Le 7ème Continent

Coup de cœur de la Rédac
Jeux d'aventure
Follow Soutenir ce projet

Jeux en financement participatif: la revue de fin de semaine (7 octobre 2017)

Les jeux en financement participatif de la semaine

Cette période de l'année sera clairement marquée par les jeux d'aventure. Le 7ème Continent, évidemment; mais aussi Gloom of Kilforth qui bénéficie d'une réédition accompagnée d'une version française. Et on a presque envie d'y joindre Jeanne d'Arc qui débutera mardi (même s'il aura sans doute plus sa place dans les jeux d'affrontements). Et, donc, aussi la saison des rééditions, retirages, extensions qui dissimulent un réassortiment du jeu... peu importe le nom/prétexte qu'on lui donne, il n'y en a jamais eu autant qu'en ce moment.

Mais comme toujours, le meilleur côtoie le pire. Nous avons donc hésité cette semaine entre un coup de gueule, certains éditeurs se foutant éperdument de leurs backers d'origine, oubliant grâce à quoi, à qui, ils doivent leur succès. Et un coup de cœur pour un de ces projets qui ne lésine pas sur les efforts pour faire encore mieux que la première fois.

 

Le coup de cœur de la semaine

Jeu Gloom of Kilforth - Kickstarter Gloom of Kilforth - KS Hall or NothingC'est à un éditeur méritant que nous dédions cette semaine notre coup de cœur. Gloom of Kilforth est en effet de ces histoires qu'on aime raconter pour rappeler que Kickstarter est, certes, un outil de vente; mais aussi un outil de communication et de socialisation. Toute personne oubliant les deux derniers éléments est en train de vous vendre quelque chose. Sans Kickstarter il n'y aurait pas de Gloom of Kilforth. Seuls ses proches sauraient qui est Tristan Hall. Et même si son nom vous disait quelque chose, vous ne le connaîtriez pas comme ses souscripteurs en ont eu l'occasion (et vous passeriez bien trop de temps sur BGG^^).

Comme Isaac Childres (Gloomhaven), Adam Poots (KD:M), Ludovic Roudy et Bruno Sautter (les Serious Poulp du 7ème Continent), Mr Hall a débarqué avec un projet bien à lui, au style graphique affirmé, séduisant. Mené une campagne à sa façon, pas forcément toujours dans les canons du Community Management. Puis entretenu cette relation après la campagne de manière exceptionnelle, parfois naïve mais toujours dans une relation étroite avec les souscripteurs qui se sont un peu retrouvés dans la tête d'un créateur... au point d'en savoir long sur la météo de Manchester^^.

Gloom of Kilforth - Spoilers 2

Certes, sa campagne pour la réédition de Gloom of Kilforth n'atteindra pas les sommets des trois autres projets cités, qui se ressemblent pourtant et auront tous financé une "saison 2" en 2017. Elle devrait en tout cas faire nettement mieux que la première (au moins le double, peut-être le triple) et bénéficier d'un large soutien des possesseurs du jeu, un signe de confiance et de fidélité. Tout en attirant au moins autant de nouveaux venus.

Et c'est aussi l'occasion de saluer un autre éditeur, français lui : Nuts Publishing, plus connu des wargamers que des joueurs de plateau, qui s'est attelé à la localisation du jeu. Pas une mince affaire vu les plus de 300 cartes du jeu de base; et un vrai travail de passionnés vu la difficulté à vendre sur le marché national un jeu de cartes d'aventure.

 


Ils se terminent

Holdfast Tunisia

Holdfast TunisiaL'agenda.
Fin le mardi 10 octobre à 2h30.

Certes pas le projet le plus populaire (100 soutiens à l'heure de rédaction) mais... Worthington étend sa gamme Holdfast avec ce wargame centré sur le conflit de 1942-43 en Tunisie. Du wargame à bloc avec une trentaine d'unités par joueur. Des bundles permettent d'ajouter tout ou partie des titres de la gamme.

 

Human Punishment

Human PunishmentLe forum où on en discute.
Fin le jeudi 12 octobre à 14h56.

Dans la grande famille des jeux à identité secrète, où chacun essaie de deviner qui est dans son camp et qui est à "éliminer", Human Punishment a réussi à en associer deux pour n'en faire qu'un. L'organisation des joueurs et les conditions de victoire sont en effet celles de Bang! tandis que la définition des rôles et les mécaniques rappellent "étrangement" celles de Good Cop Bad Cop. Là où ce projet se différencie franchement, c'est dans son style graphique aux illustrations polarisantes : on aime ou on déteste, difficile de rester indifférent. Pas sûr que ce soit, finalement, un atout pour un jeu qui nécessite 4-16 joueurs, et plus probablement au moins 7-8 joueurs.

 

Expedition Zetta

Expedition ZettaLe forum où on en discute.
Fin le jeudi 12 octobre à 18h.

Il devrait exister une catégorie spéciale pour les jeux à fort background astrophysique. Ils ne seraient certes pas nombreux mais partageraient, pour l'essentiel, quelques traits de caractère en commun : un plateau imbitable, une direction artistique généralement à pleurer, des règles "réalistes" plutôt lourdes et une mise en place aussi longue que les phases d'entretien nécessaires à chaque tour pour rester... réaliste. Expedition Zetta, qui vient tout juste d'atteindre son financement, en serait un digne représentant. En fait, la partie la plus amusante/originale du jeu est clairement dans sa mise en place où les joueurs génèrent un système solaire différent à chaque partie. A moins que ce soit la constitution de son équipage/équipement, à mi-chemin entre draft et enchères avec un système de grille mobile définissant la valeur de chaque choix à un moment donné. Avouez que je vous ai perdu ? Et, en même temps, vous devriez être intrigué. Beaucoup de choses dans ce jeu; trop sans doute.

 

L'article de Davy.
Fin le vendredi 13 octobre à 8h59.

On ne savait trop que penser de cette palette humide. La plupart des peintres sur figurine s'en sont déjà bricolés une. Et l’innovation majeure du projet, à savoir une membrane spéciale pour gérer la capillarité de l'eau (et donc l'humidité de la peinture), n'était finalement pas de la partie car pas (encore) au point. Du coup, nous aurions préféré que le porteur de projet attende d'avoir finalisé cette membrane. Et, en même temps, on apprécie beaucoup qu'il ait eu la franchise de reconnaître la situation; rien n'aurait été plus facile que de présenter le projet comme abouti pour ensuite financer la finalisation de l'élément manquant (quitte à rejoindre le placard des projets "high tech" ayant livré de la merde ou disparus corps et biens).

Au final, les peintres ont massivement adhéré au projet. 5500 soutiens ont déjà mis leur petit billet pour s'offrir une de ces boîtes magiques. Ils n'étaient sans doute pas si nombreux à être satisfaits de leur bricolage (j'en suis !). @davy qui a reçu une Everlasting en test nous a dit ce qu'il en pensait dans cet article... et achevé de convaincre nombre de réticents. Ce n'est certes pas gratuit comme les bricolages mais à un  tarif qui ne justifie pas qu'on se frustre avec des palettes humides de moins bonne qualité.

 

Les nouveautés de la semaine

Tiny Epic Defenders

Tiny Epic Defenders - The Dark WarLa fiche du jeu.
Sur Kickstarter jusqu'au 19 octobre.

Présentée comme la campagne de financement d'une extension, ce projet sert en réalité plus à financer une nouvelle version de Tiny Epic Defenders qui s'enrichit d'une extension. Vous aimez TED ? Vous voulez l'extension ? Eh bien, rachetez le jeu; parce que, désolé, mais elle n'est pas compatible avec l'ancienne boîte de base. Gamelyn ne se pose plus la moindre question, leur fanbase est bien assez grande pour leur éviter de faire des efforts. Aucun effort. Du coup, pourquoi en ferions-nous pour eux ?

Une version française sera disponible en boutique (signée PixieGames). Ce ne sera certes pas la Deluxe avec de vrais morceaux de mougeon certifié dedans (quelques cartes qui seront dispos sur BoardGameGeek); mais cela se jouera tout aussi bien, pour un tarif équivalent ou inférieur et sans payer des frais de port comme si on habitait les Iles Sandwich du Sud (il est 12h30 et j'ai faim; j'ai toujours faim quand je suis en colère!).

 

Endure the Stars 1.5

Jeu Endure the Stars - Kickstarter Endure the Stars 1.5 - KS Grimlord GamesLa fiche du jeu.
Sur Kickstarter jusqu'au 24 octobre.

Seconde réédition de la semaine, et seconde grogne. Cette version dite 1.5 est en fait une révision complète du jeu qui ne l'avoue pas. Tant pis pour ceux qui avaient soutenu le premier projet, ou l'avaient acheté ensuite, et fait le travail de beta-testeur que l'éditeur avait "oublié". C'est moins pire que pour celui au-dessus mais ça fait mal tout de même. Pour ceux qui découvrent ce jeu coopératif de survie dans un vaisseau spatial envahi de créatures monstrueuses tiraillées par la faim, cette campagne tient au contraire de la bonne affaire. Comparativement. Reste qu'un jeu qui ne soigne pas ses fans, difficile de lui prédire un avenir radieux; et le genre/thème ne manque pas d'alternatives.

 

DinoGenics

DinoGenicsLe forum où on en discute.
Sur Kickstarter jusqu'au 2 novembre.

Second jeu de l'année à nous mettre aux commandes d'un parc façon Jurassic Park. Visiblement inspiré par Agricola et ses prés à optimiser, celui-ci nous semble toutefois moins original que Dinosaur Island (qui nous avait laissé sur notre faim, faute d'un tarif attractif). Peut-être la raison pour laquelle il était totalement passé inaperçu lors de sa première campagne de financement, cet été ? En tout cas, c'est cette fois financé (et largement). Et il a aussi des points positifs... comme des meeples dinosaures de toute beauté !

 

Guardian's Call

Guardian's CallL'agenda.
Sur Kickstarter jusqu'au 13 octobre.

Druid City Games a décidé de rethématiser en mediéval fatastique, et approfondir les mécaniques, de son très bon et familial Barnyard Roundup. Un pur jeu de bluff, dans la même veine que Sheriff of Nottingham (en plus léger) ou Liar's Dice/Perudo (avec des cartes), où l'adversaire peut accepter ou refuser ce que vous lui proposez; les cartes acceptées ou refusées s'ajoutant au tableau de l'un ou l'autre selon que vous bluffiez ou disiez la vérité.

Le jeu peine un peu à progresser probablement car toujours très "casual" tout en étant bien moins évident que l'original, ce qui n'est pas un bien pour ce genre de jeu rapide. On passe ainsi de 10-15 minutes pour Barnyard Roundup à plus de 30 pour le projet en cours sans qu'on comprenne vraiment ce que les mécaniques en plus apportent. Et puis, franchement, les illustrations de Mr Paddington ont beau être très belles, il manque le côté frais et rigolo de Barnyard avec ses animaux que des paysans achètent et vendent au marché. Sans compter que, au prix demandé, on peut quasiment acheter Barnyard Roundup et Sheriff of Nottingham

 

Sunset Over Water

Jeu Sunset Over Water - Kickstarter Sunset Over Water - KS Pencil First GamesLe forum où on en discute.
Sur Kickstarter jusqu'au 17 octobre.

Issu d'un trio d'auteur-éditeurs indépendants que nous suivons toujours avec plaisir (Eduardo Baraf, Steve Finn et Keith Matejka), ce petit jeu de planification et set collection, sur fond de randonnées picturales, nous semble toutefois moins convaincant que leur précédente création (Herbaceous). C'est tout aussi léger (difficile de faire plus léger), toujours aussi "naturel" et rafraîchissant, avec des conditions identiques. Et les reproches qu'on fait aujourd'hui à Sunset Over Water sont finalement les mêmes qu'on faisait à Herbaceous : il est très difficile, pour ces petits jeux indés, de rivaliser avec les éditeurs "classiques" qui remplissent les boutiques de titres sympas et pas chers. Surtout vu le risque de déception généralement élevé sur ce segment et l'absence de "bonus", jamais faciles à caser sur un titre de quelques cartes et pions.

 

End of the Trail

End of the TrailL'agenda.
Sur Kickstarter jusqu'au 2 novembre.

Ironiquement, ce petit jeu de cartes sur la Ruée vers l’Or paraît bien plus intéressant. Certes, il est nettement moins abouti visuellement mais ses mécaniques ne manquent pas de "piquant", chaque carte servant à la fois de valeur d’enchère, de carte à jouer pour prospecter de nouveaux terrains et à former une main de poker pour le bonus final. Ce genre de mécanique, obligeant à choisir en permanence entre valeur immédiate et future, fonctionne généralement bien. Ce qui fonctionne moins bien, ici, c'est le tarif. Jamais contents, on vous dit !

 

La Chute d'Hispanie

Chute d'HispanieLe forum où on en discute.
Sur Verkami jusqu'au 27 octobre. En français.

Un wargame avec gestion de ressources et diplomatie, qui se revendique de l'illustre Britannia. Le financement se fait lentement (wargame, en français, plateforme "exotique" : sans surprise) mais a dépassé les 60% du montant demandé. On n'a pas encore forcément bien compris l'impact réel des cartes dans le jeu mais on apprécie le thème, très original, du dernier siècle de l’administration romaine dans la péninsule ibérique. Ça change !

 

Tsukuyumi - Full Moon Down

TsukuyumiLe forum où on en discute.
Sur Kickstarter jusqu'au 5 novembre.

Un projet intriguant avant son lancement... et tout aussi intriguant aujourd'hui. Difficile de jauger ce que vaut cet "eurogame d’affrontement" entre factions d'un univers post-apocalyptique japonisant. Et la tâche est encore plus compliquée de par les choix artistiques. Un jeu à base de standees ? Pourquoi pas, en particulier avec des images que les standees peuvent mettre en valeur (comme pour Cerebria qui vient de s'achever). Ce qui tombe bien, les auteurs de ce projet ont particulièrement soigné les images ! ...et réussi le tour de force de faire des standees tous fadasses, à la hauteur de la direction artistique générale. Si vous avez franchi cette barrière, vous êtes priés de venir défendre le lapin sur le forum avant qu'il passe à la casserole 😉

 

L’actualité des projets en express

Jeu Le 7eme continent - Kickstarter 7th Continent - KS Serious PoulpIl y avait bien longtemps qu'on avait pas vu une campagne enchaîner les journées à 800-900 souscripteurs supplémentaires chaque jour après 10 jours de financement (de mémoire, Secret Hitler ?). Gloomhaven n'a qu'à bien se tenir, Le 7ème Continent évolue encore une vitesse au-dessus. Impressionnant !

On peut dire tout le mal qu'on veut de Rooster Teeth (Million Dollar But... ) mais une chose est sûre : ces gens savent créer des licences et fédérer une communauté autour. Certes, cela ne touche que peu la nôtre, de communauté. Mais le rythme maintenu par leur coopératif RWBY: Combat Ready a de quoi rendre jaloux tout éditeur. L'autre licence du moment, Resident Evil 2, pourtant nettement plus connue, fait pâle figure en comparaison. Et pourtant, vu à quel point c'est tout moche et tout vide, on peut encore s'étonner de le voir récolter chaque jour 50-60 âmes perdues.ELO Darkness

Grand oublié de la précédente revue (mea culpa, mea maxima et bravo à Laurent Mundeleer qui gagne le Steal This Game promis), ELO Darkness connait un reboot fort différent de sa première campagne. Financé en une heure, le MOBA en jeu de cartes enchaîne les Stretch Goals avec une belle régularité (déjà 22 !).

Jeu Dice Hospital - Kickstarter Dice Hospital - KS Alley Cat GamesQuasiment 1500 souscripteurs pour Dice Hospital après 1/4 de parcours alors que, on le constate, les joueurs ont l'essentiel de leur budget ailleurs, ou en attente pour du gros. Le jeu nous semble un peu léger et trop onéreux mais avec de bonnes idées, un matériel très sympathique et une réalisation très pro.

Il n'a pas encore atteint les 1000 mais le petit jeu de dés Dice of Pirates conserve un excellent rythme. Dwarven Smithy le talonne avec de bonnes chances d'atteindre, in fine, les 1000 soutiens.

Dwarven SmithyAvec 10-12 nouveaux soutiens quotidiens, la 3ème campagne de Fireteam Zero devrait faire mieux que les précédentes... mais ce n'est pas un exploit. On ne peut que trouver dommage qu'un éditeur ne soit pas capable de valoriser un jeu avec autant de potentiel. Et se rassurer de l'absence, cette fois, de version française.

Malgré quelques bonnes journées, le rythme général de Tyler Sigman's Crows n'a rien de bien excitant. Ce jeu de pose de tuiles peut encore espérer atteindre, péniblement, les 1000 souscripteurs. Ce n'est guère plus excitant du côté de Trench qui ne parvient pas à enthousiasmer les fans de jeux abstraits malgré un design que je trouve très réussi (je me demande du coup si, en la matière, je n'aurais pas plutôt des goûts de m...)

Seconde semaine au ralenti pour Ratland et son positionnement d'ouvriers en secret en simultané qui a déjà dégainé l'achat optionnel à 60 figurines de rats (15 mm) sans grand succès. La perspective d'une VF à 100 souscripteurs français semble compromise (à moins de l'ajouter malgré tout vu qu'elle est déjà prête). Stellar Leap! et son exploration spatiale approchent des 200% de financement mais à 4-5 soutiens quotidiens en moyenne et sans grand espoir de dépasser vraiment les 500 souscripteurs au final.

Jeu Alkemy - Kickstarter Alkemy Blitz - KS Alchemist MiniaturesSituation encore plus préoccupante pour le party game sous la ceinture kantoutacou qui a gagné 17 soutiens en une semaine et pointe à 70% de son financement. Un peu plus facile pour Highlander The Duel dont la campagne a été relancée après l'apparition d'un généreux soutien qui a lancé une dynamique positive. Et dans le creux du ventre mou pour Alkemy Blitz Starter Box qui a toutefois trouvé son financement. Reste à espérer que cela convaincra les indécis sur les derniers jours.

On se dirige tranquillement vers la case Reboot pour Re-Chord qui n'aura pas fait vibrer grand monde. On a déjà un pied dans la tombe pour T2029: Terminator 2 et Iron Wars qui s'y rendent à reculons. Et on cherche désespérément le porteur de projet de Warpgate pour qu'il appuie sur le bouton rouge (je plaisante, il est présent dans les commentaires mais réserve les Actus pour les annonces importantes. Bilan : 0 Actus en 12 jours...). Et il reste encore un espoir pour War Titans: Invaders Must Die! qui semble bien décidé à ne pas rebooter encore.

Ils ont appuyé sur le bouton rouge : Debtzilla qui a pourtant le potentiel pour réussir une belle campagne.

 

Au programme des jours à venir

Joan of Arc - Jeanne d'ArcOn revient à la normale avec des sorties le mardi. Dont "celle" que beaucoup attendent...

A tout seigneur, tout honneur : mardi verra le lancement de Jeanne d'Arc, le nouveau jeu historico-fantastique de Mythic Games. On avait pu le découvrir à Cannes et on évitera de faire tout pronostique pour ce premier jeu à kiloplastique de l'année. Seule certitude : comme toujours, les 1000 Early Birds devraient partir en un rien de temps.Smog Riders

L'opposition viendra-t-elle de Smog Riders: Dimensions of Madness ? Peu probable, Scale75 étant certes une référence parmi les figurinistes mais inconnu des amateurs de plateau. Reste que les visuels diffusés pour l'instant sont à tomber si vous appréciez chibi et steampunk.

Haunt the HouseNettement plus modeste, Neon Knights: 2086 tentera de se faire une place dans le difficile secteur des jeux de course/baston futuristes. Haunt the House, lui, mets les joueurs dans le suaire de fantômes devant faire peur à des « casseurs de fantômes ». Bluff, stop ou encore et set collection au programme de ce jeu scoobydooesque.

Detective: City of AngelsGrosse inconnue en ce qui concerne Detective: City of Angels. C'est signé Van Ryder, qui nous a déjà sorti de très belles choses (et des très bonnes); en particulier pour les joueurs en solo (un mode solo sera proposé). Et qui a recruté Vincent Dutrait pour illustrer ce jeu compétitif autour de crimes dans le Los Angeles des années 40.

 

Et ce sera tout pour cette semaine.

Bon week-end et bons jeux à tous.

 

PS : J'ai lancé un petit jeu depuis quelques semaines (avec déjà trois gagnants qui attendent toujours leur lot, hmm hmm). Comme il manque toujours un jeu dans la revue, qui était prévu mais a fini à la trappe, le premier qui le trouve gagne un exemple de Steal This Game de Ludicreations

13 commentaires

  1. Oui oui pas de soucis je l’avais vu sur l’agenda tbletop FB mais tellement bricolage et ps sexy par rapport a Lobotomy par exemple ue j’avais zappé le truc. Bien joué mirk

    Reply
  2. Sinon, prévu = je devais en parler et, allez savoir pourquoi, j’ai oublié 😉

    Reply
  3. And we’ve got a winner ! Désolé cher kordo mais @myrk a tappé dans le mille : Coma Ward, j’ai encore l’onglet ouvert, totalement oublié celui-ci. Gros manque de motivation vu qu’il me faut rentrer dedans et c’est pas le projet le plus foufou-waouh! de l’année…

    Reply
  4. Oups « prévu » … J’avais zappé … J’ai un peu de mal à suivre les sorties prévues en ce moment …

    Reply
  5. Coma Ward, non ?

    Reply
  6. M-Lands, semaine suivante.
    Needles annulé, transformé par … (merde, mémoire) l’auteur en PnP gratuit.

    Mais Leviathan a une bonne tête de vainqueur. Si personne ne propose « mieux » d’ici 24h, ça fera un vainqueur très correct. J’avais surement une bonne raison de ne pas en parler. Mais vu que je ne m’en souviens plus, ça devait être une effroyable raison, LOL

    Reply
  7. Needles?

    Reply
  8. Monster lands? Leviathan?

    Reply
  9. C’est The League sur Ulule le jeu qui manque ?

    Reply
    • Nope, celui-ci n’était pas au programme 😉

      Reply
  10. Je tiens a appuyé sur Elo Hell, un jeu qui a l’air d’avoir un chouette potentiel, avec de belles mécaniques, pour du MOBA. Sans compter les SG très généreux.
    A priori un très bon rapport qualité/quantité de matos/prix

    Reply
  11. Cool! Merci

    Reply
  12. Gloom et surtout Nuts Publishing méritent tout notre soutien.

    Hâte de voire ce que vont réellement nous réserver les petits gars de Mythic Games sur Joan of Arc (pas trop de fantastique svp!)

    Pour Van Ryder j’adore leurs jeux mais comme l’excellent Monsieur Dutrait nous l’a confié (sans langue de bois) il faudra être parfaitement bilingue pour profiter du jeu (un peu comme si vous jouez à la version de Sherlock Holmes Détective Conseil en VA), je ferais donc l’impasse.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Partager cet article avec un ami