Jeu The Little Flower Shop - Kickstarter Little Flower Shop - KS Steve Finn

The Little Flower Shop

Petits Jeux
Soutenir ce projet
5.1

Pourquoi pas ?

5.8

Membres

The Little Flower Shop – Le pot-pourri du Dr Finn

Jeu The Little Flower Shop - Kickstarter Little Flower Shop - KS Steve Finn

Petite déception pour le nouveau jeu proposé par Docteur Finn’s Games. Si le thème de la boutique de fleurs est original et le jeu assez fluide, il pourrait s’avérer plus fade que ses bucoliques prédécesseurs. Reste l’opportunité d’acquérir les autres jeux de cet éditeur indépendant qui n’est pas distribué en magasin.

 

Le bon Docteur Finn revient sur Kickstarter avec The Little Flower Shop (TLFS), un petit jeu d’optimisation des espaces combiné à une mécanique de « draft », popularisée avec 7 Wonders. A l’image d’Herbaceous et de Butterfly Garden, TLFS se veut relaxant. Pour ce faire, Docteur Finn’s Game a fait appel à une illustratrice spécialisée en botanique pour dessiner l’ensemble des fleurs. Le résultat est très réaliste et détaillé, au point de presque regretter la petite taille des cartes. Les amateurs apprécieront.

Little Flower Shop - MatérielLe pouvoir des fleurs

Little Flower Shop - illustration 3Chaque joueur est un ou une fleuriste qui doit constituer sa vitrine. Celle-ci peut contenir jusqu’à 8 vases et 3 paniers suspendus. Pour marquer des points, il faut que les vases contiennent les fleurs requises. Ils rapportent alors des points suivant qu’une, deux ou trois fleurs sont demandées et selon la composition. Certains vases, n’accueillent qu’une ou des fleurs précises, d’autres n’importe quel type de fleur, seul ou associé à une demande spécifique. Les vases peuvent être réaménagés à loisir tout au long du jeu afin d’optimiser sa vitrine. Les paniers suspendus, eux, doivent être achetés et rapportent des points en fonction de leur coût.

Pour réussir sa vitrine, chaque joueur va piocher sept cartes, en choisir une secrètement et passer sa main à son voisin. Tous révèlent alors leur choix et l’appliquent. Outre les fleurs, les vases et les paniers suspendus, sont également disponibles les cartes « commande » (qui, défaussées, permettent de vendre des fleurs, un vase ou le vase avec les fleurs correspondantes) et les cartes « salaire » (pour obtenir de l’argent). Si la dernière carte du « draft » ne convient pas, le joueur peut payer pour la défausser et en piocher une nouvelle. Comme les joueurs ne peuvent stocker que 4 cartes maximum, il est aussi possible de vendre fleurs et vases en surplus à tout moment, en honorant une carte commande.

Une vitrine bien remplie pour une victoire sans gâchis !

Le jeu se déroule ainsi en trois tours au bout desquels ont fait le compte des points de victoire. Ceux-ci sont représentés par le nombre de pétales figurant à la base de chaque vase ou clairement indiqué sur l’ardoise des paniers suspendus. On gagne aussi des points en accumulant les bouquets ayant le plus de feuillages d’agrément identiques sachant qu’il y en a trois variétés. Avoir de l’argent rapporte aussi des points. Mais attention, tout vase non rempli ou toute carte restante dans le stock va à la poubelle et entraîne des points négatifs.

Au fond du vase, l’ennui.

Little Flower Shop - illustration 1The Little Flower Shop se situe bien dans la ligne éditoriale de Docteur Finn’s Games : un jeu accessible à tous et qui se joue rapidement. Mais tout aussi relaxant qu’il se veut être, il peut s’avérer plutôt ennuyeux ! L’essentiel de l’action de jeu consiste à prendre et poser une carte pour optimiser son plateau. Et cela ne demande pas de se creuser les méninges pour obtenir des combinaisons, des enchaînements ou autres. Il faut espérer obtenir les cartes fleurs et vases correspondantes tout en empêchant les adversaires de bénéficier de cette même correspondance.

Les règles avancées apportent un petit plus intéressant en introduisant l’obligation de défausser une carte de la main et d’en piocher une supplémentaire avant de passer les cartes restantes à son adversaire. Si cela s’avère un peu court en termes de gameplay pour certains, d’autres apprécieront de ne pas en attendre plus. Ce manque de profondeur de jeu est sans doute à l’origine de la difficulté de financement que rencontre TLFS, inhabituelle pour un jeu du Docteur Finn. Il lui reste suffisamment de temps pour y parvenir, mais cela se fera au détriment des Stretch Goals prévus, qui sont essentiellement des améliorations cosmétiques.

Au final, ce Flower Shop se révèle très proche d'un Sushi Go, sans rien qui rappelle la richesse d'un 7 Wonders ou l'intelligence des Among the Stars et Field of Green. Avec un thème aussi original, et le savoir-faire de Steve Finn, on attendait un peu plus de profondeur. Et on reste sur notre faim.

Lèche vitrine

Par-delà ce nouveau jeu floral à souhait, l’autre intérêt vient de la campagne Kickstarter en elle-même. Comme à son habitude, Docteur Finn’s Games donne accès à ses autres jeux dans la limite des stocks disponibles. TLFS seul est à un prix un peu élevé pour ce type de jeu : $33 frais de port inclus. Il est aussi proposé en duo avec Herbaceous pour $58 fdpin ou en trio, avec Butterfly Garden en plus, pour un total de $75 ! La campagne Kickstarter permet aussi de recevoir un paquet promotionnel comprenant 8 cartes supplémentaires et d’ajouter à son soutien les autres jeux de l’éditeur en ajoutant les frais de port correspondants. C’est effectivement l’occasion de compléter votre ludothèque puisque ces jeux ne sont pas vendus en boutique, seulement sur le site de l’éditeur (et encore pas vers l’ensemble du globe !). Sinon, il existe bien d’autres petits jeux de pioche et d’optimisation (Medici The Card Game pour en citer un récent) plus intéressants qui rendent TLFS dispensable.

Plus d'informations sur le forum consacré.

2 commentaires

  1. Je suis sûr que Le Docteur Finn saura nous prescrire d’autres excellents jeux à l’avenir.
    Là, la possibilité est de prendre des jeux que tu n’avais pas et si TLSF se confirme ennuyeux pour toi, tu pourras toujours le revendre. C’est une autre possibilité pour faire plaisir à ton banquier sans te fâcher avec le Docteur de philo !

  2. Merci Degrimo pour cette petite présentation. J’avais pris le pledge à 75$, et plus je regardais, plus je me disais que j’allais jeter mon argent par la fenêtre. Avec ton article, je vais fermer la fenêtre de suite et retirer mon pledge. Tu as fini de me convaincre 😉 Mon banquier te remercie. Le Dr Finn un peu moins 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Partager cet article avec un ami