Tout frais sur KS – Corrupted Kingdoms

Tout frais sur KS – Corrupted Kingdoms

On était super alléchés par le pitch: dans un royaume medfan, des corporations de médecins vampires, de banquiers dragons etc se battent pour influencer et corrompre les "élus locaux" afin de faire passer des lois qui favorisent leurs affaires.

corrupted kingdoms-partieOn l'est bien moins par la présentation générale du jeu. Les illustrations sont pourtant sympas (mais sans plus). Mais l'ensemble, tel que présenté, fait assez anecdotique. Pas le genre de jeu, comme ça, sur lequel on va se retourner...

Reste donc le jeu en lui-même. Et, là, je serai bien en peine de vous aider. Chaque joueur dispose à son tour de deux actions qui vont lui permettre ou de recruter des minions, d'utiliser ceux qu'il a en stock pour influencer le vote d'un membre d'une assemblée, d'ajouter une proposition aux textes de lois en cours ou de déclencher un vote des assemblées. Chaque membre est "corruptible" selon certains types de minions et/ou certains bonus qu'on récupère en faisant passer "ses" lois. Certains seront favorables, ou pas, à certaines lois. Et ceux que vous contrôlez voteront comme vous le décidez. Si la majorité vote "Oui", vous gagnez 1 point par texte que vous avez soumis et un bonus qui vaudra aussi potentiellement des points en plus et vous aidera à influencer certains députés. Comme on peut s'y attendre, chaque joueur dispose aussi de son agenda secret, qui lui fera marquer des points sur certaines lois, et des pouvoirs spéciaux (2 par parties, utilisables une fois chaque, sur 6 par faction).

Difficile de dire, pour ce genre de jeu, associant "area" control et négociation, de comment la mayonnaise prendra... ou pas. Si vous aimez les jeux de ce genre, comme Tammany Hall ou Chinatown, vous serez en terrain connu même si, de toute évidence, Corrupted Kingdoms sera plus léger. Ce n'est pas non plus forcément un mal et devrait rendre CK jouable en une heure.corrupted kingdoms-boite

Suite à un caca nerveux d'un des auteurs sur BGG, on sait d'ailleurs que le jeu était à l'origine bien plus complexe. L'éditeur, Artana, a apparemment tranché dans le gras. Mais, là aussi, en bien ou en mal? Leur précédent carton sur KS, Tesla vs Edison a été globalement bien apprécié même si les avis n'étaient pas tous élogieux (en même temps, beaucoup n'avaient probablement pas perçu ce jeu comme étant essentiellement un jeu de gestion de marché et un particulièrement méchant...). Là, aussi, ça n'aide pas vraiment...

Reste le prix: $32 pour le jeu de base, $47 pour la version faussement (encore une fois) appelée Deluxe qui ajoute des meeples à la place de tokens (80 meeples tout de même). Auquel il convient d'ajouter $15 de frais de port qui commencent à saler l'addition. Il existe bien des pledges groupés de 3 boîtes mais, pour la première fois, ils ne font absolument rien gagner (???).

 

Grosse déception, donc, sur le forum. On s'attendait certainement à mieux. Et même si on ne jettera pas l'eau avec le bébé, ce manque d'enthousiasme semble assez généralisé. Le jeu est peut-être très bon mais Artana s'est loupé cette fois.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up

Partager cet article avec un ami