Jeux en financement participatif : la revue de la semaine (22 oct. 2022)

Les jeux en financement participatif de la semaine

Comme souvent, les éditeurs mettent les bouchées doubles (ou triples) en ce mois d'octobre. Des projets par dizaines. Dont beaucoup de reprints et extensions de jeux très appréciés, qui font donc généralement de gros scores. Et pléthore de plus petits venus nous inciter à privilégier l'audace à la facilité.

Courage, c'est loin d'être fini. La semaine à venir, les sollicitations vont encore tomber comme les feuilles de saison. Même le podium annuel est encore bien incertain avec ce qui nous attend...

Dans cet article, vous trouverez un avis sur :

Nos coups de cœur : Shards of Madness pour Wonderland’s War

Wonderland’s War: Shards of Madness

Coup de cœur logique pour un titre que beaucoup considèrent être une très bonne surprise. Voire, pour de nombreux backers, leur meilleure découverte de l'année.

Soyons honnêtes : l’extension ajoutée n’est rien de plus qu’un alibi. Parce que Kickstarter y oblige pour avoir le droit de remettre le couvert. Tant mieux pour Druid City Games qui réussit avec cette campagne à faire mieux que lors de la première (pourtant déjà bien juteuse) et même mieux que toutes leurs précédentes (qui incluent tout de même les deux Tidal Blades, Heroes of the Reef et Rise of the Unfolder).

Comme toujours : quand ça monte, c’est que les joueurs ont validé le jeu. Vous pouvez y aller sans crainte.

Wonderland’s War Shards of Madness

Wonderland ou Pays des merveilles ?

Cette réédition vient apparemment avec quelques ajustements sur deux plateaux individuels. Je suis loin d’avoir assez joué au jeu pour estimer leur pertinence. Et je ne vais certainement pas croire sur parole ceux qui n’y ont pas joué plus que moi mais en sont convaincus. En tout cas, si problème il y a, ça ne saute pas aux yeux. Et ça ne justifie pas forcément non plus de devoir faire des folies.

Si l'éditeur avait réussi à retirer un tour tout en conservant le fun, ça aurait été une autre histoire.

Si le jeu est excellent, il est aussi, hélas, uniquement en anglais. L’éditeur a certes parlé de discussion en cours mais rien ne sera validé durant la campagne. Peut-être, plus tard, lors du pledge manager. Sans aucune assurance…

Mon avis est qu’il sera localisé en français. Reste à savoir sous quelle forme, parce que la Deluxe est certes onéreuse mais bien cool. Avec une présence sur table exceptionnelle, qui donne envie.

Le niveau d’anglais n’est pas des plus soutenus mais sur un jeu de ce calibre, auquel on peut facilement inviter des “moins joueurs”, la langue sera un obstacle (potentiellement) gênant; payer cher pour un jeu qui le mérite mais ne sort pas "car c'est en anglais" n’a aucun intérêt.

Dans le doute, laissez donc $1 et avisez plus tard.

Les autres "nouveautés"

Deep Madness - par Diemension Games

Deep Madness: Madness Reborn

Sur Kickstarter jusqu'au 26 octobre

Jeu en français en option.

Vu qu’on est à la troisième édition et que c’est un des jeux les plus discutés du forum, je ne vais pas vous en dire grand chose que vous ne sachiez déjà. Certains adorent, d’autres détestent. Faut aimer l’ambiance, le thème. Faut aussi aimer les jeux assez complexes dans leurs mécaniques.

Bref, si tu n’as pas au moins acheté la boîte de base en boutique, où on trouve l’édition française pour 90 € tout compris (genre là, chez Philibert où tu feras un bon geste pour soutenir Cwowd^^)… pourquoi s’embêter à réfléchir à une offre avec extensions pour 200 (ou plus) ?

Honnêtement, je ne sais même pas si une seule de ces extensions est nécessaire… le jeu de base, seul, procure déjà une expérience de coop parmi les meilleures que j'ai pu tester, avec une tension palpable, prenante, pesante. Une référence. Mais qui n'a certainement pas besoin de posséder une armoire d'extensions. Et je ne dois pas être le seul à le penser vu la différence de réussite entre cette troisième campagne et les deux précédentes.

Life of the Amazonia - par Bad Comet

Life of the Amazonia

Sur Kickstarter jusqu'au 11 novembre

On dirait l’enfant spirituel de Cascadia et de Wild: Serengeti, du même éditeur, pour la forme.

Plutôt bien foutu mais impossible d’imaginer qu’il puisse remplacer un seul de ces bijoux (et encore moins les deux).

S’il n’avait pas cet ancêtre encombrant, on le regarderait probablement avec un intérêt accru. Mais, en l’état, difficile de le remplacer dans le job de “posage de meeples animaux” (superbes, encore). A moins de chercher un titre bien plus simple qui rivaliserait, auprès d’un public plus large, avec d’autres références comme Les charlatans de Belcastel.

Avec son thème animalier et son principe de chercher des synergie animaux - habitats, ce puzzle spatial ne manque en effet pas d’arguments pour convaincre. Mais il faut aussi compter avec le doublement de tarif (hors frais de port) pour qui prendrait la Deluxe plutôt que d’attendre la sortie boutique.

In Dreams - par Side Room Games VF par Bad Boom Games - boîte

In Dreams

Sur Kickstarter jusqu'au 31 octobre

Jeu en français.

Un titre totalement atypique. Sur une idée totalement improbable : un jeu en solo dans lequel on se raconte des histoires…

Je serais totalement incapable de vous dire ce que j’en pense, j’ai sans doute autant de peine que vous à imaginer ce dont il s’agit.

Du coup, j’ai repris sur le forum une explication de texte de David, de Boom Boom Games, qui localisera le jeu :

Et maintenant, j’ai compris. Mais je suis toujours incapable de visualiser comment ça fonctionne pour de vrai avec un joueur aux commandes 😀

Ce n’est donc sans doute pas pour moi. Mais, franchement, si ce genre de chose vous interpelle. Ou si votre imagination a commencé à frétiller à la description, sautez dessus. C’est typiquement le genre d’OVNI qu’il peut être très délicat à trouver ensuite.

In The Heart Of Darkness

In the Heart of Darkness

Sur Kickstarter jusqu'au 9 novembre

C’est localisé par Don’t Panic (et le traducteur est un habitué du forum, il sait ce qu’il risque^^), tout devrait donc bien se passer de ce côté.

Le style est intéressant et bien sombre comme il convient à un jeu où on cherche à ne pas finir ses jours sur une île qui souhaite visiblement notre mort.

Mais il manque la petite pincée de poudre magique pour vraiment emballer les foules.

Mosaic: Wars & Disasters

Mosaic: Wars & Disasters

Sur Kickstarter jusqu'au 10 novembre

Peut-être en français ?

J’aimerais vous dire le plus grand bien de ce jeu de civilisation relativement accessible et totalement surproduit. Mais vu que la France n’a toujours rien reçu, que le localisateur (Sylex), fait le mort plutôt que de dialoguer, il serait plus judicieux de résumer le titre de l'extension à son seul deuxième mot.

Je ne peux donc que vous conseiller de garder vos sous pour les éditeurs qui font bien leur boulot.

7th Sea: City of Five Sails

Pour qui ne connaitrait pas 7th Sea, ou sous son titre français, Les Secrets de la Septième Mer : un univers de cape et d’épée, créé il y a 25 ans environ, et proche du 17e siècle de notre bonne vieille Terre. Mais plus avancé scientifiquement. Tout en baignant dans la magie et la sorcellerie. Et où toute les superstitions des marins seraient bien réelles.

Il a servi de base à un jeu de rôles (dont la seconde édition, proposée par son auteur qui avait récupéré les droits, avait réussi un joli carton sur KS) et un jeu de cartes à collectionner. La boucle est bouclée, même si loin de l’enthousiasme du JdR.

Sur Kickstarter jusqu'au 5 novembre. On en discute.

Cubed

La reprise d’un projet qui n’a jamais abouti. Repris en main par des backers du “premier” (plus ou moins) mais sans aucune forme d’accord. Et en faisant montre d’une agressivité et d’un ton dont on se passerait volontiers. Dans ces conditions, on peut s’interroger sur l’intérêt de prolonger l’agonie. Sur Kickstarter jusqu'au 11 novembre. On en discute.

Roll to the Top, Pollen, and Big Top

Un jour ou l’autre, il fallait bien que BoardGameTables.com se loupe dans une de ses campagnes multijeux. Les conditions actuelles, entre coûts, port, TVA, change, climat international etc. n’incitent certes pas à lâcher 130 boules dans trois petits jeux alors qu’on est intéressé par un seul qui vaudrait 20 en boutique. Sur Kickstarter jusqu'au 4 novembre. On en discute.

Nanga Parbat: Missions Pack

Il faut déjà avoir le jeu… Seul le pledge “promo pack sans jeu” est proposé en dehors des USA. On attendra donc qu’il soit proposé en add-on du prochain KS de l’éditeur. Sur Kickstarter jusqu'au 28 octobre. On en discute.

14 Frantic Minutes

Inspiré des escape games, ce jeu nous propose de manipuler des polyominos en temps réel, chronométré, pour recréer un labyrinthe. Si vous aimez le genre frénétique. Et n’êtes pas trop attaché aux visuels. Sur Kickstarter jusqu'au 4 novembre. La page KS.

Sniper Kill Confirmed

Une idée originale que de mettre les joueurs dans la “peau” d’une équipe de snipers. Pour purs wargamers, évidemment. Mais vu les productions de Compass Games, c’est toujours le cas. Sur Kickstarter jusqu'au 22 octobre. La page KS.

Ils se terminent

Bonnie & Clyde, Love & Death - par Yeast Games

Bonnie and Clyde, Love and Death

Fin le dimanche 23 à 21h.

Jeu en français.

A quelques heures de la fin de la campagne, je ne vais pas essayer de vous vendre ce projet. Ce n’est de toute façon probablement pas ce qu’aimeraient ses “auteurs”. Par contre, je peux en remettre une couche sur la façon de faire de l’éditeur…

Si vous aimez les produits qui sortent de l’ordinaire, les démarches atypiques... Si vous pensez que le crowdfunding devrait justement être là pour ceux qui ne veulent pas faire comme tout le monde...

Eh bien, je vous laisse découvrir la philosophie de Yeast Games. Je citerai juste quelques actes : ils fabriquent eux-mêmes. Avec leurs mains et de la colle. Dans leur “atelier” - entrepôt. D’où ils procèderont eux-mêmes aux expéditions dans des colis qu’ils feront, toujours à la main.

Ca te parle ou pas. Moi, si j’ai éveillé ta curiosité, j’ai fait mon job (façon de parler, le job^^).

Black Dragon's Guild

Black Dragon's Guild

Fin le mardi 25 à 16h.

La Direction artistique peut plaire à certains. Et l’idée d’un pseudo jeu d’aventure pour habiller un “euro”, avec des ressources qui permettent d’acheter des trucs pour accomplir des quêtes et des machins qui valent des points, n’est pas si courante.

Dommage que les visuels manquent d’homogénéité, certains flirtent franchement avec le dessin d’ado qui s’emmerde. Et que le jeu, en lui-même, reste trop ancré de ce qui se fait dans le genre depuis Lords of Waterdeep. Sans finalement jamais faire oublier qu’il pourrait très bien s’agir de paysans allant vendre leur récolte à la foire...

Frozen Frontier - par Cosmodrome Games

Frozen Frontier

Fin le mardi 25 à 18h.

Cosmodrome avait pris soin de gommer ses origines russes, cela n’aura pas aidé ce nouveau projet à décoller...

Les gros jeux de gestion avec des rondelles de partout ne courent pourtant pas les plateformes. Mais entre un pitch peu excitant (des corpos lancées dans une course à l’exploitation d’une nouvelle planète pour alimenter une Terre au bord du gouffre) et une direction artistique ennuyeuse, qui avait vraiment envie de creuser plus avant ?

Redwood - par Sit Down!

Redwood

Fin le mercredi 26 à 19h.

Jeu en français.

En général, quand je vois des gabarits de mouvement façon Warhammer, je ferme l’onglet sans même réfléchir (et décline illico toute invitation à jouer). Un jour ou l’autre, il fallait bien qu’un jeu (mis à part ce "cher" X-Wing^^) réussisse l’improbable et me donne, au contraire, envie.

L’utilisation de ces gabarits pour simuler des objectifs photographiques et décider de ce qu’on “voit” (gagne comme ressources) est juste brillante.

Le reste, je vous laisse juger. Le ratio “complexité” / “prix” ne parlera évidemment pas aux amateurs de gros jeux, qui pourront reprocher que l'idée (géniale, je l'ai dit déjà ?) n'ait pas été poussée plus loin. Cela devrait donc limiter les soutiens aux amateurs de jeux aussi accessibles que visuellement “époustouflants”.

RONE Invasion - par Greiferisto

RONE: Invasion

Fin le jeudi 27 à 16h56.

Je ne suis pas sur d’avoir jamais vu un jeu contenant un tournevis. Si je trouve un jour quelqu’un possédant ce RONE: Invasion, ce sera peut-être une erreur réparée…

Pour le jeu en lui-même… du dice crafting, genre initié par Dice Forge (il me semble) et dans lequel on viendra visser des bonus sur les faces des dés. C’est hélas un peu onéreux (logique, vu le matériel). Et ça semble tout de même moins pousser l’idée que Dice Forge et ses faces amovibles.

Pocket Book Adventures

Pocket Book Adventures

Fin le vendredi 28 à 3h.

Gros succès pour ce Print and Play qui se joue en campagne. Une sorte de dungeon crawler minimaliste, pour joueur solitaire qui n’a pas toujours envie de passer deux heures à préparer le setup.

Petite cerise sur la cartouche de noir (passez donc aux encres liquides rechargeables^^), une sorte de pichenette au crayon pour déterminer l’issue des combats. Pas de panique, je rappelle que c’est du solo, personne ne vous verra louper lamentablement.

Harrow County: The Game of Gothic Conflict - par Off the Page Games

Harrow County

Fin le vendredi 28 à 5h.

L’éditeur a démontré son savoir-adapter avec Mind MGMT. Et adapter avec le plus grand respect, ce qui pouvait rendre ce premier titre assez difficile d’accès.

On reprend globalement les mêmes et on recommence.

Si vous avez apprécié l’oeuvre, vous devriez donc être comblé : ils semblent avoir mis encore plus de soin pour rendre l’histoire et l’univers (si c’était possible).

Si vous aimez les jeux pour deux. Celui-ci offre en plus une belle asymétrie. Et propose même des modes trois et quatre joueurs en introduisant de nouvelles factions. Pour un jeu différent dans chaque config. Sur le papier, c'est excitant.

Si vous aimez les univers “horrifiques” qui sortent un peu de l’ordinaire. Garanti sans tentacule pour faire peur. Rien que pour ça, peu importe que vous connaissiez la BD ou pas. De toute façon, le temps d’y jouer, je parie que vous l’aurez dévorée^^.

Ca change, c’est différent et ça fait du bien.

Mary Shelley´s Dream

Print and Play sans grande originalité, surtout avec ce thème. Se termine le lundi 24 octobre à 18h. Son financement.

Mine Your Business

Pour 1-4 joueurs… avec deux boîtes. Donc, un jeu pour 2. Avec un mode solo. Et la possibilité de payer bien trop cher pour envoyer de petits êtres creuser une montagne. Bref : aussi excitant que son thème, la réalisation est au moins réussie. Se termine le mercredi 26 octobre à 22h. Son financement.

Philosophy

Ca ne finançait pas, ils ont prolongé la date limite (la magie de Gamefound, même les dates de fin sont en retard^^). Et ce n’est toujours pas financé. Pas sur qu’ils écoutent plus les joueurs cette fois… Se termine le jeudi 27 octobre à 23h59. Son financement.

Et ce sera tout pour cette semaine. N'oubliez pas que backer c'est bien, jouer c'est mieux !

Meilleurs commentaires

  1. Avatar for Killah Killah says:

    Samedi soir studieux :wink:

  2. Merci pour la news :slight_smile:

  3. Et Barbarian Kingdoms ? :sunglasses:

  4. Ah ouais, tiens. Oublié…

    (Explique longue : je prévoyais un article dédié que j’aurais lié mais finalement pas eu le temps et pas pensé à le rajouter à ceux à traiter normalement)

  5. Ah, un article dédié ce serait formidable !et tu serais complètement pardonné d’avoir écrit toutes ces horreurs ce matin… :wink:

Poursuivez la discussion sur forum.cwowd.com

Participants

Partager cet article avec un ami