Xenoshyft: Dreadmire (sur KS jusqu’au 31 janvier)

Xenoshyft

Jeu de cartes
7.7

Membres

Xenoshyft: Dreadmire (sur KS jusqu’au 31 janvier)

Xenoshyft: Dreadmire (sur KS jusqu’au 31 janvier)

On connait CMON pour ses boîtes remplies de figurines (Cool Minis). Mais, depuis une bonne année, ils éditent aussi quelques jeux sans figurines (Or Not). Premier du genre pour le petit prince du crowdfunding de jeux de société, Xenoshyft (sorti en 2015) peut se résumer simplement: c'est Starship Troopers sur un plateau. Non seulement de par l'univers, particulièrement proche. Mais aussi par l'expérience des parties: le but de ce coop est de survivre, encore et encore, à des vagues d'assaut aliens... et autant vous y faire, c'est pas Hollywood et les parties ne finissent pas souvent par un happy ending!

Le jeu est dur. En matière de challenge, il est clairement parmi les plus difficiles. Si les joueurs abordent souvent la première vague avec force sourires et blagues graveleuses à chaque alien dézingué, quand viennent les dernières vagues, ce sont des vétérans froids et graves qui retournent chaque carte avec crainte et prudence. Un signe qui ne trompe pas quant à la qualité de ce jeu.

xenoshyft dreadmire-partieMécaniquement, il s'agit d'un "Fort Defense" où vous allez aligner vos troupes face à une vague d'aliens. On révèle l'alien de tête, on résoud le combat avec le 1er trooper. S'il survit, il pourra affronter le nouvel alien de tête... ou ce sera au trooper suivant de mettre sa vie en danger. Bien sûr, chaque alien dispose de sa petite capacité spéciale qui va mettre à mal votre plan. Et vous avez les moyens d'améliorer vos hommes, soit en compétences soit en armement.

Cette partie amélioration occupe d'ailleurs 30-50% du temps de jeu. Je lis parfois qu'il s'agit d'un deckbuilding et cette description est à mon avis totalement erronée. Xenoshyft reprend le principe des deckbuilders et en utilise les mécaniques mais il ne s'agit pas de la finalité ni du sel du jeu.xenoshyft dreadmire-cartes aliens meteo

Comme un deckbuilder, on commence avec de l'argent et quelques troufions de base; argent qu'on va utiliser pour acheter de meilleurs soldats, des armes plus puissantes, des armures, des medikits, drones etc. Mais la ressemblance s'arrête là, on ne passe pas son temps à mélanger sa réserve pour se refaire une main et recommencer encore et encore (ok, ça doit se voir, là, que je n'aime pas le deckbuilding^^). Il s'agit ici bien plus de "constuction d'un pool de ressources (pour soi-même ou pour l'équipe, il est possible de jouer vos cartes pour aider un autre joueur en difficulté) que de construction de deck. La différence pourra sembler subtile mais, en termes de jeu, c'est le jour et la nuit avec un Legendary Encounters par exemple (alors que, sur le papier, ils xenoshyft-wave cardsse ressemblent comme deux gouttes de sang vert).xenoshyft-troopers cards

 

Voila pour Xenoshyft.
Place à Xenoshyft: Dreadmire

Nortec a décidé d'envoyer cette fois nos pauvres Toopers sur la planète Dreadmire qui n'a rien d'un Club Med. Ce gigantesque marais abrite en effet des formes de vie peu hospitalières et plutôt remontées. Le principe du jeu est bien sûr inchangé même si la boîte nous propose un tout nouvel assortiment de troopers, armes, techs etc. A noter que, si Dreadmire est un standalone (jouable sans la boîte de base), elle est aussi totalement compatible avec Onslaught. Libre à vous, si vous avez les deux, de les combiner.

Premier changement notable: CMON a revu la difficulté du jeu. Les vagues d'aliens sont désormais équilibrées différemment, avec notamment une première série moins riche en aliens et les boss en dernière série à chaque vague. Ceux qui peinent à gagner leur première partie d'Onslaught apprécieront 😉

xenoshyft dreadmire-blood harvesterDreadmire introduit aussi un facteur climatique. Jour ou nuit, brumeux ou mousson (un paradis cette planète), celles-ci vont modifier chaque partie... et varier aussi le niveau de difficulté, les créatures ayant une "météo" de prédilection (lire: pendant laquelle elles passent de pénibles à méchamment casse-c...!). Une bonne idée pour varier les plaisirs, ajouter un peu de tension à chaque tour (s'il y en avait besoin) et influencer sur les choix d'équipement, certains étant aussi mieux adaptés à certaines conditions. Ils ont aussi revus les troopers disponibles pour la 1ère vague pour la rendre un peu plus passionnante

Seconde nouveauté, celle-ci pour l'instant uniquement disponible en bonus exclusifs: les héros. Vos troopers vont gagner en expérience avec le temps (survivre une vague fait d'un homme un héro dans Xenoshyft) et pouvoir se faire remplacer par des versions... plus utiles par la suite.
Puisque je parle des bonus... le soutien de base sera livré avec un tapis néoprène pour "afficher" les cartes disponibles. On peut regretter qu'il ne soit pas aussi beau que les tapis disponibles en options mais il sera bien pratique. A l'heure où j'écris ces lignes (19 janvier), on a déjà largement dépassé le nombre de cartes qui composaient la saison 1 de Xenoshyft. Nouveaux monstres et bosses, héros, armements, certains "expérimentaux", cartes spéciales...

Le soutien est disponible pour $60 et, à part probable extension (genre dans quelques heures), c'est tout ce dont vous aurez besoin. Les achats additionnels étant (pour l'instant) purement esthétiques.
Reste le point négatif de ce projet: la langue. Toutes les cartes de Xenoshyft comportent du texte et posent facilement problème même aux gens qui ne sont pas allergiques à l'anglais car nuisant potentiellement à l'ambiance "stressante" et rallongeant trop la durée des parties. Avec l'introduction du "climat", les choses empirent encore avec des volumes de texte qui doublent sur de nombreuses cartes. Et pour ce que j'en sais, aucune traduction n'a été officiellement annoncée.xenoshyft-boss cards

 

Ce projet avait reçu la note de 8.1 sur 10 avec le tout premier système de notation.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Partager cet article avec un ami