Jeux en financement participatif : la revue de la semaine (20 mai 2019)

Les jeux en financement participatif de la semaine

Petite période de calme, ponctuée surtout par la multiplication des jeux d'il y a dix ans venus chercher une seconde jeunesse sur Kickstarter. Dans l'ensemble, avec des résultats mitigés. L'autre tendance qui se confirme est l'utilisation de Philibert pour les éditions françaises en complément d'une campagne de crowdfunding pour la VO. Dans les deux cas, il va falloir s'y habituer.

Ils se terminent

Devil May Cry: The Bloody Palace

Devil May Cry par Steamforged

Fin le mercredi 22 mai à 21h.
La page KS. Le forum où on en discute.

Dark Souls, Resident Evil 2, Horizon Zero Dawn... Steamforged Games multiplie les adaptations de jeux vidéos. Ou, plutôt, les adaptations pour fans de jeux vidéo. Parce que le jeu est surtout un prétexte à faire de la licence : tant mieux si ça plait à quelques uns tant que le plus grand nombre achète.

Gameplay atroce, qualité immonde, retards de livraison improbables... peu importe(nt) le(s) défaut(s) de chacun, ils peuvent compter sur 5000-10000 gens à qui la licence rappelle d'excellents souvenirs. On passe tous par là un jour ou l'autre...

Campagne sans Stretch Goals, pure précommande. Mais le tarif est suffisamment attractif, ce n'est pas ce pledge "nostalgie" qui vous ruinera.

Space Race

Jeu Space Race par Boardcubator

Fin le vendredi 24 à 4h. Règle traduite en pdf.
La page KS. L'article qu'on y consacre. Le forum où on en discute.

On a eu envie de l'aimer ce projet. Malgré sa boîte "blueprint" qui sent bon la fausse bonne idée. Malgré son Early Bird trop avantageux (qui n'a finalement pas tué la campagne même si le rythme aura été "mou"). Malgré un tarif élevé. Et des airs de déjà vu (pour ceux qui possèdent déjà la version "jeu de cartes").

Mais quand on additionne tout cela et qu'en plus les Stretch Goals ne viennent jamais vraiment changer l'impression de "jeu cher"... nombreux sont ceux qui, finalement, préfère annuler la mission. Difficile de leur en vouloir, l'éditeur n'a tout de même rien fait pour se simplifier la tâche.

Mega Metro City

MegaMetroCity

Fin le samedi 25 à 15h58. Règle traduite en pdf.
La page KS. Le forum où on en discute.

L'éditeur espagnol BoomBox avait tenté sa chance il y a tout juste un an et jeté l'éponge après deux semaines et 800 soutiens. Ils reviennent avec une campagne courte (10 jours) quasiment identique si ce n'est que le tarif a pris du poids.

Et donc financé cette fois rapidement (en quelques heures) avec un millier de souscripteurs trouvés en trois jour. Logique, non ? Et si j'ajoute qu'on a en plus vu passer dans l'année écoulée quelques très intéressants jeux du même genre, ça vous éclaire ? Non ? Eh bien moi non plus.

Pour parler un peu du jeu, c'est un Double Dragon sur un plateau. Vous pourrez tout à loisir tabasser du voyou en solo ou en coop (jusqu’à 4), avec des parties annoncées entre 45 à 90 min selon le nombre de joueurs et la difficulté choisie. A condition d'aimer les looks flashy et les éclairages au néon.

The Island of El Dorado: Revenge Expansion

Island of El Dorado

Fin le lundi 27 à 5h.
La page KS. Le forum où on en discute.

Un jeu de base sans réel intérêt (pour des joueurs un peu rodés), une première extension qui réveille le niveau et, finalement, cette seconde censée en faire un "bon jeu"; ou, en tout cas, un jeu capable d'intéresser un joueur régulier. La facture s'en ressent avec un total à quasiment 120€ fdpin.

Si la campagne est un succès avec plus de 4000 backers au final, cela se fait pour les deux-tiers sur des habitués. Sans surprise.

Les autres projets se terminant :

18Chesapeake. Déjà plus de 1300 souscripteurs, et probablement 1500 quand sonnera le gong final : pari réussi pour ce jeu d'introduction à 18XX. La réputation de difficulté est un frein mais l'envie des joueurs de s'y essayer est grande. Fin le lundi 20 mai à 16h.

Fief: The Lords Miniatures. Succès ? Loupé ? On serait bien en mal de le dire vu qu'on ne sait pas trop ce que Asyncron essaie de nous vendre. S'il s'agit des figurines, c'est réussi. Si le but était de lancer leur nouvelle version de Fief, Fief France, difficile de faire plus discret. Fin le mardi 21 à 18h.

Cultistorm. La campagne était partie pour ne pas financer, et même terminer dans la rouge. Jusqu'à une fort opportune d'ajouter au total les commandes de distributeurs. Du coup, ça monte vite... même si le nombre de backers ne suit pas. On n'était déjà franchement pas en confiance pour ce jeu qui multiplie les modes de jeu comme un camelot de marché et cette façon de faire n'est pas pour rassurer. Fin le 21 à 20h59.

Space Infantry Resurgence. Lock 'n Load Publishing nous propose un très intéressant concurrent à Warfighter dans un registre qui ravira les fans de Starship Troopers. Les chiffres ne suivent hélas pas mais il faut reconnaître que l'abus de détails sur le gameplay donne l'impression d'un jeu bien plus inaccessible qu'il ne l'est réellement. Fin le jeudi 23 à 20h.

Runika and the Six-sided Spellbooks. En dépit d'un fort joli nom et d'une belle réalisation, l'éditeur n'aura pas réussi à effacer la nature très abstraite de son jeu. Il ne manque pas grand chose pour éviter le reboot mais il sera impossible d'aller chercher les améliorations de qualité qui étaient prévues en Stretch Goal. Fin le vendredi 24 à 4h.

Ashes to Ashes. Encore un jeu abstrait, opposant Vampires et humains cherchant à attraper la légendaire Petite Fille. Même si celui-ci est financé, c'est par un nombre très proche de backers (moins de 700)... qui n'ont pas peur du noir et blanc. Fin le dimanche 26 à midi.


Le lancement de la semaine (dixit les membres)

Nul suspens cette semaine qui était évidemment destinée au dernier bébé de La boîte de jeu.

It's a Wonderful World

Sur Kickstarter jusqu'au 30 mai. Jeu en français.
La page KS. L'article qu'on y consacre. Le forum où on en discute.

Jeu It's a Wonderful World – par La boite de jeu

Avec l'excellente réputation de La boîte de jeu auprès des joueurs français, il ne faisait aucun doute que ce nouveau titre soit plébiscité. Restait à savoir quel accueil lui feraient les utilisateurs de Kickstarter. Plutôt un petit succès à 2500 backers comme Clash of Rage et 10 minutes to kill. Ou un bon succès au-delà des 5000 comme ce fut le cas pour Outlive et Neta-Tanka? La réponse semble plutôt s'orienter vers un entre-deux qu'on qualifiera d'excellent résultat.

L'éditeur réussit ses meilleures campagnes avec les jeux d'ouvriers. Et se retrouve plus à la peine quand il s'agit de convaincre avec un autre genre (c'est probablement un souci plus général, valable pour tous les éditeurs; je n'ai pas le temps de faire une analyse globale).

Or, ce It's A Wonderful World est un pur jeu de cartes. Mais un qui plait, à la fois simple d'accès et riche. Un draft classique qui alimente un moteur : sept cartes draftées qui soit serviront de ressource, soit viendront s'ajouter à notre moteur en payant les ressources nécessaires. Avec un petit twist qui ravira les amateurs de combo : toute carte ajoutée produit son effet immédiatement, ajoutant de nouvelles ressources qui pourront servir à ajouter une autre carte etc.

Cet aspect combo est bien évidemment le point fort du jeu. Les jeux de draft sont le plus souvent sur un rythme lent, routinier et opportuniste (draft une carte, joue son effet, drafte etc.). La boîte de jeu revient aux fondamentaux du draft inventé pour Magic avec une phase de draft suivi du jeu de la main complète. L'aspect puzzle/optimisation s'annonce donc excitant.

Jeu It's a Wonderful World – par La boite de jeu - partie en cours

Au passage, un énorme merci d'avoir choisi un format "grandes cartes" (même si on n'a pas les dimensions ?). Le presbyte que je suis devenu ne peut que apprécier (t conspuer les éditeurs qui préfèrent le format "mini" pour diminuer leurs frais de fabrication).

Excellente idée également que d'ajouter à ce jeu, qui semble parfaitement tourner de base, des extensions qui ajoutent un mode Legacy/campagne (et pas seulement des cartes en plus). Le genre de "plus" qui va donner envie de ressortir le jeu quand l'effet nouveauté sera passé. On recommande donc chaudement le soutien Heritage.

Il ne reste plus à souhaiter que le marché américain suive le mouvement maintenant que la campagne est bien lancée. Car, pour l'instant, le projet vit surtout sur les joueurs français.


Les autres sorties de la semaine

Bites

Jeu Bites par BoardGameTables

Sur Kickstarter jusqu'au 7 juin.
La page KS. L'article de cwowd. Le forum où on en discute.

Le seul projet de la semaine qui aura opposé un peu de résistance au Wonderful World. Et ça me ravit (je vous aime^^) car c'était la campagne que j'attendais le plus. Ce jeu remonte à un peu plus de dix ans quand Schmidt avait sorti un petit jeu conceptuel fort malin : Big Points. Malin mais moche comme c'est pas permis. Même pour l'époque.

Dix ans plus tard, le revoici enrichi d'un thème, d'un matériel élégant et de qualité (superbes jetons double-couche !) qui donne envie d'y jouer, ainsi que de cartes pour varier les parties en introduisant à chaque fois des règles différentes. Un peu, toutes proportions gardées, à la façon de Santorini.

C'est beau, c'est propre, la mécanique est préservée mais enrichie et le tarif reste très correct malgré des frais de port qui piquent un peu. Des pledges groupés sont en train de se mettre en place pour bénéficier du soutien "12 exemplaires" dont le tarif devient hyper-attractif. Faites-vous plaisir.

De Vulgari Eloquentia Deluxe Edition

Jeu De Vulgari Eloquentia (deluxe edition) par Giochix
KS en VO, VF en exclu chez Philibert

Sur Kickstarter jusqu'au 30 mai. Jeu en français en passant par Philibert.
La page KS. Le jeu en français chez Philibert. Le forum où on en discute.

Seconde campagne de résurrection avec la Deluxe d'un jeu signé
Lookout Games qui avait séduit bien des joueurs en 2010. Au moins les joueurs dits "velus". Car ce jeu d'optimisation n'est clairement pas pour tous. Mais était ensuite tombé aux oubliettes en raison de quelques défauts gênants... que cette édition deluxe corrige.

Les règles étaient une purge. Sois rassuré, toi qui débarques aujourd'hui, ce sont des règles toutes nouvelles que tu recevras. Le plateau de jeu était une purge. Aussi. A la limite du lisible. Il est totalement repensé. Les tuiles, qui n'étaient pas toujours très "lisibles", sont aussi revues et corrigées.

La forme est donc totalement repensée (et le matériel semble qualitatif) mais les mécaniques restent à l'identique. Et c'est tant mieux car elles étaient plus objet d'éloge que d'envies de bûcher.

Une nouvelle génération de joueurs va donc pouvoir parcourir les provinces italiennes de la fin du moyen-âge sur les traces de Dante. Avec ce rêve en tête de créer une langue commune à toute l'Italie de l'époque, morcelée en une douzaine (?) de royaumes que tout oppose. A moins de finir Pape, c'est bien aussi comme job. Entre savoir, richesse et influence, il faudra choisir mais un seul l'emportera.

On peut aussi saluer Giochix pour nous proposer une Deluxe qui ne nécessite pas de vendre ses organes (il y a longtemps qu'on n'en a plus de toute façon) : une cinquantaine d'euros, frais de port inclus, en prenant la version française en précommande exclusive chez Philibert.

Raccoon Tycoon: The Fat Cat Expansion.

Jeu Raccoon Tycoon - par Forbidden Games - Extension Fat Cat

Sur Kickstarter jusqu'au 7 juin.
La page KS. Le forum où on en discute.

On avait limite pris pour une blague ce jeu mêlant finance/enchères et un thème anthropomorphique assez barré où les ratons laveurs font la loi. Les avis à réception sont plutôt enthousiastes. Fallait pas sous-estimer Mr Glenn Drover!

Clairement un titre à recommander si vous cherchez un jeu mêlant enchères et actions qui soit accessible à un public assez large et jouable en 1h-1h30. OK, c'est pas forcément le truc qu'on cherche tous les jours. Ou tous. Mais si c'est le cas, profitez-en : il y a très peu de texte sur le matériel de jeu. Manque juste une petite fantrad des règles et tout serait parfait...

Et pour les amateurs :

Starving Artists. Reprint d'un jeu qui nous avait laissé de marbre lors de son 1er Kickstarter. Et je n'ai vu personne nourrir de regret au fait de ne pas aligner de cubes sur fond d’œuvres d'art libres de droit. Sur Kickstarter jusqu'au 7 juin.

Imperium: The Contention. Ça aura été un peu laborieux (trois jours pour trouver 180 backers) mais c'est financé. On devrait donc creuser un peu plus ce 4X en jeu de cartes... Une formule intéressante vu que nombreux sont les joueurs en recherche d'un 4X rapide. Et pourtant personne -ou presque- ne semble y croire cette fois. Les frais d'envoi ayant été revus à la baisse, peut-être la situation changera cette semaine ? Sur Kickstarter jusqu'au 13 juin.


L’actualité des projets en express

Jeu Cleopatra and the Society of Architects par Mojito Studios

Le relookage de Cleopatra and the Society of Architects réalise une des meilleures progressions de la semaine (hors projets majeurs), pas loin des 50 nouveaux soutiens quotidiens de moyenne. Mais rien n'est venu changer notre point de vue : c'est bien trop onéreux pour ce que c'est (même si le jeu est agréable, on est dans du familial / familial +). On attendra sagement de voir ce que propose Lucky Duck Games puisqu'ils s'occupent de la VF.

Jeu Trick Shot - par Wolff Designa

Quasiment à mi-campagne, la "simulation" de hockey sur glace Trick Shot ne semble pas prête à appuyer sur l'avant (dit le gars pour qui le chasse-neige est déjà un exploit^^). Simulation entre guillemet car le jeu est quand même léger; ce n'est pas un mal si on désire le partager avec un autre amateur de ce sport. Les 2000 soutiens devraient être une formalité.

Jeu CliniC - Deluxe Edition et extension par AV Studio
KS en VO, VF en préco chez Philibert

Clinic Deluxe est entré dans le ventre mou avec un rythme tout de même correct (entre 20 et 30 backers de plus quotidiennement) pour un jeu "d'auteur" réputé difficile d'accès. Enfin, probablement.

En ajoutant les précommandes Philibert (qui "gère" la VF) et autres partenaires étrangers (giochix, Spieleschmiede ), le rythme est probablement bien plus élevé. Seule certitude : avec 2000 souscripteurs au final rien que sur KS, Alban Viard réussit un joli coup!

Dans le creux de la vague pour l'extension Cold War de TMP: Energy Empire. Mais vu que c'est une campagne américano-américaine (pas Eu-friendly, attention aux taxes à l'arrivée), autant les oublier : ce sera moins onéreux en import chez les boutiques spécialisées.

Jeu Era of Tribes par Black Beacon Games

Enfin une bonne journée cette semaine pour Era of Tribes... après avoir débloquer un add-on "pièces métalliques". Ça devrait finir péniblement au millier de soutiens alors que le jeu est apprécié des testeurs. Dommage qu'il soit si moche, il aurait facilement pu faire le triple avec une Direction Artistique un minimum travaillée.

Deux backers gagnés en une semaine pour Martial Art. Même pour du Ulule avec encore deux semaines de campagne, il paraît difficile d'aller chercher les 60% de financement qui manquent.


Au programme des jours à venir

Jeu Omicron Protocol par Dead Alive Games

Encore un jeu d'arène lundi avec Omicron Protocol. Ambiance post-apo, sans doute ni meilleur ni pire que les autres (en termes de campagne, je n'ai aucune idée de ce que sont ces jeux^^).

Jeu Icaion par Tabula Games

Mardi devrait couronner le nouveau jeu de Tabula Games, Icaion. Même si... le tarif est assez élevé et freinera quelques ardeurs. La possibilité de mixer avec Mysthea pour créer un super jeu coopératif sera-t-elle l'argument massue ? L'idée est originale mais le coût devient prohibitif pour les nouveaux venus.

Jeu Kodama 3D par Indie Boards & Cards

Indie Boards & Cards testera la popularité de Kodama avec une nouvelle version Kodama 3D qui, comme le nom l'indique, vous demandera cette fois de développer votre arbre en trois dimensions.

Jeu Skytear - Kickstarter par PvP Geeks KS

Si la VF est toujours au rendez-vous, ça fera au moins une bonne raison de jeter un œil rapide sur le reboot de Skytear. Le jeu était intéressant mais encore dans la veine "inspiré des MOBAs" qui se multiplient sans jamais récolter de lauriers. Et ressemble fort, cette fois, à une précommande pure et dure.

Jeu Egizia Shifting Sands par Stronghold Games

Stronghold tentera, enfin, de nous convaincre mercredi de donner une seconde chance à un jeu à l'Allemande qui a connu son heure de gloire il y a dix ans : Egizia. C'est un peu la tendance du moment mais celui-ci ne devrait pas faire un gros score. Non pas que le jeu ne soit pas bon, il était même innovant. Mais c'était il y a dix ans et le système de rivière qu'on descend a été utilisé, et amélioré, de nombreuses fois depuis.

Et ce sera tout pour cette semaine. N'oubliez pas que backer, c'est bien. Jouer, c'est encore mieux.

PS : Et s'il vous reste un peu de budget après tous ces projets plus excitants les uns que les autres (ou que rien ne vous donne envie de dégainer la Carte Bleue^^), je vous conseille la lecture de notre bimensuel sur l'actualité "boutique" des projets passés et autres précommandes (n°3 publié vendredi dernier).

7 commentaires

  1. Bonjour,
    Juste pour info, quand tu dis à propos d’Egizia « le système de rivière a été amélioré depuis », dans quel jeu par exemple ?
    Je crois que cela a été inventé dans Glen More (?)
    Je veux dire que je connais des jeux qui l’ont repris : Tokaido, Francis Drake entre autres, mais ça m’intéresserait de connaître un jeu qui a plus approfondi cette mécanique.

  2. Pffff la vielle blague facile et bien balourd trop couille-bite. Le prix de l’originalité est décerné à…. (oups
    désolé changement de prix donc…) le prix du plagiat est décerné à… Merlin :p

  3. Une couille sur Bites ? Damned, voilà qui semble thématique… 😀

  4. En VF il faudra changer le nom vu l’accent des français en général….

  5. @ptinourson Thierry a pris ses rêves pour une réalité : le jeu est en anglais. Pas de texte sur le matériel de base mais il y en a visiblement sur les cartes qui modifient les règles à chaque partie. Ca reste très limité puisqu’on en utilise peu à chaque partie (4) et qu’elles sont placées face visible avant de commencer. Néanmoins, il s’agit en effet d’un jeu en anglais.

    Et j’édite la couille^^.

  6. Le lien KS de Bites renvoie vers It’s a wonderfull word ^^

  7. Salut et merci pour cette chronique !
    Tu indiques que Bites est en français. Mais je ne trouve d’information sur ce sujet. Peux-tu confirmer ?
    Merci

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Partager cet article avec un ami