Jeux en financement participatif : la revue de la semaine (24 juin 2019)

Les jeux en financement participatif de la semaine

Nous sommes fin juin et Kickstarter connait un pic d'activité comme on n'en a encore jamais connu à cette période de l'année, généralement assez calme. Un pic qui ne fait que commencer, les annonces de Kickstarter en juillet se multipliant...

Sans déconner, je pars quand en vacances, moi ?

Ils se terminent

Altar Quest

Jeu Altar Quest par Blacklist Games

Fin le mardi 25 juin à minuit.
La page KS. Le forum où on en discute.

Les campagnes de Blacklist Games sont souvent frustrantes. L'éditeur fait de bons scores, qui vont même en augmentant de campagne en campagne. Mais, au final, aucune n'a "explosé". Alors qu'à chaque fois, on a l'impression que ça pourrait bien être LE projet.

Il faut reconnaître à cet éditeur un travail éditorial sans concession. Avec des choix qui ne vont pas dans le sens du poil, comme ces monstres anthropomorphiques qui ne seront pas du goût de tous (sérieux, le cochon ?).

Grâce à eux, au moins, on pensera peut-être à autre chose que l'escroquerie de l'Edition Anniversaire quand on parlera de Heroquest. Joli tour de force que d'avoir transposé le fond de cet auguste ancêtre dans un gameplay moderne et dynamique (variation de celui de leurs précédents titres).

Company of Heroes

Jeu Company of Heroes – par Bad Crow Games

Fin le mercredi 26 juin à 18h. Jeu en français (en option).
La page KS. L'article d'introduction. Le forum où on en discute.

Une avalanche de plastique. Rien qu'à faire défiler la page, on ne peut s'empêcher d'avoir mal à notre bilan carbone... et/ou de sauter sur le pledge si on apprécie les wargames à figs!

Il est certainement injuste de limiter ainsi un mix de wargame et de gestion de ressources/planification très prometteur. En plus d'avoir une jolie licence. Mais c'est clairement le choix qu'a fait l'éditeur de vouloir nous en mettre plein la gueule sur sa page KS.

Vu que j'en suis resté à Squad Leader, je n'ai pas été plus loin. Mais entre le matériel pléthorique, les quelques éléments, attractifs, de gameplay qu'on arrive à glâner, et le côté exclusif de l'édition (la version boutique devrait être une boîte pour deux joueurs super allégée)... comment résister si on aime le genre ?

Les probablement 5000 souscripteurs à l'arrivée, sur une telle niche et malgré un pledge moyen qui dépasse les $150 (hors fdp) parlent d'eux-mêmes. Plus $10 (annoncé) pour bénéficier du jeu en français; même si seuls le jeu de base et l'extension coop sont prévus.

Thunderstone Quest: New Horizons

Thunderstone Quest

Fin le samedi 29 juin à 2h.
La page KS. La fiche du jeu. Le forum où on en discute.

On vous déconseille fortement cette campagne. Non pas qu'elle ne soit pas intéressante, le contenu a même été modifié pour alléger une note que les backers trouvaient trop salée (passage en Stretch Goal de l'extension "niveau 4", à l'origine proposée en achat optionnel).

Une campagne internationale sera organisée en novembre de cette année. Dont le français, assuré par Boom Boom Games. Si vous n'êtes pas encore "client" de Thunderstone Quest, autant attendre ce prochain Kickstarter.

Evidemment, si vous avez commencé en VO, et surtout si vous ne souhaitez pas mixer les langues ou attendre... eh bien, vous êtes grands, vous faites à votre envie^^.

Les autres projets se terminant :

Europe Divided. Phalanx s'est frotté au périlleux exercice d'une simulation contemporaine, en l’occurrence la seconde guerre froide que se livrent Russie et UE/OTAN depuis 1992 pour le "contrôle" de l'Europe centrale et orientale. Le résultat est un intéressant jeu pour deux qui ferait une bonne suite (plus légère tout de même) à Twilight Struggle. Mais, comme on pouvait s'y attendre, réservé à un public restreint. Se termine le jeudi 27 juin à 5h59.

Battlestations: Dirtside. La version "landing party" de Battlestations n'a pas connu la même réussite que la version "capitaine sur la passerelle" de l'original. Peut-être un peu trop old school pour un crawler/skirmish, le système Battlestations étant tout de même assez lourd. . Se termine le vendredi 28 à 4h.

The Few and Cursed. Une campagne qui aura patiné avec un éditeur qui manque d'idées pour dynamiser sa campagne. Mais aussi, pour se démarquer au niveau du gameplay. En même temps, les jeux western-SF sont rares et font encore plus rarement des cartons. Un gros coup de chapeau, du coup, à Boom Boom Games pour s'être lancé bille en tête dans la localisation de ce titre qui ne devrait pas être facile à vendre. Jeu en français. Se termine le 28 à 5h.

Cuistot Fury. S'en sort par un petit miracle, en l’occurrence un partenariat avec une entreprise développant un "logiciel de gestion et d'encaissement spécialisé pour les restaurateurs". Tant mieux pour l'éditeur mais on aurait préféré qu'il retourne peaufiner son projet pour convaincre les joueurs. Jeu en français. Se termine le 28 juin à 23h59.

Dare to Dream. On est déçus pour Ôz Editions qui loupe le financement de la version française de ce petit "tous contre un". Partie remise ? Jeu en français. Se termine le dimanche 30 juin à 23h59.

Escape the Dark Sector. Comme je suis obtus, je ne comprend pas comment on peut avoir envie d'un jeu en noir et blanc. Mais comme je ne suis pas totalement fermé, je lis ce que pensent les autres... et je ne vois rien qui penche vraiment en faveur de ce narratif sans couleurs. De toute façon, l'absence de VF restreint ce projet à une poignée de joueurs français. Se termine le lundi 1er juillet à 13h.



Le lancement de la semaine (dixit les membres)

Turbulences

Sur Kickstarter jusqu'au 3 juillet. Jeu en français.
La page KS. Le forum où on en discute.

Jeu Turbulences par Thomas Planete

Je ne vous remercie pas de me faire écrire un article pour un projet que plus personne, ou presque, ne pourra soutenir. J'ai l'air malin, maintenant, à dire "il est bien ce projet. Dommage pour vous, vous n'en serez pas".

Et même pas un coupable/fautif à blâmer. C'est le principe même de ce projet que de limiter son nombre d'exemplaires. Et c'est aussi ce qui fait son charme et a généré un succès qui dépassant les plans de son auteur.

Turbulences est un jeu tout en bois réalisé à la main (et quelques machine-outils, laser etc.) par son auteur. Qui est donc limité à un nombre restreint d'exemplaires réalisés chaque jour : 500 d'ici juin 2020 et 500 de plus dans les six mois suivants. Il n'y aura donc que 1000 heureux.

Faut-il le regretter ? Franchement, non. D'abord car le jeu semble fun et correct mais certainement pas "indispensable". L'objet, en lui-même, est plus intéressant.

Ensuite car il rappelle un autre projet, lui aussi réalisé "artisanalement" : The Grid Game... qui fêtera bientôt ses deux ans de retard. Et maintes péripéties, pour beaucoup dues à un nombre de backers trop élevé pour une production totalement artisanale. Multiplier par trois les souscripteurs a finalement multiplié par cinq le délai de livraison et par dix les emmerdes.

Turbulences part d'une démarche responsable (bois recyclé etc.). Et a su rester responsable en se fixant une limite (qu'on espère raisonnable). Pour cela : un grand bravo. Le succès aidant, la tentation a certainement été grande.

Une démarche différente qui fait du bien. Loin des projets formatés et/ou multipliant illustrations et figurines. Ça vous parle ou pas mais on aimerait voir plus de ces projets.

Avec un peu de chance, et beaucoup d'acharnement sur la touche F5, vous avez encore une chance d'être de l'aventure. Tandis que j'écris ce paragraphe, un pledge vient ainsi de se libérer et de faire un nouvel heureux. Parce que, oui, les gens s'engagent puis changent d'avis. Ils sont comme ça les gens, ce ne sont pas des pions qu'on déplace où bon nous semble. Ils vont et viennent. Choisissent. Puis changent d'avis.

A vos touches F5 !


Les autres sorties de la semaine

Darwinauts.

Jeu Darwinauts - Kickstarter par Green Couch Games

Sur Kickstarter jusqu'au 15 juillet. Matériel sans texte.
La page KS. L'agenda.

De la pose de tuile sur fond de voyage temporel à la recherche d'espèces animales chatoyantes.

On est clairement dans du Carcassonne-like, voire un poil plus léger. Mais avec de l'interaction directe, ce qui est assez rare dans ce segment "tuiles". Et avec Vincent Dutrait aux pinceaux (feutres ? probablement, oui).

Peut-être un petit peu onéreux pour un jeu de ce genre mais très sympathique.

Et pour les amateurs :

Hellscape. Du terrain 3D, ambiance lave. Attention, c'est du haut de gamme, en témoigne le pledge moyen à plus de 600€. Sur Kickstarter jusqu'au 2 juillet.

Eternal Adversary. La dernière création de Sandy Petersen. Qui ne sera pas parmi les grands succès du monsieur (sur KS, en tout cas). Et c'est dommage car le système d'affrontement en équipes, ordre contre chaos, en fait un jeu assez unique. Sur Kickstarter jusqu'au 10 juillet.

Endeavor: Age of Expansion. Intéressant mais uniquement en VO. Alors que le jeu sortira en français début 2020. Et proposera aussi cette nouvelle extension. Sur Kickstarter jusqu'au 10 juillet.


L’actualité des projets en express

Jeu Dungeon Drop – par Phase Shift Games

Au deux-tiers de sa campagne et toujours pas réellement de ventre mou pour Dungeon Drop : toute la semaine entre 100 et 150 souscripteurs gagnés quotidiennement; avec même une pointe à 200. Les 5000 souscripteurs devraient être effacés en début de semaine et ensuite ? 7000 ? 8000 ? Plus encore si les choses s'emballent ? Le porteur joue à la perfection avec les backers et a réussi à créer en quelques jours une belle communauté à l'enthousiasme communicatif.

Jeu X-ODUS: Rise of the Corruption par Bored Game Ink

Le choix des membres la semaine passée, X-ODUS - Rise of the Corruption, maintient un excellent rythme de croisière à plus de 60 souscripteurs gagnés chaque jour. Et cela ne devrait pas trop ralentir vu qu'un des Stretch Goals préférés des joueurs, les plateaux double épaisseur, vient d'être décroché.

Jeu Untamed Feral Faction - par Grumpy Owl Games

Je n'avais pas parlé jusque là de Untamed: Feral Factions mais ce jeu de cartes d'affrontement -dans lequel chacun crée son deck en choisissant trois factions qu'il mélange- a réalisé quelques belles journées. Lui permettant du même coup de sortir de la masse des "invisibles".

Un look qui rappelle beaucoup mon deck-builder préféré Dale of Merchants (édité en français par Bragelonne sous le titre La Vallée des Marchands).

Jeu Dig Your Way Out par Borderline Edition

Dig your way Out a creusé le premier trou, bien porté par une succession de Stretch Goals assez agressive. Dommage de bloquer maintenant, à mi-campagne, avec un premier palier important, alors que le gain quotidien en backers devient anecdotique.

Jeu Jurassic World Miniature Game – par Exod Games

Le ventre mou des dinosaures n'a rien à envier aux autres, la campagne de Jurassic World patine à l'approche des 2000 backers. Ce qui, pour un jeu d'affrontement, représente déjà un joli score. Les très belles figurines de dinos font leur effet.

Last Aurora a repris un peu de vigueur après quelques jours bien mollassons. On sait que le plus dur est à venir pour ce jeu de survie/parcours dans un monde glacé avec quelques achats optionnels déjà annoncés qui risquent d'en faire douter quelques uns.

On avait craint le pire pour Afternova mais la semaine passée a été relativement correcte pour ce nouveau projet signé Road to Infamy. 1200 backers à l'instant (probablement 1500 en fin de parcours), loin donc de leur précédent Crypt (quasiment 12000 souscripteurs). La formule petit jeu à petit prix ne fonctionne pas toujours.

Il ne se passe plus grand chose du côté du KS pour Shaolia: Warring States. De la construction de royaume comme on en a déjà vu des caisses et qui a choisi de se démarquer par le nombre de modes de jeu possibles. Ouais. On préfère un excellent mode à une demi-douzaine peu impressionnants.

Exploration est financé et il ne faudra pas en attendre beaucoup plus. Le rythme actuel ne permettra en tout cas pas d'atteindre la totalité des Stretch Goals annoncés, ce qui pourrait bien devenir un problème de taille...

Semaine dans le rouge pour Trouble in Templetown. Et je ne me souviens même plus depuis quand je n'ai pas écrit cette phrase, c'est dire si cela n'est pas courant.


Au programme des jours à venir

jeu Middara par Succubus Publishing

On commencera la semaine par du lourd avec les épisodes 2 et 3 de Middara. Ainsi que le reprint du jeu qui avait réuni 3200 souscripteurs en 2015, une très belle performance pour l'époque.

La livraison aura été un long, très long chemin de croix. Mais alors que les précieux sont désormais entre les mains de ceux qui y avaient cru à l'époque, Middara a conquis le cœur de ceux qui privilégient l'histoire au tactique. Et se positionne désormais comme une des références du genre.

Assez pour péter un high score ? Possible. Même si la facture, plus que justifiée par le matériel pléthorique, sera un obstacle délicat à franchir.

Jeu Super Fantasy Brawl par Mythic Games - boite

La journée de mardi devrait être animée par Super Fantasy Brawl, le dernier-né de chez Mythic Games. OK, les jeux d'arène font rarement de gros résultats. Et cette campagne de seulement huit jours sera quasiment de la précommande... Mais avec une belle offre, pour un coût très modéré, avec un univers attirant, des figurines qui dépotent et un gameplay qui a convaincu même les plus sceptiques. Mythic tient un jeu original, simple, accessible et sans dés. Une rareté dans ce segment.

Deux outsiders qui pourraient bien créer l'exploit.

Jeu Dwellings of Eldervale par Breaking Games

D'un côté Dwellings of Eldervale par Breaking Games qui s'est fait une réputation avec Rise of Tribes (dont la version française, L'Aube Des Tribus, est actuellement en précommande) : un jeu mélangeant aventure et pose d'ouvriers.

Jeu The Isle of Cats par The City of Games

De l'autre, The Isle of Cats par The City of Games qui signe là son troisième jeu dans l'univers entamé par City of Kings. Au programme, tuiles et gestion de ressources; a priori rien de bien excitant mais avec la bonne réputation acquise par l'éditeur, qui sait ?

Jeu Die Macher - Kickstarter par Spielworx et Stronghold

Le reste devrait être assez anecdotique entre Tasty Humans (pose de tuiles, thème qui change), Faza (coop très abstrait) et Die Macher (basé sur les élections allemandes)... Celui-ci devrait au moins faire parler de lui, le jeu ayant acquis en plus de 30 ans d'existence (!) une excellente réputation chez les amateurs de jeux lourds et complexes.

Pas encore d'informations quant aux changements apportés à cette nouvelle édition mais a priori il n'y aura pas d'édition deluxe (qui pourrait faire craquer un public bien plus large que celui auquel le jeu s'adresse réellement).

Et ce sera tout pour cette semaine. N'oubliez pas que backer, c'est bien. Jouer, c'est encore mieux.

9 commentaires

  1. Petite indication pour Company of Heroes : c’est l’intégralité du core set et l’ensemble des extensions (le solo/coop + L’élite commander collection + le OberKommando West), qui seront traduit (cf actu 14)

  2. Hello,
    Que pensez-vous de Adventures in Austerion ?

  3. Je n ai aucun ks en cours une premiere depuis 6 mois!
    Mais avec dwelling et isle of cats ca ne durera pas longtemps

  4. Salut , idem le lien KS Compagny of Heroes renvoi vers Monstrocity (surement un message caché)

  5. Merci, lien édité.

  6. Coucou,
    Le lien KS pour Altar Quest renvoie vers Monstrorampage 🙂

  7. le mois de juillet s’annonçe torride avec aussi le retour de dinogenics et le dernier Awaken Realms…

  8. N’oublions pas la deuxième extension de Roll Player : Fiends & Familiars, prévue mardi.

  9. Ça fait beaucoup (trop?) de choses intéressantes ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Partager cet article avec un ami