Jeux en financement participatif: la revue de fin de semaine (20/05/2017)

Les jeux en financement participatif de la semaine

Alors que nous venons d'entamer le dernier mois de l'année vraiment actif sur Kickstarter, le plastique fait son grand retour. On s'étonne même qu'il ait été aussi peu présent depuis janvier ; les quelques projets à plastique étant plutôt des jeux de gestion survitaminés. Mais il ne reste plus que 4-5 semaines avant la "pause" de l'été et, comme chaque année, le rythme vient soudainement de s'accélérer. Vite. Vite! Avant l'été.

Ils se terminent

Fantasy DefenseFantasy Defense

L'article.
Fin le samedi 20 mai à 17h23. Texte des cartes traduit (pdf).

Un petit jeu de cartes pour deux que nous avons failli louper. Florian a décidé in extremis de lui donner une chance tant il est vrai que les jeux coopératifs à deux joueurs sont une rareté. Ce titre coréen ne manque pas de qualités et l'offre s'est enrichi de beaucoup de gameplay supplémentaire exclusif. Sans compter qu'il ne devrait pas être diffusé ensuite par chez nous. A noter que le jeu bénéficiera d'une traduction (numérique) des textes des cartes. Ce n'est certes pas équivalent à une traduction réelle mais c'est déjà un joli geste pour un petit éditeur.

 

Bullets and TeethBullets and Teeth

L'article.
Fin le mardi 23 mai à 4h.

Second petit jeu de la semaine pour laquelle nous avons de la sympathie. Bullets and Teeth n'est certes pas un jeu pour stratèges mais s'annonce comme un jeu d'ambiance fort sympathique où le thème de la survie post-zombies sert de prétexte à se pourrir encore et encore. Un jeu simple, sans prétention ; mais qui semble bien fonctionner et gagner en plus en qualité quand le nombre de joueurs augmente (de 3 à 5 joueurs). Dommage, par contre, de ne pas avoir su mieux animer la campagne qui est, du coup, restée étrangement amorphe.

 

Jeu Barbarians the Invasion - Kickstarter Barbarians The Invasion - KS Tabula GamesBarbarians: The Invasion

La fiche du jeu. Note de la Rédac : 6,2/10.
Fin le jeudi 25 mai à 7h.

Succès tout relatif pour ce jeu de pose d'ouvriers dopé au plastique. On espérait mieux mais il faut reconnaître qu'il aura été soumis à une rude concurrence avec des jeux de gestion plus "purs" (lire : sans plastique). C'est bien joli de vouloir réaliser des jeux dont la production nous décroche la mâchoire mais la facture commence à devenir un peu trop salée pour nombre de joueurs. Celui-ci a visiblement poussé le bouchon un peu loin...

 

Galaxy of TrianGalaxy of Trian: New Order

La fiche du jeu. Note de la Rédac : 5,5/10.
Fin le jeudi 25 mai à midi.

Même constat, grosso modo, pour cette réédition survitaminée d'un excellent jeu de pose de tuiles. Grosso modo car le jeu bénéficie tout de même nettement plus de l'utilisation de miniatures. Reste que, in fine, on tape quand même dans les 100€ pour un jeu de tuiles. Reste qu'il s'agit d'un excellent jeu, généralement apprécié de ceux qui ont participé au premier Kickstarter.

 

jeu AloneAlone

L'agenda.
Fin le jeudi 25 mai à 17h.

Petite déception pour ce projet. Le pitch inversant la proposition classique des Dungeon Crawler (un seul héros et tous les autres jouant les méchants) nous avait intrigués. Mais, de ce qu'on a pu en voir, cela ne se concrétise pas en un jeu bien excitant. Quitte à jouer avec les codes du genre, on préfère nettement ce qu'ont fait les auteurs de Ravage: Dungeons of Plunder (on en parle dans les nouveautés). Une impression visiblement générale : même pas 1000 souscripteurs pour un jeu sans doute à moins de 100€ (fdpin) rempli de figurines plutôt bien faites... on est plus proche du reboot que du succès.

 

KonjaKonja

L'agenda.
Fin le jeudi 25 mai à 23h. Traduction des règles en bonus.

L'éditeur sud-africain Pleasant Company Games reste une énigme pour nous. Il vient généralement une fois par an sur Kickstarter, avec un titre plutôt original qu'il mettra en avant à Essen. Et il termine ses financements toujours un peu à l'arrache, avec 500-1000 souscripteurs alors que les jeux sont ensuite appréciés. Ça a été le cas l'an dernier avec le très bon Snowblind, localisé et distribué par PixieGames. Au tour de ce jeu de dés (encore et toujours) plutôt malin, directement inspiré des mécaniques de leur précédent Ancient Terrible Things, de ne pas déclencher l'enthousiasme. Alors que le tarif est, cette fois, très correct ($34 fdpin, soit environ 30€).

Le Stretch Goal des $17500 devrait être toutefois atteint et ajouter la règle en français au jeu (pas de texte sur le matériel). On a donc de bonnes chances de le trouver ensuite en boutique...

 

Barker's RowBarker's Row

La fiche du jeu..
Fin le vendredi 26 mai à 17h.

Amateurs de jeux fortement thématiques, ce projet est pour vous ! L'éditeur de ce jeu de draft a en effet poussé au maximum la thématisation : une mailloche (merci Goggle!) pour marquer les scores, des gradins en volume pour placer les meeples-spectateurs gagnés (et, bien sûr, ces meeples sont customisés), un traité graphique plutôt bien trouvé... dans ce jeu de draft où vous devez réunir la meilleure équipe de monstres de foire pour attirer les visiteurs, difficile de trouver matière à reproche. A $36 (fdpin, environ 32€), ou $47 avec tapis néoprène et pochettes (bien utiles pour drafter), on aime !

 

Les nouveautés de la semaine

The Manhattan Project 2: Minutes to MidnightManhattan Project 2: Minutes to Midnight

La fiche du jeu..
En financement sur Kickstarter jusqu'au 14 juin.

A $70 fdpin, on sent bien passer le passage de TMP à TMP2. Alors, oui, c'est probablement un jeu génial vu qu'il corrige LE défaut que certains trouvaient à The Manhattan Project (les bombardiers qu'on pouvait envoyer ralentir un adversaire). Mais il sera disponible en boutique. Et il sera surtout disponible à bien moins cher. Et certainement même en français.

 

Sine TemporeSine Tempore

La fiche du jeu..
En financement sur Kickstarter jusqu'au 9 juin. Traduction envisagée ?

La bonne surprise de la semaine avec ce jeu coopératif à figurines. Cela faisait un moment qu'on n'avait pas dit du bien d'un jeu à miniatures (38mm ici) et cela commençait à nous manquer un peu. Certes, ce n'est pas donné ($99 + fdp pour le soutien de base, $139 avec une extension exclusive mais chère ; un Pledge Groupé s'est monté qui devrait pas mal réduire la facture). Mais les bonus pleuvent comme la mousson, mêlant améliorations et exclusivités et la Direction Artistique touche droit au cœur des amateurs de SF.

Un projet signé Ludus Magnus qui avait déjà bien plu avec son Nova Aetas... qu'on aimerait bien qu'ils livrent avant la fin de cette nouvelle campagne car de nombreux doutes subsistent quant à la qualité du jeu (les bateaux sont en route et les premières livraisons se sont en Australie, on aura donc quelques retours rapidement). C'est le principal obstacle sur le chemin de ce projet qui, sinon, a tout pour réussir une belle performance.

 

CarthageCarthage

L'agenda.
En financement sur Kickstarter jusqu'au 17 juin.

Tous les jeux ne partent pas égaux. Difficile, après le précédent, de ne pas faire la moue quand on découvre la direction artistique de ce projet. C'est souvent le cas des jeux utilisant un plateau à hexagones mais difficile de se projeter dans cette arène pour des combats de gladiateurs excitants. Du coup, il est surtout pénible de faire l'effort pour se plonger dans les règles de ce jeu "card driven".

 

Clash of RageClash of Rage

La fiche du jeu..
En financement sur Kickstarter jusqu'au 9 juin. En français.

L'autre jeu à figurines de la semaine, cette fois par La boîte de jeu qui est en cours de livraison de son précédent bébé : Outlive. L'éditeur français continue sa marche en avant dans l'univers du plastique avec une production plutôt généreuse en matériel. Pourtant, il souffre de la concurrence avec le précédent ; et la différence entre les deux dynamiques de campagnes ne devrait aller qu'en augmentant ce sentiment. On verra bien si cela se confirme à l'avenir ; ou pas. Reste que ce Clash of Rage paraît, au moins psychologiquement, plus léger; il est plus proche de Kharnage que d'un jeu épique pour lequel on dépense 100€ les yeux fermés. Et, du coup, paraît bien plus onéreux. Aux joueurs de trancher, le démarrage est en tout cas plutôt bon, on leur souhaite bonne chance pour la suite !

 

Ravage Dungeons of PlunderRavage - Dungeons of Plunder (reboot)

La fiche du jeu..
En financement sur Kickstarter jusqu'au 17 juin.

Un jeu qui ne paie pas de mine, ayant fait le choix du tout en carton/bois ; une décision plutôt rare pour un Dungeon Crawler, même léger. Ravage joue aussi dans l'originalité par son thème, où les joueurs "explorent" certes un donjon (totalement modulaire) mais pas comme les aventuriers habituels. Eh oui, les héros n'ont pas le monopole des donjons ; les orcs aussi savent jouer de la hache dans les couloirs. Plus qu'un simple effet cosmétique, c'est tout le jeu qui s'en retrouve modifié. Terminé le tank qui bourrine tandis que le voleur s'infiltre, l'archer arrose et le mago reste en arrière. Dans Ravage, tout le monde doit aller au baston : c'est le seul moyen de gagner de l'expérience et de progresser. Un simple petit changement qui fait toute la différence et un Dungeon Crawler léger et hyper bourrin.

 

L’actualité des projets en express

Flow of HistoryExcellente semaine pour Flow of History qui n'est toujours pas entré dans le mythique ventre mou des campagnes. Ce jeu de cartes façon "civilisation" devrait avoir atteint les 2500 soutiens à la publication de cette revue... mais se retrouve au bout des Stretch Goals planifiés. Pour un éditeur expérimenté comme Tasty Minstrel, ce manque d'anticipation est assez surprenant. Ils ne s'attendaient pas à un gros succès ?Jeu Light Hunters - Battalion of Darkness - Kickstarter Light Hunters - KS DTDA Games

Bonne progression aussi pour Path of Light and Shadow même si on note un net ralentissement. Et pour les meeples personnalisés de Game Upgrades 3.0 (Meeple Source) qui, lui, aurait même eu tendance à accélérer après ajout de bouts de bois pour Seafarers, Energy Empire, Near and Far, Indonesia, Arkham Horror LCG. Mini-accélération également en milieu de parcours pour le français Light Hunters. Le petit jeu de cartes en équipes est en passe de réussir un joli coup!

Jeu Zombie Tsunami - Kickstarter Zombie Tsunami - KS Lucky Duck GamesZombie Tsunami ne devrait pas faire un aussi joli score que Vikings Gone Wild mais c'était prévisible vu que plutôt orienté party game. Le cap des 1000 soutiens a toutefois été franchi, tous les espoirs sont permis.

Daimyo's Fall progresse encore, un peu ; mais pour combien de temps ? Au rythme actuel, atteindre les 300 souscripteurs n'est même pas garanti. Un mal dont souffre tous les titres "manga" artificiellement boostés par les fans purs et durs capables de payer n'importe quoi pour des collectors. Une fois la source tarie, quand il faut s'adresser à des joueurs plus intéressés par le contenu, ça coince.

Heroes of Land, Air and SeaSemaine assez morne aussi pour Heroes of Land, Air & Sea qui ne parvient pas à susciter réellement l'enthousiasme des joueurs. Certes, la campagne a déjà réuni 2300 soutiens. Mais avec 1500 sur la seule première journée, il y a de quoi se poser des questions.

Gros coup de frein pour Tradewars - Homeworld: Exterra Edition qui peine à s'arracher des 500 souscripteurs qui est de plus en plus la barrière symbolique à laquelle les petits projets qui n'arrivent pas à créer un effet d'attirance se heurtent. Tradewars n'a jamais été capable de se démarquer par rapport  et ne peut guère prétendre à mieux.

Moa - Martin WallaceEt Moa est quasiment à l'arrêt à la moitié de sa campagne. La Rédac est en train de travailler son article sur ce projet mais il est assez inexplicable qu'un jeu de Martin Wallace, même un peu onéreux, ne parvienne pas à dépasser les 400 souscripteurs. Point mort aussi pour Farsight, scotché pareillement à environ 500 soutiens ; et qui a même passé la marche arrière au niveau de l'argent récolté. Copie à revoir avec une offre simplifiée, ça sent le reboot.

Rone, lui, s'y dirige tout droit, vers le reboot, pour sa campagne de réédition ; les joueurs n'ont apparemment pas pardonné les erreurs de la première édition. Situation tout aussi gênante pour le reboot de Heroes of the Great War: Limanowa 1914 qui coince aux 2/3 de son financement. Il existe un souci dans leur proposition qui dépasse les ajustements cosmétiques réalisés entre les deux campagnes.

Au programme de la semaine prochaine

Hand of Fate: OrdealsLundi, Hand of Fate: Ordeal, un deck-builder compétitif tiré du jeu vidéo éponyme. La grande inconnue.

Kitchen RushNous serons bien plus attentif au lancement de Kitchen Rush, un jeu de pose d'ouvrier en temps réel signé Artipia qui a déjà à son actif un des meilleurs coopératifs en temps réel (Project Elite) et n'a pas beaucoup de loupés à son actif.

Quand aux amateurs de jeux en solo, ils ne rateront probablement pas le rendez-vous avec Deep Space D-6. Ce jeu de dés ambiance SF avait bénéficié en 2015 d'un petit tirage très apprécié.

Roll Player - Monsters & MinionsNous aurons enfin aussi la chance de découvrir l'extension The Ranch pour Saloon Tycoon. Le jeu n'était pas mauvais mais étrangement équilibré, espérons que cet ajout améliore un peu les choses. On enchaînera avec Monsters & Minions, extension pour le jeu de placement de dés Roll Player où le but est de créer un héros de jeu de rôle. On espère que les conditions seront bonnes pour pouvoir soutenir cet excellent jeu qu'on avait été nombreux à ne pouvoir prendre à cause des frais de port. Et avec Dwarven Delve, extension pour Dark Dealings.

samhainMardi, nouveau jeu de pose d'ouvriers avec Samhain. Ce titre de Giochix intrigue au moins par son thème avec des tribus celtes luttant pour obtenir la faveur des Dieux afin de mener le combat contre l'envahisseur romain.

Street Masters - Rise of the KingdomOn verra si le Street Masters des frères Sadler tient réellement la promesse déjà si souvent entendue d'être LA simulation de combats façon jeux de console.

On en saura enfin un peu plus sur ce que renferme War of the Worlds de DVG, annoncé très respectueux de l'oeuvre de Wells. Désolé les amateurs de jeux en solo, c'est un nouveau billet qui va probablement s'en aller rejoindre Mr. Verssen 😉

Et on souhaite bonne chance à L'oeuf Cube Editions pour son premier bébé : Napoléon Saga qui propose une approche intéressante du jeu historique, sous forme de jeu de cartes à la façon d'un Summoner Wars.

 

Et ce sera tout pour cette semaine. Bon week-end et bon jeux à tous.

 


Le financement de cwowd est assuré par ses membres sur tipeee. Vous pouvez aussi soutenir cwowd ponctuellement via Paypal.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Partager cet article avec un ami