Les jeux en financement participatif de la semaine

Monster Lands

Jeux de gestion
Soutenir ce projet
7.3

On recommande

8

Membres

Jeux en financement participatif: la revue de fin de semaine (28 octobre 2017)

Les jeux en financement participatif de la semaine

Une semaine fort calme s'achève, marquée essentiellement par la digestion du 7ème continent, les premières livraisons de Gloomhaven entre "ouin moi j'ai toujours rien reçu!" et "bordel! mais comment je range tout ça?"... sans oublier le ksnovella Jeanne d'Arc : mais à quoi servent les bonus? William a-t-il couché avec Jeanne ? $30 pour 4 scénarios mais de qui se moque-t-on ? etc.

La semaine à venir sera, elle, très orientée "fins de campagne". Le nombre de projets se terminant dans les 7 jours est impressionnant. Même si aucun n'aura réellement fait péter les scores faute d'avoir allumé cette petite étincelle qui rend le jeu évident, qui nous fait l'imaginer dans notre ludothèque à l'instant même où on ouvre la page du projet. 

 

Ils se terminent

La Chute d'Hispanie

Chute d'HispanieLe forum où on en discute.
Fin le dimanche 29 octobre (vers midi). Jeu en français (en option).

En financement sur la plateforme Verkami, La Chute d'Hispanie se revendique du jeu culte Britannia et cela nous semble très approprié. Une référence qui ne parlera pas à tout le monde à moins d'apprécier les jeux à la limite du wargame, mêlant conquête et diplomatie. On apprécie particulièrement l'originalité du thème, dans un empire romain décadent, où les différents peuples émergents se disputent le contrôle de l'Espagne. D'où sa présence sur la plateforme espagnole...

 

Cahoots

CahootsLe forum où on en discute.
Fin le lundi 30 octobre à 17h. 

Ce jeu de pli ne brille pas particulièrement par sa beauté mais s'appuie sur des mécaniques originales (pour un jeu de pli). Chaque joueur marque des points sur la moitié des 6 "couleurs" en jeu et partage les points de chaque pli avec un adversaire. Les plis se jouent en deux tours de "mise" et les cartes jouées seront retirées du jeu pour la moitié et ajoutées aux decks des joueurs pour l'autre, à la discrétion du vainqueur du pli. Difficile de dire sans test si ce mélange de plis et deck-building fonctionne ou s'il est seulement intéressant sur le papier. Si seulement le design était un peu moins... un peu plus...

 

RWBY: Combat Ready

RWBY: Combat ReadyL'agenda.
Fin le lundi 30 octobre à 18h. 

Rooster Teeth ne parle probablement pas à grand monde. Il s'agit pourtant d'une chaîne Youtube à plusieurs millions d'abonnés qui produit des programmes très aboutis comme RWBY, un anime diffusé uniquement en ligne. Si vous vous demandiez pourquoi ce projet réussit à réunir près de 7000 souscripteurs sans que personne en parle, vous avez la réponse. Comme leur précédent projet "Miilion But..." qui avait été financé par plus de 30000 personnes, ils font vivre leurs licences sur leur public. Plus de la moitié des backers de Million But... venaient sur Kickstarter pour la première fois. Pareil pour plus d'un tiers des backers de RWBY.

Et le jeu ? En toute franchise, même si on a vu bien pire, il ne présente guère d'intérêt : un adversaire de force inconnu face auquel le joueur actif joue une carte qu'il espère plus forte et on résout. Je schématise un peu mais l'essentiel est là. Ou pas là, si vous êtes joueur (ce qui devrait être le cas de 99% des lecteurs de cette revue^^)

 

Gloom of Kilforth

Jeu Gloom of Kilforth - Kickstarter Gloom of Kilforth - KS Hall or NothingLa fiche du jeu. Note de la Rédac : 7/10, on recommande.
Fin le mercredi 1er novembre à 0h59. Jeu en français.

Coup de cœur il y a quelques semaines, le projet ne nous aura pas déçu même si son animation et certains choix de l'éditeur (l'extension prévue pour fin 2019) auraient mérité mieux. Ne boudons pas notre plaisir, l'intérêt principal de ce Kickstarter est de proposer le jeu à des conditions correctes et en français (gros coup de poker de Nuts Publishing qui fonctionne visiblement plus à la passion que par intérêt, merci pour les joueurs !). Prétexte à la campagne, l'extension Encounters s'est gentiment enrichie au fil des Stretch Goals et devrait agréablement varier les plaisirs des amateurs de jeux d'aventure immersifs.

 

End of the Trail

End of the TrailL'agenda.
Fin le jeudi 2 novembre à 4h.

J'adore les jeux où les cartes peuvent servir à plusieurs actions différentes, obligeant les joueurs à des choix toujours délicats. Je suis donc plutôt déçu que celui-ci ne réussissent pas à décoller réellement. Tant pis, la réalisation n'est pas non plus transcendante et le tarif un peu élevé (fdpin).

 

Dice Hospital

Jeu Dice Hospital - Kickstarter Dice Hospital - KS Alley Cat GamesLa fiche du jeu. Note de la Rédac : 6,1/10.
Fin le jeudi 2 novembre à 4h.

Alley Cat Games réussit avec ce jeu d'ouvriers et manipulation de dés sa meilleure campagne (ils avaient financé deux jeux auparavant). C'est aussi leur projet le plus ambitieux à ce jour. Ce qui n'a pas empêché ce petit éditeur de faire preuve d'une belle maîtrise : leur offre est bien pensée même si un peu chère (vu le matériel, c'est justifié), les illustrations à la Quadropolis (même style, même illustratrice) visent juste et les mécaniques sont intéressantes sans rien avoir de bien compliquées. Même si le projet n'a pas soulevé les foules sur le forum, ni ne nous a réellement enthousiasmé, c'est plus pour des raisons d'encombrement de projets qu'à cause du jeu en lui-même. Qu'on peut qualifier de "solide".

 

DinoGenics

DinoGenicsLe forum où on en discute
Fin le jeudi 2 novembre à 16h09.

Un autre jeu à base de placement d'ouvriers qui n'aura pas démérité. Lui aussi un peu cher mais pouvant le justifier par la pelletée de sublimes meeples dinosaures (sérieusement, j'en veux un carton !), très joliment exécuté et reposant sur des mécaniques solides... même si plusieurs font immédiatement penser à Agricola/Caverna. Mais, là aussi, mauvais choix de période entre le rouleau compresseur 7ème Continent et le début de la saison du plastique (en plus de débarquer 6 mois après Dinosaur Island que beaucoup de joueurs attendent avec impatience). Et, comme pour Dice Hospital, il manque ce petit truc en plus qui fait du jeu une évidence.

 

Coma Ward

Coma WardLe forum où on en discute
Fin le jeudi 2 novembre à 17h.

Un jeu Everything Epic. On pourrait s'arrêter là et ça résumerait assez bien l'ambiance. Pour ceux qui n'ont pas toutes les références, cet éditeur n'est pas à son coup d'essai sur Kickstarter, avec des jeux qui n'ont pas démérité (comme Secrets of the Lost Tomb), mais n'a encore jamais réussi à atteindre les 1000 backers. Ils font pourtant du bon boulot, sont capables de créer des styles bien affirmés et des jeux immersifs, débordant de "thème" et sont bien plus présents pour animer leurs campagnes que nombre de succès. Mais rien n'y fait, c'est comme si Kickstarter boudait leurs projets.

Peut-être est-ce simplement que la tendance n'est plus aux "ameritrash" bêtes et méchants, qu'on leur préfère des jeux où les joueurs sont plus acteurs de leur réussite. En tout cas, ils ne font pas rêver et ce fils spirituel de Betrayal at House on the Hill pas plus que leurs précédents.

 

Ratland

RatlandLe forum où on en discute.
Fin le jeudi 2 novembre à 23h59. Règle française en pdf. Pas de texte sur le matériel.

Même si personne n'a compris pourquoi ce projet est porté par Eclipse Editorial et non pas Draco Ideas avec lequel ils avaient apparemment collaboré les trois précédentes fois, on retrouve la même fraîcheur qui nous avait fait apprécier 2GM Tactics ou Sector 6. Un petit jeu entre ouvriers et programmation, où chacun positionne en secret ses rats sur les différents endroits à sa disposition avant de résoudre tous ensemble les choix individuels. Et les éventuels conflits qui en découlent. La réalisation fait envie, le tarif est acceptable, en phase avec un jeu léger (mais pas trop) qu'on pourrait qualifier de "Familial +" (quoi que ce terme désigne réellement).

 

Haunt the House

Haunt the HouseL'agenda.
Fin le vendredi 3 novembre à 2h.

Un petit jeu où des fantômes essaient d'effrayer des chasseurs de fantômes. Gentillet et plutôt bien réalisé, à un tarif correct mais nous que nous n'avons pas traité à cause de la présence de texte (en anglais évidemment) sur le matériel, incompatible avec un usage "familial". Si cela ne vous dérange pas, le jeu est plutôt bien fait et bénéficie de nombreux Stretch Goals d'amélioration du matériel qui devraient en faire un titre très facile à sortir.

 

Detective - Van Ryder gamesDetective: City of Angels

Le forum où on en discute
Fin le vendredi 3 novembre à 5h.

Je le disais la semaine passée : si ce jeu avait été en français, ou au moins d'un anglais un peu plus accessible, il ne fait aucun doute que nous lui aurions accordé notre coup de cœur. Malheureusement, à la place, il nous fait mettre en garde contre la difficulté de jouer à un jeu d'enquête, de déduction, dans une langue qu'on ne maîtrise pas parfaitement. Cela fait, il nous faut saluer le travail réalisé par Van Ryder Games pour traduire l’atmosphère si sombre, si particulière, des films noir ou de James Ellroy. Et si vous êtes fan du genre, bonne chance pour résister à l'avertissement qui précédait. Désolé.

 

Near and Far: Amber Mines

Near and FarLa fiche du jeu.
Fin le samedi 4 novembre à 2h.

Est-il encore besoin de présenter Ryan Laukat ? Peut-être... Si le monsieur s'est fait un nom du jour au lendemain (façon de parler) avec 8 Minutes pour un Empire, ses fans, qui sont nombreux, vous citeront plus certainement sa récente "trilogie" Above and Below, Islebound et Near and Far. Des jeux qui n'ont pas grand chose en commun si ce n'est qu'ils témoignent de l'amour de leur auteur, éditeur et illustrateur (c'est pas courant) pour le contenu narratif. Un terme un peu honteux qui, il n'y a pas longtemps, désignait des activités comme Tales of the Arabian Nights plutôt que des jeux. Et déferle aujourd'hui dans l'univers du jeu pour le plus grand bonheur de tous ceux qui voient dans un kubenbois un arbre plutôt qu'un outil comptable.

Near and Far se positionne donc quelque part entre placement d'ouvriers, jeu d'aventure et Livre Dont Vous Etes le Héros. Le jeu repose sur un cahier, qui contient 10 plateaux de jeu différents avec les différentes actions des joueurs entraînant la lecture de textes qui vont peu à peu construire l'aventure. Tout cela évidemment en anglais, désolé pour ceux que cela gêne. Une traduction de fan circule bien mais l'auteur a refusé que celle-ci soit diffusée publiquement. Signe d'une hypothétique version française ? Ou simple volonté de l'auteur de verrouiller/contrôler son bébé ? Quoi qu'il en soit, la note des membres (4,9/10) sonne comme une sanction. Dommage.

 



Le lancement de la semaine (dixit les membres)

La fiche du jeu.
Sur Kickstarter jusqu'au 16 novembre. Jeu en français.

Okko ChronicleThe Red Joker s'était fait connaître avec Guardians Chronicles dont la campagne de financement avait été menée par iello en 2013. La campagne fut un succès (pour l'époque: 615 souscripteurs) mais le rêve tourna court. Peu importe à qui la faute incombe, l'éditeur s'est acharné et est courageusement revenu l'année dernière pour une saison 2, avec un standalone coopératif, qui lui a permis de satisfaire les promesses faites lors de la première campagne. Alors que les jeux sont actuellement en livraison, ils nous proposent une variation dans la licence Okko. Vu les votes des membres, il semble bien que ces soucis soient de l'histoire ancienne (mais méritaient d'être signalés).

Variation car les mécaniques sont très proches de celles de Guardian Chronicles, en particulier du premier volet : chaque tour, les joueurs choisissent 1 ou 2 cartes qui vont déterminer leurs points forts et faiblesses. Un système plutôt malin qui oblige à anticiper aussi bien pour le tour en cours que les suivants. Mais qui s'enrichit d'une partie enquête-déduction totalement inédite.

Okko Chronicles se joue en 1 contre tous, les héros tentant d'investir une demeure occupée par une entité maléfique (un Oni). Via leurs rencontres avec différentes personnalités, il va falloir déterminer quelle est l'entité ennemie et quel humain elle possède. Et il faudra aller vite, le joueur-démon gagnant en pouvoir à chaque tour et étant capable de prendre peu à peu le contrôle de toutes les habitants de la maison. Et donc de les activer, transformant des alliés/neutres en ennemis... de préférence au moment où cela ralentira le plus les joueurs.

Le système est connu et très plaisant, il lui manquait juste un "je ne sais quoi" pour en faire un excellent jeu. The Red Joker répond avec cette phase d'enquête, l'incertitude sur l'ennemi à combattre, sa montée progressive en puissance et capacité de nuisance, la menace permanente de voir des personnages insignifiants passer à l'ennemi et menacer les plans les mieux établis... et les joueurs semblent apprécier l'idée autant que l'univers fantasy-nippon d'Okko. Mention spéciale pour le score final en forme de légende qui s'écrit.

 

Les autres sorties de la semaine

The Ancient Evil

Ancient Evil de Knightmare GamesLe forum où on en discute
Sur Kickstarter jusqu'au 20 novembre (ou reboot^^)

Des profonds, du plastique, de la tentacule illustrée par Richard Luong, un full coop annoncé... autant dire que ça frétillait d'impatience. Et on ne sait pas ce qui s'est passé : projet lancé avec deux heures de retard pour une page quasiment vide et un porteur de projet qui annonce qu'il y aura des mises à jour et disparaît pour la nuit. Bref, ça sent le gros plantage avant lancement et une tentative de rattrapage en catastrophe. Et ça sent bon le reboot aussi; quand on connait l'importance cruciale des premières heures pour un financement, on imagine mal comment ils peuvent s'en remettre.

 

Shifting Realms

Shifting RealmsLe forum où on en discute.
Sur Kickstarter jusqu'au 24 novembre.

Reboot d'une tentative qui avait tourné court en mars. Craig Van Ness est une légende parmi les auteurs de jeu avec quelques titres créés chez Hasbro dont le nom seul fait frétiller les joueurs les plus aguerris : Heroscape, Star Wars Queen's Gambit... Désormais volant de ses propres ailes, le monsieur a développé un jeu d'exploration-conquête-développement atypique, intriguant. Peu de changement par rapport à la première tentative (aucune ?) si ce n'est le seuil de financement qui n'est plus qu'une formalité ($10,000). C'est bon pour la formalité, reste encore à réellement convaincre. Et, là, c'est franchement très mal parti : seulement 150 souscripteurs sur les deux premières journées.

 

Kamigami Battles

Kamigami Battles (Kanzume Goddess)Le forum où on en discute.
Sur Kickstarter jusqu'au 16 novembre.

Relookage de Kanzume Goddess, un deck-builder très aléatoire qui n'a guère convaincu (mais a ses fans). Et on va faire simple : vu le peu de respect des backers dont a fait preuve Japanime Games par le passé, nous vous recommandons d'éviter ce projet.

 

Plan 9 from Outer Space: The Deckbuilding Game

Plan 9 from Outer SpaceL'agenda.
Sur Kickstarter jusqu'au 23 novembre.

Ne financera pas. Cela fait mal à mon petit coeur de fan de nanars mais il faut reconnaître que même ainsi, je me vois mal lâcher $49 😀

 

Root

RootLa fiche du jeu.
Sur Kickstarter jusqu'au 22 novembre.

Un projet qui se mérite. Leder Games a explosé sur Kickstarter avec Vast: The Crystal Caverns dont le succès (que ce soit lors du second Kickstarter à 5700 contributeurs ou en boutique) fait plaisir à voir. Il nous revient avec un jeu qui reprend le principe de Vast : une hyper-asymétrie, chaque joueur jouant un jeu différent des autres, avec ses propres pouvoirs et objectifs. La direction artistique est de toute beauté, avec des illustrations signées Kyle Ferrin, déjà aux pinceaux pour Vast. Mais le projet se mérite car la page Kickstarter n'est guère prolixe en détails sur le jeu. C'était déjà le cas pour Vast, pour lequel les souscripteurs devaient clairement avoir la foi; l'éditeur a un style de communication bien à lui, qui force le joueur à aller chercher l'information (comme le journal d'un auteur publié sur BGG -en anglais).

 

Sarah's Singularity

Sarahs-SingularityLe forum où on en discute.
Sur Kickstarter jusqu'au 15 novembre.

A force de faire passer les souscripteurs au second plan, il fallait bien que cela arrive : le premier projet de Daily Magic qui ne trouvera pas son financement. Espérons que cela les fasse réfléchir un peu pour modifier leur dosage KS/boutiques à l'avenir. On ne pariera toutefois pas un centime dessus...

 

Speakeasy Blues

Speakeasy BluesLe forum où on en discute
Sur Kickstarter jusqu'au 17 novembre.

Artana avait réussi un joli coup avec Tesla vs Edison mais peine depuis à trouver son second souffle. Et ce n'est pas avec ce jeu de placement/manipulation de dés/ouvriers que cela arrivera. Le style graphique est assez clivant et, surtout, le tarif n'est pas justifiable par un matériel très basique.

 

Full Moon Jacket

Full Moon JacketLe forum où on en discute.
Sur Kickstarter jusqu'au 22 novembre.

LE pitch de la semaine : en pleine guerre du Vietnam, des GIs en mission de sauvetage d'un colonel se retrouvent opposés à des hordes de loups-garous. Derrière, toutefois, rien que du très classique à base de cartes de spawn, armes qui déterminent le nombre de dés à lancer, loot. On apprécie toutefois le système de craft pour associer plusieurs objets trouvés (loot) et en faire des armes, pièges etc. Rien de bien révolutionnaire mais une variation rafraîchissante sur une base de Zombicide. Il manque tout de même sérieusement de modularité : le plateau et la cache du colonel varient à chaque partie mais c'est tout.

 

Perdition's Mouth - Revised Edition

Perdition's Mouth - Abyssal RiftLe forum où on en discute.
Sur Kickstarter jusqu'au 18 novembre.

Cette campagne de réédition a déjà dépassé les chiffres du premier financement. Ce qui, certes, n'a rien d'un exploit (670 soutiens) mais est tout de même le signe que le jeu est suivi par ses fans et recherché par d'autres. Dans la grande famille des Dungeon Crawlers, celui-ci se positionne dans le petit coin "mécaniques euro" avec Gloomhaven. Un genre émergeant mais riche en promesses... si les autres titres parviennent à survivre au comparatif avec le monstre sus-cité. C'est comment par rapport à Gloomhaven ? la nouvelle question qui tue. Avec un tarif de base à plus de $120 (fdpin), la question mérite en effet d'être posée...

 

Temporal Odyssey

Temporal OdysseyLe forum où on en discute.
Sur Kickstarter jusqu'au 13 novembre.

Lancé trop tard pour en parler la semaine dernière, il fallait réparer cet "oubli". Parce que, un jeu de cartes Level 99 est toujours un peu un événement. Et à $25 fdpin, c'est une première !  Voilà, vous êtes maintenant au courant et vous pouvez râler que c'est tout plein de texte en anglais. Ou que vous n'aimez pas les illustrations. Mais en matière de jeux de cartes, Level 99 a prouvé, encore et encore, leur savoir-faire.

 


L’actualité des projets en express

Jeu Jeanne d'Arc - Kickstarter Joan of Arc - KS Mythic GamesAprès quelques jours à se faire peur, Time of Legends: Joan of Arc s'est bien repris cette semaine. L'extension Siège a relancé le rythme au-dessus des 100 soutiens quotidiens qui sont le minimum vital pour un projet de cette envergure. C'est bien mais il serait peut-être temps, maintenant, de remettre Jeanne d'Arc au cœur du discours; l'accumulation de plastique gagne certes de nouveaux backers mais commence visiblement à lasser le public de base du jeu qui se sent un peu oublié...

Too Many Bones - Matériel

Quand on leur en donne pour leur argent, les backers ne le comptent pas. Chaque jour une cinquantaine de joueurs passent de "est-ce bien raisonnable ?" à "bon, faut prendre quoi ?" et viennent s'ajouter aux plus de 3000 qui soutiennent Too Many Bones: Undertow (pour rappel, la première campagne avait récolté 1600 soutiens). Et vu les discussions sur le forum, n'attendez pas de réponse simple.

The Valley of AlchemistsNon seulement The Valley of Alchemists a maintenu un bon rythme de croissance mais il a même gagné en dynamisme ces derniers jours. Difficile de se faire à l'idée qu'un jeu à tout juste 500 contributeurs puisse en gagner entre 30 et 40 chaque jour! Le jeu n'est pas donné, surtout en version "luxe" (mais comment se passer de l'extension/5ème joueur ?) mais les paliers de bonus très serrés commencent à bien faire réfléchir. Si vous hésitez, @kakitaben nous a encore concocté un de ses Pledges Groupés de masse avec une réduction de $10 sur le pledge "luxe" (et éventuellement encore des économies sur les frais de port).

Jeu Monster Lands - Kickstarter Monster Lands - KS Second Gate Games (M-Lands)Monster Lands a adopté un joli rythme de croisière, à +25/30 nouveaux soutiens quotidiens. C'est beau, c'est frais et les bonus, dont beaucoup exclusifs, qui s'enchaînent devraient ajouter de la variété et justifier le tarif un peu élevé (mais rien que les 80 dés de la boîte de base le justifient).

Downfall est très rapidement tombé à 20 nouveaux backers max par jour. Ce qui serait correct pour bien des petits projets mais certainement pas pour un éditeur comme Tasty Minstrel Games. On le répète mais le "deluxe" systématique, à force, on n'y croit plus vraiment. S'ils pouvaient réserver aux jeux "méritant" un traitement luxueux, ça serait pas plus mal.

Rythme identique pour Legends of Sleepy Hollow qui ne mérite même pas qu'on en parle avec ses frais de porc pour l'Europe (alors qu'ils sont inclus pour les USA). A $39 (plus donc la partie déjà incluse pour les USA), on se fait livrer deux énormes ameritrash ! Colère.

Situation difficile pour Jagged Alliance qui ne serait pas pompé sur Conan mais a de nombreux éléments qui y ressemblent quand même beaucoup. Le financement s'annonce difficile dans un climat tendu, polémique, qui a largement dépassé le cadre de sa page KS.

Dans le creux de la vague : Medieval, avec des journées pour rien à peine une semaine après son lancement (heureusement plutôt correct avec plus de 600 soutiens sur les 4 premiers jours). Situation identique pour Badlands: Outpost of Humanity même si plus inquiétante : 8 jours de financement, seulement 500 soutiens et déjà des journées dans le rouge. Fruit Ninja qui peine à convaincre plus de cinq personnes par jour de sortir $69 (+$7 de fdp en France) pour ses trois jeux. Tsukuyumi - Full Moon Down auquel on n'a toujours rien compris (ou peut-être qu'on n'a pas trouvé la moindre envie ?).

Reboot en vue pour Overbooked, la gestion des passagers en surbooking n'excite pas les foules. Neon Knights et ses couleurs fluo qui brûlent les yeux. Leviathan le micro-jeu qui coûte plus en fdp qu'en jeu (presque).

 


Au programme des jours à venir

War RoomLundi, si tu aimes les gros jeux bien lourds qui prennent des heures avec des pions partout qu'un joueur de ASL n'y retrouverait pas ses petits, saute donc sur War Room. Les petits gars de Nightingale Games ont osé une simulation économico-militaire globale de la Seconde Guerre Mondiale dans sa globalité, jouable en équipe avec des ordres individuels secrets en simultané. Bordel, pourquoi n'ai-je pas 20 ans de moins ???

 

Monster SlaughterMardi, le lancement que suivront la plupart des membres sera celui de Monster Slaughter. Ankama nous a concocté un jeu fort séduisant où les joueurs sont des monstres de films d'horreur qui traquent un groupe d'adolescents réfugiés dans une maison au milieu de la forêt (si cela vous rappelle quelque chose et ce n'est certainement pas fortuit). On en connait qui craqueront rien que pour le plateau de jeu en 3D 😀

Mercredi, Kapow! tentera de convaincre les amateurs de dice-building et de superhéros que ce jeu est pour eux (et c'est pas gagné si vous voulez mon avis^^).

Dragon CanyonJeudi, Lemon Publishing  nous présentera son nouveau petit jeu de cartes : Dragon Canyon où cinq clans envoient leurs héros explorer et se battre pour les richesses d’une région peu hospitalière. Edit : on me signale qu'il s'agit en fait d'un jeu plus "gros" que leurs précédentes productions. Mais le thème est bon. En tout cas, un éditeur fort sympathique, à suivre.

 

Et ce sera tout pour cette semaine.

Bon week-end et bons jeux à tous.

PS : J'ai lancé un petit jeu depuis quelques semaines (avec déjà cinq gagnants qui ont au moins 50% de chances de recevoir leur lot la semaine prochaine). Comme il manque toujours un jeu dans la revue, qui était prévu mais a fini à la trappe, le premier qui le trouve gagne un exemplaire de Steal This Game de Ludicreations

10 commentaires

  1. Oups, j’avion pas vu : bonne réponse de Maerim. Valhal… deux fois que je l’oublie, je ne sais pas pourquoi je n’arrive pas à y penser…

  2. Chronicles of Frost, de NSKN vient d’être lancé. Ce ne serait pas lui l’oubli?
    Le jeu sera leur 4ème dans l’univers de Mistfall, si je ne me trompe pas.

  3. Merci pour la découverte de War Room, ce jeu me hype à mort !

  4. C’est corrigé, merci

  5. Le lien du forum pour « Shifting Realms » ne fonctionne pas chez moi.

  6. Y’a Albedo aussi, lancé en fin de semaine (et peut-être relancé… ?)

  7. Thierry, cela m’a traversé l’esprit que cela pouvait être volontaire …. Peut être Valhal

  8. Pas oublié, non. Évité histoire de ne pas dire des choses méchantes qu’on pourrait regretter 😉

  9. Carnival of monsters aurait été oublié ?

  10. Sweet Lemon Publishing font partis de mes chouchous, à suivre donc!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Partager cet article avec un ami