Les projets majeurs de 2018-19 : Everdell (10 septembre)

Everdell - Illustration

L'été se termine et les éditeurs se remettent au boulot. Inutile de les attendre pour découvrir les projets qu'ils nous ont concoctés pour l'année à venir. Petite revue des jeux les plus attendus sur Kickstarter qui devraient exciter nos envies dans les mois à venir.

 

En 82 projets sur Kickstarter (!), Game Salute n'avait jamais réussi à atteindre les 3000 souscripteurs. Et il y eut la surprise Everdell, en janvier 2018, et ses 6775 backers. Alors que le tarif était tout sauf séduisant...

Les Kickstarter sont toujours en retard. C'est ce qui se raconte souvent; le plus souvent, d'ailleurs, par des joueurs qui ne participent pas ou de façon très occasionnelle. Mais ils sont rarement en avance. Surprise : Everdell a grillé de 3 ou 4 mois sa date estimée.

Everdell revient sur Kickstarter et a une bonne chance de faire péter les scores. Les jeux qui repassent par Kickstarter réussissent pourtant rarement à "faire aussi bien". Mais vu l'accueil des premiers backers livrés et le buzz généré lors de la Gencon... on le voit bien nous surprendre encore.

Everdell - jeu en display

Non seulement la réalisation du jeu est à la hauteur des espoirs les plus optimistes, il est même pour certains un des plus beaux jeux de leur collection. Direction artistique sans faille, illustrations sublimes, ressources top niveau, présence sur table qui rendra jaloux vos voisins. Everdell est une réussite totale.

La meilleure surprise vient, en fait, du jeu en lui-même. Lors du financement initial, deux craintes s'étaient exprimées : que le jeu soit un banal jeu d'ouvriers sous une robe haute-couture; et/ou que le gameplay, apparemment simpliste, ne soit pas en adéquation avec un tarif assez élevé et la présence de texte. Des craintes fondées, le jeu se résumant à poser un ouvrier ou jouer une carte. Mais balayées par les premières parties.

Everdell n'utilise peut-être aucune mécanique complexe ou originale. Mais sa dynamique ne ressemble à aucun autre jeu (ou nous n'avons pas encore trouvé d'équivalent). La pose d'ouvrier, qui semble être la base du jeu, n'est d'ailleurs même pas son cœur. Everdell utilise de la pose d'ouvrier mais est avant tout un jeu de construction de tableau. Et un jeu extrêmement riche pour le genre, avec des combos dans tous les sens.

Sur le papier, Everdell n'a rien de complexe et les règles sont très accessibles. Mais, au final, il ne s'agit pas du tout d'un jeu tous publics. Il se range même plutôt dans les jeux assez exigeants avec des interactions nombreuses et variées. Les apparences sont trompeuses, ne vous fiez pas aux illustrations ni aux mécaniques basiques pour espérer séduire des joueurs occasionnels ; ils risquent d'être un peu perdus. Il ne s'agit pas non plus d'un jeu très exigeant, à réserver à ceux jouant avec leur calculatrice. Le titre reste simple d'accès mais s'enrichit avec l'expérience.

Il est encore un peu tôt pour le classer parmi les meilleurs jeux de l'année. Mais Game Salute a réussi un joli coup et s'est donné à fond pour sa réalisation. Everdell séduit visuellement, puis étonne par son gameplay loin d'être simplet comme l'univers graphique le laisse supposer avant de conquérir par sa richesse.

Pourra-t-il faire mieux que les 6775 contributeurs de sa campagne initiale ? Ou a-t-il ratissé tellement large pour atteindre ce résultat que la marge de progression se réduit à peau de chagrin ? Réponse le 10 septembre.

Everdell - ressources

Pour les backers francophone, la bonne surprise quant au gameplay résout, au moins partiellement, l'absence de VF. Nombreux avaient en effet renoncé à soutenir le projet initial de crainte que le volume d'anglais soit incompatible avec un jeu familial. Avec les excellents premiers retours quant au jeu, et son repositionnement en jeu de difficulté "moyen +", le reprint de Everdell devrait faire largement mieux que les 156 contributeurs français du premier Kickstarter.

Evidemment, on préférerait une localisation. Vu le bon accueil fait au jeu, celle-ci semble probable. Game Salute n'est hélas pas du genre à faire des efforts de ce côté et il est peu probable que l'annonce soit faite avant le Kickstarter. Ou même pendant. A suivre de très près, et on partagera évidemment si une bonne nouvelle est annoncée. Le choix sera plus probablement entre soutenir la VO ou espérer une éventuelle VF.

Bref, cette fois encore, le choix de soutenir ou pas ne sera pas simple.

 

3 commentaires

  1. Du pur bonheur de joueur le jeu fait envie par son aspect graphique et fait plaisir par son gameplay
    Il est un poil cher mais au final il vaut son prix

  2. Bon ok, entre mon optimisme forcené, ma subjectivité due au coup de coeur pour le jeu, les indices de localisation, et (surtout?) la campagne vraiment pas terrible de l’éditeur (dont le prix et les FdP), j’ai vu un peu grand… disons 10.000 backers dont la moitié de nouveau ? ;-p

  3. Je lance les paris… 20.000 backers dont 15.000 core et 5.000 extensions 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Partager cet article avec un ami