Oathsworn : 1ère grosse bombe de l’automne

Jeu Oathsworn par Shadowborne Games

Pour son premier projet, Shadowborne Games n'a pas fait les choses à moitié. Ils nous ont pondu un coopératif (pour 1-4 joueurs) de haute volée.

L'univers est riche et original. La narration excellente mais pas omniprésente (et son ratio modulable). La réalisation juste sublime. Les mécaniques typiquement eurotrash avec de nombreux moyens de limiter l'impact du hasard.

Et, dans l'ensemble, on sent un désir permanent de prendre en compte les envies des joueurs, de s'adapter à leurs préférences. Mais sans pour autant tricher avec le jeu.

On attendait ce projet en nous doutant bien qu'il y avait là potentiel à réussir un très gros score. Les premières heures ne nous ont pas déçus.

Normal avec Awaken Realms, vous me direz... Sauf qu'il ne s'agit pas cette fois de l'éditeur polonais mais d'un petit nouveau œuvrant en Floride. Un petit nouveau qui a tout compris à la méthode Awaken et l'applique à la lettre, aussi bien sur la plan éditorial que pour sa gestion de campagne.

On retrouve donc une formule assez proche des récents cartons de Awaken Realms (Tainted Grail, Etherfields) : un énorme contenu narratif, une direction artistique haut de gamme, des illustrations à couper le souffle et des figurines en nombre mais aussi en taille. Quasiment deux fois plus grandes que la norme et même, pour les boss, du 10 cm de hauteur!

Le tout servi par une campagne sur un modèle identique : sur un coup d’œil rapide, on s'y tromperait.

Ainsi, les souscripteurs des 24 premières heures repartiront avec en bonus une boîte mystère (qui sera probablement disponible ensuite en achat optionnel à $9-10 puisqu'il en va ainsi chez le "modèle"). Dans le doute, prenez le pledge, vous annulerez plus tard si vous n'êtes finalement pas convaincu (ou prévoyez $10 de plus si annuler est trop difficile pour vous).

A la différence des sus-cités, Oathsworn fait dans la souplesse. Quelles que soient vos préférences, il devrait exister une variation du jeu qui y corresponde. Et pas en multipliant les modes de jeu (comme on le voit souvent dans les projets bancals) mais en adaptant le jeu à vos goûts.

Deux versions du jeu sont ainsi proposées, avec ou sans figurines -qui fixe le ticket d'entrée à $100. Pour les plus gros budgets, une version enrichie (éléments de décors, armes modulaires, artbook, maps, pièces métal) est également disponible. Dans tous les cas, il s'agit d'un all-in gameplay, sans achat optionnel surprise qui vient doubler (ou tripler) la facture; et on tient là une différence de taille avec Awaken.

La partie narrative du jeu est aussi disponible sous deux formes : écrite dans le storybook (plus de 200 pages) ou audio via une application (qui n'a donc rien d'obligatoire).

De même, des résumés sont prévus pour ceux qui préféreraient raccourcir la phase narrative et jouer plus vite celle de "rencontre".

Dernière possibilité de variation, le "hasard" peut être géré par des dés ou des cartes. A vous de voir selon votre relation intime à la variance. Ou de mixer les deux, tactiquement, dans la même partie.

Oathsworn

Dans tous les cas de figure, Oathsworm est surtout orienté affrontements. Même si la portion narrative est d'importance et déterminante pour les rencontres qu'on pourra faire; ce titre dépasse en effet le classique "jeu à embranchements".

Les combats, qui représentent donc environ les trois-quart du temps de jeu, sont à prendre comme des "boss fight". Cela rappelle l'esprit de Dark Souls avec un plan d'action du boss à analyser/comprendre avant d'espérer le vaincre. Mais les mécaniques sont plutôt bien ficelées et lorgnent plus vers Gloomhaven pour la gestion de sa main de cartes.

Le tout, alternant environ 30 minutes de narratif suivies de 1h30 à 2h de combats pour un "scénario", représente une campagne annoncée en 15 chapitres; soit environ 45h de jeu. Qui est censée être rejouable... bien évidemment (c'est comme demander à un poissonnier si son arrivage est frais^^).

Voila le bestiau rapidement résumé. Très rapidement. Et je ne prétendrai même pas n'avoir commis aucune erreur... Vous trouverez bien plus d'infos et les réponses à vos inévitables questions sur le forum.

En financement sur Kickstarter jusqu'au 5 novembre. Early Bird 24h (jusqu'au 9 octobre à 17h) offrant une "Secret Box".

4 commentaires

  1. ah? il y a une chance qu’il sorte en FR? je pensait que ce n’était meme pas envisagé?

  2. Certains disent qu’ils ne se sont pas seulement inspiré de Awaken Realms mais qu’ils sont carrément aidés par eux .

  3. @Gilabert Sébastien on aura la réponse avant la fin de la campagne

  4. Sera-t-il en français ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Partager cet article avec un ami