Les jeux en financement participatif de la semaine

This War of Mine

Twophée 2016 - Meilleure campagne de l'année
Jeux d'aventure
La page du projet KS
7.6

On recommande

7.6

Membres

Jeux en financement participatif: la revue de fin de semaine (14/11/2016)

Les jeux en financement participatif de la semaine

La concentration de blockbusters arrive à son terme avec les premières fins de projets. Deep Madness a obtenu un résultat inattendu avec près de 10.000 soutiens. Une campagne atypique mais les joueurs ont été séduits par une offre exceptionnelle. The Edge se termine aujourd'hui et, malgré le peu de temps, c'est à lui que va notre coup de cœur de la semaine.

Le coup de cœur de la semaine

The Edge DawnfallThe Edge: Dawnfall fait partie de ces projets qui mettent du temps à s'imposer. Notre premier regard fut assez sceptique mis à part la beauté des figs. A force, on devient un peu plus exigeant que "wow les figs !" et entre le coût et le côté "escarmouche pour expert", on l'a un peu délaissé. Et puis, petit à petit... il est devenu comme une évidence qu'on était face à un projet exceptionnel.

L'auteur, tout d'abord. Le monsieur (M. Oracz) crée peu de jeux. Mais à chaque fois, c'est du lourd. Neuroshima Hex n'est certes pas du goût de tout le monde, certains le trouvant trop "cérébral"/abstrait. Mais en plus de 10 ans, voila un jeu qui s'est imposé comme un des tous meilleurs dans son genre. Et son auteur fortement apprécié pour le suivi apporté à son bébé qui s'est enrichi comme peu d'autres jeux au fil des années. Cry Havoc, sorti cet été, s'est tout de suite imposé comme un des meilleurs jeux de l'année.

L'éditeur ensuite. On l'a découvert sur Kickstarter en mai avec This War of Mine, un des plus intéressants projets de 2016. Ce jeu de survie de "gens normaux" dans Sarajevo assiégé reposait sur une mécanique de scénarios un peu à la façon des LDVELH. Et cette même mécanique est reprise pour The Edge : les joueurs disposent d'objectifs mais ne connaissent pas à l'avance les effets qu'ils auront pour le scénario suivant. Cela crée ainsi des campagnes à embranchements multiples, où chaque épisode marque de son empreinte la suite de l'histoire.KS The Edge Dawnfall - Fig. Chapter

 

Et puis, enfin, les mécaniques. Toutes les unités sont différenciées, avec leur propre deck qui peut servir à les booster ou à influencer la partie. Et de vrais effets, l'auteur n'est pas du genre à aimer les effets "anecdotiques". Du coup, un système de ressources très limité va obliger à des choix impliquant. Le jeu repose sur une carte à hexagones mais avec un système double : les petites hexs classiques et de grosses hexs qui permettent de retrouver les sensations d'un pur jeu de figs sans la complexité habituelle de ce genre de jeu (pour nous autres joueurs de plateau).The Edge - Reborn

Deux niveaux de soutien sont à nos yeux intéressants : le soutien de base avec une boîte de deux factions (3 au choix) plus une offerte et les bonus (98€ ) ; mais plus encore le soutien Warchest qui comprend les 6 factions (plus la 7ème offerte et les SG) pour environ 175€, le taux de la Livre étant très favorable. La plupart des achats optionnels sont dispensables et des packs "carton" ont été proposés pour bénéficier du même gameplay sans se ruiner.

La campagne fut très intéressante et, comme pour TWOM, extrêmement proche des souscripteurs : le soutien Warchest, la très maline offre "carton", la disponibilité en plusieurs langues dont le français. En deux projets, cet éditeur s'est clairement détaché à nos yeux de la concurrence, proposant des jeux originaux, bien pensés, riches en gameplay mais sans pour autant chercher à ponctionner les backers. C'est beau, on ne peut que vous recommander tellement ils sont exemplaires.

Ils se terminent

The Edge: Dawnfall. Lundi 14 à 18h12. Note de la Rédac : 7,7/10
(voir au-dessus)

Windup War. Mardi à 2h.
Il nous a semblé totalement anecdotique avec ses affrontements de jouets. Ni vraiment fun comme on pourrait s'y attendre vu le thème ni réellement intéressant comme affrontements.

Stitches. Jeudi à 2h.
Celui-ci ne fait guère mieux avec un énième jeu de créatures de Frankenstein à assembler mais ajoute des frais de port assez dissuasifs.

jeu de cartes Cobras

Cobras. Vendredi 18 à 3h.

En voila un qui mérite à notre avis un peu plus d'attention. Si vous aimez les petits jeux de cartes, et surtout les jeux de pli, Cobra a de bons atouts à faire valoir. Le cœur du jeu est une mécanique de sélection : savoir perdre certains plis pour en gagner d'autres. Avec en prime un petit "stop ou encore" qui vous incite à retarder le moment où vous allez remporter le pli espéré avec le risque que celui-ci vous rapporte finalement bien moins de points que prévu si vos adversaires s'en rendent compte. C'est fin, c'est malin. Mais ce n'est pas très beau (disons que c'est assez basique visuellement). Le coût est un peu élevé et à réserver aux amateurs un peu (trop) curieux.

 

kickstarter Einstein

Einstein: His Amazing Life and Incomparable Science. Vendredi à 7h.

Un principe intéressant de pose de tuiles aux formes tarabiscotées avec lesquelles les joueurs doivent recréer des motifs censés représenter des théories scientifiques. Trop difficile de noter ce projet, on a préféré éviter. Il y a du bon dans ce jeu mais aussi beaucoup d'incertitudes. L'éditeur (Artana) n'est pas un inconnu et le jeu a de bonnes chances d'être trouvables en boutique, même si de façon très confidentielle.

Beer Empire

 

Beer Empire. Vendredi à 18 h 33.

On a essayé. Vraiment. Mais difficile de s'intéresser en ce moment à ce jeu dont le thème est un peu déjà-vu, les mécaniques pas bien originales et la direction artistique... particulière. Un pledge groupé est disponible sur le forum qui permet une substantielle réduction et à ce prix, si vous êtes tenté, pourquoi pas ?

 

 

Les nouveautés de la semaineisaribi

Isaribi est enfin parti. Et, finalement, sans aucune excitation. Du très classique pose d'ouvrier et gestion de ressources, qu'on trouvera en boutique à un tarif inférieur avec exactement le même matériel.

Way of the Fighter oppose deux joueurs dans des combats façon Street Fighter. Trop cher, trop déjà-vu.

KeyperKeyper, le nouveau Richard Breeze. Comme toujours dans la série des "Key", un jeu de placement d'ouvriers prometteur, tournant cette fois autour d'un plateau de jeu pliable de nombreuses façons différentes qui va changer à chaque saison selon l'envie des joueurs. Très prometteurs mais aussi très onéreux. Surtout que le réel intérêt de la campagne est la version avec Meeples décorés par Meeple Source, donc hors de prix. Maintenant, si vous craquez...

feudumFeudum est finalement le seul lancement qui sort du lot. Ce jeu de gestion dans un monde médiéval/medfan bénéficie en effet d’une réalisation absolument sublime. Hélas, tout n'est pas rose : le tarif est élevé ($86 fdpi) et la campagne joue la carte des bonus qui ajoutent des achats optionnels. Autant dire que la facture finale sera salée et les avantages réservés aux souscripteurs nuls. Sublime mais...

 

Ce que la semaine nous réserve

Wrath of VesuviusProgramme minimum encore pour cette semaine mais avec déjà deux gros projets terminés, il est probable que de nombreux auteurs se lancent sans prévenir.

Mardi, on commence avec Pompeii: Wrath of Vesuvius, un jeu de tuiles dont le principe (avant éruption pour poser puis après éruption pour éliminer) rappelle énormément The Dawnfall of Pompeii de Mayfair.Legends Untold

 

LisboaEt on enchaîne avec Legends Untold, annoncé comme un jeu d'aventures pour 1-8 joueurs conçu pour s'installer en 5 minutes et se jouer en moins de 60.

 

Sortie très attendue mercredi pour Lisboa de Vital Lacerda. Autant dire que les amateurs de kubenbois vont commencer à repointer le bout de leur nez, la fête du plastique d'octobre-novembre arrive à son terme.
Et ce sera tout pour cette semaine. Bon week-end et bon jeux à tous.

 

 


Le financement de cwowd est assuré par ses membres sur tipeee. Vous pouvez aussi soutenir cwowd ponctuellement via Paypal.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Partager cet article avec un ami