Strife: Shadows & Steam – Sur KS jusqu’au 24 février

Strife: Shadows & Steam – Sur KS jusqu’au 24 février

Financé sur kickstarter en fin 2014 (et livré dans les temps), Strife: Legacy of the Eternals avait reçu un très bon accueil des joueurs. L'auteur revient aujourd'hui avec une version rethématisée Steampunk et légèrement revue qui n'a eu aucun mal à être financée. Le jeu commence à avoir une bonne réputation et la ligne graphique est, je trouve, très réussie.

Le principe du jeu est identique au précédent: chaque joueur dispose de 10 cartes (identiques pour les deux joueurs) et vont s'affronter sur une succession de lieux (10 au total) dont trois sont en permanence révélés. Chaque tour va se jouer pour la conquête du lieu le plus "ancien" et, pour se faire, chacun choisit secrètement une de ses cartes. On révèle, on résout les effets de chaque carte, on ajuste selon l'effet du lieu pour lequel on s'affronte... et on ajoute l'effet de la carte au-dessus de la défausse de chaque joueur. C'est une des particularités de ce jeu, chaque carte dispose en effet de deux capacités: une quand on la joue et l'autre quand elle est au-dessus de sa défausse.

En cas d'égalité, un système inspiré du Cube des joueurs de backgammon permet de se départager. Celui qui dispose du cube pouvant décider de gagner le tour mais au prix d'un cube qui passe chez son adversaire et augmente de valeur. Ce cube ajoutant ses points à celui qui termine la partie avec.

Une fois le tour résolu, la carte jouée par chaque joueur va sur le dessus de sa défausse (et son effet "défausse" sera donc actif), le vainqueur remporte le lieu en jeu et on en ajoute un nouveau avant de recommencer.

Mais c'est quoi, le truc?

strife-carte action et lieuEt présenté comme ça, froidement, je vous accorde que ce n'est pas très glamour. Tout le sel du jeu tient dans l'interaction entre les cartes jouées et, surtout, dans la compréhension qu'on a du jeu de son adversaire. C'est purement un jeu "metagame", qui va gagner en intérêt plus vous jouerez avec le même adversaire. Je sais que tu vas jouer "ça" donc je joue "celle-ci". Mais je sais que tu sais que je vais jouer celle-ci donc tu vas jouer en fonction et moi aussi donc je joue plutôt celle-là. Et ainsi de suite.

Pour des parties occasionnelles, en bouche-trou avant ou entre des jeux, le jeu est assez ennuyeux. Mais dès qu'on commence à multiplier les parties avec un adversaire, c'est là que la magie de ce jeu va se révéler, chacun cherchant à deviner ce que va faire l'autre pour jouer à chaque fois un niveau au-dessus. Et dans ce registre, c'est sans aucun doute un des meilleurs qui soient.

Les effets des cartes et des lieux sont différents de la version précédente. Quelques petits points de règles ont aussi été revus. Mais, pour l'essentiel, il s'agit du même jeu. Si vous avez le premier, il est d'ailleurs possible de s'affronter avec un deck de chaque. Ou pour les lieux de l'un ou l'autre. Mais pas de mélanger les decks qui sont conçus pour être équilibrés

Le soutien de base est à $15 (+$10 de frais de port) ce qui n'est pas délirant même si un peu cher. Il est possible de prendre le pack des deux jeux ($30+17). Et un soutien "pledge groupé" 6 exemplaires est proposé à $100 fdpi. L'option Print and Play a le mérite d'exister mais à $8, vous ne gagnerez pas grand chose à devoir les imprimer ensuite. Et c'est typiquement le genre de jeu qu'on apprécie jouer avec de belles cartes.

Plus d'informations sur Le forum où on en discute. Et pour soutenir ce jeu très intéressant, même si certainement pas pour tout le monde: la page du projet sur kickstarter (en anglais)

Ce projet avait reçu la note de 8.4/10 avec le tout premier système de notation.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up

Partager cet article avec un ami