Les jeux en financement participatif de la semaine

Root

Coup de cœur
Soutenir ce projet
6.7

Bon projet

8.3

Membres

Jeux en financement participatif : la revue de la semaine (25 mars 2019)

Les jeux en financement participatif de la semaine

Peut-être ferai-je un bilan de ce premier trimestre 2019 d'ici quelques semaines. Mais force est de constater que la tendance est plus au "re" qu'à la pure création. Seconde édition, reprint, extensions, nouvelle thématisation... Les éditeurs font dans la valeur sure, sans grande prise de risque. Les souscripteurs jouent sur du velours, en bénéficiant des retours précédents. Et, du coup, on s'emmerde un peu. Non ?

Bon, parfois, le "re" correspond à un réel travail éditorial, de fond. Comme pour la seconde édition de Carnival Zombie, mon chouchou de la semaine. Mais, tout de même, on aimerait plus de création. Même si cela permet à des petits jeux de percer; comme le coup de cœur des membres cette semaine, Age of Civilization.

Ils se terminent

Feudum: Rudders and Ramparts

Jeu Feudum - Extension Rudders & Ramparts

Fin le mardi 26 mars à 6h. Jeu en français.
La page KS. Le forum où on en discute. La fiche du jeu.

Jeu atypique, unique, qui n'aurait jamais existé sans Kickstarter (comme "on" dit)... on adore Feudum. Ou on le déteste si on préfère les jeux dirigistes, bien calibrés et ne durant pas des heures.

Si vous avez déjà un pied dedans, il est probable que vous y soyez jusqu'au cou. More stuff, more fun. Si vous débarquez en curieux, on vous conseillerait bien d'y aller mollo mais vu que l'écart de tarif entre la boîte de base et la big box est tout juste celui d'une des extensions incluses... si vous hésitez, c'est plus probablement que ce jeu n'est pas pour vous.

Valeria: Card Kingdoms – Crimson Seas

Jeu Valeria Card Kingdom - ext. Crimson Seas par Daily Magic Games

Fin le mardi 26 à 23h. Jeu en français.
La page KS. Le forum où on en discute.

Le jeu est excellent : une sorte de Minivilles sous stéroïdes. Excellent et magnifique avec ses illustrations signées The Mico. Bonne pioche de Pixie Games qui localise en France Valeria : Le Royaume.

Crimson Seas nous semble une bonne extension, qui ajoute des choses intéressantes. Mais on vous recommande de plutôt attendre la sortie boutique, généralement moins onéreuse.

Summit: Teams Expansion

Jeu Sommet par Inside Up Extension Teams - VF de Summit

Fin le mercredi 27 à 3h. Jeu en français.
La page KS. Le forum où on en discute.

Campagne plutôt décevante pour un jeu qui a pourtant connu quelques bons retours. Ceci dit, il faut apprécier le style, très... particulier. Et le tarif, identique à celui qu'on peut trouver en boutique, n'a rien de bien incitatif.

Throw Throw Burrito

Jeu Throw Throw Burrito par Exploding Kittens

Fin le vendredi 29 à 5h.
La page KS. Le forum où on en discute.

Probablement le projet de l'année... en nombre de souscripteurs. Plus de 37000 tandis que j'écris. Peut-être 50000 au final ? Pour la plupart d'entre vous (et moi), l'intérêt de ce projet ne dépassera pas cette statistique.

Shadows of Kilforth

Jeu Shadows of Kilforth (ex-Touch of Death) - par Hall or Nothing Games

Fin le lundi 1er avril à 0h59.
La page KS. Le forum où on en discute.

L'absence de traduction, par rapport à Gloom of Kilforth, suite à un traitement très peu professionnel du "dossier", nous a méchamment refroidi quant à l'intérêt de cette "suite". Ou, plutôt, redite. On reprend le jeu et la campagne qui avait bien marché pour le précédent. On transpose dans un autre univers. Et roule ma poule!

Manque de professionnalisme, déclinaison trop proche, trop évidente... cet éditeur qui nous semblait très prometteur est retombé assez bas dans notre estime en ce début d'année.

Les autres projets se terminant :

Ghost Star ne se sera jamais remis de la polémique qui avait planté sa première tentative sur Kickstarter. Jeu sympathique et bien réalisé, même si on peut s'inquiéter de la quantité d'états dont on doit tenir compte en permanence. Un millier de backers pour un jeu solo de ce calibre, ça sent l'échec. Fin le lundi 25 mars à 21h.

High Rise. Encore un reboot loupé. Celui-ci n'est même pas financé et ne le devrait pas (mais ça reste possible). L'erreur aura été de revoir la copie à la baisse niveau matériel pour réduire le tarif. Et de perdre l'âme et l'exceptionnel qui en donnait malgré tout envie. Fin le mardi 26 à 4h59 (s'il va au bout).

Copenhagen. Encore une préco comme Queen Games les multiplie. C'est certainement bon pour leur trésorerie (et les joueurs vivant là où leurs jeux sont peu/pas/mal distribués) mais peu intéressant pour des français, belges etc. A moins de vouloir la version "deluxe" avec jetons en acrylique... mais encore aurait-il fallu que le jeu suscite un réel désir. Fin le mercredi 27 à 23h.

Roland Wright. La magie n'aura pas vraiment opéré pour ce roll and write metagame où on joue des auteurs de jeux de dés. Elle opère rarement dans ce genre de cas... Fin le vendredi 29 à 20h.

Thrive. Un jeu abstrait (il me semble) original (mais je ne suis pas un spécialiste en ce domaine) ou les joueurs ajoutent à chaque tour des possibilités supplémentaires de mouvement à leurs "pions". Sans doute trop brut pour faire mieux qu'un succès d'estime. Fin le samedi 30 à 3h.


Le lancement de la semaine (dixit les membres)

Au terme d'un vote record par sa participation, les membres de cwowd ont largement exprimé leur enthousiasme pour un petit jeu fort prometteur. Merci à tous, à chacun de vous de participer. Et, de manière générale, à faire vivre cwowd.

Age of Civilization

Sur Kickstarter jusqu'au 19 avril. Jeu en français (sous réserve).
La page KS La fiche du jeu. Le forum où on en discute.

Jeu Age of Civilization

Toute personne qui lance un projet sur Kickstarter nourrit des rêves de succès. Mais, parfois, un projet dépasse les rêves de son auteur. C'est émouvant. Et c'est visiblement le cas de cet Age of Civilization dont l'auteur se serait probablement satisfait de quelques centaines de soutiens. Surprise, c'est par milliers qu'il faut les compter.

La beauté de ce genre de succès inattendu, inespéré, c'est qu'il repose entièrement sur le jeu. Sur son gameplay. Nul artifice marketing ici. La réalisation et la direction artistique, propres, simples, mais sans fioritures ni tape-à-l’œil, ne devraient (en théorie) pas permettre de dépasser le succès d'estime.

Jeu Age of Civilization par Ice Makes - Echelle de temps
Echelle de temps (et actions disponibles : les trois de la rangée du haut et les trois immédiatement en-dessous)

L'auteur a tout simplement réussi, au moins en apparence, à réaliser une jolie prouesse : concevoir un système simple, intéressant et accessible, permettant en 30 minutes de retrouver les sensations des jeux de civilisation qui durent en général plusieurs heures. Au tarif du pledge de base, le "en apparence" est purement pour la forme.

On reviendra plus en détail sur le jeu en lui-même dans la semaine mais on ne saurait trop vous conseiller de l'ajouter à vos projets à suivre. L'auteur avait fixé un nombre minimum de 300 soutiens d'un pays pour en faire une traduction et c'est chose faite depuis hier (dimanche) pour la France. Une stratégie qui paie très rarement.

Mais ce projet a quelque chose de différent qui plait aux joueurs. Et nous plait beaucoup aussi.


Les autres sorties de la semaine

Carnival Zombie

Jeu Carnival Zombie par Albe Pavo - 2nde edition - Kickstarter
Boîte 2nde édition

Sur Kickstarter jusqu'au 18 avril.
La page KS. La fiche du jeu. Le forum où on en discute.

Je me suis fendu la semaine dernière d'un article pour présenter ce coopératif qu'on attendait depuis plus de trois ans sur Kickstarter. La première édition avait séduit, autant par son thème/immersion intenses (infestation zombiesque dans une Venise/commedia) que par ses mécaniques, très "euro". Mais souffrait de parties trop longues (3 heures facile). Et de l'obligation de jouer 6 personnages, peu importe le nombre de joueurs (de 1 à 6); ce qui en faisait un jeu essentiellement conçu pour 3 ou 6 joueurs.

Les trois ans d'attente n'auront pas été vains puisque le souci de la durée a été traité en profondeur. Désormais, Carnival Zombie se joue en scénarios de 45-60 minutes. Soit en one shot, avec quatre scénarios prévus à cet effet. Soit en campagne, de trois scénarios plus un "finale" (qui sont aussi jouables indépendamment). Certains sont même spécifiquement conçus pour 2 ou 3 joueurs (et ne nécessite qu'un héros par joueur). Avec aussi un mode solo spécifique.

Cette nouvelle édition apporte aussi des figurines (héros seulement dans la version de base, héros et bosses dans la Deluxe -les zombies restent bien évidemment représentés par des cubes en bois), des équipements retravaillés pour supprimer les loots inutiles, très handicapants dans la version initiale et, dixit l'éditeur, un jeu plus intéressant et plus difficile encore. Non pas que, dans mes souvenirs, les parties aient jamais été faciles...

Tsukuyumi: Full Moon Down

Jeu Tsukuyumi Full Moon Down par King Racoon et Grey Fox

Sur Kickstarter jusqu'au 12 avril. Jeu en français.
La page KS. Le forum où on en discute.

Financé par un millier de backers dans l'indifférence générale il y a 18 mois par l'allemand King Racoon, Tsukuyumi a gagné ses galons après livraison. Et est depuis passé chez Grey Fox (Champions of Midgard, Deception: Murder in Hong Kong...) qui nous le ressert dans une version toute en figurines.

En figurines ou, plus vraisemblablement, avec des pions en plastique. Peu importe, ce sera toujours mieux que les standees de la 1ère édition qui rendaient les parties particulièrement illisibles. Du moins, on peut l'espérer car le "plateau" de jeu devenait vite difficile à décrypter. Et le surcoût entraîné par l'ajout de plastique loin d'être négligeable (d'autant plus qu'il passe d'un 6 factions/joueurs à 4 -ce qui, fondamentalement, n'est pas un mal).

On aurait aussi aimé que ce jeu de contrôle territorial asymétrique bénéficie d'un travail éditorial et pas seulement esthétique. Le jeu est en effet un peu long (le 90-120 min annoncé par l'éditeur tient de la blague) alors que pas particulièrement profond ou complexe.

Reste l'univers, très particulier (dans un "monde" où la Terre a été percutée par la Lune). Unique. Et l'asymétrie des factions qui est un de ses points forts (avec la présence d'un joueur "neutre", l'Oni, géré "en commun"). Dommage pour lui de débarquer en pleine hype Root. Le jeu en lui-même... l'avis de chacun dépendra surtout de sa capacité à apprécier (ou pas) sa longueur.

[NDLR: si cela vous dit, la 1ère édition, à standees, est encore disponible en boutique, notamment chez Philibert]

Et pour les amateurs :

Plunderbund. Des guildes s’affrontent pour le contrôle du marché noir dans un monde anthropomorphique. Thème plaqué, mécaniques assez banales et réalisation qu'on qualifiera étrange pour rester gentil. Devrait financer malgré tout mais avec un score anecdotique. Sur Kickstarter jusqu'au 20 avril.

Exodus Chronicles. NSKN a visé un peu haut avec cette révision en bonne et due forme de sa série Exodus [NDLR : si le jeu vous intéresse, il reste un exemplaire neuf de la Revised Edition sur amazon.de à un tarif correct]. De bons changements, qui pourraient bien en faire un excellent jeu. Mais un tarif qui a enflé depuis Exodus: Proxima Centauri et une exclusivité Kickstarter qui n'a pas fait le job. Sur Kickstarter jusqu'au 20 avril.

Vikingjarl. Le premier essai de ce jeu norvégien sur les vikings n'avait guère emballé les foules. Surprise! Le reboot, quasiment à l'identique, ne fait pas vraiment mieux. En neuf fois, ils auraient au moins pu accoucher d'une meilleure direction artistique. Sur Kickstarter jusqu'au 20 avril.

Crave. Un deck-building conçu spécialement pour deux joueurs, l'idée est intéressante. Mais le thème "chasseurs de vampires vs vampires hipsters" se révèle finalement plus un frein qu'un atout. Et la mise en avant de l'achat de deux boîtes pour jouer à quatre donne l'impression d'un deck-builder comme les autres au matériel divisé par deux. Ce qui ne fonctionne finalement jamais. Sur Kickstarter jusqu'au 17 avril.

SeaRovers. Pour un jeu soi-disant recherché depuis qu'il est épuisé, ça ne se bouscule pas sur le ponton : trois centaines de souscripteurs et à peine la moitié du financement demandé en 5 jours. Financera sans doute mais dans la douleur. Sur Kickstarter jusqu'au 19 avril.


L’actualité des projets en express

Jeu Root - Extension The Underworld par Leder Games

A mi-parcours, Root: The Underworld connait enfin une journée sous les 350 souscripteurs gagnés. Jeu en pleine hype (méritée!^^), il flirte déjà avec les 15000 backers, pour l'essentiel (à 80%) qui possèdent déjà le jeu. Le tarif est pourtant assez "massue" pour une extension, même si enrichie de contenu additionnel qui coûtera bien plus cher en boutique.

NDLR : Pour rappel, Matagot va très prochainement distribuer Root en français dans une édition intégrant la première extension (Riverfolk, les bonus du 1er KS). Aucune information quant à l'avenir local de l'extension The Underworld, actuellement sur Kickstarter. La précommande pour Root en français est déjà ouverte chez Philibert.

Une soixantaine de backers gagnés chaque jour permet à Glen More II: Chronicles d'approcher les 2500. Très peu de français, logiquement puisque Philibert ouvrira la précommande de la version française le 8 avril (avec le même contenu, normalement; autant attendre le 8 pour vérifier/s'engager).

Jeu The Silver River

The Silver River aura réussi un petit exploit : créer une dynamique en plein milieu d'une campagne (longue, en plus) poussive. Et la magie a opéré permettant d'arriver au financement espéré. Je disais la semaine "qu'on voyait mal comment il pourrait financer". On a la réponse : avec un porteur qui se sort les doigts et transforme quelques Stretch Goals (trop) lointains en SG temporels incitatifs. Ce 4X SF devrait donc exister; il ne faudra par contre pas en demander beaucoup plus (si le porteur me fait mentir cette fois, je lui prends un pledge rien que par respect).

Jeu Key Market par R&D Games

Petite semaine pour Key Market II (version "corrigée"). A en croire les joueurs, le jeu était très attendu. Plus d'un millier de joueurs avaient ainsi exprimé leur désir de reprint sur BoardGameGeek. Un nombre à peu près équivalent a effectivement fait parler sa Carte Bleue.

A deux doigts du financement, Khârn-Âges ne bouge plus d'un pouce depuis quelques jours. Voire reculerait. Rien de dramatique (encore), l'univers du jeu d'escarmouche ne fonctionne pas tout à fait comme le reste des jeux, sur KS ou ailleurs. M'enfin, faudrait quand même se bouger vite les fesses.

Il ne se passe toujours pas grand chose chez Sidekick Saga : 125 backers et une journée où le nombre de nouveaux venus se compte sur les doigts de deux mains ferait péter le champagne. C'est encore pire pour The Sound of Sirens dont le porteur crie de joie quand il se couche avec un backer gagné.

Dans la série "coincés à deux doigts du bol de sangria et tentant en vain de se glisser jusqu'au Graal", Guardians of Xobos ne progresse plus guerre (le comble pour un jeu d'affrontement^^).

Mothership - 2nd Edition conserve encore une petite chance de financer. Petite. Ric-rac. C'est par contre mort pour For Treasures!, copie à revoir. A fond.


Au programme des jours à venir

Semaine chargée avec deux premières journées où les projets devraient pleuvoir.

Jeu Fuji Koro par Game Brewer

Lundi, on attaque avec Fuji Koro. Game Brewer nous emmène au Japon sauver les reliques d’un temple menacé par l’éruption du Mont Fuji en 1707. Le nom de l'éditeur seul devrait suffire à attirer du monde.

Jeu Freedom! par Phalanx

On enchaîne avec un autre éditeur de qualité, Phalanx, et son Freedom! Un jeu pour deux, asymétrique, sur fond de cité grecque assiégée par les forces ottomanes. Un titre pas vraiment heureux, un thème peu excitant et un genre pas vraiment vendeur; mais Phalanx est du genre à prendre des risques et en est souvent récompensé.

Jeu Lorenzo il Magnifico

Les fans se feront un nœud au cerveau avec l'extension The Pazzy Conspiration pour Lorenzo il Magnifico. Nécessaire ou pas ? Attendre une hypothétique traduction ou sauter dessus ?

Jeu Area 1851 Express par

Et on espère être positivement surpris par Area 1851: Express, un jeu de draft et set collection qui fait la part belle à l'humour, bien servi par le thème "débarquement d'aliens en plein western".

Rebelote mardi avec trois projets dont on serait bien en peine de prédire la destinée.

Jeu District 9 par Weta Workshop

District 9 reprend le thème de cet excellent film pour un jeu compétitif où chacun essaie de récupérer le plus de technologies alien. On suit depuis un moment le développement de ce projet qui divise (jamais un mal) mais avec le spécialiste des effets spéciaux Weta Workshop aux commandes (dont on a pu apprécier les créations sur GKR: Heavy Hitters), ce projet pourrait bien exploser.

Jeu Folklore: The Affliction - Kickstarter par Greenbier

Il sera intéressant de voir l'accueil fait à The Fall of the Dark Spire, extension pour Folklore: The Affliction. Le 1er KS pour le jeu de base avait été correct, celui de reprint (avec figurines) avait flirté avec les 5000 souscripteurs, le jeu a été l'objet d'excellents retours mais... mais finalement, personne ne parle de ce dungeon crawler.

Jeu Pocket Landship par Word Forge Games

Et on terminera la semaine (théoriquement, autant dire que ce ne sera pas le cas) avec un jeu solo : Pocket Landship. Le jeu a été steampunkisé entre le développement et aujourd'hui mais vous met toujours aux commandes d'un tank de la 1ère GM devant affronter des vagues successives d'ennemis.

Et ce sera tout pour cette semaine. N'oubliez pas que backer, c'est bien. Jouer, c'est encore mieux.

7 commentaires

  1. Pour Age of Civilization : oui, l’auteur a confirmé la VF dans les commentaires.

  2. Age of civilization sera bien en français ? Comment être sûr car je ne parle pas du tout anglais. Comment vous voyez le nombre de souscripteurs français qu il y a ?
    Merci d av

  3. Intéressé par le pitch de Pocket Landship, je tombe sur World Forge Games 🙁

    Peut-etre prévenir de leur comportement sur D-Day Dice. Retards importants pour un reprint, communication assez faible et petite blague pour la VF à Nuts (décidément ils ont pas de chance eux) qui a du recommencer son taf tout en étant quasiment montré du doigt pour justifier le retard de la localisation….

  4. Ouf. Suis sauvé. Pas de VF annoncée pour Carnival Zombie. J’adore la DA et le thème. Merci pour la revue.

  5. Mince un solo….
    Ca pue le craquage! Fuji koro semble sympathique et freedom peut vendre un peu de reve

  6. Le point noir de Fuji Koro c’est que le ticket d’entrée va être très élevé à priori….
    Pour ma part ce sera un all in gameplay sur Folklore, qu’on en parle ou non il a l’air d’être excellent 🙂

  7. Pour Fuji Koro, le fait que Coimbra soit aux illustrations devrait aussi pas mal aidé à son succès !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Partager cet article avec un ami