Le menu de la semaine (du 11 au 17 avril)

Les campagnes qui démarrent - du 11 au 17 avril 2022

Les financements participatifs qui vont solliciter les joueurs cette semaine. Tous les lundis, je fais le tour des projets annoncés par les éditeurs. Et cette semaine, un menu varié avec de la licence, du reprint, des versions améliorées, un croisement entre deux éditeurs qui fait rêver et plus, bien plus, de jeux que possible !

Si aucune date n'est signalée, c'est que le projet est planifié pour le mardi, comme tout le monde (ou presque).

jeu FarCry Beyond - par Funforge
Fusil à pompe ou pompe à fric ?

FarCry: Beyond

Coopératif Legacy par Funforge.

Le jeu semble OK (du classique jeu d’affrontement, un scénario, un lieu, un fight) mais l’univers présenté ne m’évoque en rien Far Cry. Certes, je n’ai pas joué aux derniers et mes souvenirs sont encore emplis des baffes que le premier a infligé à mes yeux. Mais quand même...

De toute façon, adapter un FPS en jeu de plateau restera toujours pour moi une opération d’une vanité désespérante. Team fusil à pompe, définitivement.

C'est encore plus délicat pour ce titre qui, des fois que vous ne connaissiez pas permet une grande latitude d'exploration, de choix, d'approche des missions etc. Ce qui, évidemment, est incompatible avec le principe même d'un jeu de plateau.

On verra ce lundi (11 avril) comment l'éditeur espère nous surprendre / faire changer d'avis.

jeu Escape from Stalingrad Z - Par Raybox Games
Un bon nazi est un zombie mort.

Escape from Stalingrad Z

Une sorte de Reichbusters dans une Russie envahie de zombies en pleine Seconde Guerre Mondiale.

Du jeu de fig au niveau zéro du raffinement / complexité et avec des standees si vous le désirez pour un jeu au tarif contenu. Ou, bien évidemment, avec les figurines qui seront proposées mais pour un tarif qui douille méchamment : de 44 à 175 € (hors port et taxes), rarement vu une telle culbute.

Le top, par contre : une version "livre" qui se contente de l'essentiel, à chacun de fournir les dés pour jouer (à 12 faces, quand même) pour un tarif plancher. J'espère de tout cœur que la formule rencontrera un large succès et sera imitée à l'avenir.

Le projet propose en plus de très bonnes choses comme un univers persistants (vos choix pendant une mission ont un impact lors des suivantes) et toute la campagne qui tient en un livre à spirales (une page pour la map, l’autre pour le scénario, setup etc.). Il faudra en passer par un pdf si le français est votre seule option envisageable. C'est toujours mieux que rien.

Rendez-vous ce lundi ( 11 avril).

jeu For Northwood! - par Side Room Games VF par Boom Boom Games
Les autres, c'est bon pour la belotte

For Northwood!


Un jeu de pli solo ? C’est en tout la promesse de ce projet qui réunit plusieurs éditeurs réputés dans cette niche.

Certes, dans la réalité, le jeu tient plus du puzzle, utilisant les mécaniques des plis, où on doit manipuler en permanence les cartes, leur couleur, l’atout etc. pour tenter de remporter le nombre de plis exigés à chaque étape (de un à huit).

En théorie, je devrais dire de passer vu que les cartes sont riches en texte. Mais l’inévitable Boom Boom Games viendra éteindre ma négativité naturelle : le jeu sera en français. Plus aucune excuse pour ce petit solo très prometteur (même si la notion de jeu de plis est à prendre avec largesse).

Rendez-vous ce lundi ( 11 avril).

jeu Last light - par Grey Fox Games
Chupa, Choupa comme ça.

Last Light


Un vrai jeu de conquête spatial en une heure ? On vous a déjà fait rêver combien de fois avec cette promesse ?

La danse des Chupa Chups. Tel est le petit surnom que lui a attribué @caracole sur le forum. A raison, le plateau de jeu en situation donne un spectacle comme je ne me souviens pas en avoir déjà vu.

Quand quelqu'un nous promet un 4X qui tient en une heure de jeu, forcément on peut être sceptique. Ceci dit, cette fois, l’éditeur n’est pas un premier venu. Et beaucoup de jeux de Grey Fox sont excellents et atypiques : Champions de Midgard, Deception: Murder in Hong Kong, Mythos Tales, Run Fight or Die!... Et si, alors, les planètes-sucettes étaient le truc, imaginé par Roy Cannadi (auteur et chroniqueur pour la chaîne Youtube The Dice Tower), qui permettait ce miracle ?

Vu les relations avec l'ensemble des "reviewers", vous devriez rapidement crouler sous les vidéos de présentation, gameplay etc. Pour l'instant, on va résumer rapidement : des sucettes sur un plateau à multiples secteurs tournant qui valent d'autant plus de points qu'on se rapproche du centre. Et un jeu à sélection d’actions qu’on résout en simultanée (d’où le format rapide).

Mon chouchou (pachoups^^) de la semaine.

jeu The Dark Quarter - par Lucky Duck Games Van Ryder Games
Duo de choc dans le Vieux carré

The Dark Quarter


Van Ryder et Lucky Duck mettent leurs talents en commun. Un croisement pour lequel il ne devrait pas être difficile de choisir sa voie.

Entre le talent de Van Ryder pour raconter des histoires et celui de Lucky Duck pour les faire vivre avec des QRCodes... la Nouvelle-Orléans... De l’horreur... Faudra vraiment qu’ils fassent du caca de compète pour que les backers ne suivent pas. Et je ne crois pas une seconde qu’ils en soient capables ! (Ceci est un compliment^^)

Le jeu ressemble à une suite de Destinies pour le gameplay (le systèmes de dés, de niveaux, les QRCodes) dans une New Orleans baignant dans le supernaturel. Et pas juste les pattes de poulet agitées devant les touristes, on nous sort ici toute la panoplie classique : voudou, vampires, loups-garous etc.

Le jeu fonctionnait parfaitement pour Destinies même si l’ensemble manquait finalement, je trouve (avis personnel mais pas que^^), de saveur. Disons que l’histoire et les récit n’étaient pas forcément à la hauteur de la mécanique et peinaient à instaurer le climat, l’ambiance espérée. Avec le savoir-faire de Van Ryder Games en la matière (notamment sur Detective: City of Angels localisé par La Boite de Jeu sous le titre Enquêtes à Los Angeles) on peut espérer bien mieux.

jeu The Paradox Initiative - Par Elf Creek Games
Passé Présent Avenir et bordel

Paradox Initiative


Réimplémentation de Paradox, un jeu qui était passé par Kickstarter en 2015 et avait réuni un millier de soutiens sur la promesse "A Sci-Fi Puzzle Boardgame".

Le pitch réel du jeu ? Les joueurs tentent de réparer la trame spatio-temporelle en train de péter de partout tandis que chaque modification faite se répercute sur les autres mondes et temporalités. Le tout en exploitant une mécanique de symboles à aligner.

Je vois peu de changements sur le papier entre les deux versions. Mais on doit à Elf Creek Games un fantastique travail pour prendre le “OK game” qu'était Atlantis Rising et le transformer jusqu'à en faire un des meilleurs coopératifs jamais publiés. On peut donc être confiant....

DC Deck-Building Game 10th Anniversary
Y'a pas que Marvel dans la vie

DC Comics Deck-Building Game 10th Anniversary

Edition anniversaire pour le jeu de deck-building en collants de chez Cryptozoic. Avec aussi quelques nouveautés (qui raviront certains) : Flash et Reverse Flash (Professeur Zoom) ainsi que la série Injustice (que je ne connais pas) et des “boîtes Multiverse”. Ma connaissance de l’univers DC n’allant pas bien loin, je ne me suis jamais intéressé au jeu de Cryptozoic et serais bien incapable d’émettre un avis.

Mais, à priori, si vous aimez l’univers et n’avez rien contre des cartes pleines d’anglais, réservez un (gros) billet.

The Great Wall par Awaken Realms
Le même avec des trucs en plus

The Great Wall Reprint


Pari réussi pour le jeu d'ouvriers de Awaken Realm. Et campagne de réimpression bien méritée (et, évidemment, enrichie de trucs en plus pour que les "vieux" reviennent).

Sur Gamefound, la plateforme maison, jeudi (14 avril).

Don't Let It Die. Nouvelle édition, dont seul l’habillage visuel a été renouvelé, par un nouvel éditeur, d’un jeu de survie coopératif dans lequel des néanderthaliens ont quatorze jours pour découvrir les secrets du feu. Je n’ai plus aucun souvenir du passage du projet initial sur Kickstarter. Et c’est bien dommage parce que le thème est fort sympathique.

Blade Rondo. Version anglaise d’un jeu de cartes japonais pour deux. Que je ne connais pas (ni son manga d’inspiration). Mais je note avec intérêt la construction de deck particulière où chaque joueur ne va jouer à chaque partie que la moitié de son paquet. Avec une (belle) cerise : les cartes les plus fortes sont à usage unique, ne choisir qu’elles ne permettra pas au deck d’être fort sur la durée.

Birds of a Feather: Western North America. Seconde édition, la première étant surtout notable pour sa D.A. à faire pleurer un stagiaire d’imprimerie. Au moins, cette fois, ça semble beau. Je n’en sais pas plus.

Stellar Expedition. Exploration - conquête SF ? Vu le bazar dans ce segment, je n’imagine pas ce projet sortir du lot. On en discute.

On se retrouve demain pour la suite de la revue. Et lundi prochain pour la prochaine vague de nouveautés.

Meilleurs commentaires

  1. Le lien on en discute de the Great Wall revoie vers Paradox, doit-on y voir un sens caché ?

  2. Don’t Let It Die . Nouvelle édition, dont seul l’habillage visuel a été renouvelé, par un nouvel éditeur, d’un jeu de survie coopératif dans lequel des néanderthaliens ont quatorze jours pour découvrir les secrets du feu. Je n’ai plus aucun souvenir du passage du projet initial sur Kickstarter. Et c’est bien dommage parce que le thème est fort sympathique.

    C’est parce qu’il était passé sur thegamecrafter. Le jeu est super, et je préfère la DA originale en pixel art. Le seul défaut est qu’il faut obligatoirement jouer 4 persos - mais comme la complexité n’est pas très élevée, ça passe crème.
    Jérôme - solo indie gamer

  3. J’ai vu passé aussi une pub pour un KS demain Robotech Macross, jeu de bataille de figs visiblement.

  4. My bad, c’est l’extension qui était sur thegamecrafter.

Poursuivez la discussion sur forum.cwowd.com

Participants

Partager cet article avec un ami