Jeu Living Planet - Kickstarter Living Planet de Lumberjack Studio - KS

L’analyse du KS Living Planet

Soutenir ce projet

Living Planet était un des projets que nous attendions le plus en cette fin d'année mais il s'est retrouvé "étouffé" par Museum qui lui a volé la vedette. Sans que la faute en incombe à l'un ou l'autre, Living Planet tient parfaitement ses promesses; il n'a juste pas réussi à suscité l'enthousiasme de son compétiteur.

Les amoureux des jeux de Christophe Boelinger (Dungeon Twister, Archipelago, Earth Reborn) ne bouderont pour autant pas leur plaisir. Pour son second titre édité par Lumberjacks Studio (après Arboria en 2017), cet auteur peu conventionnel a multiplié les petites mécaniques comme il (et ses fans) les aime. Un jeu de gestion de développement pour des ressources dont le cours est déterminé par les actions des uns et des autres selon un système de tour inédit, variable mais sans hasard, qui va influencer tous les joueurs. Le tout sur une planète instable, où les catastrophes naturelles se multiplient et les ressources se raréfient. Nappé d'une scénarisation amenant à une fin à suspens qui devrait réserver une surprise aux joueurs.

Lumberjacks Studio a réalisé un intéressant travail d'édition pour mettre le jeu en valeur. Certes, le design général, usant essentiellement des marrons/ocres, n'aura pas convaincu tout le monde. Un message entendu qui a convaincu l'éditeur de revoir la totalité des tuiles du jeu; désolé si l'aspect maronnasse était votre bonne raison de ne pas pledger, le jeu sera au final bien plus coloré. Et vivant.

Reste que certains composants manquent un peu du côté "haut de gamme" qu'on attend d'une version "deluxe". Car cette campagne n'a guère d'intérêt en dehors de la version Deluxe. Une volonté assumée de l'éditeur et bien comprise des souscripteurs.  Mais dont la valeur n'a pas été immédiatement perçue : c'est tout le souci de proposer le minimum au départ pour l'enrichir peu à peu, au fil des Stretch Goals.

En cette fin de campagne, la promesse nous semble validée. Le soutien Deluxe correspond en effet à une version nettement améliorée du jeu, même si cela ne comprend pas certains des éléments auxquels nous sommes habitués. L'éditeur a préféré soigner d'autres détails, comme la boîte à rangement. Evidemment, cela fait moins "waouh!" que des pièces métalliques ou des meeples imprimés. Mais si on voit rarement ce genre d'option, c'est aussi (surtout ?) car le coût est rédhibitoire.

L'annonce du nouveau niveau de soutien ("all-in") aura finalement mis tout le monde d'accord. Incluant les deux extensions proposées directement dans la boîte deluxe, avec tous les bonus "deluxe" évidemment, avec un tarif préférentiel (99€) et les frais de port offerts. A ce prix, impossible de critiquer l'offre proposée. Mais impossible aussi de recommander un autre niveau de pledge : c'est tout ou rien.

Au final, une excellente offre. On ne peut que regretter qu'elle n'ait pas été un peu plus attractive dès le départ.

Good

  • Une offre simple. A la limite du tout ou rien,
  • Un jeu original, bien dans l'esprit des créations de Christophe Boelinger.

Bad

  • Une offre totalement centrée sur le soutien Deluxe. Si vous êtes sur un budget serré, autant attendre la sortie boutiques.
  • Une direction artistique qui ne parlera pas à tout le monde.
7.1

On recommande

On apprécie la campagne - 6.2
Le sérieux de l'éditeur - 7.2
Les avantages réservés aux backers - 7
On a envie d'y jouer - 7
On est confiants pour la suite - 8

Lost Password

Partager cet article avec un ami