L’analyse du KS Last Front

Last Front ose associer jeu de plis et wargame. Un pari risqué tant la mécanique est associée au ludique et pas au militaire. Last Front s'en sort plutôt bien.

Aucun doute à regarder le jeu: on est bien ici dans un jeu militaire, totalement typé 2ème Guerre Mondiale. Si cela vous rebute...

Last Front, comment ça marche?

En résumé, les joueurs s'affrontent pour le contrôle de territoires (URSS, UK, France,...). Le premier joueur décide du territoire du tour et chaque joueur va miser de ses cartes pour être celui avec la plus forte enchère et remporter l'enjeu. Evidemment, ça se complique du fait que les ressources en cartes sont très limitées: il faudra donc refuser de participer à certains "combats", pousser ses adversaires à "payer" trop cher... tout ce qui fait le charme de ce genre de mécanique.

Last Front - Cartes Unités

cartes unités

Les cartes/unités de base valent de 1 à 3, d'autres unités (blindés, aviation) bénéficient de bonus et certaines cartes sont aussi meilleures en défense qu'en attaque. Parce que, non seulement il ne faudra pas se craquer sur un pli/combat histoire d'avoir une chance de remporter de nouveaux territoires plus tard. Mais un territoire n'est jamais acquis définitivement: le joueur qui commence le tour peut décider de s'attaquer à un territoire déjà contrôlé plutôt qu'à ceux libres au milieu de la table.

Last Front contient aussi des cartes "Personnalités" qui servent en général (ah ah) à booster les cartes jouées. Mais certaines seront plus utiles pour aller "pourrir" un adversaire. Ajoutez à cela des cartes "Special" qui modifient les valeurs des unités. Et des cartes Evénements qui changeront les conditions de jeu en cours de partie. De plus, les territoires conquis ajoutent un bonus pour le reste de la partie (tant qu'on les contrôle): la France, par exemple, permet à son contrôleur de reprendre en main une carte quand il remporte un combat ou se retire.

Autant dire qu'on est loin du jeu de plis simplet! Il va falloir bien choisir ses combats, optimiser ses ressources et anticiper. Avec en plus un peu de "dans ta gueule" pour pimenter les choses.

Last Front - Cartes Personnalités

cartes Personnalités

En conclusion

Le cocktail est surprenant. On part d'un jeu de plis. On ajoute des ressources tendues (on pioche peu dans Last Front). On recouvre d'un thème totalement inattendu. Et on saupoudre d'un "dans ta gueule" assez inattendu dans un jeu d'optimisation.

Peut-être est-ce un peu indigeste au final? Sans faire tourner le bousin, bien difficile à dire. Mais... difficile quand même de s'extasier devant le "dans ta gueule" dans un jeu à ressources limitées. Alors que tout le reste du jeu semble bien foutu et très original.

Le soutien de base est proposé à $30 ($15 + autant de frais de port). Ça reste acceptable pour un jeu qui sera certainement quasiment introuvable en boutique.

Un soutien "bonifié" est proposé à $35 fdpin avec 12 cartes supplémentaires (Personnalités, Evénements et Special... mais vu les doutes sur l'intérêt de ces cartes, est-ce bien nécessaire?)

La campagne devrait probablement ajouter au moins 54 cartes en bonus (en plus des 164 de base).

Good

  • L'originalité
  • Certaines illustrations

Bad

  • Part dans trop de directions différentes?
  • Manque de cohérence graphique
6.8

Bon projet

Respect des délais - 6
Qualité du matériel - 7
Intérêt - 7
Prix - 5.5
Win-Win - 8
Confiance - 7.5

Lost Password

Sign Up

Partager cet article avec un ami