée, une enquête - puzzle : enquêter sur la disparition de votre ami. Les cartes du jeu comprennent des énigmes à résoudre qui s'enchaînent pour créer une histoire. Celle-ci n'est pas linéaire, certaines acceptent même des réponses multiples qui débloqueront des segments différents de l'histoire. Une fois l'énigme résolue (ou résolue plusieurs fois selon les différentes versions possibles), les cartes pourront être utilisées comme des cartes de tarot (pas le jeu, l'activité pour crédules). Sur Kickstarter jusqu'au 19 octobre. La page KS.

Eastern Empires. La suite / contrepoint de Western Empires, sorti il y a deux ans, qui était une simplification (parait-il^^) de Mega Civilization en limitant l'exercice à 5-9 joueurs (contre 18 pour Mega Civ). On retrouve donc cette fois la partie manquante de la map et un gameplay adapté à un nombre de joueurs plus restreints, de 3 à 9.

Evidemment, le puriste sera plus intéressé par la possibilité de regrouper les deux (Western et Eastern) pour s'offrir une partie du successeur de Mega Civilization, retravaillé mais toujours jouable à 18. Ce qui ne doit pas représenter grand monde, rares étant les élus qui peuvent s'enfermer à 18 pendant la douzaine d'heures nécessaire à une campagne complète (si vous sentez une pointe de regret dans ma "voix", vous ne vous trompez pas^^). Sur Kickstarter jusqu'au 5 octobre. La page KS.

Artisans Of Splendent Vale - par Renegade Game Studios

Artisans of Splendent Vale. Ryan Laukat les avait expérimentés, Gloomhaven: Jaws of the Lion en a fait un incontournable qu'on retrouve désormais partout (ou presque). Je parle (évidemment ?) des livres à spirales contenant les "plateaux" de jeux de nos dungeon crawlers. Et même, comme pour ce nouveau titre de Renegade Games, de nos jeux d'aventure en général.

Celui-ci pousse sans doute le bouchon un peu loin avec un volume "narratif" par personnage et un livre pour les plateaux de jeux / lieux de nos aventures. Certes, il reste bien des dés et cartes mais on est clairement sur un jeu essentiellement à base de texte, de lecture. Si vous aimez ça, faites-vous plaisir. Mais le concept même de ce genre de jeu, qui sont finalement des Livres Dont Vous Etes Le Héros qu'on est supposés partager, me parait toujours étonnant.

Lands of Galzyr allait déjà dans cette direction il y a quelques semaines. Peut-on aller encore plus loin dans cette voie ? Sur Kickstarter jusqu'au 8 octobre. On en discute.

Myth & Goal. Un Blood Bowl like, par un de ses auteurs. Ni le premier, ni le dernier; je ne me permettrai même pas de juger la valeur de celui-ci qui semble simplifié / accéléré (terrain de 5x5). La aussi, pas le premier à s'y essayer. La version standees est intéressante; mais c'est peut-être car j'ai commencé Blood Bowl avec sa toute première édition et ses joueurs en bouts de cartonnette... Tout cela manque quand même terriblement d'originalité. Sur Kickstarter jusqu'au 12 octobre. On en discute.

Et ce sera tout pour aujourd’hui. N’oubliez pas que backer, c’est bien. Jouer, c’est encore mieux.

Meilleurs commentaires

  1. Fatigué, j’ai cru que c’était tout l’article qui était comme ça…

  2. Avatar for zythum zythum says:

    Quand j’aurai reçu Mega Empires (si je craque, mais c’est imminent :grin:) j’inviterai les cwowdiens nostalgiques, rassure-toi @Thierry tu n’es pas seul à écraser une petite larme…
    Et je me dis qu’il n’y a que comme ça qu’il aura une chance de sortir !

    Pour Artisans of Splendent Vale, pour moi le pb principal reste le côté lourdement « inclusif » qui aurait plutôt tendance à m’exclure…

    Merci Patron pour la dose hebdomadaire !

  3. Heu c’est normal que les liens pour The Artemis Odyssey sont en réalité ceux de Mythic Mischief ?

  4. Bon ça devient déprimant ces revues… mais bon il y a rien de bon, c’est un fait! Merci pour la qualité de la revue. Au moins ça renforce la conclusion, maintenant il faut jouer!

  5. Avatar for JJS JJS says:

    EOS est mignon.
    Heureusement il n’ n’y a pas de VF ça m’aide à ne pas me laisser faire :wink:

  6. Yuri yuri me tente bien.
    Mais je ne vois rien sur la page kickstarter quant aux fdp

Poursuivez la discussion sur forum.cwowd.com

Participants

Partager cet article avec un ami