Une semaine de nouveaux jeux sur Kickstarter (#41 du 15.03.2022)

Une semaine de nouveaux jeux (#41 du 15 mars)

Notre coup de cœur

Hamlet


Excellent départ pour le petit dernier de David Chircop, un auteur qui a acquis ses lettres de noblesse à la qualité de ses créations (The Pursuit of Happiness / La quête du bonheur, Petrichor, …and then, we held hands...). Il s'attaque cette fois aux genre "développement de ville" mais avec une approche bien à lui.

L’idée au cœur de ce titre est en effet que tous les joueurs participent au développement d’une ville commune. Le bâtiment que vous ajoutez ne va pas enrichir votre moteur de développement mais devient la propriété de la communauté : tout le monde pourra l'utiliser, librement. Et tout le monde a son mot à dire dans le développement du village (en cherchant bien sur à privilégier ses propres intérêts).

Mécaniquement, on retrouve, comme c’est généralement le cas dans le genre “construis ta ville”, de la pose de tuiles. Mais composée ici de tuiles de différentes tailles et de formes variées -et, pour certaines, peu ordinaires- qui vont s'assembler pour construire un village toujours différent.

Accessoirement, elles vont aussi dessiner un réseau “routier” (ou plus réellement des chemins), que vos ouvriers vont devoir arpenter pour apporter dans les diverses constructions les ressources nécessaires à leur utilisation et ou la nourriture que tout ce petit monde requiert.

Hamlet (proto) - par Mighty Board
Prototype! L'éditeur soigne généralement bien l'esthétique de ses jeux, plutôt dans l'excès d'abstrait.

C'est bon, mangez-en ?

Soit un jeu assez touffu pour un descendant spirituel de Sim City; on est plus au niveau d'un Suburbia que d'un Quadropolis. Même si l’ensemble reste abordable, sans rien de réellement délicat à appréhender ni même trop de risque d’analysis paralysis (enfin, pas plus que la “moyenne”).

Mais à 80 € pour une édition Deluxe qui apporte essentiellement une quarantaine de meeples sérigraphiés et 30 pièces métalliques (plus une église en carton, dont la construction est l’objectif final). Vu le matériel du jeu, le surcoût est probablement d’une trentaine d’euros. Pas anodin.

Surtout avec une direction artistique qui est certes correcte mais pas non plus bluffante. Il n’y a pas (ou très peu, juste les objectifs) de texte sur le matériel (attendre une VF est donc inutile) mais la quantité d’information sur les tuiles est déjà limite avec l’illustration de fond souvent chargée.

Les autres sorties de la semaine

Tiwanaku (was Pachamama) - par Sit Down!

Tiwanaku

Sur Kickstarter jusqu'au 30 mars.
Jeu en français.

Gros travail de présentation depuis la première campagne annulée. Et travail qui a porté ses fruits… ainsi que le passage de Gamefound à Kickstarter.

Et tant mieux car Sit Down! est un éditeur (belge, pour l’anecdote) intéressant et avec récemment des jeux assez originaux à son catalogue : l’excellent Magic Maze, Dive et ses feuilles transparentes, les Penny Papers Adventures de Henri Kermarrec...)...

Avec Tiwanaku, ils s’enrichissent d’un jeu de déduction compétitif dans lequel vous devez déduire votre chemin grâce à des indices logiques. L’éditeur fait le lien avec le sudoku ou Démineur; je fais aussi le rapprochement avec À la Recherche de la Planète X.

La seule version proposée est la Deluxe (de toute façon, ça finit toujours de cette façon; non ?). Pour ce genre de jeu, mieux vaut privilégier une édition un peu plus soignée que de se retrouver avec une édition boutique qui peut vite se révéler trop fadasse, totalement abstraite. Le tarif reste correct malgré les ajouts, plutôt nombreux et utile (au moins pour créer un peu de thématique).

jeu Small City Deluxe Edition par AVStudio Games

Small City Deluxe

Sur Kickstarter jusqu'au 31 mars.
Jeu en français.

Fraîchement élu(e) maire d’un arrondissement, vous avez huit tours pour faire mieux que vos confrères : attirer plus d'entreprises, plus de gens, développer les quartiers résidentiels, l'offre en commerces, l’industrie (mais pas trop, ça pollue)... Oh ! Et tenir vos promesses électorales aussi; il parait que cela rapporte des points à la fin.

Le cœur du jeu repose sur de la pose de polyominos qui interagissent avec leur voisinage et peuvent même s’étendre, prospérer, avec le bon environnement. Mais aussi la possibilité, assez rare dans des jeux de ce type (j'ai cité Suburbia pour Hamlet, ça s'applique bien ici aussi) qui la jouent en général chacun dans son coin, d’interagir avec les autres joueurs, d’envoyer certains de “nos” résidents, utiliser les infrastructures du voisin (vous évitant de les construire si leur présence nuit à votre développement).

Attention : comme toujours avec les créations de Alban Viard, on est ici sur un jeu complexe, pointu. Pour optimisateur de haut vol. Si vous cherchez du Sim City plus léger, ce n'est pas ça qui manque (et c'est même notre coup de cœur de la semaine, Hamlet)

Le jeu était introuvable depuis longtemps. L’édition proposée, dite Deluxe, contient l’intégralité des extensions déjà éditées, regroupées en huit modules. Elle bénéficie aussi d’une rénovation visuelle signée Kwanchai Moriya (aussi l'illustrateur de Monster Pit en ce moment sur Kickstarter). D’un matériel de qualité, loin des éditions faites artisanalement qui étaient autrefois la marque de fabrique de cet auteur-éditeur atypique. De nouvelles mécaniques. D’un livret de règles...

A moins de 100 € l’édition Deluxe en français, en passant par la précommande de Philibert, l’offre est très correcte.

Village of Legends

Village of Legends - Adhara

Sur Kickstarter jusqu'au 30 mars.

On n’avait déjà pas trop accroché en 2017 à la Direction Artistique de ce deck-builder jouant la carte de l’agressivité (on pourrit les decks des adversaires, le but étant de les éliminer). Des mécaniques qui ont plutôt tendance à faire fuir.

Les quelques retours récoltés en 5 ans ne vont pas changer la donne; c’est d’ailleurs la seconde campagne pour une extension et les scores ont plutôt tendance à aller en diminuant.

Cette nouvelle extension permettra de jouer à six. Ce qui, dans un jeu avec à élimination, semble assez contre-intuitif.

Du coûté des bons points, le all-in (qui inclut les précédentes extensions) se positionne pile poil à 100€; très bien. Mais cela n’inclut pas la Big Box pour tout regrouper ou le livre-campagne. Dommage, la note monte encore un peu (trop).

Après, vous avez aussi le droit de complètement craquer pour les illustrations...

jeu Motor City - par Motor City Gameworks

Motor City

Sur Kickstarter jusqu'au 31 mars.

Le duo de Detroit a encore frappé. Ben Pinchback et Matt Riddle sont certes connus pour Wasteland Express Delivery Service, mais ils ont aussi déjà commis deux références du roll and write (Fleet the Dice Game et Three Sisters). Quand ils remettent le couvert sur un troisième opus, mieux vaut s’y intéresser. En tout cas si on apprécie les “and write” un peu exigeants/touffus où une croix bien placée peut entraîner une cascade d’effets en combo.

A noter une petite extension pour leur précédent jeu, Three Sisters : un bloc de nouvelles feuilles de jeu avec une mécanique additionnelle.

On pouvait craindre que le thème “la production de grosses cylindrées” plaise moins que l’agriculture raisonnée du précédent. Ca semble finalement n’avoir aucun impact.

Warpgate: Beyond. Extension pour Warpgate, un jeu (rapide ! On parle de parties d’une heure) de contrôle de zone à base de vaisseaux spatiaux. Certes, ça ajoute de nouveaux objectifs, tactiques, technologies, etc. (et un deck séparé pour jouer en solo). Mais c’est surtout une refonte totale des cartes du jeu puisque toutes sont remplacées par celles de l’extension qui ont été retravaillées, rééquilibrées etc. Autant dire que c’est un achat obligé si vous avez le jeu. Sur Kickstarter jusqu'au 17 mars. On en discute.

Monster Pit. Un tower defense coopératif dans l’univers de Catacombs (du medfan assez enfantin, charmant). Garanti sans pichenette, avec un système “d’ouvriers” (des recrues) qui doivent combattre (attaquer ou se défendre contre) les créatures présentes sur les divers emplacements représentant votre citadelle et ses environs. Ou vous pouvez même en sacrifier pour priver l’ennemi de ses actions... mais au prix d’un secteur de la citadelle qui vous devient alors inaccessible (et les places y sont toujours trop rares). Intéressant. Mais probablement pas à 80 € pour le pledge de base. Sur Kickstarter jusqu'au 1er avril. On en discute.

Pilgrim. Sur Kickstarter jusqu'au 21 mars. On en discute.

Route East. Voyage de Istanbul à Shangai. Mais avec du take that ("crasses"), beaucoup; un projet qui cible donc un public plus habitué aux jeux de chez Hasbro. Sur Kickstarter jusqu'au 7 avril. La page KS.

Crews of Eridanus. Jeu en français. Sur Kickstarter jusqu'au 7 avril. On en discute.

Fire In The Hole. La petite campagne que je rajoute, juste par plaisir. Parce que le bateau pirate en pop up (NEED!!!). Parce que les boules qu’on chercher à aligner dedans façon Morpion... (WANT !) mais en les lançant, ambiance Beer Pong (BEER !!!). Et avec des handicaps à la sauce Dungeon Fighter. Les gens derrière ce projet farfelu sont plus de l’école "buzz sur les réseaux sociaux" que "jeux affinés en cave pendant deux ans par quatre comptables". Mais ça a l’air bien assez con-con pour que j’en parle (pledge ? eh! On verra...). Sur Kickstarter jusqu'au 9 avril. La page KS.

Et ce sera tout pour aujourd'hui. On se retrouve demain pour un dernier regard aux projets qui se terminent bientôt.

Meilleurs commentaires

  1. Fire in the hole à l’air bien sympa en effet, ça se pledge !

  2. Avatar for glop glop says:

    Je ne sais pas si je suis au bon endroit, mais est ce que ce serait possible un petit mot sur Mythos Tales en fr qui vient d’être lancé sur Ulule ?

  3. Mais noon, ce truc improbable juste dans le dernier paragraphe :eyes:
    Et bim !

Poursuivez la discussion sur forum.cwowd.com

Participants

Partager cet article avec un ami