Le menu de la semaine (du 21 au 27 mars)

Les campagnes qui démarrent - du 21 au 28 mars 2022

Les financements participatifs qui vont solliciter les joueurs cette semaine. Tous les lundis, je fais le tour des projets annoncés par les éditeurs. Et cette semaine, menu très chargé avec probablement quatre projets qui devraient réussir un gros score. Voire très gros score. Peu en français, hélas.

Si aucune date n'est signalée, c'est que le projet est planifié pour le mardi, comme tout le monde (ou presque).

Tidal Blades 2 The Rise of the Unfolders - par Druid City Game
Le crawler façon Final Fantasy

Tidal Blades : Rise of the Unfolders

La suite de Tidal Blades: Heroes of the Reef. Mais suite sans en être puisqu'il s'agit d'un tout autre jeu, ils partagent l’univers (magnifié par la patte inimitable du duo "Mr. Cuddington").

On retrouve donc l'univers, l'ambiance et le style si particulier qui avaient participé au succès du premier titre de cette trilogie (annoncée). Mais aussi les personnages, dont on reprend l'histoire. Adieu, par contre, le jeu de gestion qui avait permis à nos héros de rejoindre les rangs des Tidal Blades. Ce nouveau volet plonge les héros dans la défense active du royaume des îles.

Autrement dit un dungeon crawler coopératif basé sur du deck-building et dont la campagne se joue en scénarios. Dix-huit, pour être précis, chacun avec sa map via le désormais incontournable livre à spirales. Ou même; ici, deux livres spiralés qui, positionnés côte-à-côte, créent les nombreux plateaux de jeu où se dérouleront vos aventures.

Plus original, les plateaux de jeu sont divisés en 9 zones (3x3) dans lesquelles chaque héros bénéficie d'avantages que vous pourrez faire évoluer au fur et à mesure. Si vous n'êtes pas trop fan des jeux à base de die and retry, vous devriez apprécier le système de "rembobinage rapide" proposé ici qui vous permet de rejouer une situation / combat en cas d'échec.

Pour ceux qui hésiteraient et sont intéressés par les JdR, la campagne proposera aussi son jeu/univers.

Peut-être un peu trop de “crawlers” en même temps ? Je parie quand même sur celui-ci avec son esthétique rappelant furieusement Final Fantasy et ses multiples innovations. Même si ce sera onéreux. Même si pas localisé.

jeu Jurassic World The Legacy of Isla Nublar - par Funko Games
Gestion de parc en campagne

Jurassic World : The Legacy of Isla Nublar

Une excursion en forêt… il y a 65 millions d’années.

Un Legacy coopératif dans le monde de Jurassic Park ! (enfin, Jurassic World; pas comme si cela changeait réellement quelque chose). On devra faire prospérer le parc tout en gérant les inévitables "petits soucis" que peuvent causer les dinos... ou en créer de nouveaux si les historiques ne suffisent pas.

Une création de Prospero Hall (Horrified, Villainous...) éditée par Funko Game, il ne faut évidemment pas s’attendre à du complexe / sérieux / lourd / du tout. Mais avec la douzaine d’aventures / épisodes de rigueur pour une campagne supposée rejouable (comme si on les rejouait...). Chaque épisode est articulé autour d'un système de 5 "tours" scénarisés avec ses propres objectifs.

Mécaniquement, le jeu est un descendant de Pandémic. Avec ses événements négatifs et une inconnue (les actions des différents dinosaures) à anticiper au mieux. Classique. Prospero Hall a par contre souvent démontré qu'ils étaient au top pour retranscrire l'ambiance d'une licence, même avec des titres très grand public (Les dents de la mer par exemple).

Il y aura juste le petit obstacle de la langue comme toujours pour les jeux qu’on souhaite partager avec un public moins “investi” dans la chose ludique. Et la question du tarif qui devient de plus en plus préoccupante; il faudrait une Deluxification de compète pour que je ne conclus pas dans deux semaines avec le classique “autant attendre une VF en boutique”...

jeu Okko Chronicles, Cycle de la Terre : Les Remparts de l'Empire - par The Red Joker
Vous ne passerez pas !

Okko Chronicles, Le cycle de la Terre : Les Remparts de l'Empire

Okko. Dans un fortin. Face à l'armée des morts du Karasu. Tout va bien se passer.

The Red Joker poursuit son exploration du monde de Okko (Okko Chronicles, Okko Oni Hunter...) mais avec, cette fois, une nouvelle approche, orientée “tower defense”. Okko et ses compagnons, réfugiés dans un petit fortin de montagne, doivent empêcher l’armée des morts du Karasu de passer. Rien que ça.

Le jeu est donc logiquement un solo/coop (jouable aussi avec un joueur contrôlant les méchants) mais pas que tower defense puisque les héros devront aussi accomplir des missions/objectifs qui viendront bien sûr leur compliquer la vie (parce que, eh! arrêter une armée de morts-vivants avec une poignée d’hommes n’était pas un défi suffisant. Evidemment !^^).

The Red Joker a jusque là réalisé un excellent travail sur les adaptations de l’univers de Okko. Et le dessinateur s’est d’ailleurs souvent prêté au(x) jeu(x) pour lesquels il a d'ailleurs réalisé des illustrations spécifiques. Ce sera donc un plaisir de les retrouver pour ce nouvel opus. Et si vous ne connaissez pas cette excellente série, je ne peux que vous inviter à vous renseigner.

jeu Mercurial - par Hyperlixir (David Goh)
Century 22

Mercurial

Un deck-building qui rappelle beaucoup Century de Plan B Games. Trop ?

Du deck-building avec gestion de ses ressources. Un peu à la façon de(s) Century.... au(x)quel(s) il fait d’ailleurs beaucoup penser. Peut-être avec une petite couche de réflexion en plus. Et tout en rivalisant niveau esthétique (ce qui n’est pas une mince affaire).

Le pitch : affrontements de magiciens manipulant les (six) éléments, représentés par des dés. Les cartes de compétences permettent de manipuler ses dés de façon à former les combinaisons nécessaires pour lancer certains sorts. Et d'enchaîner ces sorts pour atteindre un des objectifs (Hauts faits) et marquer des points.

A-t-on besoin de plus de réflexion / complexité dans ce genre de jeu ? Ou les apprécie-t-on au contraire pour leur rapidité, qui semble ici avoir été un peu sacrifiée ? Verdict des joueurs à partir de mardi mais l'accueil fait au précédent titre de David Goh, Endogenesis, fut assez mitigé; alors que la démarche de cet auteur-éditeur est par contre exemplaire.

jeu Terraforming Mars Ares Expedition Discovery - par FryxGames et Stronghold Games
Plus rien à envier au grand frère

Ares Expedition: Discovery, Foundations et Crisis

La version dégraissée de Terraforming Mars, concentrée sur le jeu de cartes, se prête finalement bien mieux à varier les plaisirs, les saveurs, les extensions.

Trois extensions dont le rapport avec Prelude, Colonies et Turmoil pour Terraforming Mars serait purement fortuit. Non ? Ceux qui pense que Ares Expedition est voué à remplacer Terraforming Mars seront ravis. Ceux qui n’y voyaient qu’une version allégée resteront dans l’incompréhension.

Attention tout de même : uniquement en anglais. Alors qu'on peut s'attendre à les voir débarquer plus tard en français en boutique.

Fire for Light - par Greenbrier Games
Quelqu'un aurait du feu ?

Fire for Light

Un land crawler en milieu hostile où les joueurs affrontent aussi le froid.

Ca semble être un jeu d’aventure, à campagne, coopératif évidemment, dans un univers polaire et avec des standees (mais pas que). Mais vu qu’ils commencent par vanter leur système d’activation innovant unique au monde et jamais vu, ça part mal (un système à initiative, plutôt intéressant d'ailleurs). Et le malaise est amplifié par des illustrations qui donnent envie de créer des memes. Dommage, il y a du potentiel dans cette idée de devoir aussi penser survie.

jeu Kingdoms Rise and Fall Dorian - par Garlock Games
Rencontre fantastique

Kingdom’s Rise & Fall - Dorian

Intéressant mélange entre un jeu de conquête et du deck-building.

En rapide : notre héros va progresser au fur et à mesure de la partie et son armée va progresser sur et affronter celles des autres joueurs, conquérir, assiéger des villes etc. Tout cela lui donnera plus ou moins de ressources au tour suivant, selon ce qu’il contrôle.

Le jeu est aussi ouvert à la diplomatie et aux alliances : chacun a en effet la possibilité de participer aux différents combats qui surviennent (si à côté pour les batailles ou de plus loin pour les sièges qui durent plus longtemps) et d’envoyer ses forces (cartes) aider un camp ou l’autre. Un côté Cosmic Encounter qui me ravit et un esprit général qui devrait aussi plaire aux amateurs de jeux comme Le Trône de Fer.

jeu Encyclopedia - par Holy Grail Games
Saint Graal ou Saint Glinglin ?

Encyclopedia

Set collection naturaliste. Le jeudi 24 mars (ou sans risque ni stress un jour en boutique).

Holy Grail va nous promettre, jurer, cracher que cette fois tout est prêt, le jeu a été super testé comme jamais. Et donc s'en aller vendre sa came sur Gamefound comme tous ceux que Kickstarter ne laisse désormais plus œuvrer faute de tenir leurs promesses : livrer.

Sinon, ben c’est dans la veine de leurs précédents : du set collection, cette fois à tendance darwinienne (ou, pour être précis : buffonienne mais ça fait tout de suite moins sérieux). Et avec l’ajout de dés dont le draft et l’allocation vont permettre d’ajouter une couche supplémentaire dans la collection par région, habitat, etc. Donc un peu plus “gamer”.

Mais peu importe, on parle de gens qui baladent leurs backers depuis plus de deux ans pour la production d'une simple boîte...

Casting Shadows. Unstable Games, notamment connu pour Unstable Unicorns (et Here to Slay qui semble avoir trouvé aussi son public), a teasé l’arrivée ce mardi de son nouveau projet. On verra bien si ce choix du secret se révèle payant; avec la fan base dont ils disposent, ce ne serait pas surprenant (lire : à ce niveau, on peut probablement quasiment tout se permettre^^).

On se retrouve demain pour la suite de la revue. Et lundi prochain pour la prochaine vague de nouveautés.

Meilleurs commentaires

  1. J’adore cette nouvelle présentation ! Chouette boulot !

  2. Sympa la mise en page en effet, plus aérée
    Et un like bien mérité pour ce jeu de mots : « Saint Graal ou Saint Glinglin ? »

    Par contre tes doigts ont du ripper sur le clavier pour Ares expediition
    « la localisation du jeu de base devrait arriver en fin d’année. »
    Ou alors je joue à une version livrée par Marty McFly

  3. En effet, mon cerveau a un peu warpé :slight_smile:

  4. Pour Dorian, je pense que la phrase a été corrigée, mais pas complètement.
    « En rapide : notre héros va progresser au fur et à mesure de la partie et son armée va progresser sur et affronter… »

  5. sympa la présentation :ok_hand:

  6. Yep, toujours se faire un petit plaisir même si ça demande de perdre une demi-heure sur cette connerie :smiley: (enfin, vu comment je suis à la bourre sur tout et avec 2017 qui geint en se tenant les deux oreilles, je vais la payer cher cette blagounette^^)

  7. J’ai préféré le « Century 22 » :grin:

  8. Je plussois pour le nouveau format, super! Et merci surtout!! L’actualité de Malhya semble avoir estompé tous les autres projets du moment. Et la bonne nouvelle (pour mon portefeuille) c’est qu’il n’y a absolument aucune autre tentation!

  9. Moi j’ai plutôt liké pour la buffonienne qui faitoins sérieux, en forme cette semaine ! :wink:

    Par contre, waw encore du très lourd cette semaine, je pourrais presque tout backer, mais j’ai plus de sous donc je vais regarder les campagnes en pleurant des larmes de sang… :sweat_smile:

  10. Avatar for Spout Spout says:

    Le lien vers Fire of light renvoie vers Mercurial. Je suis curieux de voir ce que c’est une DA à même.

Poursuivez la discussion sur forum.cwowd.com

1 la suite réponse

Participants

Partager cet article avec un ami