Les jeux en financement participatif de la semaine

Aeon’s End (+ War Eternal, Legacy et The New Age)

Coopératif
Soutenir ce projet
7.3

On recommande

7.6

Membres

Jeux en financement participatif : la revue de fin de semaine (3 mars 2018)

Les jeux en financement participatif de la semaine

Cette semaine aura usé bien des portefeuilles. Mais pas forcément là où on l'attendait le plus : les "petits" projets font de la résistance. Et une nouvelle vague fort prometteuse débarque encore dans les deux semaines à venir. L'actualité Kickstarter est de moins en moins orientée "gros jeux pour gros budgets". Au contraire, la plateforme commence à être assez mature pour viser bien plus large avec des projets qui, s'ils ne peuvent évidemment prétendre à aucun record, n'en réussissent pas moins à dépasser les 5000, voire même les 10.000 contributeurs. Du blockbuster pour la galerie et des tirages confortables pour les autres ? Finalement, tout le monde s'y retrouve.

Le coup de cœur de la semaine

Dice Throne - Saison 2Fin le vendredi 9 mars à 17h51.
La page KS. Le forum où on en discute.

Si vous aimez les jeux de dés dans la veine de King of Tokyo/Ultimate Warriors, n'hésitez pas. Je concluais ainsi la semaine dernière; rien n'a changé qui vienne changer la donne. Le cap des 5000 souscripteurs a été franchi, ce qui devient une routine pour Roxley qui s'est imposé sur Kickstarter autant par la qualité de ses jeux que de son travail éditorial.

Dice Throne avait réalisé une jolie campagne l'année dernière, avec à la clé plus de 3600 souscripteurs : belle performance pour un primo-éditeur (Mind Bottling Games) dont personne ne savait rien. Sans révolutionner le genre, le jeu a démontré ses qualités. Passé entre-temps entre les mains de Roxley, il nous montre aujourd'hui... les défauts d'une première édition.

Si le jeu est inchangé, sa réalisation a été sublimée graphiquement. Et certains petits défauts, comme des combinaisons trop difficiles à obtenir chez certains personnages (requérant 4 symboles différents) ont été abandonnées au profit d'une meilleure homogénéité.

Un bon Yathzee de combat, rapide à jouer comme à prendre en main, où tous les personnages sont totalement différents, avec des compétences différentes (qu'on peut améliorer au fur et à mesure de la partie) mais aussi leur propre deck de cartes qu'on va pouvoir jouer au bon moment pour surprendre l'adversaire ou manipuler les dés. Léger, rapide, fun et avec juste ce qu'il faut de tactique pour rester intéressant. Le tout superbement réalisé et pour un tarif juste un poil onéreux mais sans rien d'exagéré ni aucun achat optionnel pour saler l'addition; l'offre semble même bien assez complète pour ne pas s'obliger à prendre la saison 1.


Ils se terminent

Brigantin

BrigantinFin ce samedi 3 mars à 23h59. Jeu en français.
La page Ulule. Le forum où on en discute.

Pour un petit jeu de cartes, et un premier projet, proposé seulement en français sur Ulule, Brigantin s'en est plutôt bien sorti. On avait pu tester le proto et ce succès (d'estime, n'exagérons rien) nous semble bien mérité. On aime particulièrement l'idée de choisir à chaque tour entre partir en mer (et donc de gagner des ressources/richesses/points) ou rester au port (et consolider ses acquis/améliorer son tableau). Pour gagner, il faut évidemment prendre la mer (et avoir la bonne fortune avec soi) mais cela expose donc nos gains passés. Et si on choisit de la jouer prudente, les autres joueurs risquent de prendre le large... vers la victoire. Simple et malin, juste le petit "twist" qui sort le jeu de la masse des "take that".

 

ArkonFin le dimanche 4 mars à 1h59.
La page KS. L'agenda.

Un jeu de cartes d'affrontement qui n'aura pas réussi à se distinguer du lot. Il a certes dépassé les 1000 souscripteurs, déjà pas mal pour un premier petit projet. Mais rien de par chez nous, aucune étincelle; la barrière de la langue a clairement étouffé la curiosité possible de son système de double utilisation des cartes (en enchères ou en effets). Et le manque de Stretch Goals excitant n'a évidemment pas aidé...

 

Luxor - coverFin le mardi 6 mars à 18h. Jeu en français.
La page KS. Le forum où on en discute.

Les projets de Queen Games ne brillent jamais par leur intérêt, l'éditeur allemand utilisant Kickstarter comme une simple plateforme de précommande. Avec des conditions peu intéressantes, en général, pour des européens qui peuvent facilement se procurer leurs titres qu'on retrouve bradés sur des sites de ventes en ligne quelques mois plus tard. Cette campagne est un peu meilleure qu'à leur habitude, avec un packaging "Collector's Edition" assez complet et pour un tarif correct. Reste qu'on se retrouve au final avec un jeu familial sympathique mais au design vieillot, les inévitables Queenies qui vont avec et une "extension" qui est en fait le relookage du "vieux" Raubritter de Michael Menzel que personne ne regrettait vraiment. Pas, non plus, de quoi s'extasier outre mesure; mais c'est plutôt correct pour cet éditeur qui pourrait faire bien mieux s'il se sortait les doigts du c..

 

Planetopia

PlanetopiaFin le mardi 6 mars à 18h. Jeu en français.
La page KS. Le forum où on en discute.

Malgré des mécaniques très intéressantes, notamment la "gravité" supprimant les vides laissés par des aliens ayant servi à marquer des points, Planetopia aura eu les plus grandes peines à décoller au-delà de son financement. Les efforts de Julien (porteur du projet) n'auront rien changé. Pour qui ? Pourquoi ? Les raisons sont généralement multiples dans ce cas. En tout cas, nous avions bien aimé le jeu (et lui avions attribué notre coup de cœur) ; on lui espère une vie longue et prospère en boutique où il sera probablement mieux accueilli par la clientèle.

 

Krom

Krom - jeuFin le mercredi 7 mars à 12h55. Jeu en français.
La page KKBB. Le forum où on en discute.

Malgré l'étrangeté de la plateforme de financement retenue, les choses ne se sont pas trop mal passées pour ce projet français. On reste dans le "en-dessous de 500 contributeurs" (encore qu'on manque de recul pour anticiper la dynamique de fin de campagne sur KissKissBankBank). Et la campagne a reposé sur un flot de Stretch Goals (une carte en plus tous les 300€) qui aurait valu quelques backers soupçonneux sur Kickstarter. Mais le résultat est là : ils ont trouvé leur public avec ce jeu bien couillon (et pas onéreux) pour se détendre deux ou trois quarts d'heure. Parfois, on n'en demande pas plus.

 

The Big ScoreFin le jeudi 8 mars à 6h.
La page KS. Le forum où on en discute.

L'éditeur Van Ryder Games alterne le sublime et le très évitable; bien difficile de prédire dans quelle catégorie se classera ce "concurrent" de Ca$h'n Gun$ (même le titre est un hommage) . Passez en tout cas votre chemin si vous êtes là pour le "draft" : cette partie très simpliste n'est là que pour alimenter la suite du jeu où chacun va placer ses cartes en simultané et en secret sur chacun des casses possibles. Tous les talents requis par le casse sont réunis ? Chaque participant, peu importe son implication, remporte la prime. C'est loupé ? Chacun paie la facture. Et s'i c'est loupé de peu, les joueurs décident en secret, toujours en simultané, s'ils utilisent leur jeton joker du tour. Trois tours de draft/casses avant de s'attaquer au casse du siècle dont les mécaniques sont totalement différentes : un exercice, assez prometteur, de stop ou encore en piochant (ou pas) un jeton. Révélation des "pioches" en simultané : celui qui ne pioche rien se retire avec ses gains pour une retraite au soleil bien méritée; les autres ajoutent leur pioche à leur butin ou augmentent le danger d'une descente de police... et de finir pauvre et la risée de ses adversaires.

Beaucoup de points communs avec Cash'n Guns, donc; même si les mécaniques sont totalement différentes. Et bien difficile, du coup, de jauger ce genre de jeu qui est totalement dépendant de votre groupe. Aimerez-vous l'un si vous aimez l'autre ? Rien n'est moins sûr. Et l'inverse non plus. (on vous aide, là, hein ?). En tout cas, l'ensemble est sympathique et largement sous-estimé par les backers. Et la "banque" en carton à assembler pour la pioche finale... ça c'est le petit détail qui fait toute la différence entre un party game sympa et un final qui marque les esprits.

S'il y avait une rubrique "Caliméro de la semaine", vous connaissez son vainqueur [NDLR : et donc, bienvenue à la nouvelle rubrique "Caliméro"].

 

PrehistoryFin le jeudi 8 mars à 14h58.  Jeu en français.
La page KS. Le forum où on en discute.

Une des petites déceptions de ce début d'année. On s'attendait à bien mieux pour ce troisième projet de A-Games après un prometteur (mais souvent jugé un peu brouillon) Ave Roma et un Sakura finalement peu apprécié malgré ses qualités, trop léger pour beaucoup de "gamers". Cela peut paraître une appréciation finalement négative mais on a toujours bon espoir que cet éditeur nous sorte une petite perle un de ces jours; il en a le potentiel.

Prehistory souffre un peu des mêmes défauts que les précédents : sur le papier, c'est excitant, avec un système de "ressources" qui servent ensuite d'ouvriers puis encore de ressources pour un jeu d'exploration/contrôle (pour schématiser). Vu les manques de travail éditorial dans les précédents, on craint finalement un joli foutoir où il est bien difficile de planifier quoi que ce soit. Mais on peut se tromper : cet éditeur a des idées à foison; s'il parvient à les canaliser, il sortira un chef d'oeuvre. En attendant, le backer se méfie et ce troisième projet devrait finalement faire moins bien que les deux précédents.

 

SubatomicFin le vendredi 9 mars à 5h57.
La page KS. Le forum où on en discute.

Genius Games a un créneau : les jeux basés sur la science qu'ils servent à vulgariser. A la différence de bien des produits du genre, c'est la portion ludique de l'équation qui domine. Certes, leurs titres ne révolutionneront jamais l'univers ludique (on ne devrait jamais écrire ce genre de chose avec tant de certitude...). Mais ils n'en restent pas moins de bons jeux qui n'ont rien à envier à la majorité de la production : propres, bien édités et même plutôt bien équilibrés et affinés.

Le succès de leur précédent projet, Cytosis et ses 6650 contributeurs -un jeu d'ouvriers au sein d'une cellule- n'était pas que le fruit du hasard. Même si Subatomic réussit au final une performance un peu moindre (disons 4500-5000 souscripteurs), cela reste un résultat plus qu'extraordinaire pour un deck-building à baser d'atomes. On peut reprocher à Dominion de manquer (cruellement ?) de thème; on peut aussi imaginer plus sexy que des particules élémentaires pour vendre son jeu. La preuve que les idées préconçues ne sont que cela : probablement 5000 souscripteurs pour un deck-builder où vous piochez des quarks pour acheter des neutrons...

 

Dice Throne - Saison 2Fin le vendredi 9 mars à 17h51.
La page KS. Le forum où on en discute.

Notre coup de cœur de la semaine.


Le lancement de la semaine (dixit les membres)

On attendait un chiroptère triomphant, vous avez préféré vous livrer à une course très serrée entre deux plus petits projets. A l'heure où j'écris ces lignes, une voix d'écart sépare Chronicles of Crime et Dice Settlers, grands vainqueurs de cette semaine. Désolé si le résultat final s'inverse dans les heures à venir mais il faut bien décider d'un "élu"...

Chronicles of Crime

Sur Kickstarter jusqu'au 21 mars. Jeu en français.
Le forum où on en discute. La page KS.

Chronicles of CrimeTout arrive. Tout peu, et doit statistiquement, arriver. Cette semaine, c'est donc un jeu exploitant une application pour phablet que les joueurs ont élu. Chronicles of Crime est le quatrième jeu proposé par Lucky Duck Games aux pledgers; mais le premier qui joue le mix carton/numérique... alors que leurs précédents titres suivaient le cheminement inverse et adaptaient sur plateau des jeux vidéo. Il n'est jamais facile pour un éditeur (pour personne) de changer un plan qui marche (et marche même extrêmement bien dans le cas de Vikings Gone Wild !). Joli coup si on considère que ce quatrième projet sera de toute évidence leur plus gros succès sur Kickstarter.

Pour décrire rapidement le bébé... imaginez Sherlock Holmes Détective Conseil et Unlock se reproduisant (ne fermez pas les yeux. Surtout, ne les fermez pas...). Et vous aurez une bonne idée de ce que Chronicles of Crime nous propose.

Chronicles of Crime-LunettesL'application sert ici de support à l'exploitation des scènes de crime, d'interrogation des témoins etc. L'application fonctionne "naturellement" sur tablette/téléphone ou en utilisant des lunettes 3D pour un résultat encore plus bluffant de réalisme/immersion. C'est évidemment un des points forts de ce titre, par rapport aux jeux d'enquête classiques, que d'offrir une immersion sans égale, à chercher "réellement" les indices. Un autre étant de se prêter facilement à des variations, de nouvelles enquêtes à simplement télécharger (en DLC probablement). voire, qui sait, un mode campagne où chaque enquête influe sur les suivantes ? (pas confirmé/discuté pour l'instant mais on voit mal pourquoi cela ne se ferait pas...). Les possibilités de ce système sont infinies, chaque élément/personne/indice étant identifié par un QR Code.

Evidemment, cela souffre aussi de tous les défauts d'un jeu avec application. Si vous jouez en solo, l'expérience sera au maximum. En groupe, il faudra faire circuler la tablette et regarder ses petits copains jouer du gyro l'oeil rivé au téléphone. Le succès du jeu dépendra donc pour beaucoup de sa capacité à créer une immersion assez forte pour passer outre. Et, comme pour tout jeu d'enquête, dans la qualité des cas à résoudre. Seul Lucky Duck a les réponses à ces "questions". Vu l'excellent accueil fait par les backers, ceux-ci sont enclins à leur donner la chance de transformer l'essai en "hit". Ce qu'ils ont montré sur leurs précédents titres, comme Vikings Gone Wild, permet de supposer qu'ils sont bien assez bosseurs/perfectionnistes pour nous proposer nombre d'excellentes enquêtes à résoudre. Y'a plus qu'à les gars !


Les autres sorties de la semaine

Jeu Dice Settlers - Kickstarter - KS NSKNSur Kickstarter jusqu'au 22 mars.
La fiche du jeu. La page KS. Le pledge groupé.

NSKN est un éditeur récurrent sur Kickstarter mais sans avoir encore connu un seul jeu qui "explose". Plusieurs de ses titres, pourtant, se sont révélés être très bons (même si, parfois, il aura fallu attendre la seconde édition); mais il faut reconnaître que, si NSKN a des talents, l'éditeur ne brille pas par sa communication. Que ce soit sur Kickstarter ou en général. Un défaut qu'on retrouve dans ce Dice Settlers même si on sent quelques progrès. Ce titre est en tout cas pour eux l'occasion de sortir un peu de leur registre habituel en signant un couple vedette sur Kickstarter, même s'ils n'avaient encore jamais bossé ensemble : Dávid Turczi qui commence à cumuler les jolis projets (Anachrony, Petrichor, Days of Ire/Nights of Fire actuellement en financement, Kitchen Rush) et The Mico qu'on ne présente plus vu qu'il illustre un jeu en financement par semaine (OK, seulement en ce moment^^).

Résultat : un jeu de pool building (vous construisez votre réserve de dés et l'utilisez à la façon d'un deck-building) sur fond de conquête du Nouveau Monde en un simili jeu de civilisation/4X d'une heure. C'est bien léché mécaniquement (on n'en attendait pas moins de l'auteur) et joliment illustré (pareillement) même si, évidemment, le jeu repose beaucoup sur des dés et des tuiles où le talent de The Mico n'est pas exploité à son plein potentiel.

Le tarif est un peu trop élevé à notre goût pour un jeu de ce genre mais les spécialistes du pledge groupé nous ont concocté une offre imbattable pour avoir le jeu en version Deluxe (avec des ressources sublimes !).

 

Palm IslandSur Kickstarter jusqu'au 14 mars.
Le forum où on en discute. La page KS.

Une des bonnes surprises parmi les lancements de la semaine. Oh! Pas une grosse, bien au contraire : Palm Island tient en deux paquets de 17 cartes. Plus quelques cartes pour jouer des variantes. Le concept de ce jeu de gestion de ressources/construction de tableau est la portabilité et l'auteur a poussé l'idée à l'extrême : Palm Island doit son nom au fait qu'il se joue n'importe où, son paquet de 17 cartes en main; et rien d'autre ! Chaque bâtiment peut être amélioré trois fois, simplement en tournant ou retournant la carte. Celles ayant été utilisés pour générer des ressources sont simplement tenues "à l'horizontale" (engagées si vous avez déjà joué à Magic).

Simple, sobre, brillant. La "mécanique" est en plus assez souple pour être jouée en solo (l'idée originale), à deux en compétitif ou coopératif (avec des catastrophes naturelles qu'il faut éviter) ou même à autant de joueurs que vous le désirez pour peu que chacun dispose d'un deck mélangé à l'identique au départ. Le tarif est en plus contenu (les frais de port sont souvent le point faible des micro-jeux) quelle que soit l'option choisie. Nous vous recommandons d'opter pour les cartes plastifiées vu la quantité de manipulations en main. Et d'oublier le pledge "EU-Friendly" : la douane ne perd pas son temps avec un courrier déclaré à $20.

 

Batman™: Gotham City Chronicles

Jeu Batman - Gotham City Chronicles - Kickstarter Batman - KS MonolithSur Kickstarter jusqu'au 31 mars.
La fiche du jeu. La page KS.

Un des projets les plus attendus de l'année et son lancement n'a pas failli. Sans surprise... qui est un peu le mot d'ordre de la campagne. Le jeu est globalement connu puisque reprise du système de Conan, légèrement amélioré et adapté à un univers de superhéros où ceux-ci ne peuvent mourir par exemple. Et la communication en amont, domaine où excelle Monolith, avait dévoilé quasiment tout le contenu du projet. Est-ce pour cela qu'on ne sent pas un enthousiasme communicatif autour de la campagne ? Trop de communication et pas assez de suspens ?

L'éditeur a fait des choix qui nous réjouissent, comme un "all-in" maîtrisé ou l'abandon de la course au nombre de scénarios (alors que le système de jeu rend leur équilibrage long et délicat). Et d'autres moins réjouissant (le mode Versus relégué en achat optionnel par exemple) mais on ne peut pas non plus tout avoir. Reste qu'en refusant de "jouer le jeu" et en se positionnant clairement sur la pré-commande, Monolith a un peu oublié les raisons de son succès. Un beau projet, bien ficelé -et le fan du Batman a certainement les yeux explosés de fatigue à force de ne pas croire ce qu'il voit- mais auquel il manque la petite étincelle de magie qui rend certaines campagnes exceptionnelles (allez! avec encore un bon mois de financement, ils ont largement le temps de rendre caduque cette critique).

 

Cult: Choose Your God Wisely

Cult - bragelonneSur Kickstarter jusqu'au 17 mars.
Le forum où on en discute. La page KS.

Un projet dont on aimerait dire le plus grand bien tant le jeu semble différent, introduisant des mécaniques ameritrash/take that dans un jeu de pose d'ouvrier. Mais vu comment se passe (mal) la campagne de Cryptozoic, on va au contraire en profiter pour souhaiter bonne chance et réussite à Bragelonne qui ajoutera cette année l'édition de jeux à son carquois de livres. Et devinez quel jeu est à leur programme de fin 2018 ?

 

Secret Unknown Stuff: Escape from Dulce

Escape from DulceSur Kickstarter jusqu'au 17 mars.
L'agenda. La page KS.

Un reboot qui n'ira pas bien loin (c'est le cas de plusieurs en ce moment). Un thème très sympathique : prisonniers d'une base alien, vous devez vous en évader. Des personnages, monstres etc. débordants d'humour. Mais un dungeon crawler qui fait au final bien trop travail d'amateur. Dommage car il y a de l'ambition derrière cette création, comme les 6 niveaux de la base visualisés en 3D.


L’actualité des projets en express

Deadwood 1876Avec entre 150 et 200 nouveaux backers quotidiens, Deadwood 1876 est bien parti pour faire encore mieux que le précédent projet de Facade Game (Tortuga 1667 et ses 11 867 contributeurs) qui s'impose comme un éditeur incontournable sur le segment du jeu à identités secrètes. Pour de meilleures conditions, pensez au pledge groupé.

City of GearsExcellente semaine pour City of Gears qui non seulement ne ralentit pas mais s'est même offert une journée compte triple lorsque le Stretch Goal "pions en plastique à la place des meeples" a été atteint. Autant vous l'annoncer tout de suite : ce sera probablement notre coup de cœur de la semaine prochaine!

Malgré un net ralentissement, le splendide Robin Hood and the Merry Men continue à attirer les joueurs (plus de 50 soutiens additionnels chaque jour) en bénéficiant des excellentes appréciations de Rise to Nobility, tout juste livré (et encore plus intéressant avec le pledge groupé !). Edge of Darkness et son card crafting est sur la même trajectoire malgré un coup de frein encore plus marqué. Les deux projets sont à un doigt des 3000 soutiens et devraient en toute logique terminer entre 7000 et 10000.

Donning the PurpleUne semaine correcte pour notre coup de cœur de la semaine précédente, Donning the Purple, qui approche désormais des 500 contributeurs. L'auteur est désormais présent sur le forum pour répondre à vos questions (en anglais mais il y aura forcément des membres pour assurer la traduction).

Il est temps que ça se termine pour Aeon's End: Legacy qui n'a attiré que 150 backers supplémentaires cette semaine. Autant dire rien pour un projet qui dépassera largement les 5000. Dommage de s'entêter à offrir des Stretch Goals pour l'extension du jeu de base alors que la proportion de souscripteurs ne prenant que le nouveau de jeu ne cesse d'augmenter... A l'inverse, The Reckoners semble reparti à la hausse après un coup de mou en deuxième semaine.

Worldwide FootballWorldwide Football exploite un thème peu porteur auprès des "joueurs" mais s'en sort plutôt bien sur ulule avec déjà deux Stretch Goals au fond des filets. Il reste autant de jours que de joueurs dans une équipe (si vous devez calculez, passez directement au projet suivant^^).

Panique à bord chez Pandorum qui en est à neuf journées dans le rouge et nous ne voyons aucune raison de ne pas suivre le mouvement alors que le porteur du projet est quasiment absent...

Dans le creux de la vagueNights of Fire, après seulement une semaine mais c'est logique pour un wargame sur un conflit aussi peu porteur que l'insurrection hongroise de 1956. Le coopératif Argonauts: 2nd Edition, comme prévu les 24 jours restant vont être looongs. Alphas et ses combats entre superhéros, et c'est encore pire que la semaine précédente (peut-on vraiment produire un jeu à 50 figs dont plus de 25 sculpts différents avec seulement 250 backers ?). Finca et sa gestion de livraison de fruits ne fait pas vraiment recette, toujours pas 400 souscripteurs pour cette réédition.

Et, enfin, ils ont annulé cette semaine : Ultimate ConspiracyWaters of Nereus / Cosmic Run: Regeneration du Dr Finn qui a eu la mauvaise idée de tenter le financement de deux jeux, Treasure Mountain à deux doigts du financement, Above Top Secret qui n'allait nulle part et Castles of Caleira qui venait de démarrer et dont on reparle tout de suite.


Au programme des jours à venir

AuZtraliaUn mardi qui ne ressemble pas à un mardi avec seulement Auztralia de Martin Wallace et inspiré de son A Study in Emerald. Avec une version française par @nutspublishing. Miam !

Mercredi sera le nouveau mardi avec Munchkin TMNT Deluxe. Peu probable que ce énième opus déchaîne les passions de par chez nous...  MystheaA l'inverse, Mysthea et ses îles flottantes (et déplaçables) à contrôler devrait convaincre sa grosse brouette de backers vu la beauté du matériel. Early Birds pendant 24h mais un pledge groupé est déjà en train de se préparer.

Jeudi 8 verra débarquer Immortal 8, premier projet de Sorry We Are French qui, surprise!, est en français et porté par une équipe plutôt expérimenté dans l'univers du jeu. Un jeu de cartes rapide et nerveux, avec des mécaniques qui font mouche et une réalisation "wow!"... en exclu sur Kickstarter.

Une semaine bien calme. Mais avec tout de même trois projets "majeurs". Et la suivante devrait être du même acabit, entre Architects of the West Kingdom et Harry Potter (la grande inconnue, on serait bien incapable de dire si celui-ci est parti pour faire 5000 ou 50000 backers).

Et ce sera tout pour cette semaine. Bon week-end et bons jeux !

4 commentaires

  1. Snif même pas de pub pour mon PG parisien pour les Legendary métal coins :p

  2. Rien sur CO2 Second Chance ?

  3. roooh moi je sens qu’Auztralia ça va le faire…

  4. Merci pour ce debriefing. Je ne rate jamais un épisode de ce tour du onde crowfundoludique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Partager cet article avec un ami