Une semaine de nouveaux jeux sur Kickstarter (#17 du 6 oct. 2020)

Une semaine de nouveaux jeux sur Kickstarter 17 (7 octobre 2020)

La semaine passée fut à la hauteur des espérances. Avec des projets très typés, du genre qu'on adore ou plus probablement déteste à la première minute. Un sentiment renforcé par le fait qu'on connaisse déjà plus ou moins la plupart des jeux soumis à notre envie.

Le projet de la semaine (d'après vous)

Thunderstone Quest

Thunderstone Quest: The Enemies Among Us

Sur Kickstarter jusqu'au 10 octobre.
La page KS. On en discute.

Jeu en français.

Thunderstone est un des ancêtres du deck building avec Ascension et Dominion. Le jeu est aujourd'hui à sa troisième itération et n'a plus grand chose à voir avec sa forme originelle (ni même sa "suite" Thunderstone Advanced).

AEG a profité de Kickstarter pour faire de Thunderstone Quest un vrai jeu d'aventure. Certes, il reste un deck-builder. Assez classique dans ses mécaniques. Mais riche des centaines de cartes et la tonne de jetons, figs et autres cartonneries nécessaires à tout jeu d'aventure qui se respecte.

Le succès ne se dément pas depuis. L'éditeur en est à sa quatrième campagne (jeu de base avec 4 Quêtes puis Quêtes 6-7, 8-9 et, enfin, 10-11).

Et pour la première fois, une version en français, signée Boom Boom Games, est en plus proposée. Si c'était l'argument qui vous faisait renoncer, il va falloir en chercher un autre (l'investissement, par exemple).

Parce que, bien évidemment, après trois campagnes à succès, le bébé avoisine les 20 kilos. A gagné un mode solo/coop plutôt anecdotique. Des exclus en pagaille. Au point d'être devenu un monstre particulièrement envahissant et fort peu accueillant.

C'est tout le souci de rentrer dans un jeu qui en est déjà à trois vagues d'extensions. Avec quasiment quatre fois plus de Quêtes que dans la seule boîte de base. Un all-in qui dépasse probablement les 400 € fdpin. Et une disponibilité des boîtes françaises non garanties à long terme (lire : ce sera un petit tirage qui ne connaîtra sans doute pas de retirage).

Pour autant, vous aurez déjà fort à faire avec le seul pledge de base. Si vous avez un peu de budget en plus, ajoutez donc les deux nouvelles Quêtes ou celles du précédent KS (Quêtes n°8 et 9 qui ajoute en plus le Niveau 4 aux personnages). Ca devrait déjà vous tenir occupé un bon moment.


Les autres sorties de la semaine

jeu Apogee - par DTDA Games

Apogee: A New Space Tale

Sur Kickstarter jusqu'au 14 octobre.
La page KS. On en discute.

Jeu en français.

Le parisien DTDA Games en est à deux jeux déjà financés en crowdfunding : Light Hunters: Battalion of Darkness et Efemeris. Deux jeux qui ont séduit par leur esthétique mais pas forcément convaincu ensuite.

Jamais deux sans trois ? Ou plutôt son inverse anglais "third time's a charm" ? Réponse en avril, si tout se passe bien.

Ce petit éditeur ne craint en tout cas pas d'explorer différents thèmes. Celui-ci nous plonge dans une course à l'espace. Pas la classique entre Russes et Américains; mais, plus rare, sous l'angle contemporain puisque s'affrontent des entreprises lancées dans la nouvelle course à l'espace.

Mécaniquement, c'est un jeu de gestion à base de cartes qui n'a pas l'air particulièrement différent. Mais l'ensemble semble réaliste. Et plutôt joliment réalisé... même si un peu moins tranchant que leurs deux précédents. Espérons que ce soit au profit du jeu.

jeu Airships. North Pole Quest - par Max Pinucci

Airships: North Pole Quest 2.0. Un jeu de niche, pour simulationistes (et plus encore pour collectionneurs), qui place les joueurs dans une course au Pôle Nord en 1924. Mais aussi l'œuvre d'un esthète qui a soigné le détail. Autant dire qu'on est sur un OVNI dans ce genre généralement pourvu d'une pauvreté esthétique à en pleurer.

Oublié la blague de la table à 3500€ en option, reste un bel objet. Faute de savoir s'il s'agit d'un bon jeu. Réunir des ingénieurs et des pointures en aéronautique apporte certes une caution d'authenticité; mais en termes de gameplay, on en reste aux gabarits et abaques des jeux de simulations old school.

Jeu en français. Sur Kickstarter jusqu'au 27 octobre. On en discute.

jeu Desolated - par Antithesis Games

Desolated. Nouvel éditeur danois, Antithesis Games se loupe dans sa formule en tentant le jeu pour 2 aussi jouable à 4 si vous prenez deux boîtes; et même à 6 avec trois boîtes. Bilan : quasiment 100 boules fdpin pour un petit jeu de cartes de construction de moteur. Dommage, le jeu est fort sympathique.

Jeu en français en option. Sur Kickstarter jusqu'au 29 octobre. On en discute.

jeu Fantastic Factories - par Metafactory Games

Fantastic Factories: Manufactions. Encore de la construction de moteur, cette fois sur fond d'usines, et agrémenté d'un pool de dés à optimiser. On connait déjà le jeu et les retours étaient positifs... si ce n'est un manque de variété (et une direction artistique pas folichonne). Vu que cette campagne ajoute une extension, le souci devrait être réglé (et une seconde ajoutant de l'interaction directe... dont je prédis qu'elle ne servira pas à grand monde).

Vous pouvez le prendre en VO sur Kickstarter ou en version française directement sur le site de Lucky Duck (qui localise). Option n°3 : prenez chez Lucky Duck les deux "Pack Promo" (sans fdp ajoutés) et attendez la sortie du jeu et de l'extension Manufonctions en français en boutique (ou chez Philibert si vous voulez aider cwowd à s'améliorer^^).

Jeu en français. Sur Kickstarter jusqu'au 28 octobre. On en discute.

jeu Windward par El Dorado Games

Windward (Expansion & Big Box). Ce pick up and deliver à chasser des créatures géantes volant dans une planète gazeuse avait séduit lors de son Kickstarter (4260 contributeurs). Mais déçu par une réalisation en-deçà des attentes. L'éditeur a rapidement réagi pour les règles (qui étaient bonnes à jeter) mais trop tard pour que le jeu bénéficie d'une aura de succès.

Sur Kickstarter jusqu'au 28 octobre. On en discute.

jeu Dungeon Fighter (New edition) - par Horrible Guild

Dungeon Fighter. Un jeu sublime si vous aimez le genre loufoque, où des situations de dungeon crawler sont résolues par des jets de dés sur une cible. Avec des handicaps (de dos, par-dessous la table, avec un rebond...) variables selon la difficulté de la rencontre.

Un plaisir de voir ce jeu bénéficier d'une toute nouvelle édition, totalement retravaillée, pour ses dix ans. Mais malheureusement uniquement en anglais, totalement incompatible avec un jeu très grand public - déconnade.

Sur Kickstarter jusqu'au 20 octobre. On en discute.

Impression. Réalisation triste et jeu bien fade. Au moins le reboot a-t-il fonctionné même si le cap des 1000 souscripteurs ne sera jamais atteint.

Warfighter Fantasy. Le solo Warfighter version épée, magie et mort-vivants.

Pour les projets qui se terminent et ceux annoncés cette semaine, c'est par là :

Meilleurs commentaires

  1. Merci pour ce bel article du lundi :smiley: Pour la tour générateur de Frostpunk, elle ne sera pas que visuelle car elle servira à déterminer la quantité de charbon dispo! Hâte de voir ce que va donner cette campagne.

  2. Avatar for kordo kordo says:

    A mon humble avis pour in too deep, ils auraient proposé une VF que ça aurait attiré un peu plus de monde. Le jeu à l’air sympa et pas très cher finalement.

  3. Lien vers l'article : Une semaine de nouveaux jeux sur Kickstarter (#17 du 6 oct. 2020) | cwowd

    Une semaine de nouveaux jeux sur Kickstarter (#17 du 6 oct. 2020)

    La semaine passée fut à la hauteur des espérances. Avec des projets très typés, du genre qu’on adore ou plus probablement déteste à la première minute. Un sentiment renforcé par le fait qu’on connaisse déjà plus ou moins la plupart des jeux soumis à notre envie.


    Le projet de la semaine (d’après vous)

    Thunderstone Quest

    Thunderstone Quest: The Enemies Among Us

    Sur Kickstarter jusqu’au 10 octobre.
    La page KS. On en discute.

    Jeu en français.

    Thunderstone est un des ancêtres du deck building avec Ascension et Dominion . Le jeu est aujourd’hui à sa troisième itération et n’a plus grand chose à voir avec sa forme originelle (ni même sa « suite » Thunderstone Advanced ).

    AEG a profité de Kickstarter pour faire de Thunderstone Quest un vrai jeu d’aventure. Certes, il reste un deck-builder. Assez classique dans ses mécaniques. Mais riche des centaines de cartes et la tonne de jetons, figs et autres cartonneries nécessaires à tout jeu d’aventure qui se respecte.

    Le succès ne se dément pas depuis. L’éditeur en est à sa quatrième campagne (jeu de base avec 4 Quêtes puis Quêtes 6-7, 8-9 et, enfin, 10-11).

    Et pour la première fois, une version en français, signée Boom Boom Games, est en plus proposée. Si c’était l’argument qui vous faisait renoncer, il va falloir en chercher un autre (l’investissement, par exemple).


    Lire la suite…

  4. thunderstone quest, un vrai jeu d’aventure, je ne suis pas du tout d’accord. c’est comme ca qu’on me l’a vendu et la deception a ete tres grande… et le jeu revendu.

    a part ca, merci bcp Thierry pour la review de la semaine.

Poursuivez la discussion sur forum.cwowd.com

Participants

Lost Password

Sign Up

Partager cet article avec un ami