Jeux en financement participatif : la revue de la semaine (9 décembre 2019)

Les jeux en financement participatif de la semaine

Il semble que les éditeurs n'aient pas envie de respecter la trêve de Noël cette année. Et pourquoi le feraient-ils alors que deux des plus gros succès de KS (Tainted Grail et Secret Hitler) se sont joués à cette période jugée peu propice ?

Et pourtant, mis à part un cas à part, les "gros" ne sont pas à la fête en ce moment. On voit ça dans le détail sans plus perdre de temps.

Ils se terminent

Jeu Dinoblivion par Goblivion Games

Dinoblivion 

Se termine le mardi 10 décembre à 19h. Jeu en français.
La page KS. La discussion.

Après un bel élan d'enthousiasme, totalement justifié par leur précédent jeu (solo) Goblivion, l'excitation semble quelque peu retombée.

Ce second petit jeu, pour deux cette fois (mais avec tout de même un mode solo), devrait tout de même réussir à atteindre les 1000 backers. C'est bien; mais vu les qualités du précédent, on pouvait s'attendre à mieux.

L'auteur n'a pourtant pas démérité même si les Stretch Goals n'avaient rien non plus d'extraordinaire. Comme pour Goblivion, on ne peut que lui souhaiter un joli succès en boutique.

Jeu 1941: Race to Moscow par Phalanx

1941: Race to Moscow

Se termine le mercredi 11 à 21h. Jeu en français.
La page KSLa discussion.

Là aussi, un projet qui bénéficie des qualités de son précédent chez l'éditeur (1944: Race to the Rhine). Le score n'est pas non plus mirobolant mais réussir à réunir plus de 1500 soutiens sur ce qui ressemble à un wargame n'est pas une mince affaire.

Je dis bien ressemble. On est plus, en réalité, sur de la gestion de ressources / réseau. Mais peu importe, je ne convaincrai personne^^.

Way of the Samurai

Se termine le jeudi 12 à 23h46. Jeu en français.
La page KSLa discussion.

Un petit jeu solo en français. Français, même ! Très abordable. Et sur un thème original : jouer un samurai, sa vie, son oeuvre. Et, évidemment et surtout, ses combats.

Nous voila donc dans la peau d'une des plus emblématiques figures du Japon, Miyamoto Musashi. Et devant un petit jeu de cartes à combos où vous allez devoir surmonter les différents adversaires qui se succèdent pendant les 15-30 minutes que dure une partie.

Cela semble intéressant. Même si on peut regretter que le jeu ne s'intéresse qu'à la partie "combats" d'un homme dont la pensée, les écrits et les arts furent d'une importance majeure.

Le jeu ne devrait pas être disponible en boutique (sérieusement ?). Et on apprécie beaucoup, par contre, le mode campagne qui se débloque en ce moment en Stretch Goal.

Jeu Loot of Lima par BoardGameTables

Loot of Lima

Se termine le vendredi 13 à 6h59. 
La page KSLa discussion.

Certains étant très à cheval là-dessus, le jeu est indiqué en anglais. Mais cela se limite à quatre ou cinq mots sur la feuille "d'enquête".

Cela ne devrait donc pas gêner grand monde pour jouer à ce très original jeu d'enquête, sur fond de chasse au trésor pirate. Ils se revendiquent eux-mêmes du Cluedo et il faut reconnaître une affiliation spirituelle. Mais c'est alors un Cluedo moderne, joliment torturé et de très belle facture (qui, elle, reste modeste).

Si vous aimez les jeux de déduction, jetez-y donc l’œil. Et quelques piécettes éventuellement.

Les autres projets se terminant :

Magnate: The First City Un jeu de plus sur le développement immobilier. Celui-ci se différencie en exploitant, et revendiquant, une mécanique de "bulle spéculative". Et j'ai comme l'impression que cela n'excite pas vraiment les appétits des joueurs. Se termine le jeudi 12 décembre à 14h59.

Venice. Un jeu signé Dávid Turczi (Anachrony, Kitchen Rush, Days of Ire...) ne devrait pas être dans "les autres". D'autant plus que le gameplay est assez intéressant, avec un double système d'optimisation/maximisation des déplacements de sa gondole et de positionnement/évolution des ouvriers. Néanmoins, le jeu ne semble pas exciter particulièrement les foules.

Il devrait de toute façon être dispo ensuite en boutique; même si l'expérience Ragusa, dont il sera d'ailleurs très proche, laisse supposer que ce sera un peu plus onéreux. Jeu en français. Se termine le dimanche 15 décembre à 22h.



Les sorties de la semaine

Rien de "majeur" cette semaine. Mais quelques campagnes qui peuvent éveiller l'intérêt de certains.

Jeu Red Outpost par Imperial Publishing

Red Outpost

Sur Kickstarter jusqu'au 31 décembre.
La page KS. La discussion.

La bonne surprise de la semaine. Un jeu de pose d'ouvrier assez classique... au moins en apparence.

Car ce jeu se détache par sa thématique : vous êtes les leaders d'une colonie spatiale fondée à l'apogée du communisme. Coupée de reste de l'univers, celle-ci n'a toujours pas remis en cause la doctrine.

Un thème qui sort de l'ordinaire et dicte un gameplay finalement original : ouvriers et ressources sont en effet en commun. Avec une contrainte elle aussi commune: le bonheur du peuple. Mais un objectif bien personnel : devenir LE leader. Et tant pis si cela nécessite quelques coups bas...

Coïncidence, ce sont donc (avec The Great Wall) deux jeux d'ouvriers qui mélangent ce mois-ci un ingrédient coopératif au service d'un jeu résolument compétitif. Ils ne jouent évidemment pas dans la même catégorie mais mécaniquement, celui-ci a aussi des arguments à faire valoir.

Totemic. Un petit jeu de cartes pour deux joueurs (ou en solo) où des animaux-esprits sont en compétition. Du bluff-contre-bluff sans grande prétention mais le traité graphique est plutôt original et trouver des fans. Dommage que ce ne soit pas disponible en français. Sur Kickstarter jusqu'au 20 décembre.

303 Squadron. Un intéressant jeu de plateau/wargame coopératif sur fond de bataille d'Angleterre. Dommage qu'il soit tout de même assez cher. Et, accessoirement^^, qu'il ne financera probablement pas en 2019. On attendra donc une meilleure offre l'année prochaine. Pour les 60 ans du Blitz. Sur Kickstarter jusqu'au 21 décembre.

2GM Pacific. On avait bien aimé la première campagne de 2GM Tactics, un wargame en jeu de cartes. Et les retours des joueurs sont assez élogieux. Si vous appréciez le genre, on vous recommande donc ce second opus sur les affrontements dans le Pacifique. Ou même la totale, le all-in des deux saisons restant accessible. Sur Kickstarter jusqu'au 19 décembre.


L’actualité des projets en express

La force d'une licence bien exploitée dans toute sa splendeur. Ou son horreur, c'est selon. Un jeu vide, une réalisation douteuse, un tarif de rêve (pour l'éditeur) et plus aucun Stretch Goal pour adoucir la note. Qu'à cela ne tienne, ils viennent chaque jour soutenir Divinity Original Sin comme si c'était LE projet.

The Great Wall par Awaken Realms

Les temps sont durs pour The Great Wall. Mais Awaken Realms peut compter sur une fanbase fidèle : plus de 16000 souscripteurs encore. Tout comme après 48 h de financement. Vu les trois heures probables (et annoncées) pour une partie, le score est tout de même improbable.

Les temps sont durs pour Dawn of Madness. Encore plus durs. Et tout aussi rares sont les journées en positif. A la différence du précédent, pendant ce temps, les backers commencent à s'interroger. Il faut reconnaître que le jeu n'a rien d'une évidence...

5-Minutes Mystery par Wiggles 3D

A l'inverse, la semaine fut excellente pour 5-Minute Mystery. Wiggles 3D a engrangé un grand capital confiance avec ses deux précédents opus (5-Minute Dungeon et 5-Minute Marvel), ça paie. Une petite mention pour la campagne en elle-même qui, si elle n'offre aucun Stretch Goal, implique les backers dans le développement du jeu.

Beau fixe aussi chez Holy Grail Games qui ne connait pas vraiment de ventre mou pour Museum: Deluxe Edition. Enfin, c'est comme ça qu'ils l'appellent même s'il s'agit plus de corrections que d'un réel contenu deluxe (et cela ne concerne pas le réel point noir du jeu : la qualité des cartes). Vue la dynamique actuelle, ils pourraient bien faire un meilleur score que lors du Kickstarter initial.

Jeu Ducks in Tow - par First Fish Games

Et on termine avec une note positive pour le petit Ducks in Town et son thème improbable où vous devez "promener" les canards d'un parc, les nourrir et les emmener à leur endroit préféré. Pour 2-4 joueurs, avec des parties de 30-60 minutes (annoncé). C'est particulier mais si vous aimez les jeux cool et choupinesques...


Au programme des jours à venir

On s'attendait à une semaine pépère, sans rien de majeur. On se l'est mis où je pense, le majeur... Avec au moins deux gros jeux au programme (et un troisième pour lundi prochain).

Night of the Living Dead - A Zombicide Game

Entrée en lice de CMON mardi avec The Day of the Living Dead: A Zombicide Game. Ou Zombicide version Romero.

Dans un design en rupture mais conforme à l'oeuvre originale. Et un gameplay nettement plus orienté "survie". Caché dans une maison barricadée mais avec des zombies capables de passer à travers.

Cela devrait plaire à un public différent des autres Zombicide, tant par le style que la possibilité de jouer des Survivants qui n'ont rien de machines à tuer. Je vous ai résumé le peu qu'on en sait dans cet article de présentation.

Jeu Sanctorvm

C'est annoncé pour dimanche (15 décembre) mais on va mettre Sanctorvm sous réserve tant un lancement un dimanche en plein décembre tiendrait du suicide. Surtout en jouant la carte "coop Horreur/SF" avec Dawn of Madness en face.

Et ce serait dommage car cela s'annonce assez somptueux (si vous aimez le genre -et dans ce cas, vous êtes servi en ce moment), avec une belle brochette d'illustrateurs de talent. Et un jeu annoncé prévu pour être joué en campagne.

Jeu Unsettled par Orange Nebula - présentation

Enfin, lundi prochain (j'anticipe un week-end chargé et donc une revue probablement plutôt le mardi), Unsettled. C'est signé Orange Nebula qui reste sur le succès de Vindication.

Encore un coopératif mais celui-ci se distingue par l'absence d'ennemi ou de combats. Dans un coin paumé de l'univers que vous devez explorer, l'environnement hostile qui vous fait face devrait être un ennemi plus que suffisant. C'est en tout cas la promesse. Et on ne demande qu'à les croire.

Et ce sera tout pour cette semaine. N'oubliez pas que backer, c'est bien. Jouer, c'est encore mieux.

Meilleurs commentaires

  1. Fully agree avant d’être un maître d’arts mariaux renommé il fut avant tout un artiste tout court des références à ces calligraphies, peintures ou encore à son Traité des 5 roues serait de bon aloi

  2. gaki says:

    Pour 1941, le prix pique un peu quand même.

  3. Je me suis fais avoir aussi, en lisant vite la première fois, mais c’est « Ducks in TOW » :wink:

Poursuivez la discussion sur forum.cwowd.com

Participants

Lost Password

Partager cet article avec un ami