Jeux en financement participatif : la revue de la semaine (18 octobre 2021)

Une semaine de jeux sur Kickstarter 253 - 18 octobre 2021

Une semaine de rêve. Pour moi en tout cas. Deux projets qui se lancent et trouvent la force d'appuyer sur le bouton d'annulation avant même que j'aie eu le temps de me documenter, quel bonheur !

C'est aussi le signe que quelque chose coince. Il ne s'agit pas de "petits" projets. D'un côté, il y a pléthore de projets en ce moment (et ça va empirer cette semaine). Mais ça, on y est habitué: bienvenue en octobre, le mois de tous les dangers quand on est la Carte Bleue d'un amateur de jeux de société.

Et la hausse tarifaire bat son plein avec des éditeurs qui semblent avoir totalement oublié qu'ils vendent en direct, sans aucun intermédiaire (et non, la marge colossale laissée en pub Facebook n'est pas un intermédiaire).

Le modèle montre quelques signes de ratés mais devrait encore faire de bien jolis scores à grands renforts de pub. Il va être intéressant de voir comment réagissent ceux qui ne peuvent pas se permettre ce genre d'investissements...

Ils se terminent

Voidfall

Voidfall

Se termine le lundi 18 octobre à 19h. 
La page KSOn en discute.

Jeu en français.

Si vous êtes fan des précédents titres de Mindclash Games, ne vous posez pas trop de questions : ce jeu sera très probablement votre future référence du segment "construisons un empire galactique, il ne peut en rester qu'un".

Si la complexité ou la lourdeur de leurs précédents jeux vous a au contraire rebuté, oubliez.

Anachrony, Trickerion, Cerebria... Mindclash Games a largement fait ses preuves. Et s'est aussi forgé une identité bien particulière. Qu'on aime ou pas (je suis des "pas"), il y a un style Mindclash. Et beaucoup de joueurs qui adorent leurs productions.

Le choix est évidemment plus complexe si vous ne connaissez pas l'éditeur. Et je serais bien en peine de vous expliquer. Si ce n'est que vous n'êtes probablement pas attiré par les jeux de gestion complexes ? Probablement...

Même en n'aimant pas l'éditeur (enfin, ses jeux; j'adore le travail de cet éditeur... même s'il gagnerait beaucoup, à mon avis, à trancher dans le gras de ses mécaniques), je serais bien incapable de dire du mal de ce projet. C'est onéreux mais dans la norme des deux principaux concurrents (Twilight Imperium et Eclipse). C'est probablement un peu long (probablement une heure par joueur) mais encore une fois, normal pour le genre. C'est terriblement déterministe, sans aucune forme de hasard; mais pour beaucoup, et surtout les fans de l'éditeur, ce sera l'avantage n°1.

Si vous ne savez pas, hésitez etc... Trouvez-vous quelqu'un qui vous accueille pour une partie de Triskerion ou Anachrony. Et vous saurez. Certes, la campagne se termine là, tout de suite. Mais il y aura surement du late pledge, groupé potentiel ou autre pour recueillir les retardataires.

Keep the Heroes Out - par Luis Brueh

Keep the Heroes Out

Se termine le mardi 19 à 1h. 
La page KSOn en discute.

Règle traduite (pdf).

Celui-là, je vais avoir du mal à vous en parler tant je suis fan de ses meeples. Merde ! Ces meeples, quoi !

Limite, s'il y a un bon jeu derrière, c'est tout bonus. J'en suis là...

L'éditeur avait déjà conquis les cœurs des amoureux du joli pion en bois avec le très charmant Night Parade of a Hundred Yokai, tout juste livré mais apparemment bien accueilli. Si vous aimez les jeux cartoonesques, frais. Et familiaux (+).

Evidemment, c'est du léger (mais pas trop). Et je serais bien en peine de vous dire si le jeu est juste intéressant ou "nécessaire". Frais et TVA inclus, c'est de toute façon totalement déraisonnable... A moins de craquer comme un idiot pour les meeples (résiste !)...

Seule la règle est traduite mais il ne semble pas y avoir de texte sur le matériel de jeu. Et ce coopératif devrait donc se jouer sans trop de souci de langue.

The Stuff of Legend - par Th3rd World Studios

The Stuff of Legend

Se termine le jeudi 21 à 15h05. 
La page KSOn en discute.

Histoires de peluches pour adultes.

En quelque sorte. Les mécaniques des deux jeux sont bien différentes, The Stuff of Legend repose sur un système d'identités cachées, le groupe votant à chaque tour sur ses actions. Avec, en prime, la possibilité qu'une des peluches soit un traître au service du Boogeyman.

Mais on retrouve le même thème : les peluches d'un enfant tentent de sauver celui-ci. Dans un traitement cette fois dur. Sombre. Mature. Pour 3 à 6 joueurs (aïe!). Tout en anglais (ouille!). Foutrement onéreux (plus de 130€ tout compris) pour la version à standees (qui ont quand même plus de gueule, adaptation d'une BD oblige, que les pitous hors de prix). Et probablement plutôt orienté vers les gens qui connaissent déjà l'œuvre.

Dans le genre déraisonnable, ce n'est pas le pire. Mais c'est certainement un de ceux qui se justifie le plus. Beaucoup d'originalité, un thème finalement difficile, un gameplay qui laisse plutôt interrogatif... Il semble peu probable de le retrouver localisé.

Stefan Feld City Collection - New York & Marrakesh. Qui rêvait d'un relookage de Rialto ? Pas grave, ils vont le sortir quand même. En Deluxe "paie ton fourreau", accompagné d'un second titre dans la même veine. Pour accompagner les deux précédents jeux de la série qu'ils n'ont toujours pas livrés.

Des jeux avec des noms de ville (les deux premiers étaient des relookages de Bruges et Macao) qu'on transpose à l'autre bout du monde pour encore leur donner des noms de ville. C'est dire l'importance du thème chez Stefan Feld... Pas grave, y'a des fans. Si cela ne les dérange pas, ils ne remarqueront pas non plus les tarifs absurdes.

Se termine le lundi 18 octobre à 21h. La page KS.

Lost Empires. Dans la grande famille des jeux de cartes d'affrontement... il faut vraiment se creuser pour trouver un argument qui mette ce jeu/projet en tête de sa liste de souhaits. Soyons clairs : le jeu a l'air très bien. Mais dans un genre où il y en a tant d'excellents, tant de superbes... et même certains qui réussissent les deux.

Si la campagne offrait la moindre incentive, ça pourrait se réfléchir. Tel quel, l'éditeur ne nous a donné aucune raison de sortir la Carte Bleue. Histoire de plutôt nous attirer vers l'autre jeu de cartes d'affrontement de la maison ? (Matagot, Kolossal, c'est un peu la même chose^^).

Jeu en français. Se termine le mercredi 20 à 6h. On en discute.

Skinny Minis 2. J'ai toujours aimé les jolis figurines. Même si je n'ai jamais le temps de les peindre, un fond vite passé, une giclette de wash et ça suffit largement à mon bonheur. A l'inverse, j'ai souvent critiqué les standees, saletés qui ne tiennent jamais debout et obligent toutes les cinq minutes à reconstruire le plateau de jeu.

Et entre les deux ? Eh bien il y a les Skinny Minis : des standees en plexy imprimés. Ca tient mieux debout que de la cartonette (un peu mieux, faut pas rêver; je n'imagine même pas les standees géants en Stretch Goals). Ca en jette sur la table tout autant (sinon plus quand c'est peint par un manche^^) que des figs.

J'adore ! Mettez m'en dans mes futurs jeux SVP. Mais je n'ai étonnamment aucune envie d'aller dépenser $129 (hors fdp, hors TVA) pour acheter une collection de standees génériques. Si je faisais encore du JDR, peut-être ?

Se termine le vendredi 22 à 3h. On en discute.

Legendary Kingdoms. Un jeu - LDVELH avancé qui semble jouir d'un joli succès dans son édition originale. Les amateurs du genre seront donc ravis de le voir désormais disponible en langue de chez nous. Jeu en français. Se termine le 22 à 23h59. On en discute.

Dungeon Crusade. Un amoureux des land/dungeon crawler s'est fait plaisir. Si vous partagez son délire, si vous aimez les jeux assez old school dans une débauche de matériel, si les parties qui s'éternisent ne vous dérangent pas... Faites-vous plaisir, mes joueurs ont déjà validé la première édition. Se termine le samedi 23 à 7h51. On en discute.


Une semaine de nouveaux jeux sur Kickstarter

Trop de projets qui se terminent dans les heures à venir (et un auteur un peu à la bourre après un week-end... chargé^^). On se retrouvera donc demain pour regarder en détail les projets démarrés la semaine passée.

En attendant, n'hésitez pas à voter pour votre préféré. On retrouve la bonne coutume du vote hebdomadaire. Et si vous n'étiez pas des nôtres il y a encore six mois, ces votes servent à décider des projets à traiter plus ou moins en profondeur. Ou même à totalement éviter.


Au menu, cette semaine

Vous trouviez octobre bien chargé ? Bim ! Voici venir la seconde vague...

Too Many Bones: Unbreakable. Jamais trop de Too Many Bones. En tout cas, c'est ce que l'éditeur, Chip Theory Games, semble penser. Et je ne parierai pas contre eux vu la fanbase dont ils disposent.

jeu Senjutsu : Battle for Japan - par Stone Sword Games

En face, nous aurons le choix entre le Japon avec Senjutsu : Battle for Japan. Du duel de samourai avec de la fig mais aussi une bonne part de deck building.



Ou des vikings. Puisque c 'est chez les fils de Odin que Awaken Realms a (après certainement des centaines d'heures de cogitation^^) décidé de placer la "suite" de Lords of Hellas : Lords of Ragnarok.

Evidemment, "on" vous répétera ad vitam que ce ne sont pas du tout les mêmes jeux. Mais soyons réalistes : voici la V2 du premier, repositionnée dans un univers différent pour être vendable. On espère corrigeant les nombreux défauts de son prédécesseur. Si c'est le cas, eh! on pourrait en effet dire qu'ils sont "différents" 😉

jeu Pachamama par Sit Down!

Les ... (belges ? franco-belges ? Je ne sais plus... mais ils ont fait Magic Maze donc des gens biens) de chez Sit Down tenteront de séduire les amoureux de jeux de déduction avec Pachamama. Un genre qui semble bien convenir à son auteur, Olivier Grégoire, qui avait déjà commis Hope (entre autres).



Garphill Games (tous les ...de la mer du Nord, ...des Royaumes de l'ouest...) ajoutera une seconde pierre à ce qui devient donc sa troisième série. Circadians: Chaos Order n'est donc pas une extension pour Circadians: First Light. Ca commence à devenir compliqué...

jeuCircadians Chaos Order - par Garphill Games

Très intéressant système où l'action que vous choisissez peut être copiée par les autres joueurs en vous payant le prix que vous avez fixé. Belle gymnastique pour trouver le juste tarif qui vous enrichira sans que les autres y gagnent trop.

On retrouvera City of the Great Machine qui nous avait bien refroidi lors de son premier passage sur Kickstarter avec un tarif... dans l'air du temps. Les tarifs annoncés cette fois semblent bien plus raisonnables. Comme quoi c'est possible...

jeuSteam Up: A Feast of Dim Sum

Et puis il y a le jeu pour qui aime le matériel original, pas forcément deluxe mais thématique et plaisant à manipuler. Pour celui-là (je suis peut-être le seul^^), il y aura surtout Steam Up: A Feast of Dim Sum. Du set collection dans un buffet asiatique à volonté mais avec un matériel à tomber : faux raviolis, minis paniers en bambou (dim sum), pattes de poulet etc. Et plateau tournant.

Je vous mets la photo, je ne serai au moins plus le seul à saliver...

Et ce sera tout pour aujourd’hui. N’oubliez pas que backer, c’est bien. Jouer, c’est encore mieux.

.

Meilleurs commentaires

  1. Merci encore une fois pour la revue de la semaine !
    Bon ben ce mois d’octobre fait en effet bien mal, sachant que j’ai backé Voidfall, Keep The Heroes Out, Stefan Feld Collection, Solar Sphere, Bardwood Grove… Et que je suis encore hésitant sur Taverns & Dragons et Federations… Et que je vais sûrement craquer pour Circadians… Ca fait mal :smiley:

  2. Ah oui, là, effectivement ça fait mal. Bon courage :grin:

  3. C’est pas cool, ça, patron ! J’avais pas vu Steam Up, je m’en sortais bien !

  4. Comment as tu fait pour pas le voir? :no_mouth:

Poursuivez la discussion sur forum.cwowd.com

Participants

Partager cet article avec un ami