Jeux en financement participatif : la revue de la semaine (30 mars 2020)

Les jeux en financement participatif de la semaine

Indirectement, Kickstarter se retrouve lui aussi en confinement. Comme c'était prévisible, nombre de projets ont été reportés à une période plus joyeuse. Et certains, qui ont tenté tout de même leur chance, ont rapidement du annuler.

Pas de panique! Il en reste tout de même bien assez pour satisfaire nombre de joueurs. Et il y en a même, comme Starlight ou Lawyer Up pour réussir un joli coup.

A mesure que la réalité de l'épidémie s'impose aux USA, il faut s'attendre à ce que les reports continuent de s'accumuler. Seul, ou presque, Cephalofair Games semble décidé à braver la tempête malgré tout. Le succès de Gloomhaven semble garantir le succès de la "précommande" de sa suite Frosthaven. Mais sans doute pas au point de battre les records...

Ils se terminent

Jeu Who Goes There

Who Goes There? 2nd Edition

Se termine le mercredi 1er avril à minuit.
La page KS. La discussion.

La première édition de ce jeu assez particulier aura subi quelques critiques mais aussi convaincu de nombreux joueurs.

Beaucoup de ces critiques viennent de joueurs ayant abordé Who Goes There? comme un jeu à traître. Alors qu'il s'agit en réalité d'un jeu purement coopératif (avec un ou plusieurs traîtres).

Il restait, pour tous, quelques points de règle obscurs (comme l'hélicoptère de fin où se décide qui gagne, des humains ou de la Chose et ses infectés). Cette nouvelle édition apporte des réponses intéressantes à chacun des soucis soulevés par les backers de la 1ère. Et ajoute même quelques petits twists supplémentaires ainsi que la possibilité de jouer à 8.

Avis personnel : le jeu fonctionnait parfaitement à 5-6 joueurs. Ajouter deux joueurs de plus risque tout de même de sérieusement ralentir la dynamique. Cela devrait vous permettre d'éviter le "all-in" un peu onéreux...

Ce jeu est une expérience à part, avec une ambiance très étrange de suspicion permanente mais qui ne doit pas empêcher de faire le nécessaire à sa survie et celle du groupe. On ressent bien l'esprit de "The Thing".

Seul bémol, la durée de partie qui dépasse les deux heures. Avec un groupe qui joue bien le jeu, la durée ressentie (ouais, je dépose le principe!) reste très acceptable.

Vampire: The Masquerade - Vendetta. La licence aux dents longues se multiplie comme les pains. Ce nouvel opus joue clairement moins sur l'ambiance que les précédents avec un jeu de "contrôle" (façon Faidutti) plus thématisé que thématique. Jeu en français. Se termine le mercredi 1er avril à minuit.

Jeu Mind MGMT

Mind MGMT. Hasard des calendriers, c'est le second Kickstarter en cours pour un projet où la paranoïa est au cœur du jeu. Adapté d'un comic à succès (à raison, apparemment; je ne suis pas trop "livres en images" mais cette série semble recommandée). En terme de jeu, c'est surtout le prétexte à un jeu à déplacements cachés façon Scotland Yard ou La fureur de Dracula. Si vous n'êtes pas déjà fan de la licence, pas sûr que l'ambiance fonctionne à plein/mieux qu'un Specter Ops (par exemple). Se termine le vendredi 3 à 6h.

Jeu Paris par Game Brewer

Paris. Le duo Kramer & Kiesling a connu son heure de gloire à l'aube du 21ème siècle. Depuis... c'est plutôt séparément qu'ils ont signé leurs plus grands succès (enfin, surtout Kiesling, auteur notamment de Azul). On les retrouve ici avec un point salad sur fond du Paris de la Belle époque (1900. Plus ou moins fantasmé par des allemands). La réalisation, superbe, fait totalement oublier le thème plutôt plaqué. Et la version Deluxe joue la démesure comme pour leur précédent Fuji Koro. Jeu en français. Se termine le 3 avril à 6h.


Les sorties de la semaine

Jeu Sanctuary: the Keepers Era par Tabula Games

Sanctuary: The Keepers Era

Sur Kickstarter jusqu'au 24 avril. Règle traduite.
La page KS. On en discute.

Tabula Games s'est fait un nom avec Mysthea et Volfyrion (entre autres). Des jeux plutôt touffus (même pour le tout petit Volfyrion) qui rebuteront ceux qui détestent calculer (pendant la partie ou lors du décompte final).

Comme pour Volfyrion, il s'agit d'un jeu de cartes d'affrontement pour deux joueurs. Mais ce nouveau titre se détache en étant une sorte de "Magic dans une boîte" (ou deux boîtes, en fait) avec un système de mana "automatique".

Rien à redire niveau gameplay, rien que du très classique qui ne devrait poser aucun souci à quiconque ayant déjà joué à un jeu de ce genre. Six decks (préconstruits) sont proposés avec chacun son style et ses forces/faiblesses. Et l'ensemble parait très bien fonctionner, de façon fluide et agréable.

Le point noir est l'absence de version française. Un obstacle majeur pour beaucoup vu la quantité de texte sur les cartes qui ont toutes leur "petit" effet.

L'éditeur laisse planer une possible localisation lors du Pledge Manager. Un peu mince pour prendre le risque de s'engager.

Down to Hell par Silver Lynx

Down To Hell. Moins de 1000 backers sur la première semaine pour ce coopératif façon hack and slash "inspiré" de Diablo. Très inspiré, même...

L'éditeur, Silver Lynx, a pris le contre-pied de la tendance générale pour son premier projet et lancé plus tôt que prévu. Osé mais, visiblement, pas trop payant. Rien de grave non plus, le matériel du jeu est essentiellement composé de cartes. On s'inquiète bien plus du temps de jeu annoncé : 3 heures! Difficile de ne pas comparer, en plus, avec le récent Sanctum disponible en français en boutique. Jeu en français. Sur Kickstarter jusqu'au 7 avril.


Au programme des jours à venir

Frosthaven sur Kickstarter dans 10 jours

Isaac Childres a donc décidé de ne pas reporter le financement de Frosthaven, "suite" du hit Gloomhaven. On a déjà eu l'occasion de détailler les nouveautés de cette nouvelle aventure dans deux articles, inutile de revenir dessus (le dernier en date). D'autant plus que, pour beaucoup d'entre vous, cet événement n'en sera pas un. L'absence de version française lors du Kickstarter sera un niet pour la plupart. Surtout qu'il sera disponible en français en boutique d'ici la fin 2021.

jeu Sea of Legends par Guildhall Games

Guildhall Studios va tenter de s'associer au regain d'activité que devrait créer Frosthaven pour son projet de jeu "de pirates", Sea of Legends. Un jeu prometteur mais vu les démos faites lors d'un récent salon américain (désolé, trou de mémoire), l'utilisation d'une application terriblement basique devrait freiner la plupart des curieux.

Edit : projet reporté au 7 avril.

Et ce sera tout pour cette semaine. N'oubliez pas que backer, c'est bien. Jouer, c'est encore mieux. Surtout que, en ce moment, vous êtes beaucoup à ne pas manquer de temps. Profitez-en pour les autres 😉

Meilleurs commentaires

  1. Merci pour la courte revue :slight_smile:

    Petite erreur dans cette phrase: « L’éditeur, Silver Lynx, a pris le contre-pied de la tendance générale pour son premier projet et lancé plus trop que prévu. »

  2. Merci pour la revue et pour le temps que tu nous offres (le temps de lecture et le temps que tu y passes).
    C’est vrai que lawyer up sent sort super bien en cette période que ce soit la vo ks ou la vf de bbg.

  3. Toujours présent Patron! Merci pour la review!

  4. Un immense merci !

Poursuivez la discussion sur forum.cwowd.com

Participants

Lost Password

Sign Up

Partager cet article avec un ami