Jeux en financement participatif : la revue de la semaine (11 mars 2019)

Les jeux en financement participatif de la semaine

Pour la première fois depuis bien longtemps, cette semaine a vu beaucoup de projets à potentiel ne pas financer. Ou peiner pour y arriver, sans guère pouvoir espérer plus. Dans le même temps, la rubrique "jeux de société" de Kickstarter est plus polluée que jamais par des projets qui mériteraient leur propre rubrique (accessoires, scénarios, suppléments, fanzines... pour jeux de rôle, qui pullulent).

Il serait temps que la plateforme commence à traiter les JdR comme ils le méritent (cwowd aussi, d'ailleurs^^). Faute de quoi nombre de "petits" projets de jeux de plateau vont souffrir, leur signal ne parvenant pas à se détacher du "bruit" ambiant. Même si les gros projets jouent les têtes de gondole, les petits, amateurs ou intimistes, sont ceux qui permettent à Kickstarter de justifier son image de pépinière créative.

Ils se terminent

Chocolate Factory

Jeu Chocolate Factory par Alley Cat Games

Fin le mercredi 13 mars à 23h.
La page KSL'agenda.

Un sympathique jeu de gestion de ressources le long de la chaîne de production d'une chocolaterie. Ce qui n'est pas vraiment glamour mais ne vous faites pas avoir : le jeu est aussi joli que malin. Et pour autant, on pouvait s'attendre à un bien meilleur score pour cet éditeur après le succès de son précédent Dice Hospital.

Tout le jeu repose sur un "tapis roulant", composé de tuiles, qui va progresser à chaque tour et alimenter en ressources les différents postes de transformation situés de part et d'autres. De part ou d'autres, en réalité : il faudra choisir lesquels serviront. Et, donc, bien penser au positionnement des postes le long de la "chaîne" pour optimiser la transformation de ses ressources en produits de plus grande valeur possible.

Dommage que le tarif soit un peu élevé et la Deluxe peu justifiée (essentiellement les postes de travail en tuiles au lieu de cartes).

Waste Knights: Second Edition

Jeu Waste Knights par Galakta Games - Kickstarter 2nd Edition

Fin le mercredi 13 mars à 23h59.
La page KSLa discussion.

Après un démarrage en fanfare, la campagne a nettement marqué le pas et n'aura pas réussi à réellement maintenir l'enthousiasme des premiers jours.

Reste le jeu qui est une variation de Fallout qui semble éviter certains des défauts reprochés à celui de FFG. Semble car, bien que ce soit une seconde édition, celle-ci a été entièrement repensée (la première n'était pas inintéressante mais jugée trop punitive).

Même si le projet ne fait pas dans l'originalité, la réalisation est convaincante. Reste l'obstacle linguistique, la traduction ayant été annoncée sous réserve d'atteindre 400 soutiens français. Et on en est loin! Toutefois, si l'ambiance Fallout vous parle et que son adaptation par FFG ne vous a pas convaincus...

Coloma

Jeu Coloma par Final Frontier Games

Fin le mercredi 13 mars à 23h59. Matériel sans texte et règle traduite (pdf).
La page KSLa discussion.

Final Frontier Games nous fait du Final Frontier : un jeu beau à en baver. Mais les précédents de l'éditeur (Robin Hood and the Merry Men et, plus encore, Rise to Nobility -disponible chez ) nous obligent à rester sur la réserve.

Final Frontier ne fait pas de mauvais jeux, ils seraient même plutôt intéressants. Mais, à chaque fois, on ressent comme un (gros) manque de finalisation. De travail éditorial. D'épure. Trop de temps pour rentrer dans l'action. Trop de tours tout simplement. Trop de temps perdu sur des mécaniques accessoires qui n'apportent aucune profondeur. Trop de temps.

Le portrait paraît sombre. Pour être honnête, il faut pondérer : les jeux de Final Frontier ont aussi gagné un public qui a trouvé son bonheur dans cette profusion mécanique.

Si c'est votre cas, foncez! Vous retrouverez dans ce nouvel opus, sur fond de ruée vers l'or, tout ce que vous avez pu apprécier dans les précédents. Et, donc, dans le cas inverse, il est sans doute plus sage d'attendre la sortie boutique. Si l'éditeur a cette fois corrigé le tir (et on l'espère de tout cœur, de si beaux jeux mériteraient un gameplay exceptionnel), il sera temps de sauter dessus.

The Pursuit of Happiness: Experiences

The Pursuit of Happiness - Experiences

Fin le jeudi 14 mars à 22h30.
La page KSLa discussion.

Un des meilleurs jeux au catalogue de Artipia qui va connaître sa troisième édition, preuve de son succès. Et, donc, une seconde extension qui bénéficie sur Kickstarter d'un succès à peu près équivalent à la campagne de la précédente.

On vous dirait donc bien volontiers de sauter tout de suite, sans réfléchir, sur l'offre en cours... si une traduction n'était pas annoncée pour le mois de mai chez SuperMeeples. Enfin! Cette nouvelle extension, en cours sur Kickstarter, n'est évidemment pas au programme mais le jeu de base et la 1ère extension le sont.

Aeon's End: The New Age

Jeu Aeon's End : The New Age

Fin le vendredi 15 mars à 5h.
La page KSLa discussion. La fiche du jeu Aeon's End.

On adore ce deck-builder coopératif, un des tous meilleurs du genre. La preuve avec ce quatrième volet de la "saga" qui ne montre aucun signe de lassitude. S'il en fallait une preuve de plus, le premier volet -Aeon's End- est désormais disponible en français (disponible chez Philibert -lien affilié).

Cette localisation est d'ailleurs notre seul souci avec ce jeu/projet. Malgré le succès du titre, sa cible reste étroite. Et la probabilité que Matagot traduise l'intégralité de la gamme bien mince.

Ceux qui ont déjà tout ou partie de la gamme ne se poseront bien évidemment pas de question. Mais pour le curieux, il vaudra probablement mieux opter pour la version française; quitte, plus tard -et si besoin-, à compléter avec des VO non traduites. Je sais, ça fait toujours chier de devoir mixer plusieurs langues; mais ça n'est jamais dramatique. [NDLR: on nous signale dans l'oreillette que les dos des cartes VF étant différents, il n'est certes pas dramatique de mixer les éditions mais c'est quand même pas simple. Prévoyez un budget pochettes à dos opaques.]

C'est d'autant plus le cas de cette édition que sa trame se situe après celle du précédent Aeon's End: Legacy. Qui ferait un excellent point d'entrée... mais n'est pas disponible en français.

Find the code - PARIS#1

Jeu Find the Code par Fabrice

Fin le vendredi 15 mars à 13h52. Jeu en français.
La page KSLa discussion.

Un micro projet comme on les adore.

L'auteur nous a pondu un système d'énigme composée de 9 cartes. Sans aucun indice. Prends ton KS, reçois tes 9 cartes et démerde-toi. Il paraît qu'un code s'y cache. Et qu'il faut une heure environ pour le décrypter (donc plus probablement 2 ou 3 pour moi^^).

Si la formule rencontre le succès, il nous en promet d'autres dans le même style. Mais pas pareil. Mode curiosité enclenché.

Reste à le trouver, ce succès. En l'état, ce n'est pas encore financé; mais ça pourrait vite l'être. Il manque en effet une quarantaine de soutiens... à 5€. frais de port inclus.

Les autres projets se terminant :

Aftershock: San Francisco and Venice. Ils avaient pourtant écrit en aussi gros que l'indécence le permet que ce jeu était l'oeuvre du créateur des Aventuriers du rail... Un peu gros comme hameçon, ça n'a guère mordu. A moins que ce soit la légendaire qualité des jeux de Stronghold, anachronique sur Kickstarter. Fin le mardi 12 mars à 5h.

Crimson Company. Un millier de soutiens pour un jeu à 16€, un résultat bien décevant. Il faut reconnaître que la réalisation n'est guère excitante avec des cartes tristounes et une "deluxe" justifiée par des gros pions en plastique totalement inutiles. Fin le jeudi 14 mars à 10h56.

Pathogenesis. Le jeu n'avait pas vraiment convaincu et ça se ressent au résultat de cette campagne pour une seconde version revue, corrigée et enrichie d'une extension. Reste l'aspect scientifique du jeu, généralement apprécié. Fin le 14 à 16h.


Le lancement de la semaine (dixit les membres)

Feudum: Rudders and Ramparts

Jeu Feudum - Extension Rudders & Ramparts

Sur Kickstarter jusqu'au 26 mars.
La page KS. Le forum où on en discute. La fiche du jeu.

On aime ce Feudum ...malgré ses "défauts". Entre guillemets car ils sont aussi ses plus grandes forces. Un jeu qui balaie d'un grand mouvement de coude toute idée d'épure, d'affinage. En même temps qu'il écrase d'un kakato (cherche^^) ce fameux travail éditorial qu'on reproche à tant d'autres.

Feudum est de ces jeux que l'auteur a poussé au bout de ses limites. Sans concession; quitte parfois à aller trop loin si c'est le prix à payer pour amener les joueurs là où il le souhaite. Et vu la richesse de son univers, de l'aventure dans laquelle il nous entraîne, de la multiplicité de stratégies, de dosages possibles entre gestion, influence, conquête...

Son auteur a choisi d'ajouter, de privilégier l'expérience, la richesse, pour accoucher d'un jeu aussi touffu qu'étoffé. Et, contrairement à ce qui se passe en général, cela fonctionne parfaitement.

Jeu Feudum - Partie en cours

Alors, oui, les parties peuvent dépasser les trois heures. L'explication des règles prend du temps. Et vous devrez en faire plusieurs avant de bien saisir leurs subtilités, la façon dont le tout s'imbrique. Mais devant le plateau de jeu, exceptionnel à l'image de la Direction Artistique de Feudum, tout cela n'est que bonheur.

Si vous aimez les jeux "de gestion" longs, touffus, complexes (mais pas forcément compliqué), et offrant une grande liberté d'action, proche du jeu "bac à sable", dans une mise en scène de toute beauté... Feudum a de bonnes chances de trôner dans votre ludothèque.

Peu importe alors le nombre d'extensions, Feudum a été conçu sur un mode additif, pas soustractif. Celle-ci, avec ses nouvelles options ajoutées, est donc aussi "indispensable" que toutes les précédentes.


Les autres sorties de la semaine

Valeria: Card Kingdoms – Crimson Seas

Jeu Valeria Card Kingdom - ext. Crimson Seas

Sur Kickstarter jusqu'au 26 mars. Jeu en français.
La page KS. Le forum où on en discute.

Comme toujours avec les campagnes Daily Magic, il n'y a quasiment aucun intérêt à prendre le jeu sur Kickstarter plutôt que d'attendre son arrivée en boutique. Dit autrement : le surcoût des pledges par rapport au tarif boutique ne se justifie pas par l'ajout d'un expansion pack (peu importe son intérêt réel).

En tout cas, cette extension nous semble très intéressante. Limite indispensable si vous appréciez Valeria: Card Kingdom (Valeria: le Royaume, disponible chez ).

Dommage, au passage, que le jeu financé en parallèle, Corsairs, ne soit pas proposé en français ni disponible dans un bundle avec le Valeria en français. Il s'agit d'une réédition, à peine relookée, de Wacky Pirates; un très bon petit jeu de dés à base de stop ou encore. Après, quelques soient ses qualités, ce n'est pas non plus un jeu qu'on a envie de payer quasiment 30€...

Paolo Mori's Blitzkrieg!

Jeu Blitzkrieg de Paolo Mori par PSC

Sur Kickstarter jusqu'au 21 mars. Matériel sans texte.
La page KS. Le forum où on en discute.

Un de mes préférés du moment donc, paf! il évite les "autres". Même si je sais que le thème seconde guerre mondiale rebutera la plupart, Paolo Mori nous a pondu là un petit jeu d'influence qui me semble intéressant. La filiation avec les jeux type roll and write est assez évidente, même s'il s'agit de jetons qu'on pioche et pose. Un jeu simple, assez épuré (ce qui explique probablement le peu de succès^^) et au tarif contenu.

Iwari

Jeu Iwari par Thundergryph Games

Sur Kickstarter jusqu'au 21 mars. Jeu en français.
La page KS. Le forum où on en discute.

Rares sont ceux qui bougeaient déjà des cubes en bois il y a vingt ans. Parmi ceux-ci, Kardinal & König éveillera probablement d'excellents souvenirs : un jeu de contrôle/majorité rapide (une heure), accessible, épuré, aux conditions de scoring qui mettaient à mal les esprits (à l'époque^^). Preuve de ses qualités, il aura connu de nombreuses réimplémentations (China, Han...) et aura donc, d'une façon ou d'une autre, toujours été disponible (et, en même temps, souvent en rupture). Rares sont les jeux qui peuvent en dire autant.

Iwari sera donc sa toute dernière (en date) incarnation. Et sans aucun doute possible sa plus belle. De loin. En ce domaine, ThunderGryph, l'éditeur, sait y faire (Tao Long, Spirits of the Forest -dispo chez - ou encore Tang Garden dont le retard devient inquiétant). On nourrit nettement plus d'inquiétudes quant au gameplay qui n'a franchement plus rien de l'épure originale. De loin.

Une version bien dans l'air du moment, donc. Toujours plus de mécaniques dans un écrin toujours plus élégant. Les plus anciens joueurs, qui ont connu l'époque du Kardinal & Köning d'origine, soupireront un grand coup et passeront à autre chose.

Paladins of the West Kingdom

Jeu Paladins of the West Kingdoms

Sur Kickstarter jusqu'au 22 mars. Jeu en français.
La page KS. Le forum où on en discute.

Second volet de la trilogie "of the West Kingdom", Paladins a déjà égalisé le score de Architects of the West Kingdom . Et pourrait bien être le premier jeu de Graphill Games à atteindre les 10.000 souscripteurs.

Vu la qualité de ses créations, ce n'est pas volé. Il est même étonnant qu'il n'y soit pas arrivé plus tôt. Si seulement il soignait aussi ses campagnes...

Avec un jeu disponible en français lors du Kickstarter (localisé par Pixie Games), qui ne fait doublon ni avec Architects ni avec aucun jeu de la précédente trilogie "of the North Sea", un gameplay qui s'annonce plus pointu encore que les précédents et une réalisation au top, c'est à la limite du crève-cœur que de dire : autant attendre la sortie en boutique.

C'est tout le souci des campagnes de Garphill : trop peu d'incitation à faire l'avance (quelques cartes en bonus) alors que le tarif souffre en comparaison de celui pratiqué par nos chères boutiques. Reste la solution du pledge groupé qui concilie le meilleur des deux mondes. Mais les conditions, là aussi, sont... délicates.

Et pour les amateurs :

Thrive. Un jeu abstrait original où chacun dispose de 6 pions "troués" permettant de placer des fiches. A votre tour, déplacez une pièce et ajoutez deux fiches sur un ou deux de vos jetons; chaque fiche ajoutant un déplacement de plus pour ce pion. Pas forcément simple à expliquer (ni très beau), je ne saurais trop vous conseiller de jeter un œil à la page KS. Sur Kickstarter jusqu'au 4 avril.

The Sound of Sirens. Une course entre navires guidés par des sirènes et peuplée de monstres à éviter et d'adversaires à pourrir. Un petit jeu léger à l'ambiance décalée. En français (imprimé ou en pdf ? la page n'est pas totalement claire). Sur Kickstarter jusqu'au 4 avril.

Master of Wills. Cette seconde édition d'un jeu qui ne nous dit rien ne semble pas dire grand chose à grand monde. Sur Kickstarter jusqu'au 29 mars.

Roland Wright - The Dice Game. Comme l'indique (pour les initiés^^) le titre -roll and write | Roland Wright-, un petit roll and write qui fait dans l'originalité avec ses dés colorés (façon jeux pour enfants) et ses motifs à reproduire. Pour une fois, on va faire dans le personnel : j'aime beaucoup. Mais entre le jeu de mot du titre qui passe totalement inaperçu (à moins de traîner sur certains sites pour geeks) et les dés pour enfants qui ne font pas "sérieux" -alors que la possibilité d'effacer une marque pour bénéficier d'un effet spécial ajoute une dimension original et stratégique-, difficile de se projeter. Sur Kickstarter jusqu'au 29 mars.

Ghost Star. Le reboot devait faire oublier le drama de la 1ère tentative, l'auteur étant impliqué dans un autre projet qui ne sera jamais livré. On ne connaîtra jamais le niveau d'implication réel mais le monsieur étant passé de "c'est pas moi c'est un homonyme" à "je suis aussi surpris que vous d'être impliqué dans le fiasco car j'ai juste participé comme testeur : mon nom a été utilisé à l'insu de mon plein gré"... il ne faut pas s'étonner que la confiance soit ébranlée. C'est en tout cas financé (seuil très faible) mais avec, finalement, moins d'enthousiasme que lors du premier essai. Sur Kickstarter jusqu'au 25 mars.

Age of Steam: Deluxe Edition. Les amateurs de jeux de trains sont à la fête avec ce lifting d'une des références du genre. Pure précommande mais matériel soigné. Sur Kickstarter jusqu'au 22 mars.


L’actualité des projets en express

Jeu Throw Throw Burrito par Exploding Kittens

Il aura fallu attendre 12 jours pour que Throw Throw Burrito connaisse une journée à moins de 500 nouveaux backers (481). Rythme de croisière du monstre : entre 700 et 800 souscripteurs gagnés par jour. Pour les non-fans, on peut aussi constater que chacune des campagnes de Exploding Kittens réalise un moins bon score que la précédente. La lose^^.

Malgré deux grosses journées qui ont laissé espérer un changement radical de rythme, Planetoid est désormais sur un rythme de croisière suffisant pour atteindre les 1000 souscripteurs. Guère plus. Après l'excellent Palm Island, on a envie de croire en cet éditeur mais il est bien difficile de se projeter dans ce Memory-like pas vraiment Memory.

Jeu Boss Quest

Une centaine de soutiens gagnés cette semaine pour Boss Quest. Pari gagné pour son éditeur. Avec encore 11 jours de campagne et le système Ulule qui n'incite pas à pledger tôt, le final devrait largement dépasser les 500 soutiens. Et ça tombe bien car on commence à bien le sentir ce petit jeu de cartes mêlant bluff et stop ou encore avec des effets "coups bas".

Semaine en baisse de régime pour Shadows of Kilforth qui devrait tout de même faire aussi bien que pour le financement du reprint de Gloom of Kilforth. Pour autant, Tristan Hall ne nous a toujours pas convaincu de l'intérêt de ce second opus qui est une redite, presque à l'identique, du premier. Et ne sera pas traduit, lui.

Railroad Rivals

Les choses sont déjà bien calmes chez Railroad Rivals et son extension Robber Baron. Le jeu ayant reçu un accueil assez mitigé, rien que de très normal. Mais si vous voulez vous faire une idée avant la fin du KS, leu jeu est disponible chez Philibert en version normale ou deluxe .

Jeu Napoléon 1807 par Shakos

Sur le difficile segment des wargames, Napoléon 1807 a traversé une période calme mais correcte qui l'a amené au-delà des 500 souscripteurs. Déjà plus de deux fois celui du précédent titre de Shakos, Napoléon 1806.

Dans le creux de la vague, Winterborne ne peut espérer plus qu'un millier de souscripteurs. Ce qui sera déjà une victoire pour l'éditeur, Talon Strikes Studios, habitué aux campagnes entre 700 et 800 backers.

Ils viennent de démarrer mais ne financeront probablement pas ou tout juste et au terme d'une campagne longue et douloureuse : The Silver River, High Rise (reboot avec une version plus légère et moins onéreuse mais, du coup, plus du tout excitante), la seconde édition de Mothership...

Ils iront donc rejoindre Legends of Novus dont le porteur préfère aller au bout, pour voir; Dungeons of Infinity pour lequel il fait comme si tout se passait normalement; Senatus dont le porteur a, lui, disparu.

Annulation actée pour Into the Dead, sans plus d'informations quant à la suite des événements. Pour la mougeonnette deluxified de Dragon's Interest, Tasty Minstrel ayant décidé de nous faire tout son catalogue. Et pour Mini Miners qui, à deux doigts de financer, préfère opter pour une sortie directe en boutique.


Au programme des jours à venir

Encore une semaine pour les joueurs de "cubes", avec quelques jolies références.

Jeu Fuji Koro par Game Brewer

Mardi, direction le Japon pour sauver des reliques de l'éruption du Mont Fuji en 1707 avec Fuji Koro. Un projet signé Game Brewer qui devrait pouvoir capitaliser sur les succès de Gugong et Gentes (même si celui-ci a été porté par Tasty Minstrel.

Jeu Glen More 2 - Chronicles par Funtails

Mercredi, au tour de l'Ecosse avec un Glen More 2 - Chronicles fort prometteur. Le nouveau venu Funtails a récupéré les droits de cette petite perle ludique qui approche de ses dix ans. Et, pour l'occasion, les changements semblent de taille avec notamment huit petites extensions (Chronicles) qui scénarisent le jeu.

Jeu Root - Kickstarter Root de Leder Games - KS Pledge Groupé

Grosse journée jeudi, une fois n'est pas coutume. Avec en point d'orgue le financement de la 3ème édition de Root. Avec une extension. Et de nouveaux plateaux de jeu. On sait bien que la VF du jeu par Matagot arrive incessamment sous peu en boutique (lien vers préco Philibert); mais peu importe! More stuff, more fun!

Jeu Exploration par Ply Games

Quelle place restera-t-il pour le reboot de Exploration ? Cette conquête spatiale n'avait guère remué les foules pour son premier essai, la période ne s'annonce guère plus favorable.

Jeu For Treasures par Wee Robin Games

Décalé d'une semaine, For Treasures! devrait intéresser ceux qui aiment gentiment se poignarder dans le dos entre amis. A la façon d'un dungeon crawler, vous allez devoir aller de salle en salle, vous farcir les monstres locaux et récupérer leurs trésors. Sauf que chacun décide des tuiles à ajouter et des actions des monstres... histoire de mettre des bâtons dans les armures de ses concurrents.

Figurine jeu Kharn-Ages

On terminera la semaine vendredi, enfin, avec Khârn-Âges. Je ne comprendrai jamais pourquoi les jeux d'escarmouches se lancent de préférence les jours où personne ne traîne sur Kickstarter. Vous faites des jeux de niche, vous devriez en être fiers! Bref, désolé pour le dérapage: on parle ici d'un univers frais, anthropomorphique et jouant la carte du 54mm. Au risque de me répéter : ça mériterait une sortie en début de semaine.

Et ce sera tout pour cette semaine. N'oubliez pas que pledger, c'est bien. Mais jouer, c'est encore mieux.

9 commentaires

  1. Fuji Koro repoussé de deux semaines.

  2. Et au passage, très belle chronique. Merci et chapeau.

  3. Fuji Koro et Glen More : miam miam !!

  4. Extension de root et fuji koro….
    La semaine s annonce extrêmement chargée

  5. Thanks Thierry, Glen more 2 sera localisé en fr durant la campgne (en preco via sur philibert si j’ai bonne mémoire).
    Matagot devrais revoirsa politique éditorial, ce planter avec les cartes et laissé un doute pour la fr de la suite pour un jeu comme Aeon ‘s end est consternant !

  6. Merci beaucoup pour cette belle actualité ! Je rejoins Hobbes_TS : très « beau boulot » !!

  7. Et parce que je ne le dis pas assez: beau boulot, comme chaque semaine! 🙂 Cela donne toujours une bonne idée de ce qui se passe, et je m’en rends d’autant mieux compte que je suis un peu moins le forum ces temps-ci.

  8. Même remarque que jf sur Aeon’s End, je pense que ça mérite un rectificatif dans l’article pour que personne ne se fasse piéger. C’est d’ailleurs une belle connerie cette histoire.

  9. La VF et la VO de Aeon’s end ne sont pas compatibles excepté jouer avec des sleeves opaques (dos de cartes différents!)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Partager cet article avec un ami