Les jeux en financement participatif de la semaine

Mythic Battles : Pantheon

Plus grosse attente de 2016
Jeux d'affrontement
Soutenir ce projet
7.2

On recommande

7.7

Membres

Jeux en financement participatif: la revue de fin de semaine (06/11/2016)

Les jeux en financement participatif de la semaine

Les temps sont durs. En tout cas pour les "petits" projets. Coincés entre les sorties d'Essen et l'approche des fêtes, écrasés par la lutte entre les blockbusters, peu réussissent à "exploser" en ce moment. Quand ils arrivent même à financer. On a ainsi vu trois projets à bon potentiel annulés à la suite jeudi.

Les Twophées 2016

Twophée cwowd 2016Vous avez jusqu'à samedi prochain pour désigner vos campagnes préférées de 2016.

Déjà 250 votants, n'hésitez pas à donner votre avis d'autant que certains mois sont très serrés, ça se joue même pour un d'entre eux à une voix près.

Et vous aurez en plus une chance de gagner un des jeux offerts par les parrains des Twophées 2016 : 3 Simurgh + extension offerts par NSKN, 10' to Kill de La boîte de jeu et Tunhell, Capital Lux et Goodwill offerts par PixieGames. Pour l'instant... A 275 votants, on en ajoute encore !

Toutes les infos sur les Twophées Cwowd 2016.

 

Le coup de cœur de la semaine

deep madnessCette fois-ci, impossible de l'éviter : Deep Madness se termine et on aime beaucoup cette campagne. Alors, certes, c'est pas très novateur, ça reste très proche, dans l'absolu, d'un Zombicide. Mais, d'une ce genre fonctionne parfaitement bien ; et de deux, on parle quand même ici d'un jeu plus costaud que Zombicide (mécaniques de santé mentale, folie, niveau d'oxygène, capacités spéciales des mobs,).

Avec quelques éléments de gameplay sympathiques, comme les tuiles recto-verso pour matérialiser l’état de la pièce dans laquelle on se trouve (normale ou engloutie). Ou le système de “rivière” faisant alterner les actions des héros et monstres.

Le thème est aussi bien moins "grand public" : une base sous-marine futuriste qui se retrouve envahie de trucs dégueus à tentacules. Quelque part entre Alien, The Thing et Lovecraft. Avec des figurines qui auraient leur place dans The Others (qui arrive !!!). Et le tout venant d'un primo éditeur qui frappe fort d'entrée de jeu : Diemensions Games (dont on sait peu de choses mais qu'on soupçonne de regrouper des gens d'expérience).

deep-madness-monstres-boite-de-base

Les monstres de la boîte de base

Parti comme le Petit Poucet dans le combat des blockbusters d'octobre-novembre, il est en passe de réaliser l'exploit -habituellement réservé aux éditeurs bien établis- de dépasser le million de dollars. Et vu certains choix stratégiques de départ, on ne donnait franchement pas cher de sa peau. Oui. Mais... Voila une boîte de base pleine à craquer avec 122 figurines, 30 tuiles double face et les cartes, dés et jetons qui vont bien. Pas de triche dès le départ : tout est là ; et tout ce qui est ajouté ensuite fut du vrai bonus. Du vrai GROS bonus avec de nouveaux monstres entre 50 à 60 mm... par packs de 5 ! Un ras-de-marée dès le départ qui a emporté tous les sceptiques.

En bons amateurs de jouets, on était donc déjà bien chauds. Puis vint l'annonce que le jeu serait disponible en français pour un supplément de coup très raisonnable ($10 pour la boîte de base, incluant aussi les traductions des stretch goals et $5 pour les extensions). Et, là, on était cuits ! Malgré une campagne atypique, des updates aléatoires. Et j'en oublie...

Deep Madness se termine vendredi (11 novembre) à 17h.

Ils se terminent

Gnomes et associésGnomes & associés. Mercredi à 14h. Note de la Rédac : 5,4/10

Un projet français qui a peiné pour trouver son financement. On ne sait trop nous même qu'en penser. Le jeu semble sympathique, pas trop complexe et, pour une partie de temps en temps à se mettre sur la tronche (sans se prendre la tête) afin de récupérer plus de ressources que les autres, il devrait remplir son office. Reste la campagne, présentée comme un KS pour figuriniste ; et à laquelle il est difficile de comprendre vraiment ce qu'on aura et à quel prix. L'auteur ayant pas mal bricolé pour aller grappiller les soutiens, l'offre de base s'est plutôt bien étoffée ces derniers jours. Si vous trouvez un soutien, notamment un Early Bird à 39€ (+6€ de fdp), pourquoi pas ?

 

1750 Britain vs France

1750 : Britain vs. France. Mercredi à 14 h 20.

Un autre projet qui peine un peu à dépasser son seuil de financement. Sur le principe, c'est inspiré de Twilight Struggle : des objectifs politiques, des cartes correspondant à des événements politiques, de l'affrontement territorial, influence etc. En gros : c'est un jeu de cartes qui se joue comme un wargame historique. Si ça ne vous aide pas, dites-vous que c'est tout en anglais et pas forcément très beau (à moins d'être féru de peinture du XVIIIème siècle). Alors que Twilight Struggle sera prochainement disponible en français.

 

C.O.G.

C.O.G. (Cabinet of Gadgetry). Mercredi à 15 h.

Le petit dernier du Dr Finn n'est pas encore assuré d'être financé. Certes, il joue sur une gamme un peu plus onéreuse qu'à l'habitude. Et pour un jeu inspiré du Scrabble, pas très vendeur. Du coup, on a fait un peu comme tout le monde et regardé ailleurs...

 

 

 

the warriors turf warThe Warriors: Turf War. Vendredi à 13 h.

La aussi, tout juste financé et pas encore sorti de la zone dangereuse. Sur le thème de batailles entre gangs dans les rues de New York, un pur ameritrash qui ne nous a pas vraiment convaincu. Et vu l'absence de discussion, c'est un peu le cas de tout le monde. De bonnes choses tout de même mais ce genre de jeu semble totalement dépassé par rapport à ce qui se fait en ce moment.

 

dracula's feast

Dracula’s Feast: A monstrous game of secrets and deduction. Samedi à 1 h.

Un jeu de déduction rapide (10 minutes) pour 4-8 joueurs, façon One-Night Ultimate Werewolf. C'est le petit jeu qui, lui, n'a eu aucun mal à trouver son public. Mais avec les frais de port plus chers que le jeu, on n'a pas été plus loin. D'autant que, visuellement, c'est pas non plus ce qui se fait de mieux...

moonstone

 

Pour les amateurs de jeux de figurines, signalons la fin mercredi à 21h30 de Moonstone à l'univers fantasy original et typé.

 

Les sorties de la semaine

Forbidden FortressForbidden Fortress marque le retour de Flying Frog sur kickstarter. Et non, tous ces "F" ne signifient pas que le jeu est de Friedemann Friese. Ce FF de FF serait même à l'opposé des FF de FF. ! Trois ans après le colossal succès de Shadows of Brimstone (SoB) qui transposait le classique "donjon" dans un univers Far West lovecraftien, ils nous proposent aujourd’hui d'explorer un Japon féodal fantastique tout aussi tentaculaire.

Leur premier KS fut chaotique. Tout n'est d'ailleurs pas encore résolu avec des "bouts" toujours à livrer (même si certains sont en boutique). Peu importe, SoB s'est taillé une excellente réputation parmi les améritrasheurs au point de faire référence en matière de Dungeon Crawler. Hélas, bonne chance de vous lancer aujourd'hui dans SoB : Forbidden Fortress, même avec son soutien à $300 pour la totale, reste une alternative bien moins onéreuse. Evidemment, à ce tarif, ça n'en fait pas un jeu pour tout le monde. Et la formule boîte de base seule (vu que ce que vous y ajoutez sera envoyé des USA ensuite et pas en "EU-friendly" -taxes etc.) ou la totale à $300 manque un peu de souplesse. Sans parler du manque de dynamisme pour la campagne en elle-même.

 

Mythic Battles PantheonDans l'autre angle du ring, Mythic Battles: Pantheon (MB:P) joue la stratégie de l'accessible... mais avec de nombreux achats optionnels à prévoir. On ne va pas comparer les deux, ils n'ont rien en commun à part d'arriver sur KS en même temps et d'avoir un éditeur qui peine à finaliser sa première campagne malgré le retard.

MB:P est un pur jeu d'escarmouche et je doute que vous ayez besoin de beaucoup plus d'infos vu qu'il est le sujet de discussion n°1 du moment. La première version du jeu ne bénéficiait pas d'une belle finition mais était appréciée ; l'auteur (Benoit Vogt) devrait cette fois voir ses rêves se réaliser avec cette révision complète qui bénéficie en plus d'un habillage parmi les plus somptueux.

Autant on est persuadé qu'il s'agit d'un excellent jeu et que vous ferez une bonne affaire en soutenant le KS, autant nous vous recommandons de ne pas vous emballer. Nombreux sont ceux qui se sont totalement craqué financièrement sur Conan ; n'oubliez pas que la meilleure affaire pour les souscripteurs est généralement d'en rester au jeu de base. C'est valable pour la plupart des projets mais l'aura de Monolith auprès de la population des joueurs français amène à oublier parfois quelques règles essentielles dans l'excitation générale...

Goodwill

 

Du côté des français (en plus de MB:P évidemment), lancement loupé pour Arcane Master de FORGE Studio qu'on suivra avec plaisir lors de l'inévitable reboot. Ça se passe nettement mieux pour Goodwill de PixieGames (qui vient de confirmer la coédition en français de Medici - Jeu de cartes). Un petit jeu de gestion de marché sur fond de délit d'initié. Original et plutôt bien pensé. Equipe dynamique et sympa, tarif très attractif et déjà quelques bonus ajoutent pour l'essentiel du gameplay : que du bon !

 

Emergence EventLa semaine s'est achevée avec le lancement de Emergence Event - Galaxy Edition par MERCS Miniatures. Après des débuts difficiles, cet éditeur a réussi à trouver son rythme de croisière et multiplie (raisonnablement) les jeux en restant dans les mêmes univers qu'ils ont créé.

Emergence Event est ainsi un préquel de Mercs. Lancé en 2015, l'ajout d'une extension est le prétexte à cette campagne qui permettra au plus grand nombre (et à un tarif très correct : $70 + fdp pour le jeu + extension quand le jeu seul est à 60€ en import) d'explorer la galaxie afin d'y créer leur "empire". Jouable de 2 à 4 de base, un Stretch Goal ajoute les 5 et 6ème joueurs à ce très intéressant 4X sans affrontement (donc un 3X) et les règles sont disponibles en français, merci @expectral !

 

Bientôt sur KS

feudumIsaribi, mardi. Il paraît que cette fois, c'est pour de vrai.

Feudum, jeudi : ce jeu de gestion dans un monde médiéval (et sans doute même medfan) bénéficie d’une réalisation absolument sublime. A commencer par un plateau de jeu qui, à lui seul, avec son mètre de long, donne sacrément envie! Par contre, campagne à souci à prévoir avec différents niveaux de finition (à partir de $59), frais de port assez élevés et Stretch Goals qui devraient débloquer des achats optionnels.

Programme allégé, donc. Mais une bonne dizaine de projets sont annoncés pour novembre sans plus de précision. Avec quatre gros jeux en cours en ce moment, on peut supposer que nombre de porteurs de projet préféreront temporiser...
Et ce sera tout pour cette semaine. Bon week-end et bon jeux à tous.


Le financement de cwowd est assuré par ses membres sur tipeee. Vous pouvez aussi soutenir cwowd ponctuellement via Paypal.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Partager cet article avec un ami