kickstarter massive darkness

Massive Darkness

Ameritrash
Soutien tardif possible
7.3

On recommande

7.6

Membres

Que penser de Massive Darkness ?

kickstarter massive darkness

J'aurai retardé au maximum l'écriture de cette analyse parce que CMON traînait à nous révéler ce qu'ils cachaient dans leur hotte. Malheureusement, à seulement 10 jours de la fin du KS, force est de reconnaître qu'il n'y aura pas de surprise.

Ce qu'on aime dans Massive Darkness

CMON reprend ce qui a fait le succès de Zombicide et s'en sert comme base pour développer un Dungeon Crawler simple et grand public. Si vous avez déjà joué à Zombicide, vous serez donc en terrain connu. Pour autant, le jeu se révèle très différent, même si le risque de faire doublon avec un Zombicide: Black Plague est loin d'être nul (le risque). En fait, ,on peut même se demander si Z:BP ne devient pas une extension pour Massive Darkness (ça rentabilise un peu la boîte bien vide de Wulfsburg^^). Ou l'inverse, on ne sait pas trop. Et on fait confiance aux fans pour mixer les deux et nous produire de petites merveilles...

test massive darkness-figurines roaming monsterCMON avait promis de mettre l'accent sur les monstres et, de ce côté, pas de déception : les monstres, on n'en manque pas. On dispose d'un vrai bestiaire, notamment avec les exclusivités. A la limite, on en aurait même trop. Ou, en tout cas, trop de différents, sans trop de rapport entre eux. Araignée géante, Cockatrice, loup-garou, troll, gobelins, nains du chaos et golem côtoient Lillith, ogres, démon, élémentaire, troglodytes, minotaure et  momie. Auxquels s'ajoutent donc des zombies et wolfz avec Z:BP. Certains apprécient cette grande variété, d'autres préféreraient une ligne directrice plus... moins... enfin, cohérente, quoi.

 

Le jeu ne devrait pas être difficile à sortir avec des joueurs occasionnels. Il possède la touche Guillotine Games. Toutefois, la mécanique d'ombre (tournée générale de capes elfiques!) et de choix de la cible des monstres seulement sur les héros visibles apporte un peu de profondeur et d'intérêt au jeu (qui serait sinon bien bête et méchant). Réussir un scénario devrait demander un peu de réflexion (mais pas trop) et surtout de la coordination entre joueurs. Cela va permettre aussi à nos héros d'affronter des monstres qui seraient sans cela hors de leurs capacités. Et donc de créer ces souvenirs de parties qu'on apprécie tous, avec ses moments héroïques qui marquent les mémoires.

massive darkness-addon-warrior priests vs the spearmaiden cyclops-warrior priest board

Warrior Priests (Arbre des compétences) - Achat optionnel

Dans le genre bien pensé, les dés possèdent sur certaines faces des pictos Bam et Diamant (qu'on appellera donc Bam et Diam). Chacun déclenche des capacités spéciales, définies par les cartes équipements ou les compétences des héros (et des monstres qui en possèdent aussi). Certaines demandent un Bam. Ou un Diam. Ou les deux. En obtenir plusieurs sur un jet de dés va déclencher plusieurs fois la capacité. Et si on utilise plusieurs équipements ou capacités qui demandent l'un ou l'autre, ils vont tous se déclencher... à chaque Bam ou Diam obtenu. Autant dire qu'il y a moyen de faire en une attaque des résultats spectaculaires, toujours un plaisir!

Difficile d'imaginer un Dungeon Crawler med-fan sans races et classes, avec chacune ses compétences qui s'acquièrent à force de points d'expérience. CMON a recyclé le système de Zombicide en l'enrichissant. Mais au prix d'un matériel un peu décevant (des blocs de feuilles où on coche au stylo ses compétences, pas vraiment ce qui se fait de plus moderne ni des plus simples à l'utilisation). Le jeu étant plus axé "hack'n slash" qu'exploration, les arbres de compétences ne brillent pas non plus par leurs "différences". Si tu n'es pas un gros combattant, pas de place pour toi dans ce donjon.

Et la campagne Massive Darkness, elle casse tout ?

test massive darkness-bloodseeker minotaur figEh ben non. Et, là, c'est le drame.

On s'attendait à un énorme coup de CMON qui allait tout écraser sur son passage. Et on se retrouve devant une campagne toute molle, sans énergie, sans enthousiasme. CMON nous a habitué à plus de dynamisme, même si ça n'a jamais été un de leurs points forts. Cette fois, c'est loupé. Nombre de réponses de Thiago (le Community Manager de CMON) se sont limitées à du "on y réfléchit", "peut-être plus tard" ou "les fans développeront". La faute, probablement, à un jeu loin d'être finalisé. Cette fois, il ne devrait pas y avoir de grand risque de retard à cause des figs. Mais, au niveau des règles, la démonstration a été faite plusieurs fois qu'il restait encore beaucoup de boulot à faire.

On ajoute un manque cruel de scénarios. Ou même d'information quant à ces scénarios. La vidéo de gameplay donne un aperçu du 1er scénario. Mais on sait bien que les 1ers scénarios "Zombicide", c'est pas prévu pour être joué. De toute façon, avec seulement 9 tuiles représentant de petits tronçons de couloir, il ne faudra pas attendre de grande variété de ce côté. Un mode campagne est bien disponible mais pas détaillé dans le manuel. Un second mode de campagne, plus "core", a été ajouté en cours de route. Mais rien de tout cela ne semble finalisé.

Peut-être qu'on en attend trop mais, franchement, un Dungeon Crawler existe avant tout par ses scénarios. Certes, ce ne sera jamais un jeu de rôles. Mais c'en est au moins l'héritier. Et, là, on pensait le tonton richissime mais, loupé! on n'hérite pas de grand chose.

Du coup, le Dungeon Crawler qui devait tout casser tient plus du hack'n slash (porte-monstre-trésor) que du jeu de rôles comme on l'espérais. Et faute de préparation, de finition, la campagne Massive Darkness laisse aussi cette impression que rien n'est prêt. Et surtout pas les infos, photos, news, etc. qui devraient nous faire pousser des WOW! A 10 jours de la fin, on voit même les abandons se multiplier malgré la tonne de plastique "offerte". A $120 le soutien, $150 port inclus, l'absence de certitudes face au projet a de quoi refroidir bien des enthousiasmes...

Ca vous a bien aidé, hein ?

massive darkness-addon-warrior priests vs the spearmaiden cyclops

Après, tout est évidemment à relativiser. Massive Darkness approche des 15000 soutiens et fait jeu égal à ce niveau avec Black Plague. Le jeu, une fois finalisé, devrait remplir son office de porte d'entrée aux Dungeon Crawlers. Même si le ticket d'entrée fait mal au fondement.

En même temps, les achats optionnels ne devraient pas vous coûter bien cher, eux non plus ne suscitent pas l'euphorie des grands jours (et rien n'est exclusif, vous les trouverez donc en boutique même si ça vous coûte 10€ de plus comme Edge l'a fait pour Z:BP). CMON a décidé de les packager sur un principe "des héros, dont une nouvelle classe, et un boss". En gros, une déclinaison de ce qu'ils faisaient déjà pour Zombicide. Malheureusement, il y manque des tuiles pour varier un peu les plaisirs, des salles spéciales, des équipements différents, des scénarios... tout ce qui fait le sel d'un DC, quoi. Les figs et la diversité des héros/monstres, c'est sympas et ça fonctionne parfaitement sur Zombicide. Pour un DC, on aurait nettement préféré des extensions qui ajoutent du gameplay (donc, qui copient ce que fait Fantasy Flight avec Descent ou Star Wars: Imperial Assault).

Si vous êtes amateur de figurines de qualité, ou si vous avez l'âme assez bricoleuse pour modifier le jeu, Massive Darkness devrait être un bac à sable que vous pourrez exploiter encore et encore des années durant. Si vous adorez Zombicide mais aimeriez parfois un peu de "neuf", de différent et n'êtes pas à $150 près, Massive Darkness a de bonnes chances de vous plaire.

Pour les autres, tous les autres, c'est nettement plus compliqué. Sur le papier, le jeu a des qualités et des défauts. Il a d'autant plus de qualités qu'un porte-monstre-trésor accessible à tous et modifiable à loisir (à la façon d'un zombicide et les créations de fans) vous convient. Et d'autant plus de défauts que vous voulez du scénarisé aux petits oignons, avec des campagnes de longue haleine, ou que passer 15 minutes à gérer le tour des monstres ne vous pose pas de souci.

A vous de vous situer sur cette échelle. Et à ne pas nourrir ensuite de regret; tout peut arriver avec ce jeu, le meilleur comme le pire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Partager cet article avec un ami