Jeux en financement participatif : la revue de la semaine (23 mars 2020)

Les jeux en financement participatif de la semaine

Si la première semaine de confinement ne vous a pas laissé assez de temps libre pour suivre l'actualité de Kickstarter, vous n'avez pas raté grand chose.

Ah si ! Vous avez loupé une décision inédite de Kickstarter : les porteurs de projet ont gagné le droit, vu le bordel planétaire qui ne fait que commencer, de prolonger s'ils le voulaient la durée de leur campagne en cours. Certaines dates annoncées la semaine passée sont donc aux fraises. D'autres, données dans cette revue, ne seront peut-être plus valables d'ici quelques heures/jours.

Pas la peine de me gronder, je n'y suis pour rien. Et je ne comprend même pas l'intérêt de la chose alors que la situation empire partout (ou presque) de jour en jour...

Ils se terminent

jeu Museum: Pictura par Holy Grail Games

Museum: Pictura

Se termine le mardi 24 mars à 19h. Jeu en français.
La page KS. La discussion.

Holy Grail Games s'est loupé sur ce coup. Même avec une fin canon (peu probable), ils auront convaincu deux fois moins de backers qu'avec Museum. Original et 1er du nom.

Et pourtant le jeu, ce nouveau jeu, semble intéressant.

En effet, il ne se contente pas de jouer la carte de la variation subtile mais revoie le cœur même du jeu. Ou, en tout cas, sa première couche de crème (seulement 6 jours de confinement et mon cerveau fantasme déjà sur un gâteau bien crémeux...).

Mais tout le monde (à 1100 joueurs près) s'en moque royalement. Nom qui ressemble, matériel identique, toujours du set collection... Pire, et sans vouloir manquer de respect aux illustrateurs qui sont loin d'être des manches (loin de là même!), sans la touche Dutrait. Et dans une mise en scène "scène où trône le tableau" dont on comprend l'intelligence; mais qui ne fait finalement pas rêver.

S'y ajoute une campagne en mode "un jour un bonus" sans aucune excitation. Qu'on nous déroule selon le plan établi. Sans jamais jouer avec les cordes sensibles ou l'émotion.

On verra bien en boutique. De toute façon, les extensions ajoutées à Museum n'avaient pas non plus transcendé les foules.

Jeu Chronicles of Crime Millenium par Lucky Duck Games

Chronicles of Crime - The Millennium Series

Se termine le jeudi 26 à 23h59. Jeu en français.
La page KS. La discussion.

Avec cette trilogie, Lucky Duck Games aura réussi à faire mieux que lors de la campagne de financement du "jeu original". Un signe qui trompe rarement (même si, ici, une large distribution en boutique est évidemment à prendre en compte) : ce jeu d'enquête à application a plu (comme si on avait besoin d'une confirmation^^).

Pari osé tout de même que de proposer trois jeux (et pas des extensions !) en une seule campagne, tous déclinés du jeu initial mais centrés sur des époques différentes (1400, 1900 et 2400). Avec chacune ses spécificités et règles particulières.

Pari réussi, donc.

on s'y attendait, l'éditeur a ajouté en Stretch Goal un scénario reliant les trois époques pour une enquête mêlée de voyage dans le temps. Pour un total de 4 scénarios additionnel (à chaque époque son enquête bonus).

Si vous envisagez de soutenir cette campagne, allons-y franco: c'est surtout intéressant si vous partez pour la totale. La différence de coût entre 2 et 3 jeux est insignifiante. Si c'est pour prendre un seul des trois titres, autant attendre la sortie en boutique.

Si vous appréciez Chronicles of Crime, peu de raisons de ne pas y aller (hormis finances, évidemment)

Jeu Pax Pamir par Cole Wehrle

Pax Pamir Reprint

Se termine le 27 à 16h. Jeu en français.
La page KS. La précommande VF. On en discute.

Si vous aimez les jeux dont 95% de la complexité est dans la façon de gagner une partie et pas la compréhension des règles, si l'aspect historique / géopolitique vous parle, si vous aimez optimiser, comboter et surprendre vos adversaires avec des tours improbables... Hop! on pledge sans plus réfléchir.

Jeu de plateau qui est en fait un jeu de cartes. Mais ne donne jamais l'impression de jouer aux cartes. Jeu de contrôle où rien n'est jamais sous contrôle et les positions susceptibles de basculer du tout au tout. Jeu hyper-interactif où l'interaction n'est pas "agressive" mais peut faire exploser le plan d'un joueur à tout instant.

Difficile d'expliquer exactement pourquoi ce jeu est exceptionnel. Faute d'un équivalent auquel le rattacher; et parce que chaque fan de cette création signée Cole Wehrle (Root, Oath...) semble l'aimer pour une raison différente.

Ce retirage (les améliorations sont minimes et esthétiques) n'aura eu aucun mal à convaincre deux fois plus de backers qu lors du financement initial (où, pour être honnête, il fallait avoir la foi vu l'état très "proto" du projet).

Il s'enrichit d'une édition en français signé 2tomatoes... qui n'a hélas pas toujours brillé dans le passé par la qualité de ses traductions. Et, non, je n'ai pas de conseil à vous donner. Je suis tout aussi hésitant que vous (et bien tenté, en cette période difficile, de patienter jusqu'à la sortie boutique pour savoir à quoi m'en tenir).

Edit : 2tomatoes a apporté ce week-end des informations concernant la traductrice du jeu. Pour la partie historique / fluff, cela redonne confiance. Pour les règles... bah! au pire la VO est dispo en ligne (et il y aura des joueurs pour refaire sa traduction en cas de catastrophe).

Endogenesis: Beyond. Le moins qu'on puisse dire est que ce jeu de cartes opposant des entités cosmiques ne manque pas de caractère. On aime ou on quitte rapidement la page. Le jeu était déjà passé par Kickstarter et bénéficie d'un kit de mise à jour censé corriger les défauts. On espère, pour les amateurs du style, que ce sera le cas. Fin de la campagne le mardi 24 mars à 12h59.

Dark Ages. Malgré une campagne courte (10 jours) et un jeu assez délicat (à vendre)... ils s'en sortent pas mal au final: plus de 1500 soutiens. La présentation en deux jeux différents (Saint-Empire et Empire de Charlemagne) laisse l'impression (probablement juste) d'un monster game découpé en deux parties; aucune ne semblant réellement complète sans l'autre. On est donc sur un monstre à $200 fdpin, pour des parties jusqu'à 8 joueurs en 4 heures (annoncé, faut pas rêver). Fin de la campagne le mercredi 25 mars à 23h59.

Ark: Awakening. Cette campagne n'aura pas brillé par sa clarté. Comprendre le jeu demande un effort difficile. Tenter de comprendre sa dynamique... encore pire. L'idée d'un jeu compétitif sur différences qui se réveillent dans un vaisseau arche (sans savoir ni où ni pourquoi ils sont là) est pourtant intéressante. Ça a tout de même l'air assez touffu. Règle traduite (jeu en anglais). Fin de la campagne le jeudi 26 à 17h07.

Tumble Town. Un sympathique exercice de construction de moteur, à base de cartes et d'empilages de dés. Dommage que la réalisation soit plutôt "sommaire". Fin de la campagne le vendredi 27 à 3h.

Edit : on me signale via le forum que : "son créateur est en train de revoir tout le design des cartes, qui oui, actuellement fait un peu léger.
D’autre part, plusieurs sujets, design, type de dés, type et design du jeton débloqué au dernier SG etc sont en discussion anc les backers dans le forums du projet. ET ça bouge pas mal, le créateur du jeu est à l’écoute.
Il faut donc s’attendre à quelque chose de plus abouti à la sortie
."

Ruination. Kolossal Games paie le prix de considérer Kickstarter comme une avance de trésorerie facile. Et je ne vais certainement pas les plaindre. Ce jeu avait le potentiel pour faire une belle campagne, il flirte encore avec les 500 souscripteurs. Fin de la campagne le 27 à 4h59.

Mint Control. La campagne Kickstarter propose seulement le jeu en anglais (il sera dispo en boutique plus tard). Avec des frais de port qui doublent le tarif. Choix facile. Fin de la campagne le 27 à 21h.

Holi: Festival of Colors. Un jeu abstrait tridimensionnel où vous devrez optimiser vos déplacements pour réaliser des combinaisons. Je ne saurais vous en dire plus, je suis incapable de comprendre ce que les gens qui vont adorer ce projet peuvent bien y trouver. Si ce n'est pas votre cas, que vous avez l'esprit ouvert différemment (ou plus ouvert ^^), n'hésitez pas pour la Deluxe. Le surcoût est significatif mais le confort de manipulation avec des jetons en bois le vaudra largement. Fin de la campagne le 27 à minuit.


Le projet de la semaine (d'après vous)

Jeu Lawyer Up par Rock Manor Games

Lawyer Up

Sur Kickstarter jusqu'au 10 avril. Jeu en français.
La page KS. La précommande pour la VF. On en discute.

Mon chouchou du moment, ce n'est probablement pas un secret pour ceux qui fréquentent assidûment le forum. J'ai d'ailleurs un proto en print and play à tester. Ma semaine fut hélas chargée et je n'ai pu le faire tourner qu'en "solo" pour me faire une idée des dynamiques.

Ce jeu de cartes pour deux est une adaptation très fidèle des classiques séries judiciaires. Avocat contre Procureur qui vont s'affronter lors de procès. Le jeu inclut deux affaires, une criminelle et l'autre de faux tableaux. Deux affaires mais une rejouabilité infinie.

Le jeu repose pour cela sur deux phases distinctes : un draft durant lequel les deux antagonistes vont constituer leur dossier (témoignages, preuves, etc.). Puis une phase d'affrontement où, en jouant leurs cartes, ils vont tenter d'influencer les membres du juré selon la stratégie pour laquelle ils ont opté en début de partie.

La phase de draft est originale, chaque joueur prenant trois cartes pour en garder une (qui rejoint son dossier), en donner une à son adversaire (dans son dossier) et écarter la dernière (qui ne sera pas jouée cette partie... sauf pouvoir spécial).

Autant dire que, couplé à différentes stratégies possibles pour chaque joueur, des témoins différents etc. il y a de quoi enchaîner plusieurs saisons.

(Sous réserve, à confirmer en test) Si la constitution du dossier est des plus intéressantes, le jeu de cartes à proprement parler est celui qui vous donnera le plus l'impression d'être au coeur d'un procès. Ou d'une série à procès.

Tous les éléments qu'on aime dans ces séries souvent fleuves sont présents. Et les retournements de situation nombreux tandis que les joueurs tentent d'optimiser leurs quelques cartes en main pour gérer chaque témoin appelé à la barre.

jeu Lawyer Up-Salem

Le jeu ne conviendra probablement pas à tout le monde (surprise ?). Les parties seront peut-être un peu longues pour certains (environ 90 minutes pour le gros dossier d'homicide). Et demandera de la souplesse plus qu'une planification parfaite, une seule carte jouée par votre adversaire pouvant faire exploser votre plan d'interrogatoire.

Le jeu bénéficiera d'une version française signée Boom Boom Games (qui avait déjà localisé le très recommandé Set A Watch). Celle-ci est disponible via une précommande sur GameOnTabletop. Conditions identiques à la VO.

Deux "extensions" viennent enrichir le pledge de base avec des règles particulières ; une à Salem pour un procès de sorcières, l'autre d'un parrain en pleine prohibition (avec un jury qui apprécie les billets verts). Deux expériences particulières, aux règles adaptées pour le contexte.

C'est ce pledge "enrichi" qui représente la meilleure affaire, le jeu de base seul sera sans doute plus intéressant en boutique. Toutefois, pour faire un geste et remercier un petit éditeur qui se mouille...


Les autres sorties de la semaine

Jeu Starlight

Starlight

Sur Kickstarter jusqu'au 11 avril. Jeu en français.
La page KS. On en discute.

Ce projet partage. Mais il enthousiasme aussi. Pour un peu, on se croirait revenu à l'époque de la première campagne pour Xia: Legends of A Drift System...

Normal, ce sont probablement les mêmes joueurs qui s'intéressent à ce jeu d'exploration-conquête dans une galaxie lointaine. Les ressemblances s'arrêtent là, Starlight nous propose quelque chose de totalement différent.

Ce coopératif se veut en tout cas très ambitieux : découverte de l'univers, exploration des planètes, combats de vaisseaux, combats au sol (façon Gloomhaven), tech tree, améliorations des pilotes... voila un jeu qui nous promet de vivre une aventure riche et intéressante. Avec suffisamment de variété pour y revenir.

Reste la grande interrogation : comment tout cela se combine-t-il réellement ? Chaque phase de jeu exploite en effet des mécaniques très différentes. Et les inspirations de l'auteur sont parfois... "évidentes". Mais l'ensemble est-il cohérent ?

La traduction en plusieurs langues, dont le français, pose aussi des questions. Mais le succès de la campagne (5000 soutiens en une semaine) devrait le permettre.

On apprécie aussi la présence d'une application uniquement là pour aider, si on le désire. Mais absolument pas obligatoire.

Bref, un projet fort excitant. Très prometteur. Avec juste ce qu'il faut de risque pour susciter le débat.

Jeu Paris par Game Brewer

Paris

Sur Kickstarter jusqu'au 3 avril. Jeu en français.
La page KS. On en discute.

Paris. Kramer & Kiesling dans leurs œuvres, cette fois sur fond du Paris de la Belle époque (1900). Le thème pue le placage mais la réalisation est de toute beauté (pour un euro de ce genre).

Le surcoût de la Deluxe est justifié par une débauche de jetons en cartons assez épais pour remplacer des allume-feu; ce carton épais, par contre, nous laisse dubitatifs. Entre motivations financières et écologiques, difficile de le justifier.

Du coup, vu les frais, quel intérêt de prendre le jeu de base sur Kickstarter? Il ne sera pas bien difficile à trouver en boutique...

jeu Trekking the World

Trekking the World. Le succès de Parks semble avoir donné des idées à d'autres (je plaisante, il s'agit d'une "suite" de Trekking the National Parks - 2012. Mais on sent bien l'impact de Parks dans la qualité des visuels). On est quand même ici dans du très léger, purement familial. Et malheureusement en anglais seulement. Sur Kickstarter jusqu'au 7 avril.

Jeu Aquanauts par Inside the Box

Aquanauts. L'exploration de fonds sous-marins en pose d'ouvriers. L'éditeur Inside the Board Game nous a habitué à de belles réalisations (les Sub Terra & Sub Terra II), celui-ci ne déroge pas. Mais la mayonnaise ne prend pas vraiment. Pour qui pourquoi ? N'hésitez pas à le dire si vous avez une explication... Jeu en français. Sur Kickstarter jusqu'au 11 avril.

Jeu Dicetopia

Dicetopia: Crashing Waves. Nouvelle extension pour ce petit jeu rapide de pose d'ouvriers. L'extension permet de jouer jusqu'à six joueurs et, vu le rythme du jeu, cela ne devrait poser aucun souci. Belle réalisation, très sympathique. Et le all-in reste abordable (67€ fdpin) si vous le découvrez seulement aujourd'hui. Chaudement recommandé. Jeu en français. Sur Kickstarter jusqu'au 12 avril.


Au programme des jours à venir

jeu Lost Atlantis par Alderac AEG

Seul Alderac (AEG) a confirmé le lancement de Lost Atlantis, mardi. Le second projet de mars à vouloir nous envoyer sous l'eau. Le premier fait un petit plouf (désolé) mais avec Alderac, même sur un Kickstarter déserté... qui sait ?

Frosthaven, suite de Gloomhaven a été reporté au 31 mars.

Et ce sera tout pour cette semaine. N'oubliez pas que backer, c'est bien. Jouer, c'est encore mieux (et si vous commencez à tourner un peu court niveau jeux avec vos enfants, on a publié mardi dernier une compilation des recommandations des membres du forum. Tant que les livraisons fonctionnent...).

Meilleurs commentaires

  1. Si vous envisagez de soutenir cette campagne, allons-y franco: c’est surtout intéressant si vous partez pour la totale. La différence de coût entre 2 et 3 jeux est insignifiante. Si c’est pour prendre un seul des trois titres, autant attendre la sortie en boutique.

    En fait non pas forcément, le pledge à 1 boite donne aussi la boite de stretch goals, il est possible que ça soit intéressant de prendre 1 boite + les SGs pendant le KS et d’acheter les 2 autres boites dans le commerce. Enfin si je dit intéressant je veux dire pas pénalisant, la boite en elle même vaudra probablement autant que les frais de port. La boite des SGs ne sera pas dispo en boutique et uniquement en salon ou sur le site web de lucky, il est peu probable sur une boutique éditeur d’avoir accès à un franco de port.

  2. il fallait avoir la voix

    :smiley:

  3. Ooops…

  4. eins says:

    Salut ! rapide retour sur la campagne Museum: Pictura, je ne trouve pas que ce soit un loupé, compte tenu de la concurrence féroce et du nombre de jeux proposés sur la même période, on en est à plus de 1400 backers, ce qui est honorable.

  5. concurrence féroce ? C’est plutôt le grand calme, là, en ce moment, hein…

  6. Grand calme, faut pas abusé non plus : Steamwatcher, pax pamir, chronicle of crime, paris, viscounts of west kingdom,… Et prochainement Ankh et Frostheaven, pour une boite comme HGG, dans la période actuelle, c’est pas degueu. Mais dire que c’est calme, non.

  7. eins says:

    OUi, j’aurais dû préciser : féroce en quantité et qualité. Sûr que beaucoup se réservent pour les grosses campagnes à suivre.
    Mais je pense que la campagne de Pictura n’est pas dégueu…

  8. Gros bond pour Ruination hier, probablement grâce à une boutique, qui permet d’atteindre le seuil de financement

  9. Suis assez surpris par le silence autour d’aquanauts. Ok ca se passe sous l’eau dans les profondeurs marines mais la c’est plus le néant intersidéral.
    Même pas un petit post dans le forum.
    Sur le papier ca m’a pas l’air si mal pourtant. Je rate un truc?

Poursuivez la discussion sur forum.cwowd.com

Participants

Lost Password

Sign Up

Partager cet article avec un ami