Les jeux en financement participatif de la semaine

Deep Madness

Ameritrash
Soutenir ce projet
7.6

On recommande

8.3

Membres

Jeux en financement participatif: la revue de fin de semaine (22/10/2016)

Les jeux en financement participatif de la semaine

Cette semaine fut marquée par la sortie de quelques petits jeux intéressants mais plus encore par la performance du gros Deep Madness qui est passé de petit Poucet à un des potentiels succès de l'année. Mais derrière cette belle réussite, on note quand même nombre de projets qui peinent à décrocher la timbale. Avec la quantité de blockbusters annoncés jusqu'à fin novembre et les budgets n'étant pas extensibles à l'infini, tout le monde est un peu sur la réserve.

Le coup de cœur de la semaine

Steal That GameCette "distinction" porte bien son nom cette semaine. Pour une fois, il ne s'agira pas de récompenser un projet qu'on aime plus que les autres. Non : notre coup de cœur va aux souscripteurs.

Dimanche, nous avons eu le déplaisir de découvrir Steal That Game et la mésaventure qui avait amené LudiCreations à lancer ce KS (ils se sont fait dérober la caisse à la fin du salon d'Essen). Un KS plus prétexte à les soutenir dans un moment difficile qu'à réellement "acheter" un jeu. En une semaine, plus de 2000 soutiens ont répondu présent et le cauchemar de ce petit éditeur se transforme en belle histoire.

C'est beau les contes de fée (pour plus de détail, on en parle dans cet article). Et c'est encore plus beau quand il s'agit de la réalité, d'une communauté de joueurs qui s'est mobilisé en un geste de soutien.

Merci pour eux. C'est beau.

Ils se terminent

Problem PicnicProblem Picnic: Attack of the Ants. Jeudi 27 à 3h.

Un très sympathique jeu de lancer de dé. Vous dirigez une colonie de fourmis, représentée par des dés. Et chaque joueur essaie de lancer ses fourmis-dés sur les tuiles représentant un pique-nique à piller au milieu de la table. Simple mais sympathique, avec des mécaniques plutôt bien pensées pour égaliser les chances en cas de joueur particulièrement chanceux/adroit. Il vous en coûtera à peu près 29€ (fdpi) au taux de change canadien du moment, ce qui reste acceptable. A noter l'absence de texte sur le matériel, un bon point pour un petit jeu familial tout juste financé.

la cosa nostraLa Cosa Nostra. Jeudi 27 à 18h35.

Ce jeu de carte sorti en Allemagne en 2014 n'a pas beaucoup fait parler de lui. Mais vu qu'il est proposé sur KS par Quined Games, il mérite qu'on s'y intéresse un peu plus. Il s'agit ici de luttes de pouvoir entre familles mafieuses pour contrôler le "business". Le jeu n'est certes pas pour tout le monde, il repose fortement sur la négociation entre joueurs ; et même de la négociation à base de chantage, menaces et coups tordus : un bon rendu donc pour le thème... si tous les joueurs "jouent le jeu". La règle sera aussi en français mais les cartes seront seulement en anglais (avec pas mal de texte).

rising 5Rising 5 : Runes of Asteros. Jeudi à 20h. Note de la Rédac : 5,3/10.

Premier essai des français Holy Grail, Rising 5 ne nous a pas convaincu. Même en faisant abstraction du fait que le jeu est pour l'essentiel un Mastermind qui nécessite un téléphone/tablette (faute de quoi quelqu'un joue vraiment au Mastermind), la stratégie générale de la campagne nous semble bien trop oublier les souscripteurs. A 50€ le soutien de base (frais de port inclus), il vaut clairement mieux attendre la sortie boutique ; d'autant que la grande majorité des bonus n'a rien d'exclusif. Pire, le pledge Deluxe au coût trop élevé pour un contenu inutile (des figs 54mm là où n'importe quel pion fait l'affaire) nous a totalement refroidi. On n'a rien contre l'idée de se faire plaisir et d'aider un nouvel éditeur à faire son trou mais cela nécessite tout de même un peu plus de finesse. Loupé pour cette première, on verra bien leur prochaine campagne.

Dynamite NurseDynamite Nurse. Jeudi à minuit. Note de la Rédac : 6,5/10.

Japanime s'est fait une spécialité des deck-builders manga à forte poitrine et petite culotte. On aime ou pas mais celui-ci ne manque pas de mécaniques intéressantes qui renouvellent un peu un genre (le deck-building^^) stéréotypé. Le jeu est disponible en français pendant la campagne mais, malheureusement, cela nous paraît bien cher et les bonus sont essentiellement cosmétiques/gadgets.

PathogenesisPathogenesis. Vendredi à 17h.

Celui-ci n'aura pas déclenché un grand intérêt sur cwowd. Il n'y a pourtant rien de vraiment mauvais dans cette campagne mais le thème commence à être un peu déjà-vu et ce Pathogenesis ne brille pas par l’innovation. De plus, la quantité d'anglais sur les cartes, même si essentiellement du texte d'ambiance, ne donne franchement pas envie.

Les nouveautés de la semaine

jeu de cartes CobrasCobras de Cardboard Edison. Le monsieur est une référence en matière de "game design". Beaucoup moins en ce qui concerne la communication ou le design. Son jeu de pli est pourtant très intéressant, avec des mécaniques plutôt originales. En résumé : un système de "set collection" nous incite à attendre pour gagner un pli et marquer nos points. Mais à partir d'un certain seuil, ajouter des cartes en fait perdre. De même, la fin de partie dépend de ce qui est joué. Et tout ce qui nous reste en main est alors du malus. Il faut donc bien analyser sa main et la partie pour décider quand perdre un pli et quand, finalement, en gagner un. Ça finance très difficilement malgré un soutien à partir de $23 (fdpi) qui n'est pas inabordable.medici jeu de cartes - medici card game

Medici: the Card Game est-il responsable du manque de réussite du précédent ? Sorti sur KS le lendemain, ce jeu de cartes est signé Rayner Knizia et illustré par Vincent Dutrait (reprise des illustrations réalisées pour le KS réussi il y a quelques mois par Grail Games pour une nouvelle édition de Medici ). Sans surprise, ce projet n'a aucune peine à financer ! Seul point commun : la fin du jeu dépend des joueurs, qui peuvent accélérer ou ralentir la partie. Medici le jeu de cartes repose sur une mécanique de stop ou encore en cherchant à marquer le plus de points à chaque manche (et marquer un bonus) ou optimiser le long terme (et marquer des bonus à chaque tour). Du pur Knizia à un très correct 18€.

valeria card kingdoms - flames and frostFlames & Frost : extension pour Valeria: Card Kingdoms qui ravira les amoureux de cet excellent Minivilles sous stéroïdes. Enfin, vu le tarif, elle les fera tout autant grincer des dents. Daily Magic Games nous déçoit un peu plus à chaque campagne ; mais ils partaient avec une grosse cote d'amour... S'il est possible d'ajouter le jeu de base à son extension, on atteint cette fois le ridicule avec une centaine de dollars.Einstein

Einstein n'était pas prévu mais c'est souvent le cas avec Artana (Tesla vs. Edison livré à temps et Corrupted Kingdoms qui aura 2 mois de retard). L'éditeur nous sort de son chapeau un jeu de tuile inspiré du Tangram où vous allez devoir recréer des alignements de tuiles selon des objectifs communs et/ou secrets.

Gnomes et associésGnomes & Associés est un petit jeu français de Happy Games Factory (le très apprécié jeu de figurines Eden, Stygmata en cours de livraison avec 8 mois de retard, Drakerys avec 20 mois de retard). Le jeu a des petits côtés Smallworld en apparence mais se rapproche plus d'un jeu de placement d'ouvriers mâtiné d'affrontement où des guildes composées de gnomes, trolls, goblins et faeries concourent pour devenir la plus riche. C'est du très familial, riche en interactions. Mais la campagne est conçue comme pour un jeu de figs. Certes, c'est leur cœur de métier et vouloir s'ouvrir à un plus large public (et l'initier aux jeux de figs au passage) nous semble une excellente initiative. Mais il aurait été préférable d'adopter aussi des codes plus "grand public". Reste le soutien de base "sec" mais à 55€ (fdpi) et probablement peu de bonus ajoutés, autant attendre la sortie en boutique.moonstone

Enfin, il n'est pas sorti cette semaine mais je l'avais mis de côté car pour figurinistes purs et durs (et vu que je n'y connais rien...) : Moonstone Fantasy Skirmish Game et son univers "fairy tale" semble bien plaire aux amateurs du genre. Si c'est votre truc, autant s'assurer si c'est fait pour vous (ou pas).

Au menu de la prochaine

100 SwordsLundi, 100 Swords: The Silver Queen's Dungeon ; suite de 100 Swords: The Red Dragon's Dungeon que personne ne connait à la rédac. Une sorte de jeu de cartes faussement "Dungeon Crawler" comme il en existe un bon paquet ; et donc probablement bien trop cher sur KS.the edge

Dans un genre totalement différent, The Edge: Dawnfall vient par surprise se joindre au grand concours d'octobre-novembre du "c'est qui qu'a les plus belles figs ?". Celui-ci est un peu plus orienté jeu de figs mais vu qu'il est signé par Michal Oracz (Neuroshima Hex ou le carton du moment : Cry Havoc) et que niveau plastique, ça envoie du lourd...

...on comprend un peu mieux CMON qui a préféré (volontairement ou pas, j'extrapole un peu là) ne pas se mêler à la lutte que vont se livrer tous les jeux à grosses figs en octobre-novembre. Une telle concentration, ça frise l'absurde.

isaribiMardi, nous découvrirons peut-être la version anglaise d'Isaribi par EGG. Ou peut-être pas, il semble que ce jeu d'ouvriers-pêcheurs au Japon soit systématiquement reporté (sans qu'on sache pourquoi mais, à force, ça devient intriguant).Beer Empire

Mercredi, nous aurons le droit au reboot de Beer Empire. La campagne devrait être simplifiée (pas un mal) avec un seul niveau de soutien, quelques exclus et un financement plus facile à atteindre. Ça devrait donc se financer sans souci.

Et, enfin, journée chargé vendredi. [NDLR: Un vendredi ? Sans doute pour déjouer le sort qu'ils se lancent le 28 octobre, anniversaire du Black Monday ? Ou en l'honneur de la Statue de la Liberté ? Ou pour commémorer la vaccination anti-polio d'Elvis Presley à la TV ? (yep, je bosse mes dossiers^^). Bref, on ne sait pas pourquoi ce vendredi...]

Tiny Epic QuestTiny Epic Quest s'ajoutera à la déjà longue liste des Tiny Epic. Petite rupture toutefois avec le style "placement d'ouvriers" des précédents : TEQ se veut un jeu d’aventure genre bac à sable pour nostalgiques des hits Nintendo comme Legend of Zelda ou Final Fantasy. Oh! Et ce sera illustré par Miguel Coimbra. Sortez la CB !leaders of euphoria

Même si les genres sont différents, la lutte sera serrée avec Leaders of Euphoria: Choose a Better Oppressor. Ce jeu de déduction à rôles cachés pour 4-8 joueurs est inspiré du très injustement méconnu Leaders of Euphoria de Jamey Stegmaier (Scythe) et créé par les auteurs de Good Cop Bad Cop. Gros, très gros potentiel !

Et ce sera tout pour cette semaine. Bon week-end et bon jeux à tous.

Vous avez aimé cet article ? Il vous a été utile ? Merci de soutenir cwowd avec un "tip" Paypal : 1€2€ ou ce que vous voulez


 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Partager cet article avec un ami